Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NEMESIS: Groupe Espace

Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: NEMESIS: Groupe Espace   Lun 2 Aoû - 0:59

[En attente de: At-Aer (et son équipage) + Ethan Wilson + Makkariel ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makkariel

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/06/2010

Identité
Race: humain
Planète natale: terre
Profession / rang : Mercenaire ex-colonel de l'Alliance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe Espace   Dim 8 Aoû - 16:19

Makkariel était dans l'armurie avec tous son commando au complet, ils s'équipaient tous de leur équipement individuel.

Makkariel pris son fusil d'assaut, et mi des munitions explosif et perforante dans le compartiment de son armure de combat, quelques grenades IEM et thermique. Il passa un coup de chiffon sur son arme de point porte bonheur, une arme avec la quel il était capable de faire des cartons a grande distance et il fini par mettre son couteau de combat dans son fourreau.

Hulmet prépara son matériel de piratage et ces pistolets mitrailleurs, Jack son fusil d'assaut et son fusil de précision, Janett son matériel pour les premiers soins en combat un bon stock de medigel et son fusil d'assaut, Drake sa titine comme il disait, une mitrailleuse lourde et pour finir John son fusil d'assaut avec lance grenade et un stock de munition supplémentaire pour le commando.

Leur mission était d'aborder une frégate ennemi donc une bonne préparation garantie une bonne bataille.

Puis tous le monde alla à son poste de combat, Jack au poste d artilleur de la tourelle bâbord et Janett au tribord, Drake au poste arrière et John au poste qui se trouvé en dessous du vaisseau.
Helnor était dans la salle des machines pour surveiller le tous, Hulmet était dans le poste de pilotage avec maximilien le timonier.
Makkariel s'assit sur son fauteuil et se mi en communication avec le 486-B.
Il écouta le dernier briefing avant le saut vers le système solaire Zebes. Une fois les communications coupé Makkariel fit un petit discoure a son équipage.


«Ici le Colonel Quaritsh, nous allons dans quelques minute faire un bon par le relais cosmodesique vers le système de Norion. On va devoir se farcir une flotte de pirate pour que les navette puisse débarquer sur SR388. Donc je veux que tous le monde soit sous assistance respiratoire et prêt a quitter son poste pour aborder une frégate et si elle est excellentes , on s'y établira. Enfin je ne veux aucune pitié pensaient a nos camarades mort au combat a cause de pirate comme ce qu'on va combattre et servez vous de cette rage pour vous battre.»

Puis il mi son casque comme tous membre d'équipage et regardait le Crusader s'approcher du relais. Puis les moteur s préchauffèrent et la détonation arriva et en un instant ils étaient dans le système Zebes. en attente des ordre pour un bon slm. Makkariel écoutait les transmission radio pour avoir le top pour le bon.
Après quelques minutes il eu l'autorisation de sauter, sans plus attendre il donna l'ordre de faire le bon a la position donné par le 486-B.


A la sorti du bon, tout alla très vite, il vit des conteneurs larguer et les navettes partirent vers la planète , Le Crusader était placé à la droite du dispositif, la tension était à son comble et le combat commençait déjà.

« A tous les membres d'équipage feu à volonté sur tous les chasseurs qui osent s'approcher.»

Puis il entama sa manoeuvre pour l'assaut sur la Corvette pirate, Les phaseurs des tourelles commencerent à tirer sur quelques chasseurs et certain sur la Corvette pirate pour affaiblir leur boucliers.

« Maxi, montre moi ce que le Crusader a dans le ventre, manoeuvre d'évitement pour leur tir et approche toi au plus prêt et n'hésite pas a tirer pour leur faire mal.»

«Bien Mon Colonel, je vais faire cracher tous ce qu'il peux.»

Le crusader parti à l'assaut de la corvette Pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
At-Aer Darkwave

avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 34
Localisation : Aix en Provence
Exprimez-vous! : sur les nerfs

Identité
Race: Humain.
Planète natale: Inconnue.
Profession / rang : Capitaine.

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe Espace   Mar 10 Aoû - 23:58

plan de la bataille à la fin du post d'ouverture :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Wilson

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 23
Localisation : SSV. Orléans

Identité
Race: Humain
Planète natale: Quirinus
Profession / rang : Capitaine du SSV. Orléans

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe Espace   Ven 13 Aoû - 11:22

Ethan déambulait les couloirs, cherchant à se frayer un chemin jusqu'au poste de pilotage. Tout l'équipage était en mouvement, les marines se dirigeaient vers les systèmes de défense et les membres de l'équipe technique au centre de commandement. Le capitaine du SSV. Orléans parvint enfin à parler au timonier.

- Dirigez-vous vers cette frégate en position d'attaque, allez-y furtivement, de façon à ce que Makkariel puisse les prendre sur le flanc.

Il se tourna ensuite vers un écran de communication, puis donna ses instructions au reste de l'équipage.

- Machinistes, je veux toute la puissance sur les boucliers jusqu'à ce qu'il y ait feu. Marines, Artilleurs, à vos postes, le combat est imminent cette fois! Ne prenez pas de risques inutiles et ne gaspillez pas vos munitions. S'ils ont des chasseurs, c'est eux qu'il faut d'abord éliminer!

Une fois qu'il fut persuadé que tout l'équipage était bel et bien prêt au combat, il retourna au pont principal, pour suivre l'action depuis la baie vitrée. C'était également l'endroit idéal pour réfléchir et ainsi ne pas prendre des décisions à la légère. Persuadé que l'ennemi, placé en sous-nombre, n'arriverait pas à percer les boucliers du Orléans, il avait donc une parfaite confiance en son équipage et en ses alliés, qui lui seront d'une grande aide durant la bataille qui allait se dérouler. Bien que c'était la première fois qu'Ethan combattait contre des créatures intelligentes depuis qu'il était au commande du Orléans, il était plutôt confiant quant au résultat puisque beaucoup des meilleurs avaient été mobilisés pour l'assaut. Car en effet, Ethan, depuis sa nomination en temps que Capitaine, avait été assigné à la traque des Geths, comme beaucoup de capitaines de l'Alliance.

Maintenant que tout les préparatifs, tests et autres avaient été exécutés avec succès, il ne restait plus qu'une seule chose à faire avant que la bataille débute. Ethan demanda à un officier de bord de le mettre en communication avec le vaisseau de Makkariel, chose qu'il fit quelques secondes après avoir reçu l'ordre. Sur l'hologramme central du vaisseau apparu enfin le visage de Makkariel.

- Ici le Capitaine Wilson, nous sommes prêts au combat et attendons votre ordre, Makkariel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makkariel

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/06/2010

Identité
Race: humain
Planète natale: terre
Profession / rang : Mercenaire ex-colonel de l'Alliance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe Espace   Ven 13 Aoû - 12:42

Makkariel venait juste de s'attacher a son fauteuil avec les sangles de sécurité quand il reçut une demande d'appel holographique. Il accepta et vit le visage du Capitaine Wilson.


« Ici le Capitaine Wilson, nous sommes prêts au combat et attendons votre ordre, Makkariel.»


« On part à l'assaut, affaiblissez au maximum leur bouclier et faite leur mal, je vais l'aborder, donc vous serez présent pour me couvrir de tous chasseur quand je serais dans la corvette ennemis. la moitié de mon équipage va laisser leur poste de combat pour venir ce faire du pirate, je compte sur vous, Terminé.»

L'hologramme disparu et il se concentras sur l'action qui se déroulait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elexis Sinclaire

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 26

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Terre
Profession / rang : Officier exécutif médical

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe Espace   Sam 28 Aoû - 20:21

A bord de la frégate du capitaine Darkwave, il ne faisait pas bon rester sans rien faire. Chacun s'affairait à sa tâche avec une application scrupuleuse. Il régnait à bord un climat de tension rarement égalé auparavant. Seules quelques personnes semblaient tenir en place, dont la sulfureuse Sinclaire.
Traitant les informations qui défilaient sur son écran à la vitesse cosmodésique, la jeune femme paraissait concentrée sur son travail, sans paraître plus stressée pour autant. Chargée des communications, Elexis voyait se dérouler sous ses yeux l'opération biscornue de la flotte composite. Les pirates, pris au dépourvu, ne possédait pas de stratégie militaire très développée, et leurs réactions restaient majoritairement primaires.


- Si je puis me permettre, cher capitaine, cette opération me semble quelque peu... capillotractée... fit-elle remarquer à son nouveau supérieur, sans détacher son regard de l'écran.

Les navettes avaient finit par atteindre la surface de la planète, mais déjà les ennuis commençaient pour les malheureux. En bas, tout semblait chaotique. Si les objectifs se remplissaient peu à peu, les brides de communications que recevait Elexis devenaient de plus en plus inquiétantes. Elle ne manqua pas d'en faire part au capitaine, mais fut rapidement aux prises avec un nouveau signal.


- Commandant, croiseur Nocturne en approche de la frégate GSI. Contact visuel avec 486 dans moins de deux minutes. Notre soutien ne pourra pas contenir l'ennemi éternellement...

C'est alors que la femme au regard de braise afficha un sourire cynique. Elle avait visiblement quelque chose derrière la tête, ce qu'elle ne tarda pas à révéler:

- Avec votre accord, je peux perturber les communications pirates sur plusieurs fréquences... Ils ne tarderont pas à en changer, mais je doute qu'ils parviennent à se mettre d'accord sur un nouveau canal facilement, s'ils ne peuvent communiquer...

Une ruse bien vieille, pour ainsi dire, mais terriblement déroutante: saturer les fréquences de communication en pleine bataille. Deux radios pouvaient mettre des heures à retrouver une fréquence commune, si les propriétaires n'étaient pas organisés. C'était l'effet rageant qui faisait que deux personnes dans un labyrinthe avaient un mal fou à se retrouver, car ignorant les mouvements de l'autre, elles ne pouvaient savoir s'il valait mieux avancer ou rester sur place.

Le procédé fut enclenché, et bientôt, les canals principaux empruntés par les pirates furent totalement obstrués. Quelle ne fut pas la surprise des chargés de communication lorsque, coupés en plein échange de données, une explosion musicale vint les faire tressaillir. En effet, alors que la tension était à son comble, la fameuse "Chevauchée des Valkyries" de Richard Wagner les fit tomber de leurs siège de stupeur...!
Une expression à la fois amusée et satisfaite se dessina sur le visage de Sinclaire.


- Cela ne sera pas d'un grand secours au GSI, indiqua-t-elle, mais les trois bâtiments ennemis seront isolés. Si la chance est avec nous, ils se gêneront les uns les autres, en plus de ne plus recevoir d'indications de leurs alliés... Et qui sait combien de temps cela peut durer.

Puis, d'un air parfaitement naturel, elle se remit à traiter les informations reçues, sans se préoccuper des ricanements de l'équipage engendrés par sa meurtrière plaisanterie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe Espace   Lun 27 Déc - 15:00

Altan Krush observait l'espace par la grande baie du pont de commandement. Le capitaine du SSV-Novalis avait pour ordre de patienter. La fregate dérivait entre les nombreux corps stellaires en orbite autour de la géante gazeuse, tous systèmes coupés. Auprès de lui, l'echoe-5 suivait la même ruse, indetectable aux scans de leurs ennemis.

Le capitaine restait de marbre, se concentrant sur la bataille à venir. Pour la première fois depuis longtemps, il était libre d'agir à sa guise, aucun supérieur direct n'étant à bord. Le général Torque avait mystérieusement disparu lors de leur arrivée sur SR388. Krush connaissait bien le turien et n'avait aucun doute quant à son allégeance à la flotte malgré les rumeurs sur sa trahison. Une chose pourtant perturbait le capitaine: les autres généraux semblaient ne porter aucune importance à cette étrange disparition.

Reprenant son esprit divagant au gré de sa suspiçion, le turien remarqua le retour d'un des chasseurs monoplace envoyé en éclaireur. Il se positionna à quelques centaines de mètres de la passerelle, en vol stationnaire, et activa son comlink courte portée. Une voix gresillante retentit dans le vaisseau fantôme, auparavent complétement silencieux et plongé dans l'obscurité la plus totale.


« Capitaine, la bataille à débuté. »

Le turien se dressa de toute sa taille, l'heure était venue.

« Bien. Situation? »

« Le reste de la flotte fait face à quatres batiments. Tous se sont engagés dans un affrontement au corps à corps. »

Le turien fronça ses arcades sourcilieres et fit une grimace. Il était surprenant que les assaillants se frottent directement à la flotte.

« Un groupe de navette à réussis à se poser sur la planète. Le harpoon est au prise avec trois adversaires et se trouve en mauvaise posture. La dernière frégate de l'ennemi est isolée. »

Krush eut un temps de reflexion. Pourquoi Shen Zai avait laissé passé ce groupe de navettes? La stratégie de la reine des pirates échapait au capitaine qui estimait qu'elle jouait avec le feu. La flotte et les installations au sol allaient essuyer des dégats importants. Mais pour l'heure, il fallait agir vite pour minimiser ces pertes.

Le turien ordonna aux officiers de relancer les systèmes. Bien vite, la pesanteur revint. Il désactiva ses semelles magnétiques et retira son casque. L'Echoe-5, qui semblait avoir anticipé le départ, enclencha ses moteurs pour contourner l'asteroide voilant leur position. Krush pesta. Il s'empressa d'ouvrir une communication mais se ravisa au dernier moment. La générale Kellenger se trouvait sur l'autre fregate et ses protestations n'aboutiraient à rien de bon. Le mieux restant à faire était de hater la remise en route pour ne pas arriver trop tard sur les lieux de l'affrontement


« Les transmissions longue distance sont brouillées capitaine. » informa un sous officier.

« Classique » siffla le turien entre ses dents alors que l'Echoe-5 avait disparu visuellement. Krush serra les poings en se demandant pourquoi Siam avait pris la décision d'agir sans avoir de nouvelles du reste de la flotte.
Le ssv-Novalis commença à progresser et pris rapidement de la vitesse. En quelques minutes il parcouru le millier de kilomètre nécessaire pour s'aligner sur les adversaires. Le turien préférait le combat à distance pour maximiser les chances de rentrer intacte. Il fut surpris de voir que la generale Kergelen, d'habitude également très prudente, s'élançait droit sur l'ennemi en déployant ses chasseurs. Cela ne lui ressemblait pas. Krush ordonna a son esquadron de rester à bord au cas où il aurait besoin d'une protection rapprochée.

Il jeta un coup d'oeil aux senseurs pour faire un point sur la situation et un sourire de satisfaction se dessina sur son visage. La stratégie agressive des généraux semblait porter leurs fruits.


Spoiler:
 

« Tous les canons sur la zone 7.5, feu à volonté. » ordonna le capitaine, retrouvant la flamme du guerrier et reprenant confiance sur l'issue de la bataille. De toute évidence, l'ennemi était très mal préparé et ne s'attendait pas à tomber sur une flotte aussi importante. L'arrivée des deux frégates semblait même à la limite superflue mais leurs adversaires apprendraient ce qu'il en coute d'affronter Nocturne.

Si tout se passait bien, la fregate Clevermind allait céder et le croiseur de Shen Zai, conjugué au Kwob-sobhat refermeraient l'étau, coupant toute chance de retraite aux assaillants. Krush se dit que s'être dévoiler aussi tôt était finalement une erreur. L'ennemi pourrait prendre peur et s'enfuire. Cependant, il fallait essayer de tirer le harpoon de sa situation critique. Perdre ce vaisseau et son équipage serait un coup dur pour la flotte pirate.

Les nuées de chasseurs avançaient inexorablement vers le centre de la bataille. Annoyer machonnait machinalement un morceau de plastique. C'était l'une de ses sales manies d'avoir toujours un cure dent coincés entre ses machoires. Cela avait le don d'exaspérer nombre de ses collègues. Mais il s'agissait d'un pilote hors pair et tout le monde le respectait. A la tête de son esquadron , il décola du hangar numéro deux pour partir en direction de la cible, une corvette d'assaut menaçant directement le Harpoon.

Sur ses senseurs longue portée, il vit les deux frégates planquées apparaître pour secourir le vaisseau de Xanxus. Annoyer jura lorsqu'il vit les trois chasseurs de l'Echoe-5 s'attaquer à la même cible qu'eux. Il ordonna à son équipe de pousser les moteurs, quite à baisser l'efficacité des boucliers, les ennemis étaient bien trop occupés pour les prendre pour cible dans l'immédiat et il était hors de question qu'ils arrivent trop tard pour detruire la corvette.

Celle-ci, bien que plus massive que les chasseurs faisait des cabrioles qui destabilisèrent la formation de trois chasseurs en provenance de la frégate de Siam Kergelen. Eux qui pensaient avoir à faire à une cible facile en eurent pour leur grade. S'en suivit une folle course poursuite où le vaisseau de Makkariel s'engagea dans la nuée de chasseur mouchetant autour de l'AT-AR.


« Capitaine! Encore un tir du croiseur et tout le monde y passe. »

Le galarien regarda le sous officier d'un air grave. Il était jeune, trop jeune, même pour cette espèce. Mais le GSI ne faillissait pas et il ne fallait pas que son jugement soit altéré par ce genre de concessions. Il détourna le regard. Oui leur frégate n'allait plus tenir bien longtemps. Autour de lui, les officiers de pont s'activaient comme affolés. Le capitaine restait calme.

« Faites décoller les chasseurs et interceptez l'escadron ennemi. » il pointa le groupe de chasseurs s'éloignant du Kwob-sobhat. 

« A trois contre six? Vous les envoyez à la mort. »

« Vous contestez les ordre d'un supérieur lieutenant? »
Le galarien en question se figea.

« Ne doutez pas du talent de nos pilotes d'intercepteurs. Il faut gagner du temps. »

Le lieutenant fit suivre les instructions, dans les secondes qui suivirent, trois intercepteurs décolèrent de la soute.

« Nous essuyons de graves dommages capitaine! » hurla un opérateur au fond du pont. « La moitié de notre armement est HS »

« Nous sommes hors combat capitaine, il est temps de se retirer. » conseilla le second.

L'officier sourit et prit le jeune galarien par l'épaule.


« Kuat, vous avez encore beaucoup à apprendre. Malheureusement vous ne pourrez pas profiter de cette instruction dans cette vie. »

Le lieutenant devint pâle. Il commençait à comprendre où voulait en venir le capitaine. Celui-ci se tourna vers son équipage.

« Toute la puissance sur les réacteurs! »

Un silence de plomb, ponctué par les secousses dû aux tirs répétés de la corvette, tomba sur la passerelle de comandement. Puis, après quelques secondes qui parurent plusieurs minutes, tout le monde se réactiva.

Kazz Larsen ne cachait pas son excitation malsaine et sa satisfaction.

« L'ennemi bat en retraite. » annonça un pirate sur la droite du galarien. « Ils essayent d'intercepter nos chasseurs. »

« Bien, maintenant capitaine, coupez la retraite des autres et tentez de descendre ces trois moucherons au passage. »

« Mais, général... nos chasseurs sont aux prises avec eux, nous risquerions... » intervint Borak.

« Faites ce que je dis capitaine... » ordonna froidement le galarien.

« Je persiste, nous risquons de descendre nos propres chasseurs, je ne pense pas que notre reine... »

Le coup de canon qui retentit petrifia la plupart des opérateurs de pont. Le butarien constata ébété le trou béant qu'il avait désormais à la place de sa cage thoracique avant de s'éffondrer lourdement.

« Bien, toi le turien, tu montes en grade, tu prends la place de cet idiot. »

Karmin Vartigan se leva et avala sa salive dans sa gorge desespérément séche. Il regarda le cadavre de l'ancien capitaine tout en espérant ne pas prendre complétement sa place. Le turien n'était qu'un simple sous-officier de pont mais son nouveau statut ne l'enchantait guère. Son manque d'expérience lui serait sans doute fatal. D'une voix qu'il voulu assuré, il ordonna qu'on fasse feu sur les trois intercepteurs du GSI.

Une voix s'éleva de l'autre coté de Kazz.

« General! J'ai bien peur que... »

Le galarien compris avant que l'opérateur aux senseurs ne finisse sa phrase.

« Merde! » jura t'il.

Shen Zai observait le combat depuis son trone. En temps normal chaque perte l'aurait mis dans une rage folle. Mais elle gardait cette excitation et ce sourire narquois malgré la situation critique du Harpoon. Alors qu'elle prenait conscience d'une gène dans son raisonnement, un mal de crane intense lui vrilla le cerveau.


« Toutes nos communications sont brouillées ma reine. Nous essayons de trouver une fréquence commune. »

La turienne posa ses yeux déments sur l'officier de pont qui ne pu s'empécher de faire un pas en arrière. Leurs ennemis ne savaient donc rien d'eux. Shen Zai n'avait nullement besoin de contact radio pour diriger sa flotte. Tout était parfaitement coordonné. Elle ressentait tous ses généraux et sans même prononcer un mot l'échéquier se mettait en place.

C'est à ce moment là que le fou tenta de prendre la reine.


« Toutes les batteries, feu concentré sur le vaisseau en approche. » énonça t'elle d'une voix monocorde.

L'officier leva un sourcil et s'approcha de l'opérateur aux senseurs. La frégate galarienne n'avait pas bougé. Il ordonna tout de même que l'on pilone la zone avec toutes les batteries disponibles. Le canon principal n'était qu'a la moitié de sa recharge.

« Non. Calculez le vecteur d'approche depuis cette position et tirez en fonction. Ils trompent nos scanners. Ils vont tenter de se sacrifier. »

Le commandant du pont sembla hésiter. Tous ses appareils lui indiquaient le contraire. Il avait cependant appris à ne pas contrarier les ordres de la reine et il s'executa. Il se plaça devant la grande baie donnant sur l'espace. A première vue, il n'y avait rien. Les tirs semblaient partir à l'aveuglette, balayant une large zone. Un gachis d'energie.

« Nous devrions peut être... » commença l'officier voulant proposer une manoeuvre d'évitement préventive lorsque la silhouette sombre du Clevermind se dessina sur la voute celeste. Tous systèmes coupés, les incendies maitrisés et lancés à pleine vitesse, il se dirigeait droit vers le Nocturne tel un bélier. Le sang du commandant ne fit qu'un tour.

« Manoeuvre d'évitement! » hurla t'il. L'imposant croiseur se mit en branle alors que le canon pointait vers l'assaillant. Des navettes de sauvetage s'ejéctèrent des soutes de la frégates et plusieurs bateries les prirent pour cible. Le commandant cracha l'ordre de concentrer les tirs sur le vaisseau du GSI.

« Canon haute vélocité paré » informa l'artilleur.

« Tirez bon sang! » éructa l'officier cramponnant la rambarde métalique. A cette distance, le vaisseau ennemi serait pulverisé et le nocturne pourrait s'en tirer avec des dommages minimes. Mais la machinerie n'était pas aussi véloce que l'espérait le commandant. La frégatte entra en colision en plein dans l'axe du canon qui tira au même instant. S'en suivit une détonation et une explosion spectaculaire qui ravagea le Nocturne. Une réaction en chaine detruisit la majorité des ponts inférieurs et éventra en large la proue. Plus de la moitié de l'équipage fut aspiré dans le vide spatial. Les portes pare feu réagirent cependant à temps pour préserver la passerelle de commandement, les hangar et la salle machine. Ebranlé par l'impact, le nocturne pivota et se stabilisa in extremis, manquant d'achever la superstructure du croiseur en entrant en contact avec les hautes couches de l'atmosphère.

Shen Zai regardait la scène sans sourciler. Un joli coup mais cela ne suffirait pas à vaincre nocturne. Kazz serait bientôt en place, le piège allait se refermer et leurs ennemis étaient condamnés.

HRP: Situation en fin de combat:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe Espace   

Revenir en haut Aller en bas
 
NEMESIS: Groupe Espace
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» La notion d'espace public dans le mental haïtien
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes inconnus.-
Sauter vers: