Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partie 1 : Trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kahlee

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Omega
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Partie 1 : Trahison   Sam 13 Mar - 18:29

Nom du RP : Partie 1 : Trahison
Statut : Fermé
En attente de : Ltn. Kyrius Phantäsm

Pré-requis pour comprendre l'histoire : Lire le journal de bord et l'Extranet de Kahlee.

"Enfin." se disait Kahlee. Le début de sa quête de vengeance avait commencé. Des pulsions de soif de rage montaient dangeureusement en elle, une chose qu'elle n'avait pas ressentie depuis longtemps. Ce doux et agréable sentiment de haine qu'elle n'avait plus éprouvé. Sa montée d'adrénaline était telle qu'elle dû calmer son excitation. En reprenant ses esprits, elle dût reconnaitre qu'Ellius lui avait apportée une aide précieuse. Grâce lui, elle pouvait à présent se concentrer à cent pour cent sur cette mission qui lui tenait à coeur.
Kahlee se déconnecta de son terminal, enfila une tenue décontractée et quitta son appartement pour se diriger vers l'Afterlife, le célèbre bar de la station d'Omega. Arrivée sur place, elle gravit les marches de l'entrée principale et le garde la laissa entrer. Une routine pour elle. Même si tout semblait être une journée banale, Kahlee savait que cette fois-ci, elle allait accomplir quelque chose qui aurait un sens à sa vie. Elle était presque ravie que Gordon soit toujours en vie, cela lui permettait d'avoir un but à atteindre : se venger. Après tout, elle n'était bonne et heureuse qu'au combat. Elle avait toujours vécu dans le sang et se sentirait mal à l'aise dans un autre domaine. Mais c'était plus une nécessité qu'un bonheur en soi, elle le savait.

Ellius était déjà là, comme à son habitude. Même place, même posture. Il était difficile de ne pas le reconnaître, même si ce n'était que la troisième fois qu'elle le rencontrait. Les Turiens avait une physiologie assez particulière, qui leur donnait un certain charme. Un peu choquée par sa pensée, elle chassa de son esprit le Turien et se focalisa sur son affaire. Mais en allant s'assoir à côté d'Ellius, elle ressentit une certaine gêne. Après tout, il avait consacré la majorité de son temps à l'aider, sans qu'elle n'y trouve une raison. Elle ne put s'empêcher d'éprouver de la gratitude envers lui et se sentit un peu sale. Cette fois, la jeune fille ne commanda pas de verre et rentra dans le vif du sujet :


"Alors, quelles sont les nouvelles ? J'ai lu qu'apparemment il était toujours ici. Comment a-t-il fait pour rester caché sans que je ne le retrouve ?"

"Tout d'abord, j'aimerais que tu me promettes une chose." dit-il d'un ton grave.

"C'est beaucoup demandé, tu ne trouves pas ?"

"S'il te plait, c'est important pour moi."

"Bon, très bien. Quelle est cette chose dont je dois te promettre ?" dit-elle avec un moment d'hésitation.

Avec une profonde inspiration, il prononça sa phrase lentement mais distinctement :


"Laisse-moi t'accompagner pour cette mission."

"Tu ne manques vraiment pas de culot !" lança Kahlee, indignée. Par surprise, elle s'était laissée emporter. Ellius était quelqu'un d'assez imprévisible, mais cette fois il était allé trop loin. "Cette histoire ne te regarde absolument pas. Tu ne trouves pas que tu t'y es assez mêlé comme ça ? Je reconnais que je te dois une fière chandelle pour l'aide apportée mais--"

"Si, ça me regarde maintenant ! C'est pour cette raison que je dois y aller avec toi !" s'empressa-t-il d'ajouter.

Plusieurs secondes de silence s'écoulèrent entre les deux personnes. On pouvait entendre la musique de fond du bar, toujours aussi forte. Ce fut Kahlee qui intervint, avec un ton de profond dégoût :


"Alors, c'est comme ça et pas autrement hein ? Voilà ta vraie nature, pourquoi tu tenais tant à trouver ces informations. Pour fourrer ton nez n'importe où dans les affaires des autres. Tu es écoeurant."

Kahlee ne se rendit pas compte tout de suite, mais sa dernière phrase avait particulièrement blessé Ellius. Pendant tout ce temps, il avait pensé bien agir et fait en sorte d'aider au mieux cette Humaine en mal d'être. Sa personnalité était difficile à cerner car elle avait placé une barrière solide entre l'image qu'elle voulait projeter et sa véritable identité. Mais il ne s'attendait pas à une telle réaction et à en être aussi affecté. Il avait commencé à s'attacher à elle pendant qu'il menait ses recherches bien qu'il n'en sache pas beaucoup. Peut-être avait-il fait une grave erreur en acceptant la mission d'Aria pour aller à son secours.
La jeune fille n'était pas idiote non plus. Elle avait remarqué son erreur. Sa phrase était sortie impulsivement à cause de sa brusque annonce. Pendant les situations comme celles-ci elle ne savait jamais comment réagir pour rattraper le coup. Maladroitement, elle posa une main sur celle du Turien et lui dit doucement :


"Désolée, ce n'était pas ce que je voulais dire." Il était rare de ressentir un tel remord chez elle.

Le jeune Turien, soulagé de ses paroles, se mit à sourire et ajouta :


"Ce n'est pas tous les jours qu'une personne vienne t'aider sans rien attendre en retour, n'est-ce pas ? D'un côté, la dernière fois que tu as fait confiance à quelqu'un, cela s'est terminé dans un bain de sang. Alors je peux comprendre ta méfiance. Mais je peux t'assurer qu'avec moi tout ira bien."

"J'aimerais te croire, vraiment. Mais je me suis mis en tête de toujours me méfier des autres. C'est dans ma nature, on n'y peut rien."

"Laisse-moi une chance, je ne te demande rien de plus. Je te donne même le droit de m'exécuter sur place si tu vois que je t'ai trahi."

"Tu joues avec le feu, Ellius."

"Je suis prêt à prendre le risque, Kahlee."

"Très bien, alors. Tu viendras avec moi. Mais si jamais tu es une gêne pour moi, je n'hésiterai pas à te coller une balle là où j'en aurai envie."

"Je ne te décevrai pas." dit-il avec un ton ravi et honoré.

Sans s'en rendre compte, il était en train de serrer la main que Kahlee lui avait tendue. Quand il le remarqua il lâcha son étreinte avant qu'elle ne réagisse. Il ne s'était jamais autant voilé la face. Elle lui faisait perdre tous ses moyens bien qu'elle n'y était pour rien. Tout se passait dans sa tête. Pendant qu'il était perdu dans ses pensées, elle le fit revenir sur terre :


"Eh bien alors, qu'as-tu trouvé à son sujet maintenant que ce détail est réglé ?"

"Gordon se cache assez souvent dans les salons VIP de l'Afterlife. En vérité, il n'a jamais quitté Omega après votre petite... 'dispute'. Mais il prend bien soin de ne pas te croiser et de ne pas se faire remarquer. Après que tu l'aies blessé au visage, il a eu droit à une petite intervention chirurgicale avec des implants cybernétiques et en a profité pour modifier son visage. Il a aussi enterré son nom pour se faire appeler Dust."

"Dust ? Jamais entendu parler."

"Rien de surprenant. Très peu de gens le connaissent. Il se fait très discret et son cercle de contacts est très restreint. Je crois que même Aria n'en sait rien. C'est pour cela que j'ai eu un peu plus de mal à trouver quelque chose sur lui que prévu."

"Comment peut-on l'approcher ?"

"En allant à ce salon privé, j'imagine. Il aura du mal à s'enfuir une fois que tu l'auras retrouvé à l'intérieur. Bien qu'il fasse tout pour ne pas qu'on trouve sa trace, il ne s'attendra pas de te voir là-bas."

"Il y a un problème. Il faut un mot de passe pour y entrer."

"Que crois-tu ? Je l'ai, bien évidemment."

Kahlee ne put s'empêcher de sourire lorsqu'elle entendit cette phrase. Au fil du temps, elle s'approchait petit à petit de sa proie tant convoitée. Ellius ajouta :

"Il faut qu'on aille se préparer. Il s'agit généralement d'un salon assez chic, je te conseille de... bien t'habiller... Enfin, tu vois ce que je veux dire." Il se sentit un peu gêné.

"J'ai compris, je ferai de mon mieux."

"Les armes ne sont pas autorisées."

"Je vais débarquer dans ce salon dans une foutue robe de soirée. Si je n'ai pas de flingue sur moi, je vais me sentir à poil. Il n'en est pas question."

"Alors fais en sorte de ne pas te faire choper."

"Ne t'en fais pas pour ça."

Ellius se leva de sa chaise.

"Très bien. Rendez-vous dans deux heures devant le salon VIP. Quand on sera à l'intérieur, je resterai près de l'entrée au cas où il voudrait s'enfuir."

"Une minute, comment je vais le reconnaitre s'il a changé de visage ?"

"Je ne m'inquiète pas là-dessus, ton instinct fera l'affaire."

Sur ces mots, il se retourna pour quitter le bar. Cette fois-ci, ce fut Kahlee qui garda son regard posé sur le Turien pendant qu'il s'éloignait. A présent seule, elle se perdit un moment dans ses pensées avant de se décider à quitter à son tour le bar pour aller se préparer. Elle était plus déterminée que jamais à se le farcir pour de bon.


Dernière édition par Kahlee le Sam 7 Avr - 16:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahlee

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Omega
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Dim 14 Mar - 3:46

De retour à son appartement, Kahlee ne mit que quelques minutes pour se changer. Elle avait gardé dans son armoire une longue robe achetée à l'époque où elle était avec le groupe de mercenaires Humains. De vieux souvenirs douloureux revinrent lorsqu'elle la mit. La mission suicide, la mort frôlée, la dispute, le massacre, Gorgon, ses pouvoirs biotiques... Voilà trois ans qu'elle ne les avait plus réutilisés et cela ne lui manquait pas. Elle était de nouveau confrontée à son passé, inévitablement. "Allez ma grande, ressaisis-toi." se dit-elle en essayant de se convaincre. La robe mettait en valeur ses formes généreuses. De couleur noire avec un tissu très léger, elle avait presque des airs de femme fatale, chose qu'elle n'apprécie que moyennement. En plus de cela, il y avait un décolletée et la robe était fendue sur le côté droit. "Combien ai-je bu de verres pour avoir un truc pareil ?"
Une fois habillée, elle prit son pistolet Harpy et le glissa sous sa robe, au niveau de la cuisse. Elle se regarda dans le miroir en espérant que l'arme n'était pas visible. Heureusement pour elle, rien ne laissait paraître qu'elle en portait une. Elle ferma la porte de chez elle et se dirigea vers l'entrée des salons privés.

Arrivée sur les lieux, elle vit sans surprise qu'Ellius l'attendait déjà. Il portait un costume turien bleu et vert, plutôt classique dans le genre. Lorsqu'il se retourna pour apercevoir la jeune fille, il s'immobilisa instantanément. Une telle créature n'existait que dans les rêves, selon lui. Mais il était bel et bien réveillé et n'en revenait pas.


"Ellius, je te rappelle que je suis toujours la fille qui a soif de vengeance et qui cache un flingue sous sa robe. Tu ne voudrais tout de même pas que j'en fasse usage maintenant parce qu'un Turien est en train de me relooker de la tête aux pieds, n'est-ce pas ?" fit Kahlee d'un ton amusé.

"Excuse-moi, je... J'étais perdu dans mes pensées."

"Ne m'en dis pas plus, je n'ai pas trop envie de savoir ce que tu as en tête."

"Mais non ! Je--"

"On y va ?"

"Oui, oui. Bien entendu." dit-il, soulagé que cette conversation soit terminée.

Ils se dirigèrent vers l'entrée des salons privés qui était surveillée par un garde Turien. Une fois arrivés devant, Ellius s'adressa à lui avec un ton dégagé.


"On m'a dit qu'on pouvait se procurer du hallex, dans cet endroit."

"En effet. Vous pouvez entrer. Mais n'essayez pas de chercher les emmerdes." dit le garde.

"Alors là, tu peux te mettre le doigt là où j'pense..." murmura Kahlee en prenant soin que le garde ne l'entende pas. Ellius fit un effort pour ne pas rire.

Une fois la porte franchie, Kahlee se tourna vers Ellius et lui demanda :


"C'était quoi le mot de passe, au juste ?"

"Hallex."

"Mouais. Vraiment pas original."

Le salon était à peu près semblable à l'Afterlife, à la différence que la salle était un peu mieux éclairée et moins peuplée. Kahlee frissonna de frustration lorsqu'elle se rendit compte que la majorité des personnes étaient des Humains. La rage commençait déjà à monter en elle. Ellius la vit serrer les poings et tenta de la calmer :

"Détends-toi, Kahlee. Si tu commences à faire du grabuge dès maintenant, notre cible va prendre la fuite."

"J'aimerais bien t'y voir."

"Ecoute, je vais rester près de l'entrée faire le guet. Gordon est forcément ici parmi eux, essaie de le retrouver, suis ton intuition. Je ne pense pas qu'un simple changement de visage t'empêchera de le retrouver."

"Tu as raison sur ce point." dit Kahlee pendant qu'elle était déjà en train de scruter attentivement la foule.

La jeune fille s'éloigna lentement d'Ellius, concentrée sur chaque visage de la salle, tandis que celui-ci ne put s'empêcher de regarder le spectacle.

"Ellius, concentre-toi sur notre mission."

Elle détestait ce genre de boulot. A chaque fois que son regard se posait sur un Humain, il en ressortit un sentiment de haine incontrôlable. Elle nageait en plein dans son passé, ce qui la déconcerta un bref moment. Mais elle savait que ce sentiment atteindrait son paroxysme lorsqu'elle reconnaitrait l'homme qui l'avait trahie. Ce fut effectivement le cas quand elle aperçut un homme assis dans un box privé, légèrement à l'écart des autres. Il était seul, en position décontractée, et regardait la scène au centre de la pièce où plusieurs Asari dansaient langoureusement. Il avait en effet subi quelques changement chirurgicaux. Autrefois, son visage lui donnait envie de le frapper. A présent, il lui donnait envie de l'exécuter sur place. Chose qu'elle évita soigneusement de faire. Elle essaya de contrôler ses sentiments en respirant profondément et calmement, puis se dirigea vers la table qu'occupait Gordon.


"Alors, on se rince l'oeil, 'Dust' ?" dit-elle en insistant bien sur le dernier mot.

Gordon se désintéressa des Asari pour aller poser ses yeux sur Kahlee. Il eut un bref regard surpris puis adopta un large sourire.


"Tiens, ma petite biotique préférée ! Alors, comment vas-tu depuis le temps ?"

"Arrête de prendre ce ton hypocrite, Gordon. Tu sais très bien pourquoi je suis ici. Et je suis sûre qu'en ce moment tu es en train de chier dans ton froc."

"De quoi parles-tu ? Tu penses vraiment pouvoir me faire quelque chose, ici ?" dit-t-il avec un air interrogateur. "Mais j'y pense, tu portes cette superbe robe que je t'ai offerte l'autre fois pour fêter nos deux mois ensemble. Est-ce que cela veut dire que tu souhaites--"

"La ferme, Gordon !" lança Kahlee, révoltée. "J'aurais dû brûler cette robe quand je le pouvais."

"Oh, allez. Tu dois sûrement encore avoir des sentiments pour moi. Dans le cas contraire tu m'aurais déjà tué avec tes pouvoirs biotiques démentiels, comme tu l'as fait aux autres. Au fait, ne reste pas plantée là, viens te joindre à moi, qu'on discute tranquillement."

Son calme mettait Kahlee mal à l'aise. Il redoutait sûrement sa venue. Pire, il avait peut-être déjà tout prévu. Après un moment d'hésitation, elle alla s'assoir en face de Gordon.

"Alors, que deviens-tu depuis la dernière fois ?"

"Je n'ai pas envie de discuter."

"Tu n'as quand même pas fait tout ce chemin dans le seul but de me tuer ?"

"Et si c'était le cas ?"

"Tu es toujours aussi belle, Kahlee." dit-il en lui lançant un regard désireux.

"Et toi tu as vraiment une sale gueule, Gordon."

"La faute à qui ? Tu as tellement bousillé mon visage que j'ai dû le rafistoler. Mais au final je me trouve plus attirant que la dernière fois. Et toi, qu'en penses-tu ?"

"Tu as toujours une tête à claque." Son impatience commençait à se faire sentir. Elle détestait qu'on la fasse mariner.

"Tiens, j'ai une idée. Et si on reformait le groupe, comme la dernière fois ? Nous serions tous les deux les dirigeants et nous pourrions faire de bonnes affaires, ensemble." dit-il d'un ton relâché.

Mais ce fut la goutte de trop. A la seconde d'après, Kahlee avait déjà sorti son arme et la brandit vers son front. Les autres autour avait également vu la scène, et la musique s'arrêta. Tandis que les danseuses Asari et quelques autres personnes se précipitèrent vers la sortie, les quelques Krogans restants s'avéraient être armés eux aussi. Ils dégainèrent leur pistolet et certains la pointèrent vers Kahlee, d'autres vers Ellius. Quant à lui, il ne savait pas trop vers qui brandir son arme. Il s'arrêta sur Gordon.


"Le garde ne t'avait pas dit de ne pas chercher les emmerdes, ma belle ?" Il adopta enfin un air sérieux.

"Si seulement tu savais à quel point je me torche le cul avec ses paroles."

"Réfléchis un peu. Si tu tires, toi et ton copain Turien allez y passer. Même avec tes pouvoirs biotiques, tu ne pourrais arrêter toutes ces balles. Si tu baisses ton armes, mes gardes en feront de même."

"L'occasion est trop belle, impossible de faire ça." lança-t-elle avec un ton rageur. "Tu ne sais pas à quel point ma vie a été un enfer à cause de toi et de tes petits copains. J'étais naïve à l'époque, et je ne referai pas la même erreur."

"Ah bon ? Dans ce cas, pourquoi fais-tu confiance au Turien, là-bas ?"

"Cela ne te regarde pas."

"Oh, tu te trompes sur ce coup. Comment crois-tu être venue ici aussi facilement ? C'est bien le Turien qui t'a dévoilé l'endroit, n'est-ce pas ?"

"De quoi parles-tu ?" demanda Kahlee. Elle eut un instant de doute que Gordon remarqua. Souriant et victorieux, il ajouta dans un murmure :

"Il t'a mené à moi, grâce à moi."

"Tu vas la fermer !" s'emporta-t-elle. Elle était à présent dominée par la haine. C'était impossible. Jamais elle n'aurait toléré une autre erreur. Ellius ne l'aurait jamais manipulée, il lui avait assuré qu'il était de son côté, jamais il ne l'aurait trahie de la sorte. Gordon essayait de l'embrouiller. Elle se risqua un bref instant un regard vers le Turien, dont l'arme était toujours braquée vers Gordon. Si elle tuait ce dernier maintenant, ils se feront descendre. Kahlee adopta alors une autre stratégie. Elle lança un regard malicieux à Gordon et lui dit :

"Que le meilleur gagne."

Comme prévu, l'homme n'était pas armé, seulement ses gardes. Elle changea son arme de direction et tira sur le garde le plus proche d'elle qui fut surpris par le changement de tournure. En plein tête. Puis elle quitta le box privée pour aller se réfugier dans le bar à côté. Ellius avait fait de même en se mettant derrière le poteau central.

"Tu ne m'auras jamais, Kahlee. Je suis bien trop malin pour toi. Tu agis toujours de manière impulsive que cela t'empêche de prendre des décisions plus réfléchies."

Il se leva pour se diriger vers la sortie. Kahlee voulut tirer mais l'autre garde l'avait prise pour cible et ne pouvait donc se risquer de se mettre à découvert sans se prendre une balle. Ellius était également bloqué par le dernier garde. Il en restait encore trois. Ils étaient donc en minorité. Kahlee tenta de faire diversion afin de créer une brèche qui donnerait l'occasion à Ellius d'en descendre un de plus. Toujours à couvert, elle se faufila vers l'extrémité du bar. Il pensait qu'elle occupait toujours la même place. Elle surgit alors de l'autre côté et ouvrit le feu. Dans la jambe. C'était suffisant pour que l'un d'eux baissa son attention, qu'Ellius remarqua tout de suite. Et un de moins. Mais pendant ce temps, Gordon s'avançait dangereusement vers la porte de sortie.

"Tu ne sortiras pas d'ici vivant !" cria Ellius.

Il sortit de sa planque pour braquer son arme vers Gordon. Mais les gardes avaient déjà anticipé ce mouvement et n'eurent pas de mal à lui tirer dessus. Il s'écroula après avoir reçu plusieurs balles dans la poitrine. Kahlee était à présent seule contre les deux derniers gardes. Malheureusement pour elle, c'était deux gros colosses prêts à la transformer en chair à pâté à la moindre occasion. Elle était dans une impasse, seule au monde.

"Bonne chance, ma belle !" lança Gordon une fois qu'il eut franchi la sortie. Il accorda un dernier regard à la salle et partit.


Dernière édition par Kahlee le Mer 13 Oct - 11:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahlee

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Omega
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Mar 16 Mar - 15:44

[HRP : juste un petit texte RP histoire d'introduire l'arrivée de Kyrius]
Dorénavant condamnée à s'en sortir seule, Kahlee n'en revenait toujours pas qu'Ellius avait pris un tel risque pour éliminer Gordon. Un acte inconscient qui avait fini par payer. "Quel imbécile !" se disait-elle, partagée entre la colère et la reconnaissance. Située à seulement quelques mètres de lui, elle se faufila discrètement entre les tables et les chaises du bar afin de le rejoindre, en espérant qu'il ne soit pas encore mort.
Il était salement amoché, mais conscient. Sans soin il n'en avait plus pour longtemps. Malheureusement pour lui, Kahlee n'avait pas pensé à prendre du medi-gel. Malgré la pluie de balles, elle oublia un instant l'environnement qui l'entourait et s'approcha d'Ellius.


"C'est la chose la plus stupide et inutile que j'ai jamais vue." dit-elle avec un ton de reproche et de compassion.

Elle ne se rendit compte que maintenant que Kahlee avait fini par s'attacher à lui. Son courage et sa détermination l'impressionnait. C'était la première fois que quelqu'un risquait sa vie pour elle. Le Turien, mortellement blessé, aperçut la jeune femme et lui sourit :


"Je voulais juste aider une belle Humaine en perdition." dit-il avec effort. Il se mit à cracher du sang.

"La ferme, Ellius. Tu es déjà assez mal en point comme ça, n'aggrave pas ton cas. Surtout si c'est pour dire une connerie pareille."

"Je suis désolée, Kahlee. Ma mort n'était pas prévue dans cette mission."

"Putain, Ellius. Si tu continues à dire de la merde c'est moi qui t'achèverai. Essaie de rester en vie jusqu'à ce que j'en aurai fini avec eux. Ensuite on passera chez moi et j'essaierai de te rafistoler, tu m'entends ?"

"Tu ne pourras pas te débarrasser d'eux, ils sont trop forts pour toi. Du moins, sans tes pouvoirs biotiques tu n'as aucune chance."

"Impossible, tu sais bien que je ne peux plus les utiliser. Je vais me les faire, ces bâtards. Je te vengerai, comme je me vengerai de cette ordure de Gordon. Je n'ai pas envie de te perdre."

Mais Ellius avait déjà perdu connaissance lorsque Kahlee prononça sa dernière phrase.

"Eh merde !" jura-t-elle.

Cette fois, elle était vraiment seule et refit face à l'horrible réalité. Les colosses étaient toujours aux aguets et attendaient le moindre mouvement pour la descendre. Ces colosses qui avaient tiré sur Ellius, son seul et unique ami.

Mais lorsque Kahlee voulut se relever pour massacrer ses agresseurs, un grand vacarme surgit à l'entrée du salon. Un autre Turien était apparu.


Dernière édition par Kahlee le Mer 13 Oct - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Ven 19 Mar - 1:56

[HRP : RP un peu brouillon... Devoirs. =/]

Kyrius divaguait dans les couloirs de la station spatiale, espérant l'appel de son patron. En effet, le Turien avait reçu les ordres de se rendre directement à Oméga pour soi disant ramener, par force ou non, une certaine Kahlee, une jeune stipendiée qui s'avérerait être utile pour les Soleils Bleus. Entretemps, Kyrius devait également abattre Jag Maxxer, un Krogan fouteur de trouble qui maraudait dans la station. Mais avant de se lancer dans la gueule du loup, le mercenaire devait attendre l'appel tant convoité de son patron, en retard, comme toutes les fois précédentes...

En patientant, Kyrius marchait sans but entre l'Afterlife et les baies d'amarrage. Tous les gens aujourd'hui semblaient mornes et sans vie, et ils paraissaient tous attendre l'arrivée de quelqu'un. Dans le bar, la plupart des mâles sirotaient leur boisson alcoolisée tout en lorgnant les danseuses asari, qui faisaient croire aux individus en chaleur que ces derniers leur plaisaient. Il y avait aussi deux ou individus qui semblaient vouloir discuter avec Aria, la reine autoproclamée d'Oméga. Un peu plus loin, il perçut la présence de mercenaires Éclipse, eut envie de les tuer, mais se retint et se redirigea plutôt vers le club, d'un pas lent et monotone.

D'ailleurs, au moment où il pénétra dans la boîte de nuit, son omni-tech se mit à scintiller; son patron désirait entrer en contact avec lui. Il n'activa pas l'appel instantanément, puisque la musique endiablée de l'Afterlife allait l'empêcher d'entendre correctement la conversation, chose que son patron détestait amplement. Il se fraya donc un chemin vers la sortie pour pouvoir débuter le conciliabule avec son supérieur. Avant même qu'il ne puisse voir correctement le visage holographique de son incomparable patron, ce dernier commença à parler d'un ton plutôt énervé :


- D'après mes contacts, Kahlee se trouve dans le salon V.I.P. de l'Afterlife. Selon ce qu'ils m'ont dit, elle est actuellement en situation de péril... Et souviens-toi, je la veux vivante. Si jamais elle meurt, tu mourras aussi. Et le mot de passe actuel, c'est hallex.

Sans répondre quoi que ce soit, Kyrius interrompit la conversation avec son patron. Puis, il se mit à rire pendant quelques secondes. Son patron était ridicule; à chaque fois qu'il désirait quelque chose de ses mercenaires, il lançait une ou deux menaces pour effrayer ses subalternes. Toutefois, personne n'avait réellement peur de cela. Et quoi qu'il en soit, le lieutenant turien commença à cheminer vers le salon V.I.P., d'un pas presque ennuyé. Kyrius débutait réellement à être blasé de recevoir sans cesse des ordres de son supérieur insolent... Il avait songé à redevenir stipendié indépendant, mais les cachets n'étaient pas aussi importants. Crédits... Sales crédits...

Une fois arrivé au seuil du salon V.I.P., il remarqua qu'un garde turien se tenait devant la porte, armé de quelques pistolets et d'un fusil à impulsion. Ironiquement, il semblait adorer son travail. Kyrius s'approcha du garde, le dévisagea pendant quelques instants et affirma finalement :


- Une certaine Aria m'a dit qu'un groupe se produisait ici... Full Hallex je crois; je me trompe?

- Le salon est fermé pour le moment. Des fouteurs de trouble ont décidé de s'amuser un peu... Des humains, comme d'habitude.

Des problèmes? Si Kahlee se trouvait réellement à l'intérieur du club, Kyrius devait agir plus que promptement. Il avait réellement besoin de ce salaire pour survivre, puisqu'il connaissait des moments plutôt ardus ces temps-ci. Et si jamais elle gisait inerte sur le sol froid de la boîte de nuit privée, son patron n'apprécierait pas trop cela. Le Turien se redressa, empoigna son arme et fit ce qu'il se devait de faire. À l'aide de son pistolet, le lieutenant Kyrius frappa le garde à un endroit bien précis, ce dernier s'écroulant sur le sol. Il ne l'avait pas réellement abattu, seulement assommé pour quelques temps. Après avoir déplacé le corps, il entra finalement dans le salon. Horreur.

Une fois entré, il distingua une demi-douzaine de colosses krogans qui pointaient leurs armes sur une jeune femme, une humaine ravissante. Selon les renseignements et les photos qu'il avait reçus, c'était inexorablement Kahlee qui était au centre de ce cercle assassin. Elle semblait impuissante face aux multiples mercenaires qui menaçaient de la tuer à tout moment. Kyrius paniqua intérieurement, puis tenta de se cacher à l'arrière d'un comptoir, prêt à ouvrir le feu en cas.

Malheureusement, Kyrius ne fut pas assez agile ou subtil, puisque les Krogans se retournèrent lorsqu'il effectua son premier pas. Alertés, ils pointèrent maintenant leur arme respective sur le lieutenant, oubliant presque la présence de Kahlee. Pour éviter les coups de feu éventuels, le Turien fit une cabriole jusqu'au comptoir, où il put s'agenouiller et être à l'abri. Puis, lentement mais sûrement, il se leva, présentant ainsi le haut de son corps aux Krogans, qui paraissaient avoir une envie folle de sentir de la chaire turienne. Kyrius commença :


- Relâchez-la immédiatement. Ou vous le regretterez.

- Oh! Le p'tit Turien croit nous faire peur? Regarde c'qu'on a fait à ton confrère.

Un des Krogans pointa du doigt le cadavre ensanglanté d'Ellius; ce devait être un ami ou une connaissance de Kahlee. Aussitôt, Kyrius se mit à railler presque sadiquement, reprit son souffle et lança d'un ton amusé :

- Je vous laisse une dernière chance. Relâchez-la.

Les imposants reptiles se mirent à rire de nouveau et Kyrius, pour sa part, se dirigea plutôt vers Kahlee. Tous les fusils étaient pointés sur lui, mais cela n'était que peu important à présent. Les Krogans étaient ébahis par la bravoure inattendue du lieutenant; ils restèrent donc plantés là, à le regarder cheminer vers la stipendiée. Personne ne semblait comprendre ce qui se déroulait, et cela amusait fortement Kyrius. Il se retourna vers la bande krogan, et dit pour une dernière fois, avant d'empoigner le bras curieusement ferme de Kahlee :

- Merci de votre attention. À la revoyure les copains.

Puis, il se dirigea vers la sortie. Malencontreusement, ce qui devait arriver arriva; les colosses krogans ouvrirent le feu. Viscéralement, il poussa son « otage » vers le comptoir (elle pouvait ainsi se dissimuler et éviter les coups de feu). Pour sa part, il refit une deuxième culbute et se dirigea vers un comptoir adjacent, où il put se mettre à couvert. À son tour, il chargea son pistolet et commença à tirer sur ses rivaux, qui s'approchaient tranquillement de la mercenaire indépendante. D’ailleurs, cette dernière semblait ne pas comprendre ce qui venait de survenir. Machinalement, pour informer son interlocutrice (et éventuellement la réconforter), il hurla :

- Mon patron te veut vivante. J'dois te sauver. Et si jamais tu meurs, je te tue.

Et il recommença à tirer, les Krogans tombant comme des mouches.
Revenir en haut Aller en bas
Kahlee

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Omega
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Ven 19 Mar - 13:10

(HRP : c'était des Humains et non des Krogans dans le bar, mais bon c'est pas grave, ça ajoute du piment xD)

Le nouvel arrivant ressemblait étrangement à Ellius, mais adoptait une allure plus agressive. Kahlee n'avait aucune idée de son identité, bien qu'apparemment il était là pour elle. Les gardes pointèrent leur arme sur le Turien, mais celui-ci n'avait pas l'air intimidé. Il se dirigea simplement vers la jeune mercenaire et lui prit le bras pour se diriger vers la sortie. Mais comme prévu, les colosses ne se laissèrent pas faire et firent feu. Kahlee sentit le Turien la repousser violemment vers le comptoir pour la mettre à couvert, tandis qu'il se réfugia vers un autre comptoir à proximité. Il ne mâcha pas ses mots lorsqu'il s'adressa à elle pour la première fois :

"Mon patron te veut vivante. J'dois te sauver. Et si jamais tu meurs, je te tue."

Il était clair qu'elle n'avait pas affaire à un nouvel Ellius. Ce Turien devait être un mercenaire comme lui, mais sa méthode de travail était radicalement différente. Quoiqu'il dise, elle n'allait pas se laisser livrer par son patron, bien qu'elle lui soit reconnaissante de lui avoir prêté main forte dans cette situation désespérée. Il était plus agressif et ne semblait pas avoir peur de se prendre des balles. Ils avaient une chance de s'en tirer. Au pire, ils pouvaient toujours profiter de la situation pour s'enfuir, puisqu'ils se trouvaient à présent juste à côté de la sortie du bar.

Kahlee leva brièvement la tête hors du comptoir pour analyser la situation. Les Krogans étaient plutôt mal organisés et ne prenaient même pas la peine de se couvrir derrière les bars et les tables. Elle pouvait les descendre un par un si elle se déplaçait constamment dans le comptoir. Elle se remit à couvert, prit une grande inspiration (ses pulsions de meurtres étaient revenues après la tragédie avec Ellius) et sortit du côté droit pour tirer sur le garde le plus proche. Une fois mort, elle se remit vite à couvert. Elle répéta plusieurs fois ce mouvement en prenant soin de réapparaître à plusieurs endroits différents afin d'être moins prévisible pour ses ennemis. Les Krogans avaient beau être résistants, ils ne pouvaient rien faire contre des personnes mieux synchronisées qu'eux.

Après plusieurs minutes d'acharnement, Kahlee et le Turien finirent par descendre tous les gardes. Le salon était sans dessus-dessous, les tables retournées et les bars incrustés de balles. Kahlee se releva et accourut vers le corps d'Ellius. Il n'était pas mort, juste inconscient. Une moitié du visage était amochée, laissant voir une partie de sa chair et il saignait abondamment à la poitrine. Il n'en avait plus pour longtemps. Mais lorsque Kahlee voulut se pencher pour l'examiner de plus près, le Turien lui prit à nouveau le bras pour sortir définitivement du salon. Sa force la surprit, elle ne pouvait pas se libérer de son emprise. Elle n'avait pas le choix, c'était le seul moyen d'obtenir des réponses... Pendant qu'il la trainait de force, elle dégaina son arme et la pointa vers la tête du Turien.


"Donnez-moi une bonne raison de ne pas vous descendre, vous aussi." lança-t-elle sèchement, sur un ton menaçant.


Dernière édition par Kahlee le Mer 13 Oct - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Lun 22 Mar - 2:21

Grâce à l'aide inopinée de la stipendiée, Kyrius était parvenu à abattre tous les Krogans présents. En effet, en moins de quelques minutes, toutes les colosses reptiles étaient tombés comme des mouches, recouvrant ainsi le sol glacé du salon d'un délicieux liquide vital écarlate, liquide qui faisait frémir intérieurement le lieutenant turien, qui s'était relevé derrière le comptoir. Cela faisait plusieurs semaines que Kyrius ne s'était pas diverti de cette façon, et ce litige ensanglanté des Krogans lui permit de s'amuser un peu. Enfin un peu d'action dans mon existence morne, se ressassait-il intérieurement en scrutant les cadavres inertes des reptiles baigner dans leur propre sang.

Quoi qu'il en soit, le lieutenant dévia son regard vers la jeune mercenaire, qui se tenait à quelques mètres de lui. Cette femme vive était fabuleuse, non seulement pour sa beauté incontestable, mais également pour sa puissance lors de la bataille contre les Krogans. Elle maniait extrêmement bien les armes à feu, et cela impressionnait fortement Kyrius. Lors du litige, elle était parvenue à assassiner les reptiles facilement et promptement. Pendant le combat, le lieutenant s'était même arrêté pour l'observer se défendre; décidément, jamais il n'avait vu une femelle, une humaine en plus, avoir autant de talents offensifs.

Au moment où il se retourna pour scruter son interlocutrice, il remarqua qu'elle s'était approchée. Au tout début, il croyait qu'elle était venue jusqu'ici pour l'aider, mais lorsqu'il distingua l'arme qu'elle tenait où il visait, il s'agenouilla de nouveau derrière le comptoir, pour éviter d'être atteint par l'une de ses balles. Avant d'ouvrir le feu, Kahlee dit, d'un ton féminin mais brusque qui fit frissonner Kyrius :


- Donnez-moi une bonne raison de ne pas vous descendre, vous aussi.

- Ça, affirma-t-il tout simplement, en se relevant.

Il fit quelques pas vers la mercenaire et d'un coup de main empoigna le pistolet de Kahlee et projeta viscéralement le pistolet sur le sol. Ce dernier chuta sur la carapace d'acier d'un des Krogans, et explosa complètement lors de l'atterrissage. Ensuite, Kyrius pointa les différents Krogans morts, comme pour montrer que sans lui, la stipendiée serait probablement défunte, puisque les reptiles étaient beaucoup trop abondants pour qu'elle puisse concurrencer.

Comme demandé par son foutu supérieur, il entama donc ce qu'il devait faire. Il happa son interlocutrice, pour ainsi la déposer sur son épaule et l'apporter à son patron. Toutefois, lorsqu'il eut un contact physique avec elle, quelque chose d'étrange se mit à survenir dans son corps de Turien. On aurait dit qu'il y avait une sorte de combat à l'intérieur de lui-même, comme si son côté gauche luttait ardemment contre son côté droit; comme si son cœur se faisait assaillir par une horde de Geths. C'était si agaçant comme sensation, mais si agréable...

Son regard dévia dans le sien pendant quelques instants, et la mêlée intérieure, se décuplant de puissance, se perpétua. Ses hormones virils s'amusaient avec lui, et plusieurs pensées obscènes lui vinrent à l'esprit. C'était l'une des premières qu'il ressentait cela; jamais une femme ne lui avait fait autant d'effets. Il se recula de quelques pas, question de reprendre ses esprits et de comprendre ce qui se déroulait. Il crut machinalement que Kahlee tentait de contrôler son esprit, mais il désavoua rapidement l'idée, puisqu'elle était absolument improbable. Puis, tout se dissipa d'un coup, comme si rien ne s'était passé.

Il marcha une fois de plus vers son interlocutrice, et la reprit; la même sensation s'acharna à nouveau sur lui, mais cette fois-ci, il se résigna à ne plus penser à cela. Il l'enfourcha sur son épaule et commença à se frayer un chemin vers la sortie du salon. Avant de quitter officiellement la place, il dit, d'un ton navré et combattif
:

- Désolé, c'est mon patron qui le veut.
Revenir en haut Aller en bas
Kahlee

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Omega
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Mer 24 Mar - 15:57

Le Turien surprit Kahlee en la désarmant. La jeune femme était désormais vulnérable à toute autre attaque. Ses manières la frustraient de plus en plus, il abordait explicitement un air de supériorité à son égard. C'est alors qu'il la saisit à nouveau, mais plus brutalement. Au moment où Kahlee voulut riposter, elle remarqua une chose étrange chez lui. Elle ressentit de la confusion en lui, comme une attirance soudaine. Lorsque leur regard se croisèrent, elle vit cette attirance profonde s'intensifier. Mais Kahlee n'eut pas le temps d'analyser plus longtemps la situation que le Turien fit quelques pas en arrière. Il semblait avoir repris ses esprits.

Kahlee n'avait jamais vu une chose pareille, ni pensé qu'une relation inter-espèce était envisageable. En le regardant de plus près, il avait quelques ressemblances physiques avec Ellius, en un peu plus musclé. Étrangement, elle trouvait les Turiens plutôt agréables à regarder, bien plus que les Humains avec qui elle s'était jurée de ne plus jamais entamer une relation amoureuse. Quant à ce Turien, il avait quelque chose d'intriguant, presque attirant. Elle chassa toutes ces idées loufoques lorsque le Turien la porta sur son épaule pour l'emmener. Elle ne chercha pas à se défendre, sachant pertinemment qu'elle n'avait aucune chance contre lui, désarmée. En s'avouant vaincue, elle ressentit de la honte et de la rancune envers ce Turien qui lui avait pourtant sauvé la vie, "encore une fois par un être de cette espèce" se disait-elle.

Ils s'enfoncèrent dans les quartiers les plus sombres d'Omega. Elle avait déjà fréquenté cet endroit quelques fois, pour ses missions. Les rues pullulaient de Vortchas, une espèce détestée par tous. C'était un peu comme les mauvaises herbes qui poussaient partout dans des recoins inimaginables et dont il était difficile de s'en débarrasser. Ceux-ci se mirent à regarder le Turien et l'Humaine sur son épaule avec un air de dégoût, mais sans prononcer un mot. Vu leur expression, ils devaient connaître cet individu et prenaient donc soin de ne pas chercher des ennuis.

En tournant dans un coin de rue, le Turien sentit que Kahlee s'était calmée et décida de la reposer sur pieds. Il ne voulait pas non attirer plus longtemps les soupçons, en portant une Humaine sur son épaule. Ils continuèrent donc le chemin côte à côte, sans dire un mot. Elle se mit à repenser à Ellius. L'idée de voir son cadavre dans ce salon privé la mettait mal à l'aise. Elle n'avait pas pu l'emmener à la clinique pour le faire soigner et s'en voulait énormément. Il devait être mort, à présent. Par sa faute. Elle n'aurait jamais dû accepter son implication dans cette affaire et s'était montrée beaucoup trop indulgente. Dans le passé, elle n'aurait pas hésité à utiliser la force pour l'en empêcher. Mais la jeune femme se rendit compte qu'elle devenait plus sentimentale, à cause ou grâce à Ellius, elle se le demandait encore. Elle essaya de ne plus y songer lorsqu'elle sentit son chagrin monter en elle.

Lorsqu'ils arrivèrent dans une large rue, Kahlee remarqua qu'elle était anormalement déserte. Même si elle n'utilisait plus ses pouvoirs biotiques, elle en ressentait toujours les effets, particulièrement lorsqu'un danger la guettait. Ce qui fut le cas. La jeune femme s'arrêta brusquement, à la surprise du Turien.


"Nous ne sommes pas seuls." dit-elle. "Je vous conseille d'être prêt à tirer en cas de besoin."

Elle ferma les yeux et se concentra sur son environnement. Ils étaient plusieurs, prêts à faire feu au moindre faux mouvement, et pourtant ils ne tiraient pas bien qu'ils étaient à découvert en plein milieu de la rue. Les voulaient-ils vivants ? C'était une hypothèse qui tenait la route, vu la situation actuelle. Lorsqu'elle se tourna vers le Turien, elle remarqua qu'il n'avait pas sorti son arme. Il était au contraire posé et calme. Elle ne comprenait pas. Au moment où Kahlee voulut ouvrir la bouche pour lui parler, des individus armés sortirent de leur cachette et les encerclèrent, leur arme toujours pointée sur eux. Des Soleils Bleus. Le Turien bossait pour eux, ce qui répugna au plus haut point la jeune mercenaire. Mais elle n'osa pas faire un geste. A la place de cela, elle resta calme, attendant les événements.

"T'es vraiment la pire des merdes, Turien." murmura-t-elle pour que les autres ne puissent l'entendre.

Un des butariens s'approcha d'eux, l'air victorieux.


"Beau travail, Kyrius. Tu nous as pêché une belle prise !"

Kyrius, tel était son nom. Elle se tourna vers lui et vit qu'il ne disait toujours pas un mot. Elle prit donc l'initiative.

"Qu'est-ce que vous me voulez, bordel ?"

"La ferme, Humaine. Vous n'êtes pas bien placée pour poser des questions." dit-il en brandissant son arme vers elle avec un air menaçant.

Elle détestait ce genre de comportement et ne put se retenir.


"Pointez cette arme ailleurs ou je vous la fourre dans le cul." lança-t-elle avec un regard noir.


Dernière édition par Kahlee le Mer 13 Oct - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Sam 3 Avr - 23:55

« Pointez cette arme ailleurs ou je vous la fourre dans le cul. »

La réplique franche et claire de Kahlee résonna pendant plusieurs secondes dans l'esprit de Kyrius. Ce dernier venait d'achever sa mission et il allait éventuellement être payé par son patron. Il allait enfin pouvoir régler ses factures, et combler ses quelques dettes. Toutefois, le mercenaire turien ne ressentait aucune satisfaction; il y avait plutôt ce sentiment incomparable de regret et de culpabilité qui envahissait ses pensées. Dans ses multiples missions antérieures, Kyrius n'avait jamais hésité à livrer un prisonnier ou à tuer des êtres, mais ce cas était bien spécial. Quelque chose chez Kahlee lui empêchait de penser et de réagir adéquatement. Sans le savoir, la jeune mercenaire humaine jouait avec son esprit, avec sa tête et avec son cœur; comme un marionnettiste et son pantin.

Tentant de reprendre ses esprits et d'oublier toutes ces émotions inhabituelles, Kyrius commença à pousser Kahlee vers l'un des mercenaires, dans l'unique but de recevoir la prime en échange. Pendant qu'il effectuait cela, le Turien s'organisait pour ne pas avoir à croiser le regard de la stipendiée, puisqu'il était certain qu'il changerait d'avis promptement. Durant quelques pénibles secondes, Kyrius avançait flegmatiquement vers la destination, tout en tenant fermement son pistolet dans sa main droite, comme pour être prêt à réagir en cas d'attaque rivale. Malheureusement, lorsqu'il était sur le point de la livrer, sa main effleura involontairement sa poitrine, et ses organes s'agitèrent de nouveau.

Il essaya de garder son calme et sa quiétude, mais en vain. Viscéralement, il poussa Kahlee dans la direction opposée, dans le plus grand ébahissement des Soleils Bleus qui observaient la scène avec attention. Un nouveau sentiment s’empara de son âme; il convoitait soudainement la liberté de la jeune mercenaire humaine. Il DEVAIT la sauver, lui évitant ainsi une existence pénible. Il essaya à nouveau de se calmer et de revenir à la réalité, mais sans aucun résultat. Les mercenaires lancèrent quelques regards furtifs autour d'eux et commencèrent à discuter à voix-basse entre eux. Il semblait totalement abasourdis et ne comprenaient absolument pas les événements actuels. Dans un geste désespéré, Kyrius approcha sa bouche de l'oreille de la stipendiée humaine puis lui murmura à l'oreille :


« Tu veux survivre? Joue le jeu. Et arrête de jouer avec mes pensées. »

Kyrius se retourna finalement vers le petit groupe de Soleils Bleus, les dévisagea pendant quelques secondes et commença à parler, d'une voix embarrassée :

« Désolé, cette salope a tenté de partir. Elle utilise ses pouvoirs biotiques pour jouer avec mon esprit. »

Puis, le mercenaire turien fit mine de frapper Kahlee. Étant donné qu'il en comptait pas lui faire de mal, il ne la tapa pas réellement. Il donna seulement un petit coup sur son armure lorsque sa main frôla la joue de la mercenaire humaine, pour donner ainsi un effet de réalisme. Cette dernière, qui avait compris ce qui se déroulait, fit semblant de s'écrouler sur le sol. Ensuite, Kyrius se mit à lui donner des faux coups de pied sur les côtes, pendant que Kahlee faisait semblant de gémir de douleur. Un Soleil Bleu s'approcha, dégaina son fusil à pompe, et intervint :

« Tu veux que je m'en occupe Kyrius?

- Non, laisse-moi la faire souffrir un peu. »

Tous deux continuèrent donc leur petite comédie pendant quelques temps, jusqu'à ce que Kyrius suppute qu'il était temps d'arrêter. Les Soleils Bleus semblaient amusés par cette scène et voulaient tous la frapper également. Toutefois, ils se contentèrent de regarder, un léger rictus se dessinant sur leur visage. Le stipendié turien termina en demandant sauvagement à Kahlee de se relever, ce qu'elle fit sans hésiter. Sa fausse figure effrayée divertissait intérieurement Kyrius, et il s'efforça pour ne pas railler. En plus, elle était décoiffée et sa robe était légèrement déchirée, ce qui excita incroyablement le Turien. En effet, ce dernier adorait la bestialité chez les femelles. Bref, avant de dégainer son fusil, il susurra à Kahlee :

« Maintenant. »

Kyrius ouvrit le feu sur les Soleils Bleus. Se dissimulant derrière le premier baril qu'il trouva à proximité, il pouvait ainsi se protéger contre les offensives ennemies. Pour sa part, Kahlee était également parvenue à se mettre à couvert. Kyrius venait de sauver une jeune femme d'un avenir incertain, et un nouvel émotion de fierté s'appropria du cœur du mercenaire turien.
Revenir en haut Aller en bas
Kahlee

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Omega
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   Mer 14 Avr - 11:08

La situation prit une tournure inattendue. Trahir un clan n'était pas chose rare à Omega, mais cela l'étonna venant de Kyrius. Il était plutôt du genre à obéir aux ordres qu'on lui donnait sans poser de questions, selon elle. Mais la jeune mercenaire avait apparemment tort et se demanda pour quelle raison il avait pris une telle décision. Elle joua alors le jeu dans lequel elle avait été entraînée afin de faire diversion, même si jouer le rôle d'une victime ne lui plaisait guère. "Il me le paiera cher" se dit-elle.

"Maintenant." dit Kyrius.

La récréation était terminée. Les deux personnes se mirent à couvert pendant que Kyrius tirait avant que les mercenaires ne se rendent compte de quoi que ce soit. Kahlee était partie se réfugier derrière un véhicule garé non loin, mais ne pouvait rien faire d'autres étant désarmée. Elle attendit alors qu'une occasion se présente pour dérober une arme.

"Kyrius, ordure de traître !" lança un des Butariens qui semblait être le commandant du groupe.

Il pointa son arme vers Kyrius qui était déjà occupé avec d'autres mercenaires et ne pouvait riposter à temps. Sans réfléchir, Kahlee se jeta sur le Butarien qui lâcha son arme par surprise. Une fois plaqué au sol, Kahlee ramassa son pistolet et le colla directement sur son front.


"Fais tes prières." dit-elle avec un regard assassin.

Sans même attendre une réponse, elle fit feu. Elle accourut ensuite aussitôt vers Kyrius afin de le couvrir et lui apporter de l'aide. Leur chef désormais mort, les Soleils Bleus étaient par conséquent moins organisés, mais ils étaient toujours en majorité de nombre. Sans s'adresser la parole, ils finirent le travail en quelques minutes seulement. La soif de sang de l'Humaine et du Turien faisaient d'eux un redoutable duo.

Une fois les Soleils Bleus éliminés, ils ne s'attardèrent plus longtemps dans la rue par crainte que d'autres mercenaires ne rappliquent. Ils marchèrent en silence pendant un certain temps, ce qui perturba Kahlee. Elle ne pouvait se comporter de telle manière comme si rien ne s'était passé auparavant. La disparition, ou peut-être même la mort, d'Ellius occupa son esprit à nouveau. Et se souvint de la raison pour laquelle elle avait dû le laisser sans soins médicaux. Bien qu'elle soit reconnaissante envers Kyrius pour l'avoir aidée, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine rancœur. Si Ellius mourrait, cela serait entièrement sa faute. Mais elle n'aborda pas le sujet et préféra s'occuper de cette affaire elle-même. Et si cela impliquait l'éliminer, elle n'hésiterait pas. Après quelques minutes de marche, Kahlee se rendit compte qu'ils se dirigeaient vers son domicile. Ses pas l'avaient conduit naturellement à son appartement.

Arrivés devant l'entrée de chez elle, Kahlee se tourna vers Kyrius en lui lançant un regard de défi. Il ne pensait tout de même pas qu'elle l'inviterait chez elle boire un verre, se disait-elle. Voyant qu'il ne bougeait pas, elle prit l'initiative de prendre la parole après plusieurs minutes de silence.


"Notre collaboration se termine ici, Kyrius."


Fin du RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partie 1 : Trahison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partie 1 : Trahison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Habs vs Bruins (partie 6)
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» Nouvelle structure de la Partie Privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes Terminus :: ◄ Nébuleuse d'Oméga (OMÉGA). :: ◄ Sahrabarik. :: ◄ Oméga.-
Sauter vers: