Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Samus Elhe'haria

avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 18/01/2010
Exprimez-vous! : Ombre d'elle même

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flottille
Profession / rang : Chasseuse de primes

MessageSujet: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Ven 23 Juil - 19:34

Les tentes abandonnées par les scientifiques étaient ballotées par le souflle des réacteurs. Plusieurs vaches de l'espace s'enfuirent en voyant l'Adam Malkovich se rapprocher du sol. Bien vite, ses moteurs se turent et le SAS s'ouvrit, laissant apparaitre une quarienne et une Asari. Peu de temps après, deux autres vaisseaux pénétrèrent l'atmosphère pour atterrir au même endroit.

"Evidemment, nous sommes les premiers arrivés" constata la quarienne. Le lieu de rendez vous avait été envoyé la veille à tous les contacts prenant part à l'expédition. Tous devaient se retrouver aujourd'hui sur Ontarom, une planète tellurique du système Newton dans le bordure de Kepler. Le lieu avait été défini par Samus elle même pour sa proximité avec le relais de Norion mais également parce que le système Newton n'était pas souvent visité, il y avait donc peu de chances pour qu'on repaire la petite troupe.

Samus espérait que beaucoup répondraient à son appel. Elle avait prévu d'attendre 48 heures, au grand damne de sa compagne, avant de partir pour SR-388. Cela laissait le temps aux retardataires d'arriver et d'établir un plan avec les minces informations disponibles. La quarienne regarda la petite troupe déjà présente. Kit continuait de vanter les formes des deux Asari en présence, la probatrice restait de marbre tandis que Kada se faisait craquer les jointures des doigts en regardant le drell avec des yeux amusés et un regard carnassier. Deekin quant à lui courrait après Poutchy, n'arrivant pas à l'attraper.

La quarienne soupira. Elle ne pouvait pas s'empêcher de penser que cette histoire était de sa faute et qu'elle les entrainait à leur perte. Samus observa les alentours. La planete n'était qu'un vaste massif de collines verdoyantes et rocailleuses. Les seuls végétaux qui semblaient pousser étaient une herbe rase et fine et une sorte de mousse humide et odorante. Du plateau où il était, le groupe avait un panoramique sur les valons où de nombreux troupeaux broutaient paisiblement. Tout était si tranquille ici. "Le calme avant la tempête" se dit la quarienne. Elle entendit du chahut derrière elle et se retourna pour apercevoir Kadararan aux prises avec Kit.


"Donne le moi!"

"Mais qu'est ce que tu veux en faire? M'abattre?" badina l'assassin en retenant fermement son fusil de précision.

"Nan! Mais on doit rester deux jours sur ce caillou alors faut bien se nourrir, regarde tous ces trucs, je suis sûr que ça à bon goût!"

"On a déjà fait le plein de rations..." commença Kit.

"Et le braconnage est interdit, vous allez avoir des problèmes avec la SPA" ponctua Kashim

"Ah mais! Un tout petit! Ils le verront pas, et puis, on va pas commencer à epuiser nos rations, on en a besoin." Elle relacha son étreinte sur l'arme du Drell.

"Tant pis, à l'ancienne alors!" fit elle en dégainant une de ses lames.

Samus allait demander à l'Asari de calmer ses ardeurs quant le bruit caractéristique d'un réacteur se fit entendre au dessus de leurs têtes.

_________________




Dernière édition par Samus Elhe'haria le Sam 31 Juil - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 25
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Ven 23 Juil - 20:24

Malgré l’air jovial et bon enfant de l’Asari, l’ampleur de la mission ne lui échappait pas. Elle était consciente des risques qu’ils encourraient mais ne le montrait pas le moins du monde. À la vue du petit groupe, on ne croirait pas qu’ils se préparaient à partir pour une mission suicide.
Pourtant, Kadararan s’était bel et bien préparée pour le voyage. Elle s’était acheté une nouvelle combinaison pour remplacer son ancienne, qui datait de la station ATOMS et qui avait brûlé lorsque la demoiselle avait été prise dans le brasier d’un lance flamme. D’une couleur gris-bleu, de multiples lumières vertes illuminaient certains points de l’armure. Elle était de classe mi-légère et donc un peu plus résistante que ce qu’elle avait l’habitude de porter.
Elle avait pris une décision avant de rencontrer les mercenaires qui avaient été engagés pour prendre d’assaut SR-388 : ne pas cacher qui elle était vraiment. Dans cet état des faits, Kadararan s’était abstenue de mettre ses lentilles. Samus était loin d’être d’accord, mais avait été aspergée de peintures faciales lorsqu’elle avait annoncé son refus. Depuis, elle portait comme la demoiselle des signes tribaux sur le visage, "malheureusement" cachés par son casque, selon le point de vue de l’Asari.
On ne voudrait pas se frotter à une Asari pareille. Dans son nouvel équipement et avec ses nombreuses armes, elle était loin de donner l’impression d’une cible facile. Kadararan portait un katana blanc à son côté et une ceinture qui retenait une quinzaines de couteaux de lancer portait quatres manches qui avaient vraisemblablement des lames rétractables. Deux pistolets Carnifex de couleur gris anthracite étaient attachés à ses cuisses par des holster spéciaux. Un couteau de commando dans son fourreau avait été fixé au bas de son dos tandis que quatre grenades reconnaissables grâce à leur lumière bleutées intermittentes étaient incrustées de part et d’autre de son dos, dans des emplacements spéciaux prévus par l’armure.

Elle s’était approchée katana dans la main d’une vache de l’espace, l’air mauvais, avant de regarder en l’air lorsque le bruit caractéristiques d’un réacteur avait effleuré ses tympans. Kadararan rangea sa lame et activa son masque à oxygène intégré dans l’armure qui cachait le bas de son visage et prit un air grave. Il n’était plus question de jouer, à présent.
" Tu as l’air méchante, comme ça ! ", se plaignit Kit.
" Pas le choix. Je ne sais pas contre qui nous allons tomber et je ne pense pas que les mercenaires soient du genre à cueillir des pâquerettes tout en écoutant les histoires de père castor. Autant montrer directement qu’il faut pas venir me faire chier, ni moi ni Sammy. "
La voix qui sortit du masque était robotique, même si il était possible de reconnaître le timbre de la demoiselle.


Dernière édition par Kadararan S'tassri le Dim 25 Juil - 6:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Sorrow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 25
Localisation : Oméga.
Exprimez-vous! : Hips ...

Identité
Race: Humain.
Planète natale: Terre
Profession / rang : Mercenaire Freelance

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 24 Juil - 1:24

Et voila ! C'était le grand jour , le début de la campagne sur Ontarom , et pour une fois c'était une sacrée mission , pas un simple assassinat ou encore de récupérer des informations , la c'était récupérer une créature et de ramenez une énergie a Aria . J'étais en route pour la planète a bord de mon vaisseau Monoplace l'albion 701 . Une clope a la bouche je me demandais bien comment allait se passer cette mission , et surtout les relations avec les autres personnes , qui n'étais pas du cotée d'Aria enfin .. a ma connaissance , je peux très bien me tromper . Je ne serais pas le seul mercenaires d'Aria et de plus je devais donner des ordres a un assassin biotique ... je me rappelle pus de son nom ! Oh ont sen fou de toute façon ! J'aperçus la planète et quelques minutes âpres je me posait au point de rendez vous , il y avait déjà des personnes . Avant de sortir de mon appareil je mit le petit morceau de tissu jaune a ma ceinture pour se reconnaitre entre mercenaires d'Aria . Après sa , je sortis et regardais les personnes déjà présente . Une Quarienne et une Asari , Pfeuuh ... Je m'approchais , mon flingues a la mains et clope au bec.


" Salut vous ! Moi c'est Evan Sorrow je viens vous aidez pour la mission ... "

Je regardais autour de moi.

" Il n'y a que vous pour le moment ? Pas de Turien ou de Krogans ? Façon c'est pas le problème ... alors ont n'est la pour une grosse bestiole et une énergie c'est sa ? Pfeuuh .. touts se que je veux moi ces repartir d'ici vivant et gagnée mes crédits .. et je vous le dit tout de suite , pas de " amis amis " avec moi , je fait ma mission , je rentre , je gagne ma tunes et point barre ! "

Je les regardais de haut en bas et tirais sur ma cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashim

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : BWAAAH !!!!!

Identité
Race: Asari
Planète natale: ...
Profession / rang : Probatrice

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 24 Juil - 10:54

La tension n'est certes pas visibles, mais présente parmi le petit comité déjà sur place. Le campement semblait avoir été déserté depuis quelques temps. Les tentes laissées par les scientifiques avaient commencé à s'user par le temps et les intempéries. Un pyjak était encore dans l'une d'elle à épier le groupe. La probatrice avait due changer de tenue suite à certains évènements sur la Citadelle et au par avant. De couleur rouge et noir, l'armure semblait avoir déjà été utilisé dans le passé. Elle avait aussi changé sa peinture faciale, délaissant le rouge habituel pour un léger blanc se teintant du bleu de sa peau. Un imposant couteau soigneusement ranger dans le dos, à la taille ressemblant plus à une grosse dague ou à un petit glaive plutôt qu'à un couteau. Un Carnifex rangé dans un emplacement de l'armure sous le bras gauche, un second dans un holster au niveau de la ceinture gauche. Le fusil d'assaut rangé dans le dos sur le coté droit était tout nouveau, bien que comme l'armure, semblait avoir déjà bien vécu.

Regardant le ciel et l'agréable paysage de la planète, vêtu de cette équipement, elle se remémorait certains vieux souvenirs, peut être trop vieux même. Le calme fut interrompu par une voie synthétique d'un petit robot.


-Mais que vois-je, cette magnifique asari, au regard aussi froid que l'espace.

Le robot continua de complimenter la probatrice sans qu'elle n'y réagisse pour autant, ces incessante paroles furent coupé par un bruit de réacteur approchant.

*Quel genre d'aide ont elles bien peut avoir ?*

Le petit vaisseau se posa non loin du campement, un jeune homme en sortie avec l'arme au poing et une cigarette à la bouche. Il parla de façon franche et direct en ne parlant surtout que de revenir en vie ainsi que de sa récompense. La probatrice s'avança derrière lui.

-Ne vous en faite pas humain, je doute que faire "amis-amis" soit le but de la mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ironfang Skorn

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 25

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Ingénieur

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 24 Juil - 16:05

Kylar avait suivi Evan Sorrow pour la mission et il remarqua que des personnes étaient déjà là. L'assassin biotique attendit en silence les ordres de son chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krax Birmos

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : A table !

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenanaire

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 24 Juil - 17:28

La mission était enfin terminé. Tout ne c'était pas passé comme prévu mais l'absence de livraison ne semblait avoir déranger les commanditaires du petit groupe. Le drift était dans un mauvais état mais pouvait toujours volait, heureusement. Bimos se mit sur le pc de la soute, seul endroit où il pouvait s'installer en étant a peu prés a l'aise. Il ouvrit sa boite Extranet et vit ce message d'un certain Anto, travaillant pour Aria.


1

De : Anto@omega.al
À : Bibir@extranet.glx
Objet : Travail pour la reine d'Omega.


Message :
Et bien mon gros, j'ai eu du mal à trouver comment te contacter. On t'a vu accepter un contrat à l'Afterlife il y a quelques temps et on a besoin de gars solides comme toi. Aria paye bien. Elle a une mission importante à te confier. Comme tu ne vas pas refuser (tu n'es pas si stupide que tu en a l'air hein?) je t'envoie quelques documents qu'Aria a eu sous la main.

Il y est fait mention d'une source d'énergie et d'autres choses, des trucs louches mais assez important pour que tu ne les divulgue à personne.
Aria veut que tu aies là bas, que tu ramènes ce truc à Oméga. Il te faudra pour cela participer à une expédition. J'en sais pas trop à ce sujet. On te communiquera le point de rendez vous pour la rejoindre quand on l'aura.

Ah et j'te précise aussi que tu devras faire profil bas, Aria veut pas qu'on sache que c'est elle qui t'envoie. Il y aura d'autres mercos venant d'Omega sur le coup . Pour vous reconnaitre à l'insu des autres, il faut mettre un petit morceau de tissu jaune à votre ceinture de manière discrète. Si on te demande qui t'envoie, démerde toi pour trouver un truc crédible.

Si une mercenaire du nom de Kahlee est présente, tu devras aussi faire en sorte qu'elle revienne en vie sans pour autant lui dévoiler ton commanditaire.

Pour le payement, faudra voir ça avec Aria après.

Anto

Birmos appela ses deux camarades qui le rejoinrent assez vite dans la soute :

- J'ai un nouveau Job pour nous et cette fois, ca a l'air moins évident que cette mission d'livraison. Y'aura plusieurs mercenaire. Pour déployer autant d'monde, ca a tout l'air de nous envoyer dans une mission suicide. Ça vous tente ? On s'ra bien payé pour ça j'pense.
- Moi ca me tente bien , dit Tael. Si on doit juste se débrouiller pour que cette Khalee reste en vie, on devrait s'en sortir.
- C'est sans moi , répondit sèchement Sahel. Une mission suicide pour protéger une gonzesse qu'on connait même pas, ca vaut pas tout les crédit d'une vie.
- On conserve le vaisseau pour y aller alors, çà sert a rien de dépenser le peu de crédit qu'on a dans une merde en métal. Démerde toi seul Sahel, ou attend nous ici, on r'viendra te chercher.

Le krogan renvoya un mail à cet Anto pour lui confirmer sa présence ainsi que celle de Tael. Il reçu une réponse relativement vite lui donnant les coordonnées de la mission : La planète Ontarom dans la bordure de Kepler.

- On y va Tael, plus vite on y sera , plus rapidement on saura ce qu'on a a faire.

Tael se mit au poste de pilotage et mis le cap sur la bordure de Kepler. Le voyage dura quelques heures, Birmos en profitât pour vérifier que toutes les armes était en état de marche, les nettoya et les rechargea en munition pour ne pas être pris de cours. Le petit Drift se posa finalement sur la planète Ontarom. Birmos donna un morceau de tissu jaune a Tael qu'ils mirent tout deux a leurs ceintures. Ils descendirent ensuite du vaisseau et virent quelques personnes déjà présentent, toutes de races différentes. Birmos se retourna vers Tael :

- Tout ce qu'il y a eu dans se vaisseau sort pas du vaisseau, Ok ? La mission, les emmerdes, les morts, pas un mot. Ca t'vas ?
- Ça me va. Autant être complètement concentré sur cette mission la, on mettra les choses a plat plus tard, aprés la mission, si on en revient. En tout cas, ils semblent tous prêt et bien armés ...
- Nous aussi on est bien armé. Il nous reste plus qu'a trouvé cette Khalee et protéger son cul. Pour le reste, on gèrera sur place hein ?
- Pas la peine de se prendre la tête, on fait notre mission et on récupère nos crédits.
- On fait comme ça .... On a plus qu'a en apprendre plus sur ce qu'on doit faire. On s'sépare, on prend des info et on se r'trouve d'ici une heure ou deux.

Sur ces mots, le Quarien et le Krogan se séparerent. Birmos regarda les alentours, prit un morceau de viande de son bag, le dévora en une bouché et se mit en route pour la pêche au infos.


Dernière édition par Krax Birmos le Sam 30 Avr - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 24 Juil - 22:10

Une petite frégate s’approchait rapidement du système Newton dans la bordure de kepler. A son bord se trouvait Raak, un Krogan ayant été engagé par le courtier de l’ombre pour ce qui avait tout l’air d’être une mission suicide. Il se trouvait dans l’armurerie du vaisseau, assis sur une grande caisse en acier, ou il démontait et nettoyait ses armes, gestes quasi rituel qu’il avait pour habitude de faire avant chaque mission et qui laissait ressortir sa tension. Que la mission soit dites dangereuse, il n’en avait que faire tant que la récompense promise par le courtier en valait la peine. Et puis il voyait plutôt la mission comme une véritable promenade de santé : atterrir sur la planète, tuer quelques bestioles, récupérer des échantillons sur la créature puis repartir. Non ce qui le gênait le plus, c’était ce groupe de mercenaire qu’il devrait intégrer, et qui risquerais d’interférer avec sa mission et même peut être la mener à l’échec. Il poussa un profond soupir et se forçat de ne plus penser aux détails de la mission mais plutôt à la récompense qui l’attendrait une fois celle-ci finit.

Soudain, la frégate s’ébranla dans un bruit infernal. Raak courut jusqu'à une baie donnant sur le vide spatial et vit qu’ils s’étaient arrêtés et qu’ils étaient à présent en orbite autour d’Ontarom, sa destination. Calmement, il remonta le canon de son Mantis, mit un petit morceau de tissu jaune, le signe de reconnaissance des autres mercenaires, à ca ceinture puis se dirigea vers la soute. Sur place, les 5 membres d’équipage, des pirates connut pour leur discrétion, qu’il avait payé pour le conduire jusqu'à Ontarom, l’y attendaient, l’empêchant de rejoindre la navette. Le chef d’équipage, un Turien de grande taille, s’avança vers lui et lui lança d’une voie menaçante :

« Nous t’avons amené jusqu'à ta maudite planète, maintenant tu dois nous payé un petit supplément ou tu ne part pas. »

Raak, qui avait prévu ce genre de réaction de la part des pirates, avança calmement en dégainant son Carnifex tandis que les pirates le mettaient en joug.

« Lâche ton arme sinon … »

Mais il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il se prenait une balle dans la tête, sort que subirent ensuite les quatre ennemies restants.

« Rien de mieux qu’un petit combat pour évacuer la tension avant de partir en mission.» pensa le krogan, un semblant de sourire aux lèvres.

Raak prit la navette et s’envola en direction du point de rendez- vous. Il se posa près de se qui semblait être un ancien camp abandonné composée de nombreuse tente éparpillé un peu partout, situé sur un plateau dominant des vallées, et constata qu’il n’était pas seul. Il descendit de la navette et s’approcha du camp. Il y avait 5 personnes de déjà présente dans le camp. Une quarienne, deux asari et deux humains. Les deux humains portaient un petit morceau de tissu jaune à la ceinture et il les reconnut donc comme étant des mercenaires. Il leurs adressa un bref salue de la main puis alla s’asseoir à l’ombre d’une tente non loin, reportant toute son attention sur la quarienne et les deux asari. Il avait reçu pour ordre de récoltez des informations possible sur elles et même de les capturer si l’occasion se présentait et, bien que ce ne soit pas son objectif principal, il comptait bien tout faire pour cela au vu de l’imposante prime offerte pour de simples informations à leurs sujet ou bien pour leurs capture. Il entreprit donc de les épier discrètement de sa place pour voir à qui il avait affaires. Mais n’ayant rien appris au bout de quelque minute et perdant peu à peu patience, il se leva et entrepris de s’amuser un peu en tuant les pijaks courant un peu partout autour du camp de toutes les manières possible, profitant de ce dernier moment de répit avant de partir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 25
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Dim 25 Juil - 0:04

Rapidement, de nombreux mercenaires affluèrent. Pour le moment, il y eu juste l’arrivée remarquée d’un humain, mercenaire qui ne semblait pas faire dans la finesse. Paradoxalement, les deux Krogan avaient été moins bruyants et s’étaient assis sans dire un mot, attendant un ordre ou une recommandation. Lorsque Evan s’approcha du petit groupe, Kadararan baissa la tête et pris un air mauvais. Elle fronça dédaigneusement son nez, mais il était impossible de le remarquer.
" Oh, bon sang, malgré mon masque, j’arrive à sentir votre haleine de Vorcha ! Il va falloir arrêter l’alcool Krogan. "
Lorsqu’il fit une réflexion concernant la supériorité des Turiens et des Krogans dans le domaine du mercenariat, le sang de l’Asari ne fit qu’un tour. Kadararan était vaniteuse, et elle croyait en ses capacités et en celles de sa race, peut-être un peu trop.
" C’est une insulte, humain ? Tu doute des capacités des chasseresses Asaris ? ", dit elle en dégainant son couteau cranté et en plaçant la lame sous la gorge d’Evan. Son regard pourpre accrochait celui de l’humain, et il pouvait sentir qu’elle n’aurait aucun scrupules à lui trancher la gorge.
Samus posa sa main sur l’épaule de la chasseresse et serra sa poigne. La demoiselle fixa encore un long moment le mercenaire avant de se relâcher et de reculer. Elle replaça son couteau dans son fourreau et partit un peu plus loin, accompagnée de la Quarienne.
" Il veut récupérer une source d’énergie ? Qu’est-ce qu’il raconte ? Tu t’es occupée personnellement du recrutement ou tu as laissé faire ce Chellick ? Je ne sais pas pourquoi, mais je le sens mal. Et c’est mon instinct qui parle ! "


Dernière édition par Kadararan S'tassri le Dim 25 Juil - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Sorrow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 25
Localisation : Oméga.
Exprimez-vous! : Hips ...

Identité
Race: Humain.
Planète natale: Terre
Profession / rang : Mercenaire Freelance

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Dim 25 Juil - 0:24

Une des Asaris s'approchait de moi en me regardant méchamment elle veut quoi elle ? Je ne lui est rien dit , ou alors elle a pas aimer que je soit aussi direct , bah elle devras faire avec . Moi je veux juste mes crédits et repartir d'ici sans me prendre la tête avec les gens de cette foutus mission .. elle se mit en face de moi et me dit.

" Oh, bon sang, malgré mon masque, j’arrive à sentir votre haleine de Vorcha ! Il va falloir arrêter l’alcool Krogan. C’est une insulte, humain ? Tu doute des capacités des chasseresses Asaris ? "

Elle me mit son couteau sous ma gorge je ne tremblais pas je n'avais pas peur , combien de fois ont ma menacer de cette façon ? Trop de fois , d''ailleurs cette scène me rappelais la fois ou j'avais essayer de toucher a une danseuse Asari , cette dernière m'avait aussi menacer avec un couteau , une habitude chez les femelle Asaris ? Une des autres personnes , arrivait et fit signe a l'asaris de revenir , je me mit a rire et reprit.

" Ouais , allez écoute ta petite copine ... Les humains , les krogans et les turiens sont les seuls race capable d'êtres de bon mercenaires et pas une sale Asari aux yeux rouges , tu crois que tu ma fait peur avec ton couteau ? Je vais te dire , d'où je viens se genre de chose ces quotidien ! Alors maintenant je te jure que tu vas te calmer ! Sinon je t'explose la tête avec mon flingue ! "


Je me mit a cotée de Kylar et lui dit a l'oreille.

" garde un œil sur elle .. Sinon c'est a toi que j'explose la tête ! "


Je le bousculais et me mit a marchés un moment , en allumant une cigarette , sa commencer mal ! Mais ont ne me manque pas de respect ! Je vit le krogans qui venait d'arriver et ... un morceau de tissu jaune ? Je sourit et me mit a cotée de lui.

" Salut , T'en pense quoi de cette Asari et Quarienne ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samus Elhe'haria

avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 18/01/2010
Exprimez-vous! : Ombre d'elle même

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flottille
Profession / rang : Chasseuse de primes

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Dim 25 Juil - 0:50

Samus laissa Evan postillonner sur son casque en fronçant les sourcils. Tout comme Kadararan, elle avait envie de lui coller son poing en pleine figure mais elle ne voulait pas commencer cette mission par des querelles et des effusions de sang. Elle posa sa main sur l'épaule de sa compagne ce qui la calma immédiatement.

Samus raccompagna Kada plus loin, fusillant Evan du regard alors qu'il déblatérait ses idioties. Elle se prit à penser qu'un accident pourrait vite arriver sur SR388. Le sang de la quarienne bouillait mais contrairement à l'asari, elle savait mieux se maitriser. Elle ne lacha pas son emprise pour empécher Kadararan de dépecer le mercenaire.

Une fois éloignée et hors de portée des oreilles du mercenaire, la chasseresse relâcha ses nerfs et explosa.

" Il veut récupérer une source d’énergie ? Qu’est-ce qu’il raconte ? Tu t’es occupée personnellement du recrutement ou tu as laissé faire ce Chellick ? Je ne sais pas pourquoi, mais je le sens mal. Et c’est mon instinct qui parle ! "

La chasseuse de prime fit une moue dubitative.

"Je ne suis pas assez influente et surtout fortunée pour réunir des mercenaires. C'est Chellick qui a diffusé oui. Par expérience, a en juger par son allure et sa manière de parler, je dirai qu'il doit venir des systèmes Terminus.."

La quarienne fut prise d'un doute.

"Je n'aurai peut être pas dû laisser Chellick ballayer aussi large, j'étais persuadée qu'il fallait le plus de monde possible en évitant de penser que certains pourraient être mal intentionnés. J'ai été beaucoup trop naive. Soit ce mercenaire est un imbécile qui n'a rien compris à sa mission, soit c'est un idiot qui s'est grillé directement avec sa grande gueule. Pour le moment, laisse le aboyer. Mais moi non plus je ne lui accorde aucune confiance. Une fois sur SR388, s'il tente quoi que ce soit, il faudra se résoudre à le mettre hors course."

Encore une fois Samus s'arrêta pour reflechir.

"Tu crois que Kitt saurait le cuisiner? Il a l'air doué pour... tirer subtilement des choses des gens, et vu la subtilité de ce type..."

Elle se sentait mal à l'aise d'exprimer une telle idée mais elle ne voulait courir aucun danger.

"Il faut savoir pour qui il travail et faire attention. Il n'est peut être pas seul et il peut y avoir d'autres brebis galeuses dans le groupe. Il faut bien les observer puis on avisera en fonction de nos doutes."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 25
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Dim 25 Juil - 4:48

Kit s’était éclipsé juste avant la venue du premier mercenaire et avait rejoint son vaisseau, le Vassal. Il vérifiait la fiabilité des recrues déjà présents en scannant leurs vaisseaux et en les espionnant discrètement avec les caméras de surveillance qu’il avait placé sur le Vassal. Il entendait tout ce qui se tramait en-dehors grâce à un moyen de communication qu’il avait élargis au petit groupe que formaient les cinq compères.

-Tu crois que Kit saurait le cuisiner ? Il a l’air doué pour… tirer subtilement des choses des gens, et vu la subtilité de ce type…
Un rire croassant sortit de l’omni-tech de Kadararan, tandis que cette dernière portait sa main à son oreille en grimaçant.
-Je pourrais en effet le cuisiner, miss. Comment le voulez-vous ? A point, bleu ou saignant ?
-Bordel, Kit ! Je t’ai déjà dit de ne pas parler trop fort, tu m’écorche les tympans.
-Désolé. Je pensais n'avoir activé que les hauts-parleurs.
La demoiselle jeta un regard noir à son poignet, d’où sortait la voix du Drell.
-‘Va falloir réviser ton système.
-Qu’est-ce que c’est ? demanda la Quarienne.
-J’ai donné ces oreillettes au Vorcha débile, à votre jolie demoiselle et à madame "je ne veux pas qu’on me parle". Elles sont théoriquement indétectables pour les systèmes de fouille basiques. C’est une sorte d’adhésif qui prend la couleur de la chair sur laquelle on la place. Très pratique, ça ne se voit vraiment pas.
L’Asari n’était pas dupe.
-Tu vas me dire que ta camelote est infaillible, maintenant ?
-Ca va devenir une habitude de briser mon cœur si fragile. Et la confiance, dans tout ça ?
-Enchaînons.
Kit s’éclaircit la voix. Un "hum hum" saturé parvint aux oreilles de Kadararan qui grimaça de plus belle.
-Vous n’en aurez pas besoin, miss. Je vous envoie simplement la fréquence sur votre casque. Histoire qu’on puisse rester connectés ensemble. C’est beau, ce que je dis.
" Enfin, à la vue de cet humain antipathique, je suppose que nous ne pourrons finalement compter que sur nous-même. "
-Justement. Que compte-tu faire à son sujet ?
Le Drell coupa la communication par haut-parleur de l’omni-tech et continua à parler au petit groupe composé de Kashim, Deekin, Kadararan, Poutchy et Samus via le système discret qu’il avait mis en place.
-Tu n’as pas remarqué ? Tout les mercenaires portent un bout de tissus jaune à leur ceinture. Ce détail est troublant.
-Vraiment? fit l’Asari en jetant un rapide coup d’œil aux mercenaires. Tient, c’est vrai. Tu as raison.
-Je suis un tireur d’élite, Kada. Investigation, observation, ce sont mes domaines de prédilection. Et être un beau parleur m’aide beaucoup dans ma tâche.
-Je n’ai jamais entendu parler d’organisations qui possédaient un tel système de reconnaissance.
-Non, tu n’y es pas. Ils doivent avoir un même commanditaire et ils utilisent ce subterfuge pour se reconnaître entre-eux. Et si ce que cette grande gueule à bien voulu éveiller comme soupçons se confirment, ils pourraient très bien nuire à vos projets. Je crois que je vais les infiltrer. Pour vos beaux yeux.
Samus commença à sentir de moins en moins bien la mission à venir. Au lieu d’avoir une aide, elle était en train de se rendre compte qu’elle s’était jetée dans un panier de crabe.
-Sois prudent.
-Pardon ? J’étais en train de régler la sortie audio, j’avais des parasites.
-J’ai dit : sois prudent.
Sa dernière phrase fit écho dans l’Adam Malkovich. Samus entendit Poutchy émettre ce qui ressemblait à un rire.
-Ohhh, c’est miss terrible qui a parlé ? Je crois bien avoir reconnu la voix. C’était elle, pas vrai ? Hein, petit frère ?
-Je confirme, Kit.
-J’apprécie. Vraiment. Mais les trips à trois, c’est pas vraiment mon truc.
-Je ne veux pas que ça dégénère et mettre en danger Kada et Poutchy ! termina la Quarienne en coupant la communication. Kadararan réagit immédiatement mais de manière plus posé qu’à l’accoutumée.
-Je connais les risques, Sammy. Mon existence à été parsemée de danger et je ne pourrais pas m’en défaire de sitôt.
" Tu l’as dit toi-même, je ne peux pas échouer si je fais le meilleur de moi-même. Tout ira bien si nous faisons tous le meilleur de nous-même. D’accord ? Je me mettrais en danger pour parvenir à nos objectifs, comme d’habitude, mais je ne ferais plus l’erreur de ne pas vouloir m’en sortir. Ne le prend pas mal, mais c’est sur toi que je vais devoir veiller, cette fois-ci. "
-Ne t’inquiète pas, je disais surtout ça pour lui clouer le bec et pour qu’il ne se fasse pas d’idées bizarres. Tu le connais.
Kadararan rigola franchement et réactiva la communication.
-Je te connais aussi. Je sais bien que c’est ce que tu pense.
-Hein, quoi, quoi ? Que se passe-t-il ? Je n’ai pas réussis à lire sur vos lèvre depuis mon Vassal. Pendant que vous étiez occupées à faire je ne sais quoi, on a discuté un peu, la Probatrice et moi. On a joué au roi du silence.
-Vous sembliez tellement occupé à essayer de lire sur leur lèvres. Mais il faut surtout savoir profiter du calme avant la tempête, jusqu’au dernier moment, fit l’intéressée.
-J’aurais aimé lire sur leurs lèvres. En les touchant. Avec les miennes, grommela le Drell.
-Si votre situation devient catastrophique, vous pouvez compter sur moi pour intervenir.
-Euh, bien bien. C’était une déclaration ? Non ? Je me fais des idées, bien sûr. Très bien, madame la Probatrice. On dirait bien que c’est vous qui allez veiller sur mes fesses. Ne le prenez pas mal.

Le Drell s’était préparé en retrouvant une vieille ceinture jaune canari. Il décida d’y aller franco et provocateur, comme à son habitude. Au lieu du bout de tissu, c’était carrément une ceinture entière qu’il exhibait pour montrer sa soit-disant affiliation à ce groupe de personnages qui s’avérait suspect. Même dans ses faits et gestes, Kit pouvait tourner une situation en grotesque avec son cynisme à tout épreuve.
Le suspect numéro 1 dénommé Evan Sorrow s’était approché d’un Krogan à l’air antipathique qui portait lui aussi le signe de reconnaissance. Kit décida de se joindre au groupe, vêtu de son sourire à toute épreuve.
-Coucou, les copains. Alors, vous kiffez le jaune, vous aussi ?


Dernière édition par Kadararan le Ven 12 Aoû - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Lun 26 Juil - 10:06

Raak venait tout juste d’écraser un malheureux pijaks de son poing, les jointures encore sanguinolentes, lorsqu’un mercenaire, un humain dans la vingtaine, au crane rasée et aux yeux bleus, s’approcha de lui, un large sourire aux lèvres, et lui dit :

"Salut , T'en pense quoi de cette Asari et Quarienne ?"

Agacé d’avoir été dérangé en pleine distraction, le Krogan le soupesa un moment de toute sa hauteur puis lui répondit d’un ton menaçant :

« T’est qui toi ?? Tu crois que, juste parce que t’est aussi un mercenaire, sa te donne le droit de m’adressez la parole. Maintenant dégage ou tu regretteras d’être né. »

Surprit par cette réponse, l’humain mit quelque minute à réagir puis s’apprêta à lui répondre lorsqu’un Drell souriant et sur de lui, portant une ceinture entièrement jaune pas très discrète.

« Coucou, les copains. Alors, vous kiffez le jaune, vous aussi ? »

« On verra si tu kifferas toujours autant le jaune un fois que je t’aurais fait bouffer ta ceinture. »

Perdant patience, il s'éloigna rapidemment en direction du camp, donnant au passage un coup de pied rageur dans un pijaks, l’envoyant voler quelque mètre plus loin, laissant ainsi l’humain et le Drell seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 25
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Jeu 29 Juil - 0:48

-Revenez ! On la mangera ensemble ! , cria le Drell à Raak tandis qu’il s’éloignait. Kit se tourna vers le dernier mercenaire restant, toujours souriant. Vous savez, le cuir bien bouillis est comestible. Vraiment. Et c’est plutôt bon, si l’on oublie le fait que les semelles ont trempés dans n’importe quoi.
Quoi qu’il en soit, le Drell se rendait compte que ce Krogan, aussi antipathique qu’il l’avait pensé, ne divulguera rien du tout.
-Au fait, j’en reviens à votre question ; oui, celle que vous avez posé à ce rustre qui, pour tout dire, ne mérite pas ma compagnie. J’en connais un peu sur ces deux-là. La Quarienne est celle qui à lancé le recrutement, à l’origine. Mais notre commanditaire n’a pas les mêmes vues qu’elle sur l’objectif de cette mission, n’est-ce pas ?
" L’Asari est une mercenaire. On dit des trucs étranges sur elle. Le fait qu’elle ait des yeux rouges est déjà étrange, ceci dit, mais moi, je pense qu’elle porte des lentilles. Elle est recherchée par le courtier de l’ombre pour un million de crédit, et va-t-on savoir pourquoi. "

Il avait haussé la voix pour que Raak, malgré qu’il se soit éloigné, puisse l’entendre.
-Et pour qu’elle ait agis comme ça… Je pense que t’as une touche, fit-il en donnant un coup de coude à Evan comme s’ils étaient des amis de toujours. C’est toujours comme ça avec les Asari.
-Mais tu vas arrêter de dire n’importe quoi, abrutis de Drell ?! , intervint Kadararan dans l’oreille de Kit. Intervention qu’il fut le seul à entendre, bien entendu. Il frappa un coup sur son oreille et une dizaines de mètres plus loin, l’Asari jura en se tenant la tête de douleur. Le Drell se justifia au mercenaire en évoquant un moustique qui était passé trop près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 32
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Ven 30 Juil - 18:50

[HRP: désolé pour le retard, j'avais pas remarqué que sa avais commencé]



J'avais bien passé deux heures a boire des verres d'alcool Krogan dans l'Au Dela d'Omega, le serveur Butarien
m'avait rencardé avec un revendeur d'armes clandestin de passage sur Omega pour au moins quatre jours.
J'avais besoin de me ré équiper avant la nouvelle mission que m'a confié Aria.

Protéger Kalhee, une humaine, je suis pas chien de garde, pas que sa a faire !!! me dis-je dans un premier temps, mais
le salaire était assez élevé pour me faire oublier cet dernier détail.
De plus les Krogans font de bon gardes du corps, je ne devrais pas avoir de soucis.

- Bon aller! quand faut y-aller... ciao Norol .


Je saluât le Butarien puis pris le chemin de la sortie quand un crétin de Turien me bouscula sans s'excuser.

- Hey !! sur Tutchanka cet acte t'aurai couté tes deux bras espèce de Pyjhak !!!
- tient donc, un Krogan qui veut m'apprendre la politesse, elle est bien bonne celle la!!!

Il avait l'air bien arrogant, san remords, je lui colla une bonne droite dans le Thorax puis l'empoigna fermement.

- je suis sur que je peut y-arriver, non ?

- heuuuuuu ok ok sa va !!! désolé !

Lâchant prise, je pris la porte sans lui répondre et me rendis sur le lieu du rendez vous.
Le trafiquant humain m'avais donné rendez vous sur les docks près de son vaisseau cargo dans lequel se trouvait
la marchandise qu'il devait me vendre.

Sur place, je pouvais voir l'humain au crane rasé tapper du pied en m'attendant. Comment sa je suis en retard ?
j'ai juste pris 10 minutes de mon temps pour me prendre un truc a bouffer sur la route, ce salopard de turien m'avait
ouvert l'appetit. L'homme prénommé Clarke me saluât de la main puis pressa un peu la rencontre.

- Krak je présume !! ont va faire court, j'ai d'autres clients a aller voir.
- Je m'apelle Krark !! c'est si dur a retenir même pour un humain ?
- on veut se la jouer caïd a ce que je vois, bon aller voici les joujoux !
me dit-il en riant.

Clarke ouvrit 3 caisses dans lesquelles étaient rangées soigneusement diverses armes.
Le fusil a pompe lourd et le lance grenades attirèrent mon attention, ce genre de gros jouets me
rappelaient Tuchanka, je lui pris 3 de ses fusils lourd, un lance grenades, un fusil Avenger a cadence de tir
améliorée puis un bon stock de grenades incendiaires. Je pris soin de penser a prendre des munitions
pour le Blhindhrir qui avait épuisé son stock lors de ma dernière mission.

La transaction terminée je dis au revoir a Clarke et lui proposa de rester en contact pour mes future missions,
pour un humain, je l'aime bien, il est pas bavard et possède un stock assez conséquent.

- En route pour Ontarom !!


Le matériel chargé dans le chasseur, je quitta Omega pour me rendre au lieu de la mission.
Le voyage c'était bien passé, je pouvait voir en bas un campement actif, ce campement était pile a l'endroit indiqué par ma balise.
Inutile de réfléchir plus longtemps, j'enclenchai la manœuvre d'atterrissage et me posa a une vingtaine de mètres
du camps pour ne pas gêner.

Je sorti du Cockpit, un Karnifex et mon fusil a pompe rengainé et prêt a servir au cas ou puis m'approcha du camp.

Il y-avait déjà pas mal de monde sur place, un humain, des Krogans et des Asari, le troupeau habituel
pour ainsi dire. M'approchant d'un groupe, je me mit au courant de la situation.

- Salutations, nous sommes au complet? qui coordonne les opérations ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krax Birmos

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : A table !

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenanaire

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Ven 30 Juil - 19:30

Cela faisait presque deux heures que Birmos tournait dans le camp en repérage et rien ne lui semblait étrange. Des mercenaires, dans tout les coins. Il ne voulait pas leur parlait directement, rien a leur dire et surtout aucune envie de le faire. Par contre, son estomac lui , lui rappeler qu'il était la et que l'heure du repas approché. Le krogan regarda tout autour de lui et aperçu plusieurs pyjak non loin du camp. Il décida donc que le prochain repas serait du pyjak grillé en brochette accompagné par quelques épices de tuchanka. Il s'approcha donc, aussi discrètement que le peut un krogan, de la meute de pyjak, attrapa une grosse branche et la balança sur les petits singes. Il réussissat a en tué une dizaine.

*Héhé, un jolie coup comme ça, j'en r'f'rait pas avant longtemps*

Il ramassa les cadavres et les mit tous dans son bag. Il partit ensuite en direction de son petit drift, sous le regard des autres mercenaires, qui ne comprenait pas bien le geste du krogan. Il s'installa dans la soute, posa les pijak sur une caisse et commença a les dépecer. Une fois les dix petits animaux vidés et embrochés, il prit les abats et les piquas un a un sur de petits broches.

*Voilà, ca fera toujours ça en plus. Les autres voraces en voudront a coup sur …* 

Il prit tout ces préparation et les saupoudra d'une épice rougeâtre qui, selon lui remonte un peu le goût et qui pour d'autre, ferait se détacher l'estomac des autres organes. Le krogan attrapa finalement toutes les broches, sortit un petit barbecue portable et ressortit enfin du drift.

Birmos s'installa non loin de la tente principale. Il posa le barbecue, ramassa des branchages, mis le tout sous la grille et fis une flamme avec son lance flamme. Une fois les morceaux de bois bien chaud, il pose toutes ses brochettes sur la grille et calcula la cuisson avec une précision équivalente a celle d'un galarien. Pour lui la nourriture était plus qu'un besoin naturel mais bien une science. Il compta toutes ses brochettes et en conclu qu'il y aurait assez de brochettes de pyjak et de brochettes d'abat pour tout le monde. Enfin, si personne d'autre n'arrive.

Tout était fin prêt … Birmos s'écria:


« - Le r'pas est prêt !!! Si vous avez faim, c'est l'moment, je r'f'rai pas d'autre services pour vos petites gueules. Et que celui qui n'aime pas c'qu'il y à là aille s'faire foutre. »

Sur ces mots, le krogan prit ses brochettes et s'écarta du plat fumant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
At-Aer Darkwave

avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 33
Localisation : Aix en Provence
Exprimez-vous! : sur les nerfs

Identité
Race: Humain.
Planète natale: Inconnue.
Profession / rang : Capitaine.

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 31 Juil - 14:02

- Ici le Capitaine, préparez-vous à l'atterrissage, que tout l'équipage se rejoigne à la navette, tenue légère, dans 5 minutes.

Le Capitaine ferma la communication interne. Appuyé sur son épaule gauche, il bascula sur la droite pour faire face à Kath. Toujours allongés dans le lit, il lui caressa le visage. Elle était toujours aussi belle, pensait-il.

- Reste ici, repose toi, ordre du capitaine.

Elle sourit, mais avait toujours dans le regard une once de fureur.
L'opposition en tête à tête avec Elexis avait du faire des étincelles, mais il fallait qu'elles s'expliquent. Kath ne semblait pas avoir été mal traitée, mais devait garder une certaine rancune envers son mari de l'avoir laissée intégrer l'équipage. Elle ne devrait pas être jalouse, espérait-il. Il est vrai que Mademoiselle Sinclaire ne laissait aucun homme insensible.

Ils en avaient discuté, lui et Kath, elle ne devait pas s'arrêter à ça. Il y avait un besoin d'une experte scientifique, et ce sera la même qui leur permettra de détruire cette Compagnie qui avait fait tant de dégâts. Le deal était là, il fallait que Kath en convienne. Elle semblait avoir compris qu'il lui était nécessaire de faire avec, mais elle avait été faite prisonnière.
Par cette femme.

- Je dois y aller, prends le commandement en mon absence. Getro restera à bord.

Il se leva pour prendre sa douche. Dans le même temps, il entendit dans la coursive, à l'extérieur de son sas, des bruits de pas qui semblaient se diriger vers la soute.
Il s'habilla en tenue réglementaire légère après la douche, embrassa son épouse et sortit de ses appartements, direction le sas.

Il constata que tous étaient déjà présents, Elexis Sinclaire, la nouvelle responsable scientifique et ressources humaines (jouée comme PNJ) ; Gillian Sykes, commando de reconnaissance et assistant de vol ; Logan Makensi, le nouveau timonier de formation (joué comme PNJ).

Tous prirent place dans la navette, Makensi aux commandes, les autres sur les banquettes arrières, qui se font face. L'espace était réduit, mais le confort correct.

- Parés au décollage, Monsieur, annonça le pilote.
- Décollage autorisé, Messieurs, informa une voix féminine dans les haut-parleurs de la navette.

Sur ce, la soute s'ouvrit et les rails de sécurité amena la navette juste en dehors, avant de décrocher la navette qui prit son impulsion direction la surface de Ontarom.
Darkwave jeta un regard sur Sinclaire. Elle restait digne dans son uniforme. il savait qu'elle avait reconnu la voix de Kath dans le haut-parleur.

Ils quittèrent donc le 486-B qui resterait en orbite moyenne autour de la planète.

- Il ne s'agit que de la première étape de notre mission, nous ferons le briefing complet après ce rendez-vous. Cette mission mobilise plusieurs unités, plus ou moins... régulières. Mais nos ordres viennent du conseiller Anderson directement. Il s'agit d'...

La navette se mit à trembler. Ils venaient d'entrer dans l'atmosphère.

- ... d'une mission officielle et importante, informa le Capitaine en haussant la voix pour couvrir les bruits extérieurs. Bien....

Après un court instant, la navette entama la phase d'approche sur la zone d'atterrissage qui leur a été assignée.
Une fois les moteurs coupés, la porte arrière s'ouvrit et chacun sorti de l'appareil.

L'équipage du 486-B se rapprocha des autres groupes d'individus, à la recherche d'un responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashim

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 29
Exprimez-vous! : BWAAAH !!!!!

Identité
Race: Asari
Planète natale: ...
Profession / rang : Probatrice

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 31 Juil - 15:02

Assise en tailleur, méditant sur ces capacités biotique, Kashim fut interrompu par une odeur de viande grillée. Interpellé par cette odeur elle se dirigea vers sa provenance, un krogan était en train de faire un barbecue avec au menue, brochettes de pyjaks. Plat qu'elle n'avait pas mangé depuis de nombreuses années. Le krogan cria pour se faire entendre de tous :

- Le r'pas est prêt !!! Si vous avez faim, c'est l'moment, je r'f'rai pas d'autre services pour vos petites gueules. Et que celui qui n'aime pas c'qu'il y à là aille s'faire foutre.

Elle s'approcha du plat pour prendre deux brochettes, une de pyjak et l'autre des abats de celui-ci. Tout juste la brochette d'abats mangés, elle s'approcha du krogan tout en dégustant celle de pyjak.

-Je vous remercie krogan pour ce repas. Vous n'êtes peut être pas le meilleur cuisinier que j'ai peut rencontrer de part mon existence, mais votre cuisine est forte agréable. Marquant un temps d'arrêt en prenant une autre bouché qu'elle termina avant de reprendre la parole. Bien qu'après avoir dû manger du pyjak crue faisandé, tout est mangeable me dira t on.

Elle finit rapidement sa brochette et s'essuya les mains et la bouche sur un morceau de tissu trouvé dans une tente non loin du feu. Le vrombissement d'une navette s'approchant du campement résonna dans la vallée. Un équipage humain en sortit, affilié à l'Alliance. La probatrice s'intérogeait par rapport à leur moyen de transport une navette tout juste assez grande pour transporter l'équipage et contenir des propulseurs conventionnelles. D'où pouvait il bien venir ? Avait il un vaisseau, ou bien même une flotte ? L'un d'entre eux se détachait du lot, un homme à la peau sombre et au cheveux clairs semblaient chercher quelqu'un, elle se tourna vers Samus qui était occupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 25
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 31 Juil - 17:13

Un délicieux fumet s’échappa du barbecue du Krogan pour venir titiller les narines de Kadararan. Enfin, pas précisément, ce fut surtout son masque qui lui indiqua qu’une fumée dangereuse et toxique était présente dans l’air environnant et qu’il était plus sûr de ne pas le retirer avant qu’elle ne se soit complètement dissipée. Ce niveau de dangerosité semblait venir de la calcination d’une épice rare et forte que l’on ne trouvait qu’à Tuchanka.
Le regard de l’Asari convergea vers les Pijak grillés et son appétit fit hurler son ventre. Elle appuya sur le bouton qui replia son masque, se dernier se cachant dans le col de son armure ce qui dévoila son visage. Elle entreprit de se diriger vers ce qu’elle convoitait lorsque la Probatrice la devança. Premièrement, Kadararan n’avait pas vraiment apprécié. Deuxièmement, sa remarque sur les Pyjak faisandé la fit simplement ricaner.
-Et survivre pendant des semaines seulement avec de la nourriture Quarienne, Probatrice ? Hein ? Des simples protéines sont appréciables, après ça.
Elle s’avança à son tour pour attraper une brochette quand un vaisseau de transport atterrissant non loin du campement attira son attention. Un homme à la peau mat et aux cheveux argentés en sortit suivis d’une baraque à glace, d’un homme très distingué avec une casquette à l’envers et d’une femme plutôt pulpeuse (qui semblait le savoir vu son accoutrement).
Ceux-là n’étaient pas des mercenaires antipathiques comme il semblait être la norme sur cette mission. Ils portaient l’uniforme de l’Alliance. Kadararan ne put réprimer un sourire en se disant que de véritables alliés avaient enfin montré le bout de leur nez. Elle délaissa le barbecue pour s’approcher du commando.
La demoiselle scruta sévèrement le visage impassible du capitaine avant de lui montrer le chemin d’un mouvement de tête. Elle guida le commando jusqu’à Samus, assise sur une caisse abandonnée en train de réviser ses armes, tant qu’à faire.
-Sammy, tu as une minute ? Je crois que ça va te plaire, fit Kadararan en délaissant le petit groupe et en rejoignant sa compagne.


Dernière édition par Kadararan S'tassri le Sam 31 Juil - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowland Taylor

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 26
Exprimez-vous! : I've a rendezvous with Death, At midnight in some flaming town, When Spring trips north again this year; And I to my pledged word am true, I shall not fail that rendezvous.

Identité
Race: Humain
Planète natale: Terre
Profession / rang : Major de l'Alliance/ Commando d'infiltration.

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Sam 31 Juil - 18:47

Le vaisseau venait de rentrer dans le système quand Rowland se réveilla. Il sortit de sa cabine, alla enfiler sa tenue de combat et pris ses armes au passage. Tuldum et Creed le rejoignirent peu après, une tension était palpable. Que savaient-ils vraiment de ce qui les attendaient, nul ne pouvait le dire.

- C'est un rendez-vous, on ne va pas prendre le cafard mais restez quand même sur vos gardes et soyez près à toutes les éventualités.

Ils acquiescèrent sans dire un mot. Le jeune Major se dirigea vers le poste de pilotage. Weiss était déjà en train de préparer la manœuvre de rentrée dans l'atmosphère quand il vit le vaisseau du Capitaine Darkwave.

- Hey Major venez voir ça. Un tout neuf en plus, c'est quand qu'on embarque ?

Le major ne partageait pas l'enthousiasme du pilote.

- Je ne sais pas ... je ne sais pas. Donc vous avez bien compris ce que je vous ai expliquez hier, tenez vous près à décoller en urgence si il le faut.

Sur ces mots, le Major alla rejoindre ses deux commandos dans la soute, ils s'arnachèrent tout trois et le vaisseau entama sa descente sur la planète. Les secousse se faisaient ressentir sur tout le vaisseau jusqu'au moment où elles s'arrêtèrent, ils étaient arrivés à destination. Il regarda par les petites vitres du vaisseau, ils n'étaient apparemment pas les seuls à avoir étés conviés ici. Le sas s'ouvrit et les trois hommes descendirent du vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Keynes

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 06/03/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: MARS!
Profession / rang : Médecin de Combat

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Dim 1 Aoû - 1:37

Ethan s’était endormi sur le navire du Vorcha, il avait trouvé un petit coin très confortable et isolé tout juste à côté du réacteur. Au diable si ça allait probablement lui ruiner la santé. Il ne savait pas si c’était parce que c’était son premier voyage avec le groupe ou parce que les choses n’étaient pas encore plus assez désespérées pour qu’on puisse considérer de le réveiller. Il renifla un peu la salle, la seule odeur de sang qu’il pouvait sentir était celle qui avait séché il y a bien longtemps. Donc pas de boulot pour lui. Bon de toute façon on ne le payait pas au garrot.

Il soupira et se donna quelques claques pour se remettre en état de combat, il fit quelques bonds sur le sol comme s’il était un boxer. Il fallait qu’il change son attitude, sinon il risquait vraiment de se faire laisser sur cette planète. Il regarda un peu à l’extérieur. Pas vraiment son style, il était plutôt du genre citadelle ou même Oméga. Pas assez de gens à son goût. Il contempla, il avait probablement leur médi-gel avec eux, il était plus là pour les grosses blessures que même un bain de gel, ne peut pas guérir. Il espérait ne pas être obsolète avant sa retraite quand même.

Il se prépara un instant avant d’aller à l’extérieur. Il se rappela quelque règle élémentaire de survie comme ne marcher sur rien d’autre que sur des gazons et dégainer en premier. Il pouvait sentir l’odeur de la bouffe dehors. Peut-être qui la faisait griller, il était, de leur côté peu importe ce qui arrivait. Il s’approcha du camp, mais essaya de contrôler son appétit. Il se plaqua plutôt contre un arbre. Il observe avec une peu de chance, le feu va prendre et tout le monde sera brûlé au troisième degré et il deviendrait un héros.

On pouvait voir les types de l’alliance venir, il n’avait pas de raison de sortir de son trou, au pire, il allait trouver une façon de tirer ses types discrètement si les choses se corsaient, ce qu’il ne pensait peu probable, mais bon ils ne s’attendaient pas à avoir des familiarités entre les deux factions. Il ne savait même pas ce que les gens étaient venus chercher ici. Il était juste là pour s’occuper des blessé et faire quelques morts si certains individus l’empêchaient de s’occuper des blessé, rien de plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Wilson

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 22
Localisation : SSV. Orléans

Identité
Race: Humain
Planète natale: Quirinus
Profession / rang : Capitaine du SSV. Orléans

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Dim 1 Aoû - 5:15

"POU-PUIK!"

Voilà le son responsable du réveil prématuré d'Ethan, ce dernier reconnu immédiatement l'effet sonore qu'émettait son logiciel de messagerie Extranet. Le Capitaine Wilson traîna une trentaine de secondes en se retournant de tout les sens dans son lit jusqu'à ce qu'il décide de se lever pour aller voir qu'est-ce qu'on lui voulait. Il marcha jusqu'à son poste de travail puis prit place sur le fauteuil en cuir qu'il utilisait lorsqu'il utilisait le terminal. Il lut le message en entier et compris rapidement qu'est-ce qu'on attendait de lui. Il regarda l'heure sur son ordinateur puis conclut qu'il avait dormi presque huit heures, c'était amplement suffisant pour s'attaquer à une mission d'envergure comme celle-ci. Il revêtit alors son uniforme de capitaine, qu'il ne portait que très rarement, puis descendit rapidement au niveau principal, où il trouva le co-pilote en train de superviser le pilotage automatique.

- Soldat! Allez réveiller le timonier et dites-lui que nous mettons le cap sur Ontarom immédiatement!

L'officier acquiesça d'un signe de tête puis se mit à courir en direction des quartiers de l'équipage.

Environ cinq heures plus tard, après avoir utilisé le relais cosmodésique, la planète Ontarom était finalement visible depuis la baie vitrée du poste de pilotage. Ethan retourna donc dans ses quartiers pour prendre une douche bien chaude pour ensuite revêtir son armure de combat N7. Une fois de retour dans le poste de pilotage, le vaisseau amorçait déjà sa descente dans l'atmosphère de la petite planète tellurique. Le SSV. Orléans se posa environ à deux kilomètres du lieu de rendez-vous, pour éviter que l'énorme vaisseau ne gêne les nouveaux arrivants en prenant toute la place. Il ordonna à deux soldats novices Jake et Johanna de le rejoindre au hangar pour ensuite prendre place la navette de transport qu'ils utilisèrent pour rejoindre le point de rendez-vous.

Il avait une petite idée d'à quoi s'attendre mais Ethan se demandait tout de même quelle tâche allait-on lui confier, car une fois au point de rendez-vous, il remarqua qu'il était loin d'être le seul à avoir été contacté. En effet il y avait du monde pour tout ici. Mercenaires, Soldats, Médecins de toutes les races. Le jeune capitaine était même surpris de voir que tant de gens avaient répondu à l'appel.


- Jake, débrouillez-vous pour trouver la personne en charge ici, j'aimerais bien m'entretenir avec.

- Tout de suite, chef! lança le soldat avant de détaller à la recherche de l'instigateur de ce rendez-vous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tael'Ojo Vas Keneki
CÂLINEUR OFFICIEL DU FORUM
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 24
Localisation : 69 !
Exprimez-vous! : ICI C'EST MOI QUI FAIT LES CÅLINS ET C'EST MOI QUI DONNE LES SURNOMS !

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte Nomade
Profession / rang : Freelance

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Lun 2 Aoû - 2:30

Suite à la demande de Birmos, Tael avait observé attentivement les personnes qui se trouvaient au point de rendez-vous. Les mercenaires arrivaient progressivement, quasiment tout le monde portait le signe de reconnaissance d'Aria, plus ou moins discrètement. Pas de Kahlee à l'horizon, on ne savait même pas à quoi elle ressemblait, ni même de quelle race elle était.

C'est alors qu'il aperçu un drell affichant avec fierté et détermination sa ceinture jaune, il avait une attitude plutôt joyeuse et semblait sympathique, mais son comportement était définitivement bizarre...
Quoiqu'avec les gens qu'il y a ici, il a l'air plutôt normal, il a pas une tête de tueur...

Scrutant les alentours, le Quarien remarqua son ami le Krogan dans une activité pour le moins intéressante... La chasse au pyjak ! Et c'était... terriblement épique...
Tael rigola intérieurement.
Sacré Bibi ! Même pas foutu de faire ce qu'il dit...

Il était à présent en train de faire la cuisine pour tout le monde, et puis quoi encore ?
Tael semblait dépité. Il s'empressa de rejoindre le Krogan qui s'était un peu éloigné de son feu pour casser la croute tranquillement.

-Sérieusement, tu fous quoi ?
-Je... mange... tu en veux ?

Voyant le casque du Quarien, Birmos porta la main à sa bouche :

-Oh merde, pardon...
-Rooh c'est bon je m'en fous, c'est juste qu'on est pas là pour faire un pique-nique ! On est censé mettre toutes les chances de notre côté et récolter des informations, il me semble pas qu'on aurait envoyé autant de personnes simplement pour aller acheter de la viande de varren au marché.
-Pourtant on a envoyé six personnes livrer un colis à la Citadelle et regarde comment...
-Oui, je sais, mais on vient de dire qu'on en parlerait pas.

Tael marqua une petite pause avant de reprendre :

-Écoute, c'est juste que j'ai vraiment envie de réussir, cette histoire me semble vachement louche, ça dépasse sûrement le cadre d'une simple mission de récupération, j'aimerais être sûr que tu seras à cent pour cent avec moi... minimum. On ne se connaît depuis pas longtemps mais on a déjà eu assez d'emmerdes en commun pour que je te fasses confiance et je veux que tout se passe bien. Au pire on...

Il fut interrompu par un nouveau vaisseau qui se posait. Une navette pour être précis. Des soldats humains en sortirent.
L'Alliance ? C'est quoi ce bordel ?

-Et dire que je commençais juste à m'inquiéter...

Mais son compagnon ne répondit pas. En effet, quelques secondes plus tard deux autres vaisseaux débarquèrent de nouveaux des Humains en uniforme en sortait, l'un deux arborait le signe N7 sur son armure. Le même signe que le Commandant Shepard, le sauveur de la Citadelle, un soldat d'élite.
Si l'Alliance mettait son nez dans une affaire en système inconnu du côté des Terminus, c'est qu'il y avait définitivement un GROS problème.

-Ça sent mauvais, vraiment mauvais, cette histoire. Et encore, j'ai un philtre sur mon casque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
Paladin

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 22
Localisation : Dans l'espace,observant le vide infinie
Exprimez-vous! : tu veux que je dis quoi ?!

Identité
Race: Humain
Planète natale: terre
Profession / rang : mercenaire et aide externe a l'alliance

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Lun 2 Aoû - 4:08

Zack regardait ces hommes se faire tuer, un a un par ces êtres surnaturel, ils gémissèrent de douleur,suppliant qu'on les achève,il mes regardait, stupéfiait,il ne pouvait rien pour eux,il avait failli:Il cria.....



"Ahhh...ah....ah...."


-fin du repos artificiel monsieur Ward,votre poux artériel est au dessus de la moyenne,allez vous bien ?-

Zack se tenait le front en sueur,il venait de rêver....encore de la même chose que de la nuit dernière...et de encore de la nuit d'avant, seul différence, c'était plus intense que par le passé,beaucoup plus intense.Il souffla de nouveau et sorti de son lit.Cela fessait maintenant plusieurs jours qu'il voyageait dans son vaisseau fraichement réparer par Cerberus, qui d'ailleurs, comme promis, lui avait donner tous ce qu'il voulait au niveau de l'équipement.Si il avait un seul bémol a tout sa, c'était les deux membre qui l'accompagner,un faux-quarien et une Allemande folle et tête brulé,le groupe parfait.Tout en pensant a cela, Zack se rasait tranquillement lorsqu'il entendit la même voix métallique venant de l'I.A du vaisseau:

-nous allons arriver a la surface,temps d'arrivé,15 minute-

Zack soupira de nouveau, pas de repos pour les mercenaire.Il finit donc de se raser et appuya sur l'interphone:
"réunion immédiate sur le pont pour le débriefing dans 5 minute"

a peine il avait dit sa qu'il était déjà parti.
Les cinq minute passèrent et l'équipe,si on pouvait parler d'équipe, était au complet.Zack les regardait les deux, l'une, la fille, venait de démonter et remonter son arme pour la cinquième fois alors que l'autre, le "quarien", semblait avoir les yeux dans le vide.Apremière vu, les deux ne semblait pas au courant de la mission, il respira donc a fond et dit d'une traite:



"bon, vous deux, si vous êtes sur mon vaisseau, ce n'est pas pour un barbecue...Cerberus nous a donner une mission que je vais vous résumez en trois mot:analyser,infiltrer et Exploser.En gros un gars veut faire le mal autour de lui et nous sommes là pour l'en empêcher, mais en même temps, nous devrons récupérer et analyser deux trois bestiole las bas.Mais vu que nous sommes de Cerberus et que nous sommes pas très aimé, on va devoir s'infiltrer, donc nous passerons pour des mercenaire et nous devrons nous mêler au groupe et parfois même se séparer.Mais quoi qu'il arrive , On garde contact et vous ne faites rien, meme pour pisser, sans mon consentement expresse, est-ce clair ?"

La jeune femme aquiesca mais le "quarien" ne sembla pas du même avis et répondit par un Juron.

Sans perdre une seconde, Zack avança vers le "quarien":

Est-ce clair soldat ?

Il soupira alors Zack le prit par le col:

"bon écoute moi bien boite de conserve car je me répèterais pas deux fois,ici, c'est moi qui commande, j'ai lu ta fiche, si je veux, je te ramène au dernier astroport et je me barre avec l'argent de la rançon et si je ne le fiat pas c'est parce que nous sommes dans la même galère toi et moi alors soit tu files droit, soit je te promet que sa va chier entre nous deux !"

Cela dit, il le lâcha puis regarda les deux:

"nous serons stationné en orbites dans moins de 15 minute, prenez des munition et des vivres"

le visage de Ellen (la scientifique biotique que on lui avait donner avec le "quarien") s'illumina jusqu'au moment ou il ajouta:

"quand je parle de vivre, je parle bien sur de ration alimentaire et pas d'un aliments spécialement fait en Allemagne,n'es-ce pas ?"

Elle jura

"bon maintenant quela messe est dite, rompez !"

Rien de notable se passa ensuite pendant les 15 minute de préparatif, chacun prépara un sac de vivre pour la mission ou il mettait munition et de quoi s'installer.Puis quand cela fut fait, ils se retrouvèrent tout les trois dans le hangar ou leur attendait le mako.Zack regardait l'engin, c'était une belle bête avec 6 roue, dommage qu'il la prenait pas là

-attention, atterrissage dans 30....15....10....5... Atterrissage en cours-

on entendit un bruit sourd suivi de nombreux tremblement, la vaisseau était en train d'atterrir sur un terrain instable mais heureusement, il était fait pour, après quelque minute de secouement, la porte s'ouvrit vers un attroupement de mercenaire en tout genre, jamais il n'en avait vu autant dans sa vie.Il regarda tout le monde puis il mit son casque avant d'avancer vers le fond, là ou il devait avoir y avoir le débriefing.

La mission pouvait enfin commencer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Lun 2 Aoû - 5:13

HRP: KRAX BIRMOS OBTIENT LES CARTES SUIVANTES:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 32
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   Lun 2 Aoû - 15:08

Ma question resta sans réponses, j'avais bien envie de d'en prendre un pour le lancer sur un autre mais cela n'était pas dans mon intérêt.
Aucun signe de kalhee dans le camp que j'avais déjà vérifié deux foi, Aria m'aurais embobiné ? pas trop son style mais on peu s'attendre a tout avec une Asari, surtout Aria.
Sur le point de m'énerver tout seul et a taper contre un rocher une voix grave et rauque brisa la quiétude des lieux.


« - Le r'pas est prêt !!! Si vous avez faim, c'est l'moment, je r'f'rai pas d'autre services pour vos petites gueules. Et que celui qui n'aime pas c'qu'il y à là aille s'faire foutre. »


Sa c'est la voix d'un krogan, j'en mettrais ma main au feu qui brûle justement a 5 mètres de moi, un Krogan avec des brochette de Pyjaks.
Sa tombe bien, je crève la dalle et un gentil confrère s'est proposé de faire la cuisine, j'en profiterais bien me dis-je en salivant !

Je m'assis a coté du chef cuistot par intérim et le remercia même si la politesse n'est pas mon point fort.

- merci pour le barbecue, sa me rappelle les grandes manœuvres sur Tuchanka, c'était toujours moi qui aller chasser le dîner, je m'appelle Krark, je pensais pas voir d'autre krogans ici, t'est la depuis longtemps ?qui commande ici ? enfin si y-a vraiment un chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nemesis: Rendez-vous [Ontarom]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Travée de l'Attique :: ◄ Bordure de Kepler. :: ◄ Newton.-
Sauter vers: