Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le travail d'une probatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kashim

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : BWAAAH !!!!!

Identité
Race: Asari
Planète natale: ...
Profession / rang : Probatrice

MessageSujet: Le travail d'une probatrice   Mer 24 Mar - 18:01

Nom du RP : Le travail d'une probatrice
Statut : Libre
En attente de : toutes personnes désireuses de venir !

Omega, la station spatial construite sur un immense astéroïdes. Là bas on y trouve des dominants et des dominés, bien évidement les dominés sont en majorité écrasante, mais beaucoup trop faible et terrorisé pour essayer de retourner la situation. Tout cela est observé par celle qui dirige, domine, observe …. Aria T'Loak, la reine, la PDG, la dirigeante ….. d'Omega. Il n'y a pas de nom ou de fonction propre à sa fonction, les gens on simplement peur d'elle.
Omega est un endroit parfais pour se faire tuer lors d'une embuscade ou lors d'une tentative de vol qui pourrait mal tourner. C'est l'endroit rêver pour une Probatrice, pouvoir éliminer des criminels sans ou presque aucun retour des gouvernements. Omega restera Omega, il y aura toujours de grosses pontes pour faire régner la terreur sur le petit peuple.
Kashim arriva avec un petit vaisseau cargo Asari provenant d'Illium, le fait d'avoir une Probatrice à son bord faire rebrousser chemin à la quasi totalité des pirates, mais surtout qui voudrait d'un si petit cargo et probablement vide. Le pont d'amarrage était recouvert de détritus et de tâches de sang, la faible lumière annonce déjà les risques de se déplacer seul dans Omega. Un butarien accompagné de deux hommes des soleils bleus, un turien et un autre butarien, s'approchèrent de la probatrice. Le premier semble être l'agent de pont responsable des arrivages sur Omega. Kashim ne bougea pas, restant droite et fixant de ces deux yeux le regard supérieur du butarien. Sur son chemin, un galarien lui sauta à la jambe comme pour lui demander de l'aide, mais celui-ci fut exécuter sans aucune forme de procès.
L'agent de pont s'approcha de plus prés de Kashim la regardant d'un œil lubrique.


-C'est vous la probatrice qui viens d'arriver sur Omega ?
-Tout à fais, je suis la probatrice Kashim.
-Qu'es-ce que vous foutez ici ? Si c'est pour foutre la merde comme ce type là… Archangel, je serais obligé de vous buter. Mais on peut s'arranger.
-Pensez-vous vraiment être de taille face à moi ? Trois mercenaire face à une probatrice …. Pour ma part je connais déjà le résultat.
-Hum … ouais … très bien …

L'un des deux mercenaires s'approcha du butarien pour lui murmurer quelques chose à l'oreille.

-Tiens ! Il semblerait qu'Aria veuille vous rencontrer. C'est pas courant sa !
-Je ne suis pas ici pour faire du tourisme. Je suis ici pour arrêter une criminel asari.
-Bah voyons ! Et j'suis sur que vous n'avez aucune piste ! Allez donc voir Aria.
-Votre attitude envers moi à changer, vous semblez plus courtois et sympathique.
-Ouais ouais c'est cela ! Moi sympathique et courtois ?! Alors les deux zigotos à mes côtés sont membres du conseils ! Hahahahahaha !

Kashim parti donc en direction de l'After life, c'était là bas qu'elle pourrait rencontrer Aria T'Loak. Après avoir pris une navette, elle arriva non loin de l'entrée de ce lieu remplie de dépravation. Une importante masse d'humanoïde attendant de pouvoir rentrer dans ce lieu.

*Mais comment peut on être impatient pour rentrer dans un tel endroit. Certes moi aussi à une époque j'étais comme cela, mais j'étais jeune et insouciante.*

S'approchant calmement de l'entrée, deux butariens plutôt bien armés accompagné d'un elcor massif au regard noire. Surement dû à l'éclairage mais aussi aux importantes proéminence au dessus des ces yeux.
L'un des deux gardes l'arrêta d'un signe de la main et l'autre la menaçant de son arme.


-Qui êtes vous ?! Vous n'êtes pas d'ici vous ! Faite la queue comme les autres si vous voulez rentrer.
-Aria a demandé à me voir, alors laissez moi passer.
-Ce n'est pas une raison !

Celui qui lui avait fait un signe de la main reçu un message de part son transmetteur.

-Okay allez c'est bon, vous pouvez rentrer.

Le butarien semblait irrité de part cette communication.
La porte s'ouvrit, et Kashim s'avança dans le couloir menant à la grande salle. Un grand couloir arrondi, avec des écrans sur lesquels des vidéos de flammes étaient diffusés en continue. La musique diffusé dans la salle principale se faisait de plus en plus forte. Sur le chemin vers la dernière porte, les regards des turiens, butariens, humains ou asaris suivaient les déplacement de Kashim avec interrogation. Un turien un peut pompette s'approcha d'elle, il trébucha et tomba à ces pieds. Se relevant un rigolant ouvertement, de petits rires se faisaient percevoir entre les hausses et baisses de rythme de la musique. Il finit de se relever et épousseta sa veste et son pantalon.


-Alors ma jolie, sa te dirais d'allez finir la soiré chez moi ?
Le regard de Kashim se noircit quelques peut.
-Y a quelques jours j'ai été pris en auto-stop par des krogans, je suis sur qu'une paire de testicules, surtout provenant d'un turien les rendraient heureux.

Le turien tomba à la renverse sur les fesses et eut un reland qu'il projeta sur le sol jusqu'aux bottes d'un butarien qui ne répliqua même pas, bien au contraire, il s'endormit sur le canapé.

*On dirait bien que c'est plus proche d'une cellule de dégrisement qu'un couloir d'accès.*

Regardant le turien avec pitié, elle arriva devant la dernière porte qui s'ouvrit sans lui laisser de temps d'attente. La musique était à son paroxysme, les danseuses faisaient leur travailles sur le grand plateau qui entourait l'immense colonne de lumière sur lequel était projeté des vidéos en tout genre, ou bien même sur des tables ou dans des salons privés. La plus part d'entre elles sont des asaris voire des humaines, mais celle-ci se font plus rare. Kashim passa par la gauche de la salle, elle y vit une porte avec un mercenaire des soleils bleus devant avec un panneau sur lequel est écrit :

>>> Salon privé <<<
>>> Ne pas déranger <<<


Elle détourna son regard pour continuer son chemin droit devant elle. En bas des marches, se tenait un turien du nom de Grizz.

-Tiens, sa faisait longtemps que je t'avais pas vu par ici toi. Aria t'attend.
-Merci Grizz.

Montant calmement les marches menant à Aria, un butarien l'arrêta la menaçant d'une arme près a tirer. Par réflexe Kashim était prête à lancer une attaque, mais elle réussit a se retenir et mis son probable assaillant sous l'effet de Stase. Le butarien avait les 4 yeux grand ouvert et marmonna quelques chose d'inaudible.

-Kashim ! Cela faisait longtemps.
-Je voie que tu as pris la place de Patriarche.
-C'est exact j'ai "suivit" quelques uns des conseils que tu m'avais données il y a une époque.
-Des conseils ? Tu veux dire ce que je t'avais dis de l'utilisation de son corps pour combattre ?!
-Tout à fait, mais j'ai eut une tout autre interprétation de cela. Tu es donc devenu probatrice, les temps change dis moi.
-Je suis à la recherche d'une asari qui serait arrivé ici il y a quelques temps.
-Hum … il y en bien une, mais je doute que ce soit elle que tu recherches. Tu aurais peut être d'autres informations sur elle ?
-Elle ferait parti des soleils bleus.
-Un petit groupe de mercenaire est arrivé il y a 4 ou 5 jours, tu devrais allez voir dans les bas quartier. Qui sait, tu trouveras peut être un berserker qui a une mâchoire contre elle.
-Toujours aussi pleine d'envie d'aider les autres. Si tu n'étais pas une nécessité pour Omega je t'aurais déjà renvoyer te réincarner.
-Quand à toi tu n'as pas perdu ton sens de l'humour.

Kashim reparti par les escaliers qu'elle avait emprunté. Le butarien qu'elle avait mis en stase était libre et avait appris à faire plus attention. S'approchant de Grizz celui-ci la bouscula et lui donna furtivement un DSO.
Elle quitta l'After life pour rejoindre un quartier résidentiel dans lequel elle peut trouver un lieu ou passer la nuit et regarder ce fameux DSO. Il contenait des données sur les petits nouveaux des soleils bleus sur Omega. Des noms, des lieux, des affectations, tout ce qu'il fallait pour retrouver cette personnes. Après une soirée de repos et de méditation, elle pris la direction des docks sur lesquels devaient se trouver sa cible, une asari du nom de Kellya, son crime, avoir tuer la quasi totalité de sa famille et des ces voisins dans un bain de sang en ne laissant en vie qu'un jeune humain qui sous le choc, réussit à dire qui était le/la coupable. La tragédie avait eut lieu sur une colonie humaine, l'alliance est elle aussi à la recherche de cette personne.
Arrivé sur les docks un petit groupe des soleils bleus étaient présent, ils semblaient tendu et exténués comme s'ils venaient de passer une nuit blanche à surveiller les marchandises de toutes sortes d'attaques. Après quelques minutes, un petit véhicule de transport arriva, laissant sortir un groupe de mercenaire et embarquant ceux déjà présent. Kellya faisait parti de ces nouveaux arrivants. Après quelques secondes d'observations, elle était la chef de ces mercenaires. S'approchant avec assurance dans les docks, les mercenaires présent la mirent tous en joues. Kelly se tourna vers elle, ces yeux s'ouvrirent en grand et elle compris que son heure était venu. Kashim sorti son arme de poing et tira deux projectiles sur Kelly, le premier brisa sa défense biotique, et le second la fit tomber à terre. Les mercenaires ne savaient plus quoi faire, pris sur le coup par la vitesse d'exécution de la probatrice et pensant que leur chef avait été éliminé.


-Qu'es-ce que vous glandez, butez moi cette garce !

Les soldats se reprirent mais ils étaient déjà presque trop tard. Kashim avait eut le temps de se mettre à couvert derrière de lourdes caisses de marchandises. Les mercenaires se regroupèrent à proximité de leur chef. Ils étaient 7 en comptant Kellya qui était au sol, l'un des 6 hommes restants se tenaient au dessus d'elle pour voir son état. Les autres guerriers faisaient pleuvoir les balles en direction du couvert. Mais ils tiraient bêtement tous en même temps, ce qui laissait un petit temps de repis à la probatrice pour les éliminer.

*Ils sont vraiment trop mauvais. Les 5 changent leur cartouche thermique au même moment. C'est la que je pourrais attaquer. La barrière est okay, une singularité pour contrôler les trois à droite, une stase sur celui à l'extrême gauche et une lévitation pour le suivant.*

Se concentrant sur le rythme des balles heurtant les lourdes caisses et attendant le bon moment pour répliquer. A la seconde ou le calme revint, elle sortit de son couvert réalisant le plan qu'elle avait mis en place. Une singularité sur les trois hommes à droite la stase sur celui à l'extrême gauche et une lévitation sur le dernier. Elle sortit son fusil d'assaut, et fit cracher ces projectiles optimisé par ces capacités biotiques. Sur ces cinq cibles, seul celui en stase se tenait encore debout, il ne savait pas quoi faire. Il venait de voir la moitié de ces collègues se faire éliminer en moins de 10s. A sa sortie de stase, il pris la fuite et se fit tuer par Kellya.

-Aucun des mes hommes n'a le droit de fuir face à l'ennemie.

L'asari regarda Kashim avec une forte envie de tuer, tellement importante qu'elle tua le dernier membre de son équipe. Il fut trancher en deux comme avec une épée, mais ce n'était rien d'autre que la modélisation de son énergie.

-Je commence à comprendre comment tu as éliminer toutes ces personnes. Si c'était l'Alliance qui était arrivé avant, tu aurais peut avoir une chance de peut être devenir matriarche dans une cellule. Mais c'est moi qui t'étais trouvé en premier.

Kellya pris de colère répliqua aux paroles de la probatrice par une attaque qui trancha net les caisses qui lui avait servit de couvert.

*Ces attaques sont beaucoup plus puissante que je ne le pensais.*

Se servant de son arme de poing pour répliquer et briser la défense biotique de son adversaire. Aucun des ces tirs ne touchaient la cible. Elle s'approcha tête baissé esquivant l'attaque pour envoyer un balle en plein dans le bouclier de cette terrible meurtrière. La balle fit échos à celle qu'elle avait pris au début la perturbant quelques peut, ce qui la mis à découvert. La probatrice attrapa au col son adversaire de sa main gauche, préparant un uppercut du droit en utilisant la technique de projection pour augmenter les dégâts.

-Il est encore temps pour toi de te repentir.
-JAMAIS !

Au moment même ou elle finit de prononcé sa dernière volonté le poing chargé heurta le visage de la criminelle, lui brisant tout les os du visage, la tuant sur le coup. Quelques éclaboussure de sang sur la main et sur le sol, elle lâcha sa cible à terre et la regarda de haut.

-Part le code, j'ai accompli ma mission en espérant que ta réincarnation soit un renouveau pour toi !

Kashim tourna le dos aux corps et se dirigea vers la sortie des docks.

*Je vais peut être trouver un petit cargo qui veuillent bien me prendre en stop pour m'emmener sur une tout autre planète.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashim

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : BWAAAH !!!!!

Identité
Race: Asari
Planète natale: ...
Profession / rang : Probatrice

MessageSujet: Re: Le travail d'une probatrice   Jeu 25 Mar - 13:09

Cela faisait presque 48heures que Kashim venait d'abattre Kellya. Deux longs jours à attendre, attendre qu'un ordre de mission tombe.

*C'est vraiment le calme plat. Et pourtant je suis sur Omega …*

La probatrice s'allongea sur sa couchette. Une ancienne connaissance du SSC qui travaillait sous couverture à Omega acceptait de l'héberger contre une petite surveillance du quartier lors de son absence. Le sommeil la pris rapidement, un sommeil profond et rêveur.
Son rêve n'est qu'un souvenir de son lointain passé, lorsqu'elle vivait sous addiction, certains humains qualifierais ce mode de vie par « Sexe, Drogues et Rock'n'roll ». A cette époque, sa vie n'était point régit par le Code, mais plutôt par ces envies, ces pulsions ainsi qu'a ces dépendances. Quand elle y repense, elle se demande encore comment son corps pouvait supporté ce qu'elle lui faisait subir. A boire des alcools toujours de plus en plus fort les un que les autres, essayant constamment de nouvelles drogues et alternant de partenaires celons ces envies.
Mais elle se souvenu d'un jour en particulier, un jour qui lui fit prendre un tournant à 180 dans sa vie de demoiselle. Le jour ou elle fut arrêtée par le SSC. Elle était allongé; le dos sur une table, son corps presque nue. Un galarien était entrain de préparé un « rail » sur le corps de l'asari. Une fois fait, deux autres de ces congénère arrivèrent pour prendre leur dose. C'est à ce moment précis que le groupe d'intervention du SSC arriva dans le bâtiment ou elle se trouvait. Tous sans exception furent arrêté et emmener de force pour la plus part, les autres étaient tellement shooté qu'ils n'avaient pas compris la situation actuelle. Une fois au poste un turien s'approcha d'elle et se présenta comme étant Veraton Dalyan. Chef de l'opération contre le petit groupe de junkies auquel elle appartenait. Elle se souvenu précisément des mots du turien sans pour autant se souvenir de son visage, ou de quel qu'autres détails.
Citation :
-Tu as deux possibilités, soit tu continues comme tu le faisais avant qu'on vienne te chercher toi et t'es amis, ou alors, tu changes radicalement de vies.
Le turien avait prononcé la seconde option avec une telle force que Kashim reprit ces esprits comme si elle avait réussit à trouver l'interrupteur. Une lueur dans ces yeux apparu et le turien se mit à sourire comme satisfait de ce qu'il venait de faire. C'est cette homme qui lui montra la direction à prendre, c'est lui qui lui donna envie de reprendre le droit chemin, c'est lui qui déclencha l'évènement premier vers le chemin de probatrice de l'asari. Le reste de son rêve est trop confus, c'est alors que son ami arriva pour la réveiller.


-Hey ! Réveille toi ! La vache, t'es toute transpirantes. Qu'es-ce que t'as foutu ?

Se réveillant doucement et entendant les quelques mots de son ami affolé à propos de son état physique. Ouvrant doucement les yeux, avec la bouche encore pâteuse, elle s'efforça de dire quelques mots de réconfort.

-T'en fais pas, juste un mauvais rêve. L'atmosphère d'Omega me rappelle trop de mauvais souvenir de ma jeunesse.
-Je comprends, j'ai été ton supérieur pendant pas mal de temps et si je me souviens bien tu avais plutôt une vie mouvementé avant ton arrivé au SSC. La plus part des infos ont été supprimée. Mais la mort de Val'ar avec l'attaque des mercenaires dans les bas quartier résidentiel … tout cela t'as changé à un point que peut aurait cru possible.

L'ami qui héberge Kashim est un turien du nom de Barian, Veraton Barian. Il était son supérieur au SSC, mais aussi le fils de ce turien qui lui fit comprendre qu'il fallait que sa vie change du tout au tout. Après la mort de Val'ar et la disparition de Kashim, Barian pris la décision de quitter les bureaux et la paperasse du SSC pour rejoindre le terrain sous couverture. Certes Omega n'est pas soumis au loi de la citadelle, mais c'est un important point de contre bande. Des centaines de vaisseaux provenant ou se rendant à la citadelle passe par Omega. Grâce à lui plusieurs dizaine de petits trafics ont peut être stoppé ou surveillé de plus près pour attraper de plus gros poissons.
Kashim reprenait peut à peut ces esprits, s'essuya le visage avec une serviette et parla calmement.


-J'ai tourné la page de cette époque, la citadelle, le SSC … et ma famille …
-Ne t'en fais pas pour cela.

Barian se leva et pris deux bouteilles, il en jeta une à Kashim et ouvrit l'autre. L'asari pris le conteneur et d'un œil interrogateur se demande ce qu'elle pouvait bien contenir. Commençant à voire il vit son ancienne subalterne s'interroger sur le contenant de la bouteille.

-Ce n'est que de l'eau, j'ai un vaisseau du SSC camouflé en petit cargo militaire turrien qui m'approvisionne toutes les semaines. De la vrai flotte, de la vrai nourriture, ainsi que quelques magasines en tout genre …. pas de ces trucs immonde que l'on peut trouver sur Omega.
D'un regard presque dépité.
-Bah j'ai peut voir certains de t'es magasines … et on trouve les même dans certains kiosques par ici.
Répliquant rapidement en se retenant presque de rire.
-J'suis sur que tu as du faire plus des trois quarts des trucs que l'on trouve dans ces revues ?! Hein ?!
Les deux compagnons se mirent à rire.
-Tu es peut être devenu une probatrice, mais tu acceptes toujours les petites provocations de ton supérieur avec le sourire.

Ouvrant doucement la bouteille, la passant doucement sous ces narines pour sentir l'odeur se dégageant de l'ouverture. Elle mis le goulot du récipient sur le bord de ces lèvres et bu un bon quart du contenant. Kashim sembla allez beaucoup mieux, comme ressuscité. Elle referma la bouteille et la déposa sur le sol, au pied de sa couchette. Regardant droit dans les yeux Barian.

-Merci, merci pour tout ce que tu as peut faire pour moi par le passé et même maintenant.
-Tu n'en as pas besoin tu sais, a oui, tiens attrape, j'ai retrouvé cela dans mon coffre ce matin.

Barian lança une carte à Kashim et la rattrapa sans souci.

-Qu'es-ce que c'est ?
-Tu ne t'en rappelles pas ! C'est la clef de ton appart sur la citadelle.
-Je n'en ai plus besoin, tu peux le prendre si tu veux.
-Non, tu en auras surement besoin un jour ou l'autre.

Regardant la clef de nombreuses questions fusaient dans sa tête, en a-t'elle vraiment besoin, que va-t'elle en faire, que se passera-t'il quand elle arrivera dedans. D'un simple mouvement de tête elle chasse ces question de son esprit. Elle se leva et regarda ces messages sur l'ordinateur mis à sa disposition par Barian.

-Calme plat pour toi aussi ?
-Oui et non, il y a eut un échange assez musclé sur Illium. Ont dénombre plus d'une cinquantaine de morts, turiens, asaris, volus, quariens … et j'en passe. Aucune indication sur les responsables, mais l'on à trouvé des cadavres appartenant à des mercenaires, éclipse, soleils bleus … encore une disputes de gangs …
-Tu vas y aller ? Si tu veux je peux demander un vaisseau.
-Ce ne sera pas la peine. Je t'en remercie, j'ai quelques petites choses à faire avant.

Kashim se leva, enfila sa veste, rangea son arme de poing dans son étui sur le coté gauche de son corps un peut en dessous de la poitrine. Elle vérifia ces munitions et objets en tout genre. Avant de partir elle pris son fusil d'assaut, regarda dans la mire, souffla un coup dessus comme pour enlever la poussière accumulé et le rangea dans son dos. Passant la porte d'entrée, et se retrouvant tout juste dans les rues d'Omega elle se retourna et regarda le turien.

-A une prochaine fois Barian.
-Au revoir Kashim et survit !

Un léger sourire se dessina sur le visage de la probatrice et d'un signe de la main pour dire au revoir, elle commença à marcher dans les rues d'Omega à la recherche d'information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashim

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : BWAAAH !!!!!

Identité
Race: Asari
Planète natale: ...
Profession / rang : Probatrice

MessageSujet: Re: Le travail d'une probatrice   Mar 30 Mar - 13:44

La probatrice aira dans Omega à la recherche d'information, pour cela, elle se dirigea vers les bas quartier qui était relié aux égouts. C'était là bas qu'elle aurait le plus de chance de trouver ce qu'elle désirais. Les longs couloirs d'Omega se ressemblait tous, de la poussière, des taches de sangs de toutes sortent et d'autres taches qu'il valait mieux ignorer. Au bout de sa course, une épaisse porte se tenait devant elle, une inscription était noté au dessus.

>>> Quartiers Résidentielles <<<


C'est ce qu'elle cherchait, les quartiers résidentielles, elle ouvrit la porte. Une odeur nauséabonde lui attaque les narines, ce qui la déstabilisa un instant, mais la probatrice Asari avança de manière déterminer. Elle arriva sur une grande place ou de nombreuses petites navettes circulaient pour se rendre sur la quasi totalité des points importants de la station. Elle s'avança en direction d'un des agents de service pour lui demander la navette à prendre pour se rendre dans ce que l'on appelait les bas quartiers. Sans rien dire il pointa un direction. Kashim y regarda pour voir une énorme porte d'ascenseur en bien mauvais état. L'agent répliqua rapidement :

-Je vous conseilles fortement de ne pas y allez, c'est un putain de bordel la dessous.

L'Asari regarda l'homme la tête haute comme pour lui dire de ne pas s'inquiéter, puis elle fit un léger mouvement de bas en haut légèrement désaxé avec les yeux fermer pour le remercier. Elle s'avança rapidement vers son objectif, la commande d'appelle de l'ascenseur était en bien mauvais état et couverte d'une substance gluante inconnue, la couleur ne pouvait être déterminer à cause du faible éclairage qui régnait ici même. La porte s'ouvrit lança paraitre la vétusté de l'appareil. Mais ce n'était pas ce qui pouvait arrêter une probatrice en mission. Une fois a l'intérieur, la porte se referma derrière elle, le panneau de choix des étages étaient comme la commande d'appelle à l'extérieur. On dénombrait plus d'une dizaine d'étages, mais une annotation sur le mur indiqua le choix à prendre pour Kashim.

Citation :
Le niveau B-3 donne accès aux égouts.

Elle se rendit donc à ce niveau B-3. L'ascenseur se mit à descendre, un bruit de cliquetis métallique retentissait toutes les secondes, des grincements en tout genre tous plus stridents les uns que les autres retentissaient dans la cage de l'appareil. L'ascenseur ralentit pour s'arrêter d'un coup, ce qui secoua l'équipement tout entier ainsi que son occupant. La porte s'entre-ouvrit, comme si l'une des parties étaient bloquées par quelques chose. Réussissant à s'extirpé difficilement de cette machine vétuste et bonne à la casse, Kashim arriva dans un grand hall, avec ce qui semblait être des bacs à fleurs, mais on ne trouvait que des détritus ou des cadavres à l'intérieur de ceux-ci. En face d'elle sur un mur, un passage était ouvert. En s'approchant elle compris pourquoi, les battants de la porte avaient été arrachés. Avant d'arriver jusqu'à sa destination elle devait encore descendre un escalier, l'éclairage était totalement inexistant. Un leva sa main droite en direction de son coup et activa son système d'aide à la respiration ainsi que l'éclairage de secourt. Une petite lampe assez puissante pour éclairer clairement à plus de 10 mètres devant elle s'activa pour montrer que l'escalier avait comme été épargné par les dégradations vues précédemment. Après quelques instants, à peine plus d'une minute, elle arriva devant une nouvelle porte, elle aussi en bonne état. La commande fonctionnait parfaitement. Les battants de la porte s'ouvrirent pour laisser place à un lieux des plus lumineux, aveuglant même la probatrice pendant quelques instant. Elle désactiva sa lumière ainsi que son aide à la respiration. L'air était des plus appréciable, presque "propre". Elle arriva au beau milieu d'une grande rues très animés. Les gens riaient, s'amusaient, des enfants courraient après une sphère en cuir.

*C'est donc ceci les bas-quartiers d'Omega.*

Un homme s'approcha de Kashim le sourire aux lèvres avec une brochette de viande et lui offrit. Pour faire plaisir à l'homme elle y gouta, la présentation était peut ragoutante, mais c'était vraiment bon. Il semblait y avoir une festivité ici bas. Elle décida de passer quelques instants, quelques instants qui pouvait lui faire oublier la misère présente à Omega. La festivité se termina par un concourt de tir, tout le monde pouvait y participer, avec l'arme qu'il désirait. Des enfants, des adultes, des personnes âgés, tout le monde pouvait y participer. Elle s'attendait à voir les gens tirer sur des cibles holographiques ou tout du moins un objet quelconque. Mais bien au contraire, c'était des êtres vivants. Un homme s'approcha de la probatrice et réussit à l'endormir avec un bout de tissu. Elle se réveilla rapidement après quelques instants dans une cage accompagné d'un Krogan ainsi que de deux Humains. Les deux humains semblaient terrorisé, quand à lui le krogan tremblait, non pas de terreur, mais d'excitation. Kashim constata rapidement qu'on lui avait retirer ces armes.

-Tiens la nouvelle c'est réveillé ! dit le krogan d'une voie calme et heureuse. Alors gamine, qu'es-ce qu'une asari viens foutre dans cette cage ?
-Mes raisons sont mes raisons krogan, mais je voudrais bien savoir ce qu'il se passe ici.

Le krogan se mit à rire si fort que les deux humains se mirent à trembler de plus fort. Il s'arrêta pour expliquer à la probatrice ce qu'il se passait dans les bas quartiers tout les mois, un petit festival dans à la fin du quel, ils font quelques exercices de tirs sur des cibles vivantes. Certains étaient des esclaves achetés à des butariens comme les deux humains, d'autres de leur plein grès comme le krogan et quelques un étaient des visiteurs inconscients.
Soudain, la cage se mit à trembler et s'éleva. L'obscurité laissa place à la lumière. Les quatres prisonniers avaient quelques seconde pour sortir de la cage. La probatrice et le krogan réussirent à sortir rapidement pour s'abriter, mais les deux humains n'eurent aucune chance, la pluie de projectiles des habitants du quartier les transperça de toutes part. Le krogan rigola.


-Hahahaha, les humains sont si faible.

Les deux prisonniers étaient dans une sorte d'arène avec une architecture hurbaines. Les règles étaient simple, un petit groupe d'habitant du quartier devait tuer les cibles qu'on leur envoyait. Si celles-ci survivaient elle pouvait quitter les bas-quartiers. La probatrice se retourna vers le krogan.


-Je ne sais pas pourquoi tu es là, mais tu me sera probablement plus utiles vivant que mort.
-Tout à fait petite ! le krogan avait toujours un sourire à la bouche, comme heureux d'être ici.
-Je m'appelle Kashim, probatrice asari.
-Ho une probatrice ! Je m'appelle Karr'to. Mais mes amies m'appellent Karr.

Les deux compagnons avaient tout deux un objectifs commun, sortir victorieux de cette affrontement. La puissance d'un krogan allié à la souplesse d'une asari. Leur massacre commença par un petit groupe de 3 personnes. Le krogan se mit à découvert et à hurler quelques chose d'incompréhensible et chargea dans le tas. Les habitants se mirent à tirer sans pour autant effrayer le krogan qui en percuta un de plein fouet pour lui fracturer les cotes et transpercer ces organes, il cracha du sang pour ensuite s'écraser au sol. Karr attrapa ensuite la première personne à porté de main, c'était un jeune adolescent. Il lui écrasa le crâne sur son genou. Le 3ème homme, pointa son arme sur la plaque crânienne du krogan et tira à bout portant. Son arme était dans un tel état que le projectile de fit qu'érafler la plaque. Karr se releva et d'un mouvement de bras en plein dans le ventre du dernier encore vivant l'écrasa contre un mur se qui eut pour effet de lui brise les os du dos.
Le krogan continua de rire, Kashim fut heureuse de l'avoir de son coté. Karr fouilla les cadavres et y trouva quelques chose d'intéressant, un fusil à pompe lourd de type claymore, l'arme préféré d'un krogan. Ces rires attirèrent le reste des habitants à leur poursuite. Un homme armé d'une arme de poing tira vers Kashim. Son bouclier sauta au premier impact, après avoir entendu un total de 9 coups de feux elle attira l'homme jusqu'à elle avec ces pouvoirs biotiques, pour le tuer dans seul coups de poing biotique. Il fut transpercer, le sang gicla de toute part. Comme elle l'imaginait l'homme avec son canon à main Carnifex modifié, elle lui reprit ainsi que quelques cartouches thermiques. Entre temps son ami krogan s'amusait avec tout les habitants qu'il trouvait, son rire prouvait qu'il s'amusait. Les coups de feu retentissaient de tout les côtes. La probatrice rejoignit rapidement Karr pour l'appuyer dans son carnage. Il s'amusait à charger ces cibles pour les faire chuter et leur tirer une cartouche à bout portant pour les démembrer. Après avoir éliminer plus d'une vingtaine d'habitant, une sirène retentit. Et toutes les portes s'ouvrirent, le krogan et l'asari eurent tout deux le réflexe de courir vers l'une d'elle, il se retrouvèrent tout deux dans une petites pièces. Un homme accompagné de deux mercenaire galariens d'Eclipses les attendaient. Karr pris la parole en premier.


-J'ai survécu, alors donne moi ma prime. Et je pense que cette petite devrait aussi avoir une part du magot.

L'homme ne dit rien, il fit un simple geste de la main et les deux galariens tirèrent sur le krogan qui tomba à terre. Puis ils mirent en joue la probatrice qui profita de la cituation pour approcher l'homme qui dirigeait les affaires et tua les deux mercenaires d'une balle dans le dos pour rediriger le canon de son arme encore chaud sur le crâne rasé de l'homme. C'est alors qu'il paniqua.

-Je vous offre tout ce que vous voullez !
-Je cherche un homme, ce serait un chargé des relations entre les groupes de mercenaire à Omega.
L'homme souria.
-Alors c'est moi ! Je suis sous les ordres direct d'Aria T'Loak, je m'appelle Genzo. Que puis-je faire pour vous ?
Kashim tourna l'homme face à elle et lui mis son arme dans la bouche.
-J'ai besoin d'info sur Eclipse, les dernières recrut, elles sont ou ?
L'homme térrorisé donna des DSO à la probatrice, celle-ci le regarda et trouva des noms, et des lieux.
-Merci !
Un coup de feu retenti, elle explosa la machoir de l'homme ainsi qu'une bonne parti de sa tête. Elle s'approcha de Karr qui certes affaiblit, mais toujours vivants.
-Comme quoi sa sert d'avoir un système nerveux de rechange ! *toux*
-Tiens prend ce médi-gel, se n'est pas grand chose, mais sa devrait te calmer.
-Merci gamine. Le krogan se releva doucement pour reprendre son souffle. La prochaine fois qu'on se verra on s'ferra une p'tite bouffe si sa te dit ?!

Un sourire s'esquissa sur les lèvres de l'asari. Elle quitta la pièce pour trouver plusieurs petites navettes de transport rapide. Elle en pris une pour remonter dans les niveaux et rejoindre un secteurs plus calme. Elle se dit dans sa tête, qu'Oméga sera toujours Oméga.
Elle consulta les DSO et trouva tout se qu'elle voulait. Elle contacta Barian.


-J'ai besoin d'une navette, y a moyen que tu m'en trouves une ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashim

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : BWAAAH !!!!!

Identité
Race: Asari
Planète natale: ...
Profession / rang : Probatrice

MessageSujet: Re: Le travail d'une probatrice   Jeu 1 Avr - 17:26

La probatrice Kashim avait trouvé les renseignements dont elle avait besoin pour continuer son enquête et atteindre sa cible. Elle se trouvait dans un petit campement d'Eclipse sur la planète Lorek dans le système Fathar de la Nébuleuse d'Oméga. Selon ces informations, il ne devait pas y avoir plus de 5 ou 6 mercenaires probablement accompagné de petit Meca Fenir. L'endroit est assez difficile d'accès du fait que c'est une colonie butarienne, mais son axe de rotation est tel qu'on y trouve un pôle chaud et un pôle froid. La base se situerai à quelques kilomètres du pôle chaud, il faudra agir en fin de soirée, un peut avant que le soleil ne se couche.
Kashim avait rendez-vous avec Barian sur les docks pour faire son voyage avec la navette que son ex-supérieur du SSC lui avait affrété. C'est un vaisseau de petite taille sans aucun armement, une soute réaménagé de façon à accueillir une couchette et de quoi faire à manger.


-Je t'en remercie, je ne sais comment te remercier.
-Ne t'en fais pas, tu m'as déjà bien assez aidé dans le passé. Mais si tu veux vraiment me remercier, alors reviens en vie .... avec ma navette !

Un sourire se dessina sur le visage du turien et de l'asari. La probatrice sauta dans la navette et d'un signe de la main salua Barian pour partir à sa destination.


à suivre => http://mass-effect-rpg.forumactif.com/fathar-f126/lorek-le-travail-d-une-probatrice-t234.htm#2141
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le travail d'une probatrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le travail d'une probatrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Le travail ... Toujours le travail ... ( Pv Hermione )
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes Terminus :: ◄ Nébuleuse d'Oméga (OMÉGA). :: ◄ Sahrabarik. :: ◄ Oméga.-
Sauter vers: