Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tas de féraille [clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nurama Zoltee

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 05/04/2010

Identité
Race: Quarienne
Planète natale: Flotte Quarienne (Tiyala)
Profession / rang : Ingénieur (spécialisée en fonctions motrices de composants synthétiques)

MessageSujet: Tas de féraille [clos]   Lun 5 Avr - 21:36

Nom du RP : Tas de féraille
Statut : Libre
En attente de : Kalhan Sawers

Encore une journée supplémentaire dans ce trou à rat qu'est Omega. Difficile de ne pas tomber malade dans les environs avec tous ces gens affamés et ces fichus vorchas. Heureusement pour Nurama, comme tout quarien elle avait sa combinaison. Tant qu'on ne s'amusait pas à faire des trous dedans, elle ne risquerait pas d'attraper quoi que ce soit. En réalité, cet endroit ne semblait pas modeste aux yeux de la jeune quarienne, on y trouvait des pièces détachées de partout, un omni-tech cassé, un morceau d'aile de vaisseau, des filtres à air de combinaison Vorcha...

Arborant fièrement son pendentif étrange autour du cou, sa sacoche à outils en bandoulière, la demoiselle avait réussi à amasser un peu de féraille en fouillant par-ci par-là. La plupart des commerçants s'étaient débarassés avec joie de tout ce qui était cassé et donc invendable pour une petite somme de crédits. En achetant seulement des objets cassés, Nurama ne dépensait pas trop d'argent de son pélerinage même si elle esperait pouvoir en mettre de côté, afin de pouvoir avoir un petit vaisseau, ou quelque chose d'intéressant à ramener à la flotte. Son voyage ne faisait que débuter après tout, il lui faudrait sans doute beaucoup de temps avant de revenir parmi les siens, et après tout, elle n'était pas pressée...

L'espace, si immense... Avant elle était obligée de rester cloitrée dans un vaisseau, avec personne à qui parler, peu de morceaux pour expérimenter. La voilà aujourd'hui sur une planète tout à fait normale, avec de nombreuses races aliens et un bon nombre de technologies qui ne demandaient qu'à être combinées. Un sac rempli de superbes découvertes trônait à ses pieds en plein milieu du passage d'autres gens allant vers les commerçants. Avant de partir, elle vérifia deux trois trucs sur son omni-tech, pour commencer si aucune pièce n'était active, puis par simple jeu, elle alluma le pendentif "Geth" qui pendait à son cou, luisant d'une couleur rougeâtre aujourd'hui, mais qu'elle s'était amusée à configurer pour le faire changer de couleur. Elle s'apprêtait à reprendre son sac lorsqu'un Vorcha passa en donnant un coup de pied dedans, renversant tout son contenu par terre. Enervée, Nurama brandit son poing en direction de la bête qui s'en allait tranquillement.

"Regarde où tu mets les pieds espèce de Bosh-tet putréfié! Rhaa..."

Décidément, ces aliens n'avaient aucun respect pour les quariens, simplement parce que l'invention des Geth était soit disant une mauvaise chose. Ils n'auraient pas causés autant de problème si les ingénieurs avaient été plus prudents, mais la faute n'est pas à tous les quariens en général. Nurama, elle, n'appréciait pas particulièrement les autres races non plus, peu d'individus ne se fiaient pas aux préjugés mais certaines races comme les Galariens ont tout de même un esprit plus logique et parlant très vite, sont amusants à écouter.

L'ensemble des personnes faisant semblant de ne pas l'avoir vue, Nurama du se résigner à ramasser ses affaires toute seule. Elle se pencha en avant pour ramasser un omni-tech presque entier et entendit deux bruits de pas très distincts, et prononcés, comme si la personne voulait lui faire savoir qu'elle était juste à côté...


Dernière édition par Nurama Zoltee le Mar 27 Avr - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dual Syphers

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 13/03/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Colonie
Profession / rang : Pirate

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Lun 5 Avr - 22:01

Après mission détour par Oméga


J'étais rentré de ma mission depuis quelques jours , mais je ne me sentais guère l'esprit à rentré de suite sur la citadelle , j'avais quelques éléments défectueux et je devais absolument les réparer. Cette mission m'avait couté quelques élément interne comme si la partie machine en moi souffrait alors que pourtant j'étais humain. Etais ce le début de l'oublit de mon humanisme au profit de mon coté machine qui me provoquais cette sensation de mal être ou était tout simplement la fatigue et la vie monotone que je menais. Depuis que je faisais se boulot j'avais sacrifié beaucoup de chose je n'éprouvais même plus le moindre plaisir à toutes les choses que je faisais pour passer le temps. Certains toubib appelais cela le syndrome du geth quel blague quand meme de nous comparé à cela . Mais avait-il tord on agissait telle des machines en oubliant qu'on était humain autre fois et que chaque petite chose que l'on entreprenait nous procurais un certain plaisir ou contentement de joie. J'avais dénigrer mon côté humain très longtemps peut être parceque je recherchais toujour celle que je devais tué. Mais pourais-je encore longtemps maintenir se comportement de machine ou alors mon corps et mon esprit commenceraient à lutter pour reprendre inconsciement le contrôle de l'être que j'étais avant , se qque je sais c'est qu'un jour ou l'autre je flancherais car je serais en conflit avec ma personalité humaine et mon comportement de machine.

Je marchais tranquillement dans omega à la recherche de d'un réparateur d'implant qu'on m'avait indiqué , j'étais la arborant mon armure intégrale ainsi que mon casque "voir signature" personne ne pouvait dire qui se cachait sous cette èpaisse combinaison de métal de couleur froide qui marchais dans un rythme normal et sans ralentir dans les couloirs. Cependant arrivé sur les lieux je me mis à ralentir doucement cherchant ou se trouvait le réparateur je vis sa petite échoppe mais celui-ci était partit en vacance. Je ne savais pas comment je pourais à nouveaus réglé mes scans interne , je pouvais certe me fié à mes sens humains mais eux n'étais pas aussi sur que du cybernétique enfin quand ceux ci ne lachaient pas. Je vis non loin une quarienne qui insulta un vortcha , celui ci tout fier d'avoir fait chier son monde passa en me regardant d'un regard creux et noir comme si il essayait de me nié. J'aimais bien les petits emmerdeur je sais pas se qui me pris peut etre mon ancien coté humain , mais d'un coup de force je l'ejecta dans la paroi se qui fit un bruit sourd . Il était sonné d'autre vortcha arrivèrent mais n'osèrent pas interféré avec moi il emmenèrent leur camarade dans les vapes.

Je refixa un instant la quarienne qui ramassait ses affaires , je trouvais quelque chose d'étrange dans ces êtres , surement que le fait qu'on ne sache pas à quoi il ressemble m'intriguais. De plus il était enfermé dans leur armure comme dans une prison je n'avais pas de peine pour eux mais je me disais qu'il fallait un sacré courage pour cela. Je ne savais pas pourquoi instinctivement je me dirigea vers elle et m'accroupissa pour l'aider à rassembler ses affaires , je me doutais qu'elle aurait un peu peur de quelqu'un avec une armure comme la mienne. J'avais homis de retiré mon casque mais on pouvait bien décrir la carrure d'un humain sous cette épaisse armure blindé.


-Saleté de vortcha...des parasites....sa va ?

Je ne penses pas que les quariens eu affaire au ODTS , mais qui sait peut être en avait-il entendus parler , pour ma part à chaque fois qu'on me croisait sois on en était indifférent et tant mieu , sois les gens avait peur mais personne n'avaisjamais été curieux sur nous. Certains xenophobe nous considéraient aussi comme des machines et allaient jusqu'a nous nommé suppo de geth , pourquoi les gens haissaient ceux doté d'implant cybernétique plus haut que la moyenne autorisé légalement. Même le conseil n'avais jamais osé interféré avec nous car officiellement nous n'existions pas. Pour personne nous existions et beaucoup des miens en ressentais quelque chose , c'était surement dut à cela que nous nous retirions peu a peu de notre humanisme car sinon nous en serions souvent blessé intérieurement.

-Que va faire une quarienne avec tout se bric a brac ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-new-eden.forumactif.com/
Nurama Zoltee

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 05/04/2010

Identité
Race: Quarienne
Planète natale: Flotte Quarienne (Tiyala)
Profession / rang : Ingénieur (spécialisée en fonctions motrices de composants synthétiques)

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Lun 5 Avr - 23:14

La quarienne ne fit pas attention au Vorcha qui se faisait réprimer pour sa bêtise, continua à ramasser ses affaires jusqu'à ce que deux grosses chaussures métalliques entrent dans son champ de vision. Nurama releva alors légèrement la tête pour voir cette étrange... chose. Elle recula légèrement, assez surprise, qui était assez fou pour porter une armure intégrale sur une planète respirable, mis à part un quarien bien sûr... Par sa carure, la jeune demoiselle supposa qu'il devait être butarien, voire humain, difficile à dire...

-Saleté de vortcha...des parasites....ça va ?

-Oui, oui, ça va merci.


La quarienne trifouilla nerveusement le bord de son voile en tissu rouge. Ca lui faisait assez étrange d'être aidée par un inconnu sans visage, comme ça, mais il semblait sympathique, contrairement à 3/4 des gens sur cette planète. Nurama s'accroupit elle aussi pour réussir à récupérer les petites pièces les plus éloignées, les glissant à nouveau dans son sac, une petite carte avait même été endommagée au passage, écrasée par un passant peu soucieux. La quarienne se retint de lâcher un râlement en voyant l'état de la puce qu'elle finit par jeter au loin.

-Que va faire une quarienne avec tout se bric a brac ?

-Euh, moi ? Euh... c'est à dire que, j'aime bien bricoler. Je ramasse ce qui mérite d'aller à la casse et j'essaie de fabriquer de nouvelles choses ou tout simplement en réparer d'autres, enfin je parle trop et ça vous intéresse sûrement pas...


La quarienne se sentit gênée à l'idée de jacasser autant à un véritable inconnu, même si il avait pris la peine de l'aider à ramasser ses affaires, il n'était sûrement pas intéressé de savoir le nom de son premier poisson ou le numéro de série de son Omni-tech. Si on pouvait voir à travers son casque, on verrait ses joues rosés et le regard fuyant qu'elle avait. Elle finit de tout ramasser et se releva, remerçiant l'inconnu qui lui tendait le dernier objet avant de ranger celui-ci dans le sac. Il était temps que la quarienne se présente et reprenne le dessus sur son manque d'initiative. Pleine d'assurance, elle tendit alors la main vers l'homme.

"Nurama Zoltee nar Tiyala. En réalité, si je suis là c'est parce que je suis en plein cycle de pélerinage et je cherche à trouver de quoi faire des implants ou des prothèses cybernétiques. Ces pièces, ne sont qu'une petite partie expérimentale de ce que je compte faire. Toute pièce supplémentaire ne serait pas de refus... Hum... Si ce n'est pas trop indiscret, qu'est-ce que vous pouvez bien faire, aussi bien équipé, sur une petite planète comme Omega?"

Nurama appréhendait déjà la réponse froide qu'elle recevait habituellement. Malgré la barrière qu'était le casque de l'inconnu, elle avait décidé de lui parler plus en détail de ce qu'elle faisait vraiment ici, espérant un peu d'aide. La plupart des marchands chez qui elle était allée plus tôt en espérant les intéresser avec ses nombreuses capacités en programmation d'intelligence artificielle, en fait n'importe quoi ayant rapport avec l'électronique, l'avaient mis à la porte à peine s'était elle présentée.


Dernière édition par Nurama Zoltee le Mar 27 Avr - 2:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dual Syphers

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 13/03/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Colonie
Profession / rang : Pirate

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Lun 5 Avr - 23:51

Je voyais bien que j'intimidais j'avais aussi la façon sans le vouloir pour faire peur au gens à croire cela était assez embarassant. LA jeune quarienne sembla au debut très géné mais fini par se relaxer , j'aurai du enlever mon casque c'était d'une part mal poli devant quiconque et surtout très froid de ma part d'arrivé ainsi . Elle m'expliqua sans me conaitre sa venue ici sur oméga , cette grande station n'était pourtant pas l'endroit idéal pour ne pas risqué sa peau surtout d'une jeune femme comme elle. Elle se présenta très poliment et je ne savais pas quoi faire sur le moment d'habitude je disais juste mon prénom et matricule mais la du fait de mes implants qui disfonctionaient je n'arrivais plus à intéragir comme avant ou en était le début de la rebellion de mon esprit et de ma nature humaine. Jenleva mon casque pour moin la géné et le tenir d'une main montrant que j'étais bien un humain sous cette armure très peu amicale.Je lui serra la main doucement sans serrer fort sentant le tissus de la combinaison sur ma paume avant de lui lacher.

-Khalan sawers...capitaine dans les unités ODTS ...J'ai entendus parler des quariens et de leur pélerinage...oméga est une station dangereuse...vous devirez faire attention...

Elle me demandait si j'avais de l'electronique à bazardé , ouai le mien défectueux dans ma tête si j'arrivais pas à le réparer , j'étais nul avec les domaine technologique , moi mon style c'était un fusil d assault dans chaque main et on y allait. Le domaine technique c'était pas pour moi enfin si les truc de base mais pas les protocoles et autre fonctionement de puce dernier cris qui ne provoquais pas de lésion interne. Elle était curieuse de savoir se que quelqu'un comme moi faisait sur cette vieille station branlante , que dire à cela que je cherchais moi aussi à me faire rafistolé elle m'aurait pris pour un geth , mais comment détourner la vérité sur se que l'on est .

-Je cherche quelqu'un pour.... m'aider...j'ai quelque soucis d'implant...et celui que je devais voir n'est pas la...

J'essayais d'être évasif comme si je voulais caché se que j'étais , quiconque avec un peu de jugeotte et un bon omnitech aurait facilement détecté tous mes implants. Les quariens étaient même les meilleur j'espérait seulement qu'elle voi pas en moi une forme de geth amélioré. J'aimais pas trop qu'on me confonde avec eux jamais je n'oublirais totalement qui j'étais , je laissais juste mon esprit de coté ses temps si et je ne faisais que remplir des missions.
La quarienne semblait curieuse , peut être la nature de leur peuple pendant le pélérinage je me sentais assez fébrile mal à l'aise cela faisait bien longtemps que quelqu'un ne m'avait pas fixer en me parlant ainsi que pouvais je faire pour essayer de reprendre le dessus j'en avait pas l'habitude . Cependant j'étais intrigué par ceux-ci c'était le seul peuple à me rentre aussi curieux sur eux que je voulais essayer de les cerner. Elle voulais du matos j'en avais récupérer pour esperer le donné au type qui devait me réparer mais bon il était pas la et si je m'en débarrassait autent le donné a quelqu'un. Je détacha de mon dos un sac de taile moyenne pour lui tendre il pesait non loin des vingt-cinq kilos en matos eletronic et petite pièce electrique de tout genre.


-J ai choper sa dans ma dernière mission..peut être sa te serai utile..y a un omnitech medical a moitié endomagé...uun vieu pulsar de combinaison..et quelque petit truc electronique...je sais pas si sa peut t'aider....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-new-eden.forumactif.com/
Nurama Zoltee

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 05/04/2010

Identité
Race: Quarienne
Planète natale: Flotte Quarienne (Tiyala)
Profession / rang : Ingénieur (spécialisée en fonctions motrices de composants synthétiques)

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Mer 7 Avr - 0:11

Nurama pencha la tête légèrement sur le côté en découvrant que c'était un humain. Age assez avancé, physique peu soucieux, ça et l'armure ammenaient à la conclusion de soldat, ou du moins quelqu'un capable de se défendre.

-Khalan Sawers...capitaine dans les unités ODTS ...J'ai entendu parler des quariens et de leur pélerinage...Oméga est une station dangereuse...vous devriez faire attention...

Elle sourit malgré que ça ne se voyait pas vraiment, à moins de prendre compte du fait que la lumière dégagée par ses yeux s'arquaient en demi-cercles, riant doucement de façon assez mélodieuse. Elle n'avait pas eu le temps de saisir ce dont il parlait "ODTS" mais par le mot "unité" cela confirmait probablement sa théorie. Elle fut néanmoins amusée lorsqu'il parla du manque de sécurité sur cette planète.

"Tout va bien pour l'instant. Je ne cherche pas d'ennuis avec les divers gangs, donc je pense que ça devrait aller. Je suis une grande fille vous savez."

Elle tapota le pistolet attaché à sa cuisse, bien qu'elle n'aimait pas vraiment l'idée de s'en servir à moins d'être vraiment en danger.

"Soucis d'implants? Je pourrais regarder ça si vous voulez. En plus ça me permettra de rassembler des données pour avoir un plus grand nombre de différentes technologies à essayer d'allier."

Khalan tendit vers elle un sac rempli de matériel. Si ses yeux brillaient déjà autant que deux étoiles, ils s'illuminèrent davantage en entraperçevant les milliers d'idées qu'elle avait avec tout ce petit tas d'objets. Si elle avait su le poids du sac, elle ne l'aurait pas attrapé en laissant Khalan le lâcher par la suite. Emportée par le poids du sac, elle manqua de le faire tomber mais se rattrapa aussi sec.

"Merci c'est gentil, c'est bien plus que ce que j'espérais trouver par ici. Je vais pouvoir expérimenter ! En ce qui concerne les implants, c'est urgent ? Si vous voulez on pourrait chercher un endroit où on peut s'asseoir et faire ça tranquillement, vérifier l'état et les fonctions de ces petites choses prend du temps. Mais j'ai plus ou moins l'habitude de bidouiller ces choses là, même si je suis plus axée dynamique et mouvements. Mais de toute façon, avec un Omni-tech pas trop dépassé, procéder à des règlages est un vrai jeu d'enfant!"

Nurama consulta son Omni-tech pour scanner rapidement Khalan, non sans surprise. C'est comme si on avait implanté un disque dur dans la tête de cet homme.

"Sektal Tiya...Tu fais un Omni-tech à toi tout seul. Je ne savais pas que votre peuple utilisait à ce point les implants cérébraux, j'ai cru que c'était assez risqué pour votre espèce. Enfin après tout je ne sais pas grand chose sur les humains de toute façon. Juste qu'il y en a pas deux qui se ressemblent...Enfin, tu veux que je regarde ça de plus près?"

Nurama ramassa son petit sac, espérant que Khalan se chargerait de porter l'autre , bien trop lourd à son goût. Elle pencha la tête sur le côté, trifouillant au passage son collier Geth qui luisait joliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dual Syphers

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 13/03/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Colonie
Profession / rang : Pirate

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Mer 7 Avr - 17:55

Lorsqu'elle rétorqua qu'elle ne risquais rien en me montrant son arme sur la cuisse je souria , une femme avec une arme sa pouvait être dangereux j'en savais quelque chose. Je ne pus m'empecher discrétement de reluquer légèrement l'anatomie de la quarienne surtout au niveau de l'arme et des alentour , remontant les yeux vite fais j'essayas de me rappeller se qu'elle venait de me dire juste après. Elle voulais regarder à mes implants , j'étais méfiant lorsqu'il s'agissait d'un inconnu surtout dans une cité telle que oméga durant ma phase de réparation j'étais désactivé et donc vulnérable je ne savais pas trop comment lui dire cela s'en toute fois créé de quipropos disconvenu.

-Pour mes implants...et bien il faudrai un endroit calme et sécurisé...je ne peux me permette de me laissé tripoté le système neuronal dans un endroit publique.....peut être loué une chambre d'hotel.....heu je veux dire trouver un endroit calme....j'ai vu une vieille infirmerie abandonné plus loin on pourai y aller laba...

J'essayais tant bien que mal de me rattraper dans mes dire autent lorsque j'étais sous fonctionement correct de machine je ne parlais guère beaucoup et j'avais de l'assurance. Ici dans ma condition humain c'était l'inverse j'arrivais pas à me concentrer et à aligner les mots correctement devant elle. Pourtant c'était une simple jeune femme mais le contact d'humain à humain était très très rare pour moi et j'en perdais légèrement le sang froid. Je rammasais le sac plus lourd tout en me relevant je matais encore une fois très discrètement et je souria tout en tournant la tête un instant pour montrer la direction de la vieille infirmerie.

-Se serai sympas oui de me retaper le système...mes implant son totalement déréglé a cause d'un choc biotique....dernière technologie mais peu fiable sur long combat.....enfin je te demanderais juste de pas fouillé ma mémoir interne....oui on en a une supplémentaire comme les geths...j'y stock des donné qu'il faut mieu pas que tu voies...pour ton bien..

Je souria légèrement comme très rarement je le faisais je voulais juste qu'elle ne se fasse une autre idée sur le genre de personne que j'étais. Puis elle me scana et s'esclama que j'étais un omniteck géant a moi tout seul. Je ne savais pas quoi dire mais je me demandais plutot si elle voulais pas me diséqué tout a coup pour m'étudier. Je fut un peu surpris mais je ne disais rien après tout c'est vrai qu'a moi seul j''étais un prototype d'humain qu'on ne voyait que très rarement.

-heu tant que tu veux pas me diséqué ou m'étudier sa m'ira...les quariens aussi sont surement tous différent sous leur armure...les femme quariennes sont surement canon...enfin y a déja tout ou y faut.... hum fais comme si j'avais rien dit ....l'infirmerie est par la ...je te laisserai scanner les plans de mes implant ainsi tu aura des donnée..mais retape moi mon implant de controle d'émotion...etre ainsi me met mal à l'aise....

Pour une quarienne elle devait savoir qu'un implant de controle d'émotion servait tout simplement à bloqué toute une partie de la personalité et de laisser la personne agir comme une machine. Je penses pas qu'elle apprécirai de voir une tout autre personne en face d'elle plus froide , sans aucun intéret envers son égard , sans aucune émotion dans sa façon de parler. Mais c'étais ainsi je voulais juste essayer de ne pas être mois même d'être se pour quoi j'avais été formé. Je ne savais pas se qu'elle en penserais ou se qu'elle ferait a se moment la mais se qui est sur cette quarienne était etrange j'avais envie d'en apprendre un peu sur elle avant de redevenir mon autre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-new-eden.forumactif.com/
Nurama Zoltee

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 05/04/2010

Identité
Race: Quarienne
Planète natale: Flotte Quarienne (Tiyala)
Profession / rang : Ingénieur (spécialisée en fonctions motrices de composants synthétiques)

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Ven 9 Avr - 1:00

-Pour mes implants...eh bien il faudrait un endroit calme et sécurisé...je ne peux me permette de me laisser tripoter le système neuronal dans un endroit publique.....peut être louer une chambre d'hotel.....heu je veux dire trouver un endroit calme....j'ai vu une vieille infirmerie abandonnée plus loin on pourai y aller là-bas...

"Comme vous voulez, je suppose que si j'étais à vôtre place, je ne voudrais pas non plus me faire ouvrir le crâne en public. L'infirmerie fera l'affaire. "On fait avec ce qu'on a" c'est ma devise Allons y!"


Nurama tappa dans ses mains par excitation, lorsqu'il s'agissait de manipuler de la technologie, elle était comme un poisson dans l'eau. Elle n'arrivait pas à s'empêcher de trotinner à l'idée de pouvoir résoudre le mystère des bugs des implants de ce cher Khalan. Si récemment rencontré, mais que Nurama n'avait aucune raison de douter. Elle faisait confiance assez vite en réalité, partant du principe que peu de gens pouvaient masquer leur vraie nature bien longtemps. Khalan s'était chargé du sac sans qu'elle aie a lui demander, c'était déjà une preuve de son bon sens.

-Ce serait sympa, oui de me retaper le système...mes implants sont totalement déréglés à cause d'un choc biotique....dernière technologie mais peu fiable sur long combat.....enfin je te demanderais juste de pas fouiller ma mémoire interne....oui on en a une supplémentaire comme les geths...j'y stocke des donnés qu'il vaut mieux pas que tu voies...pour ton bien...

"Huuuum... Pas de problème. J'aimerais pas finir dans une prison spatiale de toute manière. Pouvez vous m'expliquer exactement ce qui cloche avec vos implants, les bugs les plus gênants, etc?"


Ils marchaient en direction de l'infirmerie abandonnée, bien que Nurama ne savait pas exactement à quelle distance elle pouvait bien se trouver. Omega était une petite planète, mais bien des lieux étaient utilisés à d'autres fins qu'à l'origine. Un coin de fabrication à la chaîne, devenu bar-restaurant bas de gamme, d'anciennes cellules pour travailleurs, devenues des appartements... En réalité, Nurama ne trouvait pas cela si étrange que cela. Dans la flotte, tout le monde doit se partager l'espace et les vivres, sans trop en demander.

-Heu tant que tu veux pas me disséquer ou m'étudier ça m'ira...les quariens aussi sont sûrement tous différent sous leur armure...les femme quariennes sont surement canon...enfin y a déja tout ou y faut.... Hum fais comme si j'avais rien dit ....l'infirmerie est par la ...je te laisserai scanner les plans de mes implant ainsi tu aura des données..mais retape moi mon implant de contrôle d'émotion...être ainsi me met mal à l'aise....

Khalan parlait très vite et racontait un peu n'importe quoi. Nurama ne su pas quoi penser à propos de la remarque sur les femmes quariennes, qu'il avait dit bas, mais qui était tout de même audible, elle n'avait pas tout saisi, mais suffisament pour comprendre qu'il s'intéressait visiblement aux aliens et pas n'importe lesquels...

"Hum.... D'accord.... Jeeee vais donc faire les scans, oui c'est ça. Ca sera plus simple de comprendre ce que je fais, puisque c'est dans votre crâne, il vaudrait mieux éviter les expériences qui risqueraient de vous faire griller. Contrôle d'émotion... J'ai un peu entendu parler de ce machin là, enfin quand sait que les quariens ont mis au point les Geth, on peut pas dire qu'on est des connaisseurs dans le domaine... Je verrais ce que je peux faire."

Nurama avait préféré ne pas poser trop de questions à propos de cette confidence indiscrète, premièrement parce qu'elle était d'un jeune âge et que le pélerinage était la chose la plus exceptionnelle qu'elle avait fait jusque là. Même parmi les siens elle ne s'était jamais intéressés aux garçons, elle n'avait même pas d'amies d'ailleurs. Elle s'amusait en faisant marcher diverses petites inventions, caméra espion, lampe à guidage automatique, et même des choses qui n'avaient pas vraiment d'utilité. Détail étrange, c'est que contrairement à la plupart des Quariens, elle n'avait pas honte à dire qu'ils avaient inventé les Geth. Même si Nurama n'en était aucunement responsable, les Geth étaient en sois une création remarquable, tellement remarquable qu'ils ont su dépasser leurs maîtres. La seule notion moins positive fut qu'ils sont en quelque sorte "mauvais" bien qu'ils n'ont pas de conscience. Attaquer les humanoïdes est leur objectif principal, si c'était le contraire, le monde serait bien meilleur...

"C'est ici?"

Nurama poussa la porte et laissa Khalan entrer avant elle, elle posa ensuite son sac. sur une table un peu poussièreuse. Ne sachant pas vraiment ce qu'elle devait dire, ou faire à l'instant, pensant plutôt que c'était à Khalan de s'installer et lui dire quand il était prèt, elle grimpa sur le comptoir et consulta quelques fichiers sur son Omni-tech en agitant les jambes.

"Pumpudumpudum...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dual Syphers

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 13/03/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Colonie
Profession / rang : Pirate

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Ven 9 Avr - 1:46

Je marchais en sa compagnie l'écoutant parler cela faisait du bien d'avoir un peu de contact social avec quelqu'un cependant je restais retrancher dans la défensive. Mon ton de voix était incertains par moment peut être le fait de ne pas interagir avec les gens très souvent de façon humaine. Arrivé à l'infirmerie on y entra , heureusement il y avait de la lmumière je n'eu qu'a sécurisé la porte de l'intérieur pour éviter que des intrus n'y entre pour s'amuser avec nous. Je voyais bien qu'elle était curieuse et très motivé à m'aider. Mais elle voulais éviter les ennuis en fouillant certaine données.

-Ne t'inquiète pas il n'y a pas e secrèt d'état dans ma base de donnée.....juste que.......tu es trop jeune et naive pour voir certaines chose dont on doit être capable pour effectuer une mission.....enfn désolé je parle beaucoup.....je n'ais pas l'habitude d'avoir de la compagnie....je passe le plus claire de mon temps seul.

Je posa mon arme d'assaul et mon casque sur un meuble tout en préparant une chaise pour m'assoir non loin d'elle , avec mon armure c'était assez chaud de me chipoté dans le crane vu qu'elle était connecté à mon système neuronal. J'appuya a deux endrois de l'armure se qui provoqua plusieurs petit bruit de clic et l'armure s'entre ouvrat au niveau de la taille. Je pu enleve le dessus de mon armure pour etre juste avec de simple vêtement de soldat , je la posa par terre et rien qu'au bruit on pouvait déjà se douter du poids qu'elle faisait. J'avais plusieurs cicatrices sur les avant bras bien visible marque de combat au corps à corps qui se prolongeais jusque sous le tissus de ma veste. Peu de personne avait pu voir mes cicatrice de combat et encore moin les filles avec qui je passais de temps en temps mes nuit car c'était devenu rare.

-Je vais ouvrir mes implant pour une interconexion avec ton omniteck il y a un port de scan à l'arrière de mon crane sous les cheveux sa ressemble a une fine ligne avec une lumière bleu...c'est le port de conexion...juste que...se qui m'embète...tu va etre conécté à moi donc tu risque sans le vouloir de voir certains souvenir...de moi lorsque j'étais totalement humain......

Je m'assayas sur la chaise de façon calme mais j'étais tendus je le ressentais en moi d'être aussi tendus. Etais ce le fait de me faire scaner et réparer par quelqu'un que je conaissais pas ou bien par méfiance de redevenir celui que j'étais normalemet et de mal agir envers elle. Je ne voulais pas garder cette personalité , la bloquer m'aiderai à mieu me concentrer et à utilisé les mots et mes émotions correctement , mais la alors j'aurais quasiment plus rien d'un comportement humain mais d'une machine comparable à un geth.

-d'après mon propre scan interne ..l'implant de controle d'émotion et l'impant de visé et tactique sont endomagé....juste que....avec l'implant de controle d'émotion je risque de ne plus être celu a qui tu parle maintenant...j'espère que tu comprends se que je veux dire....je pourais pas t'en vouloir si tu ne le réactive pas par peur que je sois différent envers toi..........mais je te remercie au cas ou pour ton aide...je ne risquerais pas de t'oublier....

Je ferma les yeux un instant faisant le vide en moi ouvrant mes port de connection interne pour qu'elle puisse réparé les donné des implants , mes base de donnée était ouverte pour celle qu'elle pouvait et scellé pour les sécurisé. Cependant j'étais nerveux à l'idée de redevenir comme avant je ne savais pas trop pourquoi , pourtant je le voulais d'une certaine manière mais d'une autre j'étais en conflit avec moi même. Mon corps était inerte j'étais sans défense à sa mercy si elle le voulais elle pouvait faire se qu'elle voulais mais je lui faisais confiance.




PS: je te laisse le choix de réparer ou non l'implant de controle d'émotion car si activé ou pas le rp changera complètement de sens sois tu garde quelqu'un d'humain avec toi ou tu parlera avec quelqu'un de froid totalement indifférent a toi et qui fonctionera comme un cyborg a toi de voir. Mon pti kahlan dépent de toi :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-new-eden.forumactif.com/
Nurama Zoltee

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 05/04/2010

Identité
Race: Quarienne
Planète natale: Flotte Quarienne (Tiyala)
Profession / rang : Ingénieur (spécialisée en fonctions motrices de composants synthétiques)

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Dim 11 Avr - 1:03

-Ne t'inquiètes pas il n'y a pas de secrets d'état dans ma base de données.....juste que.......tu es trop jeune et naïve pour voir certaines choses dont on doit être capable pour effectuer une mission.....enfin désolé je parle beaucoup.....je n'ai pas l'habitude d'avoir de la compagnie....je passe le plus clair de mon temps seul.

"- Ce n'est pas grave, même si vous racontez des bêtises. Ne pas dire de Nurama qu'elle est jeune et naïve."

En réalité, la jeune femme n'appréciait pas l'idée d'être encore considérée comme une petite fille, au sein de sa communauté, elle le comprenait encore, mais par des étrangers, moins. Si elle avait l'âge de faire son pèlerinage c'est qu'elle était considérée comme une adulte, ou presqu'adulte et dans ce cas, plus personne ne devrait la traiter comme une enfant, malgré son immaturité et son enthousiasme assez enfantin.

Khalan retira une partie de son armure, semblant tout à coup frêle et moins imposant, le simple effet de l'armure, évidemment. Son armure était d'ailleurs une pièce de technologie assez intéressante, système de fermeture assez ancien, mais tout de même intéressant. Toute petite découverte inconnue fascine Nurama. Elle observa alors sans juger les cicatrices visibles de Khalan, qui tira une chaise vers elle.

-Je vais ouvrir mes implants pour une interconnexion avec ton omnitech il y a un port de scan à l'arrière de mon crâne sous les cheveux, ça ressemble à une fine ligne avec une lumière bleue...c'est le port de connexion...juste que...ce qui m'embête...tu va être connectée à moi donc tu risques sans le vouloir de voir certains souvenir...de moi lorsque j'étais totalement humain......

"Totalement humain...." Ces mots résonnaient dans la tête de Nurama. Depuis qu'il avait ses implants, était-il en train de devenir une sorte de Geth ? Nurama n'osa pas poser la question, de toute manière, elle le verrait bien d'elle-même, ou pas...

"Huum, d'accord..."

Que dire d'autre ? La Quarienne plaça ses pieds sur les côtés de la chaise en éspérant ne pas géner Khalan, ainsi mieux placée pour pouvoir accéder à l'arrière de sa nuque lorsqu'elle effectuera les branchements.

-D'après mon propre scan interne ...l'implant de controle d'émotion et l'implant de visée et tactique sont endommagés....juste que....avec l'implant de contrôle d'émotion je risque de ne plus être celui à qui tu parle maintenant...j'espère que tu comprends ce que je veux dire....je pourrais pas t'en vouloir si tu ne le réactive pas par peur que je sois différent envers toi..........mais je te remercie au cas ou pour ton aide...je ne risquerais pas de t'oublier....

"Pas de problème, je vais m'occuper de ça!"

Elle inclina la tête sur le côté et tapota l'épaule de Khalan. En réalité, elle gâchait bien son sceptisme, puisqu'elle ne savait pas ce à quoi s'attendre, ni d'où venait ce "contrôle d'émotion" ni pourquoi il tenait tant à le faire réactiver. Mais après tout c'était sa décision, Nurama ne le connaissait pas suffisament bien pour décider de son avenir... Même si elle hésitait encore...

Nurama déplaça une petite pièce de son Omni-tech pour extirper des fils de branchement, à l'ancienne comme on dit, mais plus fiables que la connexion à distance dans certains cas. Une fois la connexion faite, elle commença à analyser les données et porter sa recherche sur la configuration des implants en bloquant le maximum de données n'ayant aucun rapport.

"Visée en effet défectueuse, la focale est 20% au dessus de la moyenne, si ça se trouve ça fait un certain temps que vous vous balladez avec une aquité visuelle plus faible à la normale humaine..."

Même si elle parlait dans le vide, Nurama s'en fichait, elle avait là devant elle un être vivant, malgrés le bric à brac dans sa tête. Elle commença à reconfigurer les réglages de l'implant de visée, tout en y apportant sa touche personnelle qui réduisait les chances d'éblouissement...

[Voilà, puisque tu parlais de mémoire, je n'achève pas les modifications maintenant... Comme j'ai déjà pris ma décision sur ce que je vais faire à ton petit Khalan (bien que tu as une chance sur deux de savoir ce que je compte faire) je laisse plâner le suspens Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dual Syphers

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 13/03/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Colonie
Profession / rang : Pirate

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Dim 11 Avr - 2:21

Je fus totalement déconecté de la réalité lorsqu'elle commenca à réparer mes donnée et implant , bien qu'elle parlait je ne pouvais l'entendre réellement mais je ressentais ce bien lorsqu'on s'occupe de vous. J'étais dans un vide noir sans réelle émotion pendant ma réparation mais quelques petits flash de souvenir se visualisait ainsi et la plus part n'était pas des bon souvenir. J'avais grace au implant la même capacité que les drells de revivre certains souvenir sélectionné avec une parfaite reconstitution , cela aidais lors des rapports au amiraux. Je voulais continuer à parler à cette jeune femme m'escusez de lui avoir dit qu'elle était naive mais c'était pour la protéger de moi et de mes mauvais acts. Pour certains mes mauvais acts étaient bon mais lorsque l'on vous demandais de faire des choses inqualifiables et bien c'est à partir de se moment la qu'on se remet en question. Depuis que j'avais incorporer les ODTS j'étais bien un bon soldat qui ne demandais rien. Mais depuis quelques temps au fond de moi je me remettais en question le nombre de ODTS avait largement diminué et il n'y avait plus de nouvel recrue donc nous étions les derniers d'un style de soldat.

*Pourquoi est ce que je me sens si bien si apaisé....je suis bien sous ma condition humaine...mais je...dois redevenir se que je suis se qu'on a fait de moi sinon je n'aurai plus rien a faire...*

Je me demandais pourquoi tous ces souvenirs se revivait en moi , je revoyait celle que je devais piégé et qui à chaque fois s'échappais , elle voulait qu'on arrête d'être des machines et d'obéir aveuglément , de vivre en tant qu'humain. J'étais se que l'on avait voulu faire de moi je ne m'y étais jamais opposé mais je commencais à regretté mon ancienne vie. Plus jamais je ne pourais être un humain normal j'étais un cyborg mais qui pouvais toujour si cela lui chantais de retrouver sa personalité d'entant. Cependant je n'aurait plus droit à etre un ODTS si je me résignait à choisir d'être humain et je me retrouverais au chomage sans rien pour vivre et continué. Je ressentais l'envie de continué d'être un ODTS mais tout en ayant la possibilité d'être celui que j'étais mais comment sous toute ses contraintes je n'aurais plus les même capacité de jugement et d'action que si je me battais en étant machine. Il n'y avait qu'elle qui pouvait me donné conseil mais j'étais en phase de réparation je devais pour cela me focalisé sur mon esprit pour reprendre conaissance. J'essaya pendant un petit moment pour essayer de passer les limites de mes implants qui me bloquais , cela contractais mes mains sur la chaise et j'étais raide comme une pierre. Je vit une pièce floue puis ma vue se remit convenablement non loin devant je vit une glace ou je voyait la jeune quarienne entrain de me réparer grace à son omnitech. Je la fixa dans la glaçce un instant avant de laisser mon corps se laisser aller et de prendre une respiration calme j'avais dépasser les protocoles de mes implants mon esprit en avait pris le controle sur eux juste pour lui parler.

-Tu...tu t'en sors....j'arrive plus ou moin à garder le controle sur mes implant pour ne pas etre dans un état de veille durant la réparation...c'est trop noir durant ses temps la.... je suis désolé de t'avoir traité de naive je ne voulais pas dire cela en mal......j'ai une question d'ordre vital j'aimerai ton avis....

Je baissa les yeux en lui parlant elle dérrière moi et grace au miroir qu eje pouvais la voir. C'était bien la première fois que j'étais dans le trouble je ne savais pas quoi choisir. Bien que c'était une inconnue elle c'était gentillement proposé pour m'aider et les quariens n'était pas des êtres violent et surtout elle je le présentais je ne savais pas comment mais je le ressentais. Je rechercha comment lui demander cela puis a travers le reflet du miroir je la fixa dans les yeux enfin dans les luminescence visible du casque pour lui demander avec franchise.

-Que ferais tu toi si tu étais comme moi ? réactiverai tu l'implant de controle ou non ? c'est la première fois que j'hésite...si je le réactive je redeviendrais le soldat ODTS sans émotion visible , froid , distant et sans avenir....sans personne...mais si je le réactive pas....je serai démi de mes fonctions car inopérationel...et je me retrouverais aussi seul...sans rien...dans les deux cas je serais livré à moi même mais dans un cas c'est la mort assuré qui m'attend dans l'autre l'abandon mais avec ma vrai personalité...

Je ne savais pas quoi faire jamais je n'avais eu de remise en question peut être parceque ma personalité humaine était resté trop longtemps inactif et que maintenant je regoutais au plaisir de me sentir humain je ne voulais plus lacher cela. Ce n'étais pas la peur mais une crainte , on nous avait formé a devenir des soldats d'élite mais après sa il n'y avait rien on se retrouvait seul et c'était bien la solitude qui me térrorisais le plus dans mon coté humain. Je ne savais pas si j'avais gacher plusieurs année à resté une machine ou si j'avais fait le bon choix pour aider les gens. Elle avait encore beaucoup à apprendre sur elle sur les choix a faire dans la vie moi maintenan j'avais déja beaucoup de sang sur les mains et de quoi faire un dictionaire sur les façon de tué proprement. Mais quelque chose en moi me disait de lui faire confiance de l'aider pour son pélerinage je ne savais pas quoi ni comment mais juste l'envie de changer d'air de profité de la vie mais avec des contraintes très opréssante envers moi.

-Nurama tu es.... comment dire...très....non rien laisse tombé j'ai rien dit....je te laisse faire...mais c'est la première fois que je me sens....apaisé...je sais pas pourquoi....merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-new-eden.forumactif.com/
Nurama Zoltee

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 05/04/2010

Identité
Race: Quarienne
Planète natale: Flotte Quarienne (Tiyala)
Profession / rang : Ingénieur (spécialisée en fonctions motrices de composants synthétiques)

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Lun 19 Avr - 17:16

[Désolé pour le temps, bugs intempestifs du PC, impossible de faire un message sans que l'ordi se redémarre entre temps]

La tâche de Nurama n'était pas bien difficile, il lui suffisait de lancer un protocole de diagnostique sur chaque implant, et ensuite de remettre les paramètres par défaut. De là, elle pouvait s'amuser à faire des petites modifications pour rendre l'action de certains implants, moins contraignante. Bien qu'elle était assez calée niveau technologie, Nurama ne s'attendait pas vraiment à entendre la voix de Kahlan avant d'avoir fini ses modifications. Elle releva la tête légèrement surprise en direction du miroir lorsqu'il lui adressa la parole, avant de rabaisser le regard sur son omni-tech.

-Tu...tu t'en sors....J'arrive plus ou moins à garder le contrôle sur mes implant pour ne pas être dans un état de veille durant la réparation...c'est trop noir durant ces temps là.... je suis désolé de t'avoir traité de naïve, je ne voulais pas dire cela en mal...... J'ai une question d'ordre vital j'aimerais ton avis....

"C'est pas grave, je t'en veux pas... J'écoute... ?"

Elle effectua encore quelques modifications pour releva la tête, le ton de Kahlan étant très profond, il était facile de comprendre que sa question avait l'air importante.

-Que ferais tu toi si tu étais comme moi ? Réactiverais-tu l'implant de contrôle ou non ? C'est la première fois que j'hésite...si je le réactive je redeviendrais le soldat ODTS sans émotion visible , froid , distant et sans avenir....sans personne...mais si je le réactive pas....je serai démis de mes fonctions car inopérationel...et je me retrouverais aussi seul...sans rien...dans les deux cas je serais livré à moi même mais dans un cas c'est la mort assuré qui m'attend dans l'autre l'abandon mais avec ma vrai personnalité...

Nurama soupira longuement en regardant ailleurs, trouvant que la question lui mettait un peu trop de pression. C'était de son avenir qu'il parlait là,et il lui demandait à elle, son avis...

"Ouuuh, bah... Je ne sais pas moi... Mais je dois bien avouer que selon moi, si je devais être aussi froid qu'un geth, je ne verrais pas l'intérêt de vivre. C'est à toi de décider. Tu perdrais ton boulot, mais tu resterais toujours un soldat, ou alors tu pourrais même te découvrir un nouveau talent. Non, oublie ce que j'ai dis, c'est pas à moi d'en décider..."

La quarienne fit de son mieux pour se reconcentrer sur l'omni-tech, n'ayant déjà presque plus de règlages à faire. En réalité, elle se demandait comment les humains pouvaient, comme toutes les autres races, reprocher aux quariens d'avoir inventé les geth, quand ceux-ci, implantent leurs soldats avec des puces électroniques pour s'assurer qu'ils exécuteront les ordres, tel un geth, en réalité...

-Nurama tu es.... comment dire...très....non rien laisse tomber j'ai rien dit....je te laisse faire...mais c'est la première fois que je me sens....apaisé...je sais pas pourquoi....merci.

Elle fut assez confuse en entendant ces paroles, ayant déjà rarement entendu quelqu'un lui faire comprendre qu'il l'appréciait. Plutôt habituée à être la "folle du coin" que tout le monde évite à tout prix pour son intérêt pour les geths.

"Hurm.... pas de quoi..."

Sans crier gare, elle valida toutes les modifications, en laissant l'implant de contrôle tel qu'il était, c'est à dire inactif, et coupa la connexion aussitôt. Elle retira ses jambes de la chaise et bondit du comptoir, assez mal à l'aise.

"Et voilà! Tout réparé. Moi je vais pouvoir prendre mes affaires et faire un peu de bricolage, hein..."

Nurama se rendit en direction du sac après avoir éteint son omni-tech et commença à rassembler ses affaires, y compris le sac très lourd, qu'elle se sentait enfin capable de porter toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dual Syphers

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 13/03/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Colonie
Profession / rang : Pirate

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Mer 21 Avr - 19:02

HRP: Pas de soucis je suis moi même largement occupé ces temps si ^^.


Elle terminait les modifications dans mon système pendant que je lui parlais , je ne savais pas quel décision elle prendrait concernant mon doute sur ma personalitée. Je relacha l'emprise de mon esprit sur le contrôle des implants pour me retrouver dans le noir pendant un cours instant. Je pus réouvrir les yeux et entendis de sa voix qu'elle avait fini les modifications. Cependant je ne me sentais pas différent comme si elle n'avait rien changer en moi , elle avait donc pris la décision de ne pas réactiver l'implant de contrôle. Je ne pouvais pas lui en vouloir pour cela elle avait choisi pour moi , j'avais été lâche de remettre ma vie entre les mains de quelqu'un et de ne pas assumer pleinement cette envie de redevenir un humain. Cependant j'avais le doute de devoir rendre des comptes à mes chefs sur mon système defectueux et d'être mit sur le banc de touche.

Je me releva après un instant fixant mes mains et l'environement de cette pièce , naruma elle s'était assise sur un bureaux avec contenplation de son travail sur moi , je me sentais différent d'avant. Que pouvais-je lui dire pas facile de parler franchement à quelqu'un dont on ignorait le moindre détaille de son visage. Je la fixa un instant en me retournant me doutant qu'elle devait être fier de m'avoir remit sur pied près au combat. Peut être que si personne ne savait que mon implant ne fonctionait pas et bien je pourais continuer mon métier mais ce qui était sur c'est que mon avis sur les situations à venir changerais radicalement.

-Merci naruma...je comprends le choix que tu as fait...je m'adapterais personne ne pouras se douter que j'agis autrement....tu m'as soigné et je te revaudrais cela.

Je lui fit un simple sourir sa faisait bien longtemps que je n'avais plus sourit même moi je ne savais pas comment réagir maintenant que j'étais plus humains que machine. Elle commança à ranger ces sacs et je m'empèchais pas de la fixer la elle semblait jeune , cependant avec ces capacitées je me doutais qu'elle deviendrait quelqu'un de bien et sachant montrer se qu'elle vaut. Je me dirigas pour prendre mon casque tout en me demandant bien se que je pourais faire maintenant que j'étais réparé. Je connecta mon système de comunication pour lui envoyer mon adresse privé extranet si jamais elle voulait m'appeler un de ses jours ou si elle avait des problèmes.

-je t'envois mon adresse extranet sur ton omniteck ..peu de personne la conaissent si jamais tu a besoin de quoi que se soit n'hésite pas je te dois énormément naruma...tu mas assez bien ouvert les yeux sur moi même et je t"en suis reconaissant...

J'attacha mon casque à mon sac et mon arme sur mon dos tout en la regardant avant de me diriger vers la porte j'agissais ainsi normalement comme si je n'avais jamais changer. Pourtant je me sentais différent et c'était grace à cette quarienne qui avait croisé mon chemin. Ca m'embétais un peu de la laissé sa compagnie était très agréable il y avait toujour de quoi parler , mais je sentais que mon temps ici était écoulé et que je ne devais pas la déranger plus que ça. J'atteignis la porte et l'ouvrit soupirant légèrement avant de me retourner une dernière fois pour voir naruma , qui sait peut être que je mourais et qu'on se reverait jamais voilà à quoi j'étais dédié une mort dans le long ou court terme avec mon job.

-Naruma....fais attention à toi...je voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose....tu es quelqu'un de bien...continue ainsi...j'espère qu'on se recroisera...si pas j'ai été heureux de te rencontrer...même si se fut cours...salut.

Je lui fit un petit signe de la main et je sortis de la salle partant dans les longs couloirs ou il y avait foule , un type comme moi était assez visible mais je pouvais au bout d'un moment me fondre dans la masse je devais repartir pour la citadelle pour ma nouvelle mission. Même si j'aurais bien voulus la conaitre plus et me faire une idée je devais continué mon chemin mais maintenant j'avais une raison de vivre j'étais de nouveaux moi même.




HRP: voilà soit tu cloture le rp et sa ma fait plaisir de rp avec toi ^^ soit tu peux le faire continué je te laisse choisir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-new-eden.forumactif.com/
Nurama Zoltee

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 05/04/2010

Identité
Race: Quarienne
Planète natale: Flotte Quarienne (Tiyala)
Profession / rang : Ingénieur (spécialisée en fonctions motrices de composants synthétiques)

MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   Mar 27 Avr - 2:33

[Au fait, c'est "Nurama" et pas "Naruma" XD mais c'est rien]

-Merci Nurama...je comprends le choix que tu as fait...Je m'adapterais, personne ne pourra se douter que j'agis autrement....tu m'as soigné et je te revaudrais cela.

"Pas de quoi... Rien ne vous empêche de réactiver l'implant de contrôle sentimentaux si vous pensez avoir pris la mauvaise décision, rien n'est définitif. J'ai simplement préféré ne pas vous imposer votre sort si vous auriez voulu vivre autrement. Je suppose que vous pourriez de toute manière vous trouver un emploi dans le même domaine mais qui ne nécessiterais pas des mesures aussi dragoniennes..."


La quarienne soupira, se demandant comment des gens pouvaient-ils imposer de telles choses. Ca devait les rendre plus effectifs, et moins déficients, certes, mais autant avoir recours à de vraies machines, techniquement, il serait encore plus efficace de ne pas employer des êtres vivants car ceux-ci sont plus vulnérables aux dégats, et irremplaçables. Bien que l'implant semblait infaillible, il semblerait que si tout soldat pouvait choisir son avenir après avoir vu les effets de cette puce, aucun ne voudrait retourner à sa précédente "vie".

-Je t'envoie mon adresse extranet sur ton omniteck ..peu de personnes la connaissent, si jamais tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas, je te dois énormément Nurama...tu m'as assez bien ouvert les yeux sur moi-même et je t'en suis reconnaissant...

-D'accord, je garderais ça en tête, c'est très gentil de votre part.


Voilà que l'homme réenfilait son armure sous laquelle il paraissait terrifiant. Maintenant que Nurama savait qui se cachait en dessous, elle le voyait d'une toute autre manière. C'était une des nombreuses choses que la quarienne pourra enrengistrer dans son omni-tech pour pouvoir se remémorer de toutes ses découvertes et ses rencontres. Et ceci, n'était que le tout début de son pélerinage.

-Nurama....fais attention à toi...Je voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose....Tu es quelqu'un de bien...Continue ainsi...J'espère qu'on se recroisera...si pas j'ai été heureux de te rencontrer...même si ce fut court...salut.

"Je tâcherais de faire de mon mieux. Ce fut un plaisir de vous avoir aidé et de vous avoir rencontré. Keelah Se'lai, Khalan..."


La jeune quarienne rassembla ensuite ses affaires alors que le jeune homme avait déjà quitté la pièce.

"Bon... j'ai de quoi faire quelques petites inventions, mais avant... il me faut manger..."
[Fin du sujet]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tas de féraille [clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tas de féraille [clos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cimetière] Funéraille d'aurore
» Le bal du clos aux lys - j'veux pas y aller tout seul
» Partition mythique [Clos]
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» Huis Clos : Le contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes Terminus :: ◄ Nébuleuse d'Oméga (OMÉGA). :: ◄ Sahrabarik. :: ◄ Oméga.-
Sauter vers: