Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NEMESIS: Groupe 3

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
PNJ

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: NEMESIS: Groupe 3   Lun 2 Aoû - 1:01

[En attente de: Kit + Evan + Birmos + Tael + Krark + Raak + Zack]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krax Birmos

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 30
Exprimez-vous! : A table !

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenanaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Ven 6 Aoû - 17:50

La consigne était simple : attendre que les débris soit lâché et tous les vaisseaux devaient foncer vers la planète. Les portes du vaisseau cargo s’ouvrèrent et les manœuvres pouvaient enfin commencer. Tael était au poste de pilotage du Drift tandis que Birmos se tenait derrière lui en cas de pépin.

« - Fait en sorte qu’on s’en sorte en un seul morceau mon vieux, le gros vaisseau d’vant semble bien méchant.
- T’inquiètes pas mon gros, si il m’emmerde, je rentre le vaisseau direct dans son gros canon.
- C’pas l’moment d’faire des blagues, ton amoureux s’allume la. »

Tael et Birmos virent le canon posté sur le plus gros vaisseau pirate se charger puis tirer un laser d’une taille incroyable, explosant un petit vaisseau.

« - Putain sort nous de là, s’ il nous touche on est cuit ! »

Tael commença une manœuvre de décrochage quand le laser balaya les débris tel un fouet touchant le vaisseau du GSI ainsi que le drift.

« - Bordel !! J’active les boucliers de secours ou on y passe ! »

Le système de survie se lança immédiatement, faisant tenir le Drift jusqu'à l’entré dans l’atmosphère. Le vaisseau prit de la vitesse, rendant son contrôle bien plus difficile.

« - Accroche-toi ! On va se cracher ! »

Tael tenta tant bien que mal de poser le petit vaisseau de transport mais ce dernier s’explosa contre le sol, éjectant son pilote. Après quelques minutes, Birmos leva un gros morceau de métal qui lui était tombé dessus.

« - Putain de coucou de merde ! Tu nous auras porté la guigne jusqu’au bout ! Merde ! Tael ! »

Le krogan vit son ami allongé sur le sol, a moitié enterré dans le sable. Il le secoua pour le réveiller. Quand le quarien reprit ses esprits, Birmos le tira de la, puis lui tapa dans le dos.

« - Bien joué mon vieux. Seul problème, on a perdu toutes nos réserves de munitions. J’espère que t’en a gardé sur toi.
- Oui oui bien sur, dit le quarien en essuyant son masque couvert de noir, mais mon flingue est pété.
- Moi c’est mon fusil qui a ramassé. R’garde ça ! La lunette est pétée et le chargeur a morflé. Il est même plus utilisable, il risque de m’péter a la gueule. »

Ils jetèrent tout deux leurs armes inutilisable dans les décombres du vaisseau. Le reste de l’équipe les rejoignirent finalement, voyant qu’il y avait plus de peur que de mal. Tous se rassemblèrent. A ce moment la, une créature s’apparentant a une quarienne atterrit a coté d’eux en riant. Birmos s’arma de son fusil a pompe et commença a tirer sur la créature qui s’avançait de plus en plus, semblant ne rien sentir des tirs qu’elle essuyait. Le GSI lança une salve de roquettes, toujours sans résultat. Quand les tirs cessèrent, la créature regarda une a une les personnes présente puis joignit ses mains, créant un champ d’énergie biotique autours de ces dernières. Tout le monde fit un pas de recul, sentant une attaque dévastatrice. Puis la créature se recroquevilla sur elle-même. Birmos et Tael se mirent les mains sur la tête, comme ci celle-ci allé exploser, puis sentirent comme une douleur traverser tout leurs corps avant de tomber dans les pommes.
Quelques minutes après, le quarien se releva avec un mal de crane incroyable. Il aida Birmos a se lever :

« - C’est quoi ce bordel ?! jura le krogan, J’ai l’impression d’avoir prit une cuite !
- M’en parle pas, j’ai tellement mal au crane que ça résonne dans tout mon casque. Mais je me sens encore plus bizarre que ça. J’ai l’impression qu’il y a truc étrange dans mon corps.
- Ouai moi c’est pareil. Putain fait gaffe ! »

Le krogan poussa Tael sur le coté en voyant une guêpe géante leurs foncer dessus. Il mit ses deux mains en avant, comme pour attraper le dard, mais ce fut une charge biotique qui en ressortit, éjectant l’insecte 3 mètres en arrière. Elle repartit en volant, comme apeuré.

« - Merde, c’est quoi c’bordel ?! J’suis pas biotique ! »

Tael regarda ses mains, qui luisaient d’une aura bleutée puis se retourna, entendant un bruit de bagarre. Samus, la chef de l’expédition venait de repousser une autre bête à l’aide d’un pouvoir biotique.

« -Non mais attend, les quariens peuvent pas être biotique ? Y’a vraiment un problème là.
- Ouai ba si tu veux mon avis, je recommencerai pas. C’est trop bizarre. Et tu devrais faire pareil. Si c’est pour nous créer d’autres emmerdes …
- Oui tu as raison. Mais c’est quand même étrange. »

Finalement, tout le monde se releva et les premiers ordres furent donnés. Birmos serait chef de groupe et avait pour mission de détruire deux canons. Le plan du secteur lui fit envoyer sur son omnitech.

*Un drell, trois humains, un quarien, deux krogans, tael et moi. Ca devrait être suffisant pour juste péter deux canons.*

Le groupe se mit en route, partant en direction de l’est. Ils avancèrent dix kilomètres dans le désert sans rencontrer de problème puis Birmos arrêta le groupe à la lisière de la forêt.

« - Bon alors écoutez, j’vous connais pas et vous me connaissez pas. Mais si vous créez pas d’embrouilles tout se passera bien entre nous. Vus le groupe qu’on est, ils ont décidez d’envoyez les mercenaires ensemble pour péter deux canons. Si j’suis pas trop con, on a tous était envoyé par Aria. On connait notre mission, donc pas la peine de s’attarder la d’sus. Les seuls qui sortent du lot, c’est les trois gars d’cerberus. J’sais pas c’que vous êtes venu faire ici mais la règle est la même. Pas d’embrouille et tout ira bien. On fait la mission qui nous a été donné après on verra pour nos contrats. Le plus important c’est d’pas crever. Donc on s’couvre le cul et on traine pas dans les pattes des autres. Bon maintenant j’fais le point. Tael et moi, niveau armement on a morflé. Il lui reste plus que son fusil de sniper et moi mon fusil d’assaut est mort. Il me reste mon fusil à pompe et mon lance flamme. Mais un lance-flamme dans la forêt on oublie. Vous, apparemment ca va. Donc on va faire simple pour avancer. Krark et Raak vous passez devant et vous ouvrez l’œil en restant à peu prés 3 mètres devant nous. Vous ouvrez un passage dans les bois. Licao et ses deux clébards vous couvrez l’arrière, a peu prés a deux mètres. Moi et les autres on reste au milieu. Ca me permettra de filer mes ordres a peu prés a tout le monde sans gueuler et tael,evan et kit pourront couvrir correctement. Tael et kit au sniper et Evan au pistolet. Moi je garderai la pompe pour le corps-a-corps. Si quelqu’un peut filer son fusil de sniper a Evan, ca serait encore mieux. Birmos montra la carte en holographie à tout le monde, La manœuvre est simple. On fonce jusqu’au canon 3 en contournant le marrais. Pas la peine de s’faire bouffer par des trucs qu’on connait pas, la foret suffit. Donc les deux devant, vous faites pas les cons. Dernières choses. Vous avez r’marquez qu’on a tous des pouvoirs biotiques maintenant. La consigne et simple pour ça. On l’utilise pas, on a pas eu ça naturellement donc pas la peine de se créer des emmerdes en plus. Voila pour le toppo. Des questions ? »


HRP: TAUX DE CORRUPTION: 11%


Dernière édition par Krax Birmos le Dim 8 Aoû - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 33
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Ven 6 Aoû - 18:51

L'arrivée sur le point de largage de la mission ne c'était pas fait dans la dentelle, un vaisseau pirate nous avait pris pour cible, nous crashant lamentablement.
Voila qui est parfait pour me mettre de mauvaise humeur, j'ai horreur d'être secoué comme sa, j'aurais du prendre le Blhindhrir sa aurait été plus simple mais fallait rester groupé quelle connerie.
Ceci dit le chef du groupe est un Krogan et il a l'air sympa, un frère comme je les aime.

Puis y'a eu cette Quarienne bizarre qui a attaqué notre groupe et puis c'est cassée sans demander son reste, j'espère ne pas retomber dessus car nos armes ne lui avaient rien fait, enfin si, elle devait bien se marrer sous son casque sa j'en suis sur.


Birmos nous briefa rapidement sur l'objectif qu'on connait déjà donc il ne s'attardat pas sur les détails et me mis en avant garde avec Raak, un choix judicieux, les gros d'abord !!! Dans un endroit pareil c'était pas mal, la faune a l'air vraiment béliqueuse ici et je suis paré a les trouer avec mon Claymore !


" Donc les deux devant, vous faites pas les cons. Dernières choses. Vous avez r’marquez qu’on a tous des pouvoirs biotiques maintenant. La consigne et simple pour ça. On l’utilise pas, on a pas eu ça naturellement donc pas la peine de se créer des emmerdes en plus. Voila pour le toppo. Des questions ? "

Cette nouvelle était surprenante, j'avais jamais songé devenir Biotique ! Bizarre cette histoire, de toute façon j'ai pas besoin de ces tours de magies, y'a pas de risque que je m'en serve, j'ai confiance en une seule chose, mes bon vieux flingues.

- Oui j'ai bien une question, c'était quoi cette Quarienne bizarre? et que fait-on si on retombe dessus ?

HRP: TAUX DE CORRUPTION: 10%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tael'Ojo Vas Keneki
CÂLINEUR OFFICIEL DU FORUM
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 24
Localisation : 69 !
Exprimez-vous! : ICI C'EST MOI QUI FAIT LES CÅLINS ET C'EST MOI QUI DONNE LES SURNOMS !

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte Nomade
Profession / rang : Freelance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Ven 6 Aoû - 22:08

Quel atterrissage ! Tael ne savait pas si ils avaient eu de la chance ou si ils s'en étaient sortis grâce à leur volonté, mais dans tout les cas, il était satisfait du résultat au vu des circonstances. Il n'étaient pas mort, c'était l'essentiel.

Et encore, ce n'était que le début. Peu après leur arrivé mouvementée, un super mutant invincible est sorti de nul part et a attaqué tout le groupe. Heureusement il n'a tué personne, seulement assommé tout le monde avec en bonus, des pouvoirs biotiques. Quel accueil chaleureux !
Planète de merde...

Des groupes furent formé, chacun ayant un objectif particulier. En se répartissant les tâches on avait une plus grande chance de s'en sortir.
Cependant, tout les mercenaires d'Aria furent dans le même groupe, avec trois agents de Cerberus en plus.
Quelle bonne idée ces morceaux de tissu jaune, très discret...
Ressentant comme inutile le besoin de le garder, Tael l'enleva, jurant intérieurement contre Aria, mais pas trop fort, on ne sait jamais avec elle...

Il fut rassuré quand Birmos fut nommé chef de son groupe, car il était sûr qu'il pouvait lui faire confiance. En peu de temps ils étaient déjà devenu amis et leur conversation du soir dernier l'en avait convaincu.

Après avoir parcouru quelques kilomètres sans encombres vers l'est, le groupe s'arrêta à la lisière de la forêt.

Le chef donna quelques directives et consignes à ses hommes, Krark et Raak, deux Krogans, occuperaient l'avant de la formation, tandis que les agents de Cerberus couvriraient l'arrière. Le reste irait au milieu.

-Des questions ? Demanda Birmos.

Krark fit le premier pas :

-Oui j'ai bien une question, c'était quoi cette Quarienne bizarre? et que fait-on si on retombe dessus ?
-La quarienne j'sais pas c'que c'était et si on retombe dessus, on planque nos miches. Elle a quand meme réussi a coucher tout le monde juste en une vague biotique.
-N'empêche qu'elle aurait sûrement pu tous nous tuer d'un coup, et qu'elle ne l'a pas fait... Et d'ailleurs, qu'est-ce qui vous dit que c'est UNE ? Une Quarienne en plus ! Vous trouvez vraiment qu'on ressemble à ça...? C'est juste un gros truc pas beau !

Personne ne répondit, mais Tael reprit :

-Sinon, qu'est-ce qu'on fait si on est attaqué par les flancs ? Notre formation est un peu fragile à ce niveau là.

-Bon, on va faire un schéma, Tael tu peux afficher ça sur ton omnitech, tu sais que...
-Oui d'accord

Birmos donna quelques indications, que le Quarien afficha en holo sur son omnitech.



HRP: TAUX DE CORRUPTION: 10%


Dernière édition par Tael'Ojo Vas Keneki le Lun 9 Aoû - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Lun 9 Aoû - 16:37

Raak s’extirpa tant bien que mal de sa navette en jurant contre les pirates. Il n’avait jamais vraiment été un très bon pilote mais il avait eut la chance d’éviter le rayon mortel tirée par le croiseur pirate.
Un autre mercenaire du nom de Kylar Stern n’avait pas eut la même chance que lui et avait été tué dans la destruction de son vaisseau. Cette pensée réjouissais le Krogan, cela faisait toujours un mercenaire de moins dans les pâtes.

Raak scruta les alentours. Il avait atterrit en plein désert. Son omnitech ne détectait aucun signe de vie aux alentours hormis les autres mercenaires, du moins jusqu'à l’arriver de cette mystérieuse créature ressemblant à une Quarienne. Elle était apparut si vite que personnes ne l’avait vue venir. Lorsque les mercenaires réagirent enfin, l’intrus fut sous le feu mais il aucun de leurs tirs ne semblait l’affecter. Les Galariens tentèrent même de l’abattre à l’aide de leurs roquettes mais cela n’eut pas plus d’effet. La créature eut un rire démoniaque tandis qu’elle s’avançait vers eux. Puis soudain, elle lança vers eux des sortes de dards qui les transpercèrent de toutes parts. Une violente migraine s’empara de Raak qui perdit connaissance.

Quelque minute plus tard, il se réveilla avec une vilain male de crâne et se releva tant bien que mal en chancelant. Quand tout le monde fut réveillé, les premiers ordres furent donnés et un jeune krogan couvert de cicatrice fut nommé chef de son groupe. Ils se mirent immédiatement en route et s’arrêtèrent à la lisière de la foret ou birmos les briefa.
Raak fut placé à l’avant du groupe avec un autre Krogan du nom de krak. Tandis que le reste du groupe discutait de question stratégique, il alla s’asseoir sur une pierre toute proches et contempla la jungle sombre ou il devrait s’aventurer en attendant que le reste du groupe se décide à partir.

HRP: TAUX DE CORRUPTION: 10%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 26
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mar 10 Aoû - 17:04

Kit avait été légèrement secoué. Son vaisseau n’avait eu que de légers dommages, mais ses systèmes électroniques étaient en partie HS. Il ne pourra compter que sur ses talents de pilotage au retour s’il voulait s’en sortir vivant. Pour le moment, la grande question était de savoir s’il allait se sortir vivant ou non de cette jungle. Au vu des fiches qu’il avait eu en main, la faune et la flore n’augurait rien de bon.
Et en plus, il voyageait en plein milieu d’un panier de crabe. Mais ça, sa nonchalance habituelle avait eu le don de le lui faire oublier.
Il se plaisait bien dans cet endroit. Les rochers, le sable, l’environnement sec. Cela lui rappelait sa planète natale, bien qu’il n’y ai jamais mis les pieds. "La mémoire des gènes" qu’on appelle ça, et quand il découvrit la lisière de la foret et qu’il se rendit compte que c’était la direction qu’ils allaient emprunter, le visage du Drell se décomposa.
-Oh non, pas l’humidité, je n’aime pas ça. En plus, ça tâche les vêtements.
Ses nouveaux pouvoirs biotiques allaient peut-être lui servir pour éviter de trop souffrir au niveau des poumons. Il l'espérait.
Malgré les indications de Tael et de Birmos, le Drell n’en faisait un peu qu’à sa tête et rompait souvent la formation pour aller parler à tel ou à tel membre du groupe. Tout en marchant, il parla à Raak d’une Asari qu’il avait rencontré durant un séjour à oméga et qui était directement tombé sous son charme. Du moins, c’était la version officieuse, l’officielle voulait que Kit s’y était pris comme un manche et avait eu un râteau monumental. Mais bon, il débutait, à l’époque.
Le Krogan ne semblait pas apprécier et grogna un bon coup pour éloigner ce moustique insignifiant qui tournait autour de lui. Kit l’attaqua avec un sourire et se détourna de ce Krogan décidément antipathique.
C’est avec un grand sourire qu’il aborda Tael.
-Je ne sais pas si c’est une Quarienne ou pas, mais ne vous en faites pas, si elle réapparaît, je m’en occuperais. Je suis certains qu’elle ne résisterait pas à mes charmes, si ç’en est bien une.
Il repensa à Samus. Kadararan lui avait dit que le Quar-X était son clone.
-Quoique…

HRP: TAUX DE CORRUPTION: 12%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Dans l'espace,observant le vide infinie
Exprimez-vous! : tu veux que je dis quoi ?!

Identité
Race: Humain
Planète natale: terre
Profession / rang : mercenaire et aide externe a l'alliance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mar 10 Aoû - 18:51

Zack..ou plutot Licao comme ils se fessait appeler pour cette mission acquiesçai au ordre du Krogan sans vraiment s'y interresser, depuis que la chose qui devait être le quar-X,les avaient touché, il s'inquietait plus pour lui et son équipe que pour le reste de la team.Il ouvrit donc une liaison privé avec son équipe et dit simplement:

"ici Licao, comme vous l'avez constaté, en plus d'avoir eu un atterrissage de merde on a été touché par la contaminé, donc voici mes ordres et respécter les bien, faites mine de suivre les directive du Krogan mais garder vos mission en principal, cet a dire , Ellen, prend tout ce qui pourrait appartenir a la faune et a la flore de cette planète, le faux quarien quand a toi (la personne en question grogna) protège ces fesse sans non plus les pelloter okay ?, on reprendra contact dans 1 heure, c'est parti !"

au moment ou il allait couper la communicatiion, il se souvint et il ajouta:"

"ah oui j'oubliais, personne ne doit savoir qu'on est de Cerberus et encore moins notre mission, est-ce clair, si il le savent, je n'ose meme pas imaginer ce qu'il nous ferons"

puis il coupa la liaison et s'approcha du Krogan "chef" avant de dire ironiquement avant de continuer son chemin:

"e résume, on a eu un atterrissage "presque" tranquille et on s'est fait toucher par le truc, maintenant qu'on a presque rien, c'est quoi votre plan d'action ? Le suicide"

Tout le monde sait parfaitement qu'il ne faut jamais chercher un Krogan mais si il fessait cela , c'était pour tester sa dureté et, si il reussissait, prendre le commandement de l'escouade en fessant "craquer " le balourd, un exercice mental extrèmement difficile mais ou Zack excellait,il recula donc un tout petit peu puis il se mit tout simplement en position, regardant tout les autre.

Avec toute cette tripotée de race extraterrestre, sa promettait d'être marrant


HRP: TAUX DE CORRUPTION: 12%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 33
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mer 11 Aoû - 15:17

Jamais j'aurais pensé que marcher dans la flotte des marchéages pouvais être aussi épuisant, comme si sa suffisait pas il fallait aussi que la flore nous force a faire des détours, surtout a cause de ses saloperies de lianes irritantes !
Même ma physiologie krogane ne me protégeais pas de sa! cette planète est vraiment surprenante.

Les autres semblaient garder un bon rythme, il suivaient sans trop faire d'histoires pour l'instant si on oublie les plaintes habituelles du genre " j'ai soif, fait chaud, je suis claqué".

Au bout d'environ 2 km de marche, j'aperçus un truc bizarre, un groupe de plusieurs grosses plantes, sa ressemblait a des fleurs repliées qui s'aglutiaient sur les troncs des arbres, il devait bien en avoir 8 a première vue. le problème c'est qu'elle se trouve sur notre passage et qu'elle on l'air dangereuses, mon instinct me tenais sur mes gardes.

- faites gaffe, je les sens pas ces machins ! J'vais lancer un caillou devant pour voir si sa réagit.

Je saisi une grosse pierre puis la lança au milieu de ces choses, aucune réaction.

- Bon soit c'est pas dangereux soit sa réagit qu'avec des être vivants, j'ai assez chassé dans ma jeunesse pour savoir sa !


Je fis signe aux autres d'attendre puis avança lentement, mon fusil a pompe braqué sur le groupe de fleurs.

- Raak avec moi, faut vérifier si sa craint pas, fait gaffe je le sens vraiment pas ce truc.

Arrivé a une disaine de mètre des arbres, une des plantes s'ouvrit puis lança trois pointes plutôt lentes sur moi, un pas de coté me sauva la peaux, l'arbres touché par les pointes commençait a se dissoudre. J'avais raison, ces trucs sont dangereux !!

- Ok tout le monde on a un problème !




HRP: Taux de corruption 10%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krax Birmos

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 30
Exprimez-vous! : A table !

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenanaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mer 11 Aoû - 19:30

Les dernières recommandations furent données : Utilisations des pouvoirs biotiques prohibés, avancé avec précautions en donnant un rapport oral le plus souvent possible, surtout pour les deux krogans a l’avant. Tous se mirent en position mais Zack s’approcha de birmos et lui dit :

"- En résume, on a eu un atterrissage "presque" tranquille et on s'est fait toucher par le truc, maintenant qu'on a presque rien, c'est quoi votre plan d'action ? Le suicide"

Puis il se mit en position comme indiqué sur l’hologramme. Birmos grogna et donna l’ordre a tout le monde d’avancer. Une fois que l’équipe fut entré dans la foret, Tael dit au krogan :

« - Laisse le dire Birmos, il te provoque. Prouve lui que t’es moins con que lui et fait ton boulot. De toute manière, je te couvre dans n’importe quelle situation.
- Merci mon vieux. Mais qu’il me cherche pas trop s’il veut pas s’retrouver incrusté dans un tronc d’arbre. »

Le groupe n’avait pas fait 500 mètres en foret que déjà le drell du nom de kit quitta son poste pour aller discuter avec Raak, ce dernier le repoussant violement en grognant tel une bête sauvage. Puis il s’approcha de Tael :


« - Je ne sais pas si c’est une Quarienne ou pas, mais ne vous en faites pas, si elle réapparaît, je m’en occuperais. Je suis certains qu’elle ne résisterait pas à mes charmes, si ç’en est bien une. Il marqua une pause puis reprit. Quoique …
- De toute manière si on la croise, nous aurons tout interet à nous planquer comme a dit Birmos. On risquerait de se faire tuer avant d’arriver jusqu’au canon.
- Arrêtez d’parler. Kit retourne a ta place, tu vas prendre mon pied au cul sinon. »

Le drell retourna à son poste en ronchonnant.
Le sol était étrangement humide, Raak et Krark avançant du mieux qu’il pouvait. Arrivé au deuxième kilomètres, Krark s’arreta et jeta une grosse pierre en direction d’une plante accroché sur un tronc d’un arbre. Il fit signe au groupe de s’arrêter. Birmos ordonna au groupe a l’arrière de bien surveiller leurs dos, puis fis signe a Tael et Evan de tenir en joue la plante.

« -Raak avec moi, faut vérifier si sa craint pas, fait gaffe je le sens vraiment pas ce truc. »

Quand les deux krogans arrivèrent a une dizaine de mètres des plantes, l’une d’elle s’ouvrit et lança trois darts. Raak et Krark esquivèrent d’un pas de coté. Les trois projectiles atterrirent sur le tronc d’un arbre, ce dernier commençant a se dissoudre doucement.

« -Ok tout le monde on a un problème !
- A couvert ! Vous faites pas toucher par ces merdes ! Les snipers , butez moi ces merdes !! On pourra pas avancer sinon ! »

*Se faire flinguer par des fleurs, putain quelle mission de merde*

Tael, kit et Zack se mirent en position, chacun caché par une pierre ou le tronc d’un arbre. Les fleurs furent rapidement plombé de cartouche thermique, semblant calmer leurs ardeurs. Birmos contourna leurs champs de tire et s’arma de son lance flamme. Arrivé a porté, son arme cracha une énorme flamme, brulant l’arbre ainsi que toutes les fleurs posté dessus. Ces dernières tombèrent du tronc dans un mouvement rappelant un homme brulé, comme si elles étaient douées de conscience …

« - Bon allez, on éteints ce merdier avant que la forêt flambe entièrement. »

Toute la troupe jeta de la terre sur les fleurs et l’arbre pour contenir les flammes. Une fois que le calme fut revenu Zack s’approcha de nouveau de Birmos :

« - Bravo chef, quelle idée de génie. Un lance flamme dans une forêt. Vous voulez tout bruler tant qu’on y est, histoire qu’on soit débarrasser de la verdure ?
-Toi tu commences vraiment à me gonfler ! »

Le krogan se jeta sur l’humain, l’attrapant à la gorge et le plaquant contre un arbre. Kurz et Ellen braquèrent leurs armes en direction du krogan, tandis que Tael braqua son fusil en direction du quarien.

« - J’vais faire en sorte que tout l’monde s’en sorte vivant compris ? Si t’as un problème avec ça, rien t’empêches de continuer ta route tout seul avec tes deux chien-chiens. Mais tant que tu restes dans s’groupe, t’es sous mes ordres, compris ?!
- Je ne faisais que donner mon avis c’est tout, hein. Mais il est possible que vous n’ayez pas les épaules pour commander des hommes, chef. »

Birmos leva son poing et frappa de toutes ses forces le tronc où il tenait Zack. L’humain eu un geste de recul, tournant la tête. Tael s’approcha de birmos, tenant toujours en joue les deux compères de Zack.

« - C’est bon calme toi, on en reste la. L’attaque de ces plantes a secoué tout le monde. On reprend nos esprits et on continue d’avancer. »

Birmos grogna une dernière fois en direction de Zack et le balança en direction de ses deux acolytes. Zack se releva en s’essuyant la boue, un léger sourire aux lèvres.

« - Allez tout le monde, en position et on repart ».

Avant que tout le groupe puis se remettre en position, un énorme bruit de pas se fit entendre, venant de leurs flancs. Un titan se planta devant eux.

« - Apparemment, ton coup de poing l’a réveillé. Et apparemment c’est pas du matin ces bêtes la » dit le drell.

HRP: Taux de corruption 10%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Dans l'espace,observant le vide infinie
Exprimez-vous! : tu veux que je dis quoi ?!

Identité
Race: Humain
Planète natale: terre
Profession / rang : mercenaire et aide externe a l'alliance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Jeu 12 Aoû - 12:42

Zack regardait le krogan partir, tout s'était passé comme prévu, peut-être un peu trop rapidement mais sa devait aller, le krogan était a chaud et grace a sa, au mieux, les soldat avec lui décideraient d'abandonner ce colérique capitaine, soit il taperait mieux l'ennemi,néammoins, au moment ou il se leva pour regarder le Drell et pour lui renvoyez une réponse intelligente,un énorme bestiaux arriva devant eux,écrasant les arbres au passage.

Il y eut un long flottement qui dura une....deux...:

"COURREZ !!! "

le Drell et Ellen se mit a couvert en même temps que Zack et ils regardèrent la bête charger des mercenaire qui volèrent comme des feuille.Zack regarda dans son datapad,c'était un Titan,et,d'après les donnée, seul les armes lourdes leur fessaient mal,il sourit, chouette une arme lourde, Ellen en possédé une !

"ELLEN, lance-grenade !! vite!"

puis il regarda tout les autres, c'était un peu comme qui dirait, un merdier sans nom avec tout les monde qui se mettaient a couvert et des tirs qui partait de partout , ce qui ,malheureusement, excité encore plus la bête que cela lui fessait mal.Le groupe et tait donc bloqué juqu'au moment ou Zack eu une idée, suicidaire certe, mais excellente, il ouvrit une liaison com et cria:

"tire de couverture et vite"

tout le monde tira sur la bete,chose débile soit dit en passant car sa l'exciter plus qu'autre chose et il se mit a courir vers elle et glissa sous ces pattes avant de ce trouver derrière elle puis il regarda le rocher puis l'arrière de la bête, normalement il pouvait et surtout, il devait le faire:

"un jeu d'enfant" murmura t-il
Il se prépara a courir, se concentrant et attendant le bon moment, puis il se lança .Il fonça vers le rocher puis mis son pied pour se servir d'appui pour sauter ,durant son petit vols, il se propulsa avec les petit moteur de son armure et 2 seconde plus tard, il atterit sur la queue du monstre.Accrocher a la queue de la bête,il monta lentement se prenant feuille et autre truc et failli lacher plusieurs fois jusqu'a ce qu'il atteignit le coup du titan.Ne pouvant allez plus loin il se murmura a lui meme:

"bon,imagine toi que c'est un taureau, oui c'est sa, un trèèèèèès gros taureau ! maintenant, qu'est-ce qu'on fait avec les taureau,du rodéo..."

il souffla et si il n'avait pas de casque , on pouvait voir qu'il commençai a fatiguer.Il sorti son pistolet de son holster et d'une main (car l'autre était littéralement accrocher a la peau rocailleuse de la bête) il tira:

"allez danse ma belle,fait plaisir a papa !
et c'est que fit le titan, il se cabra puis se mit a faire des petit saut du dos comme ferait un taureau si il avait quelqu'un sur lui.Sentant les chocs répétitif sur ces partie génital a cause des tressautement du titan, Zack se dit qu'il avait bien fait de renforcer la coque.Il ouvrit donc une communication et cria au autre membres:

"feu !! je maitrise !!"

*ou peut-être pas* pensa -il

mais a ce moment là la bête ne fit plus que sauter, elle chargea dans tout les coté frappant et écrasant tout sur son passage,il en était certain, il allait pas tenir longtemps fasse a cela si sa continuait.Il ne pouvait déjà plus tirer car il bougeait trop, il hésita, d'un coté il souhaitait utilisé le "pouvoir" du Quar-X mais il connaissait les risque et puis,il ne savait pas manier l'énergie Biotique.Il soupira donc et s'accrocha du mieux qu'il pouvait .

Alors sa si ce n'est pas du rodéo !

HRP: Taux de corruption 12%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Ven 13 Aoû - 16:29

Cela faisait déjà un moment que Raak marchait dans la jungle au coter de Krark à l’avant du groupe et il ne remarqua aucun danger notable jusqu'à leurs arrivée aux portes des marécages. Il se dégageait de l’endroit une odeur fétide et Raak hésita un moment puis il sauta dans une mare ou il atterrit dans un bruit spongieux. Après quelques pas, il constata que le sol était devenu particulièrement humide et qu’il s’y enfonçait plus ou moins profondément à cause du poids de son armure, le ralentissant lui et Krark de manière considérable ce qui le mit passablement en rogne.

*Saloperie de marais*

La tension à l’intérieur du groupe était palpable, peut être à cause de l’atmosphère nauséabonde du marais, des hordes de moustique qui venaient pour tenter de leurs pomper le sang ou plus vraisemblablement des créatures qui pouvait surgir de n’importe où et n’importe quand. Raak continua son avancée fastidieuse dans les marais, entendant parfois quelque plainte dans son dos du genre « j’ai faim, j’ai soif, j’en peu plus » mais ils ne pouvaient faire de pause ici, Raak le savait très bien.
Après deux autres kilomètres d’avancée fastidieuse, Krark s’arrêta subitement, observant un groupe de grandes fleurs repliées poussant à même un tronc d’arbre. Raak se tenait sur ses gardes, les plantes ayant un aspect inoffensif plus que douteux.

- faites gaffe, je les sens pas ces machins ! J'vais lancer un caillou devant pour voir si sa réagit.

Krark prit une grosse pierre par terre et la jeta au milieu des plantes qui ne réagirent pas. Derrière le reste du groupe put se détendre un peu mais les Krark et Raak restèrent sur leurs gardes.

- Bon soit c'est pas dangereux soit sa réagit qu'avec des être vivants, j'ai assez chassé dans ma jeunesse pour savoir sa !

Le krogan se mit à avancer lentement vers le groupe de fleurs en les tenants en joug de son fusil à pompe.

- Raak avec moi, faut vérifier si sa craint pas, fait gaffe je le sens vraiment pas ce truc.

Raak avait la drôle d’impression qu’il venait de recevoir un ordre, de plus venant d’un krogan presque deux fois plus jeune que lui, et cela le mettais particulièrement en rogne. Il suivit Krark en grommelant tout en restant un peu en retrait de manière que l’autre Krogan prenne tout à sa place.
Lorsqu’ils arrivèrent à dix mètres des fameuses plantes, deux d’entre elles s’ouvrirent et leurs lancèrent trois pointes chacune. Elles n’étaient pas très rapide et Raak n’eut aucun mal à les éviter en plongeant sur le coter, les pointes allant se ficher dans un autre tronc d’arbre et commençant à le dissoudre lentement.

« -Ok tout le monde on a un problème !

Raak vu que Krark n’avait pas été touché, à son grand désespoir puis Birmos se mit à aboyer des ordres.

- A couvert ! Vous faites pas toucher par ces merdes ! Les snipers, butez moi ces merdes !! On pourra pas avancer sinon ! »

Sans attendre que les snipers se décident à tirer, Raak se mit à tirer sur les plantes mais il déchanta vite en voyant toutes ses cartouche thermique rebondir sur l’espèce de carapace des plantes. Alors que les snipers ne rencontraient pas plus de succès, Birmos contourna leurs champs de tir puis s’arma de son lance flamme. La machine cracha une énorme flamme rouge vif qui brula toutes les plantes et l’arbre par la même occasion.

« - Bon allez, on éteints ce merdier avant que la forêt flambe entièrement. »

Raak et le reste du groupe s’affaira à éteindre le feu en le recouvrant de terre avant qu’il ne se propage au reste de la foret ce qui les condamnerais. Heureusement, l’humidité ambiante des marais ralentissait sa propagation et ils n’eurent aucun mal à l’éteindre. Une fois le calme revenu, Zack s’approcha de Birmos et entama la conversation avec lui. Raak se trouvait trop loin pour comprendre se qu’ils se disaient mais la conversation sembla dégénérer. Soudain, Birmos se jeta sur l’humain, lui empoignant la gorge puis il le plaqua violemment contre un tronc d’arbres projetant des morceaux d’écorce un peu partout.

« - J’vais faire en sorte que tout l’monde s’en sorte vivant compris ? Si t’as un problème avec ça, rien t’empêches de continuer ta route tout seul avec tes deux chien-chiens. Mais tant que tu restes dans s’groupe, t’es sous mes ordres, compris ?!

Cette fois, Birmos avait parlé assez fort pour que tout le monde puisse l’entendre et tous les membres groupe s’était rapprocher de la scène, attendant la réponse de Zack.

- Je ne faisais que donner mon avis c’est tout, hein. Mais il est possible que vous n’ayez pas les épaules pour commander des hommes, chef. »

Cela ne sembla pas plaire au Krogan qui donna un puissant coup de poing dans le tronc d’arbre, tout près de la tête de l’humain qui eut un mouvement de recul. Le Quarien vint lui murmurer quelque chose à l’oreille. Birmos poussa un grognement puis balança littéralement Zack en direction de ses acolytes. L’humain se releva en arborant un petit air satisfait.

« - Allez tout le monde, en position et on repart ».

Raak ne comprenait pas son chef. Lui aurait plus simplement tué ce misérable humain qui cherchait à déstabiliser Birmos pour tenter de prendre sa place et qui les mettaient par la même occasion tous en danger. Alors que Raak s’apprêtait à rejoindre sa position dans la formation, il entendit des bruits de pas à sa gauche. Quelque chose d’énorme approchait.
Un énorme animal apparut enfin sur leur flanc, déracinant deux arbres aux passages, et qui manquèrent de peu de les écraser. La créature possédait une mâchoire remplie de dents acérées, une queue musclée et puissante et une longue corne aiguisée qui semblait capable de transpercer même leurs armures. Le curieux animal avait une multitude d’yeux et semblait tout sauf inoffensifs. Il y eut quelques secondes de flottement ou personne ne réagit.

"COURREZ !!! "

Raak vit la bête chargé dans sa direction avec une rapidité et une aisance ahurissante. Surpris, il évita la longue corne de justesse et reçu en contrepartie un puissant coup de queue qui l’envoya s’écraser violemment contre un tronc d’arbre. S’il n’avait été un Krogan, Raak serai surement mort sur le coup mais il se releva, légèrement sonné.

Raak voyait la scène en flou tout autour de lui et quand il reprit enfin c’est esprit, Zack se trouvait sur le dos de la bête ou il était fortement secoué par la créature qui sautait dans tous les sens, à l’image d’un taureau enragé. Raak regarda rapidement les documents concernant la faune de SR388 sur son omnitech et identifia la créature comme étant un Titan. Les mercenaires autour de lui tiraient sans s’arrêter mais même les tirs d’armes lourdes ne lui faisaient pas subir assez de dégâts et ils subiraient surement des pertes s’ils n’abattaient pas la bête aux plus vite. Devant l’inefficacité de ses tirs, le Krogan se mit à parcourir frénétiquement le dossier sur le Titan à la recherche d’un éventuel point faible lorsqu’il aperçut une phrase qui lui avait échappée à sa première lecture, sous le coup de la précipitation.

« Le point faible de la créature se trouve être sa bouche »

Raak laissa échapper un juron.

*Ils auraient pas put l’écrire en plus gros*

Voyant que Zack commençait à lâcher prise sur le Titan, Raak ouvrit une communication avec les autres membres du groupe, sa voie étant couverte par les bruits de coup de feu.

« Viser la bouche vite !!! C’est son seul point faible. »

Tandis que Raak sortais son sniper et visais la bouche de la créature, rapidement imité par les autres mercenaires, le Titan réussit à désarçonner Zack puis à l’envoyé voler quelque mètre plus loin, derrière les mercenaires, ou il s’écrasa lourdement dans un bruit de métal froisser. Le Titan se retourna vers les mercenaires, qui se trouvaient entre lui et sa proie, et il s’apprêta à charger de nouveau. Mais il tomba rapidement sous les tirs croisé des mercenaires concentrés sur sa bouche. Certain des mercenaires lancèrent des clameurs de triomphe tandis que Zack s’approchait de Birmos avec un large sourire aux lèvres.

*Parfait pendant qu’ils ne s’occupent pas du corps du Titan je vais en profiter*

Raak s’approcha du cadavre. Son employeur, le courtier de l’ombre, ne lui avait pas demandé à ce qu’il lui ramène des spécimens de la faune locale, du moins pas explicitement, mais il était sûr que quelques échantillons d’un telle animal valait bien leurs pesant en crédits. Raak examina attentivement la carcasse de l’animal et repéra un endroit où un tir d’arme lourde avait partiellement arraché une partie de la carapace du Titan. Raak termina ce que l’arme avait commencé puis arracha un morceau de chair se trouvant en dessous. De la chair de l’animal ressortais une odeur de pourriture et Raak se dépêcha de la placer dans un des rangements de son armures avant d’être terrasser par l’odeur. Il prit aussi un des yeux de la créature et le bout de sa corne. Il ne pouvait malheureusement en prendre plus sans ce ralentir considérablement par la même occasion mais il se dit qu’il tirera déjà une assez bonne récompense de ca qu’il avait prit, en tout cas il l’espérait. Lorsqu’il revint auprès du groupe ou Birmos et Zack se disputaient encore, il était vraiment de très bonne humeur.

« Bon arrêter de vous disputer. Plus vite on se remettra en route et moins on restera longtemps sur cette fichu planète. »

HRP: Taux de corruption 11%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 33
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Ven 13 Aoû - 17:49

Les 30 dernières minutes avaient été un bordel total, entre les plantes qui nous avaient plus ralentis qu'autre chose voila qu'une grosse bestiole nous prend pour son déjeuner. Elle avait chargé les autres derrière.

* Ptin cette foret commence a me souler* pensais-je

Tout le monde se mit a tirer sur la chose avec leurs armes, certains n'avaient même pas d'arme lourdes, autant ne rein faire parce que la ils étaient plus en train de faire rager le Titan que de l'immobiliser. Le datapad suggère l'utilisation d'armes lourdes, comportement adopté par tout ceux qui en avaient dans le groupe, autant les imiter !!!

Je dégaina mon lance grenades, mis le Titan en joue puis pressa la détente, sa aussi c'était pas assez efficace, mais Zack sauta sur ce truc pou se lancer ans un rodéo.

* Parfait, y-a put qu'a l'achever*

Les snipers visèrent la bouche du Titan, c'était fini, son cadavre jonchais le sol, raak s'en approcha puis trafiqua quelque chose, il collectait des trophées apparemment.

Mais ce qui commençait a attirer mon attention c'était Birmos et Zack qui s'engueulaient.
Raak essaya de les calmer un peu, je m'approcha d'eux également.


« Bon arrêter de vous disputer. Plus vite on se remettra en route et moins on restera longtemps sur cette fichu planète. »

- Ouais, tout a fait d'accord mais on devrait peut-être d abord faire un pause, certains d'entre nous ont l'air crevés et affamé !!!


Je savais pas trop si c'était le moment et si j'allais m'en prendre une mais certains avaient besoins de se reposer.

- je me charge de la chasse si on manque de provisions. J'ai l'habitude sur Tuchanka.

HRP: Taux de corruption 11%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Sam 14 Aoû - 18:38

La vie sur SR388 était simple. Elle consistait à manger ou être mangé ni plus ni moins. Bien sûr certaines espèces étaient plus avantagées que d'autres, c'est ce que l'on appelle "la sélection naturelle". A ce moment précis, un Coalatus Humanoida (sorte de grand singes à quatre bras, planant de branches en branche, essentiellement carnivore) se réveilla sur sa branche. Appelons le Mouka.

Mouka était un jeune mâle banni de son clan pour avoir pris la femelle du chef. Il avait beau avoir hurlé que ce n'était pas de sa faute, qu'elle s'était présentée à lui le matin même lui faisant des avances qu'il n'avait pu refuser. Il se pris une rouste mémorable de la part du mâle dominant. Humilié, il fut abandonné, obligé de vivre une vie solitaire ou de rejoindre une autre meute, en espérant qu'ils l'accepteraient.

Mouka n'était pas du genre à se laisser aller. Il gonfla sa poitrine, prêt à partir en chasse et survivre dans ce monde si hostile. Il plana jusqu'à la branche voisine et sentit une douleur s'emparer de sa queue. Perdant l'équilibre sous le coup de la surprise, il se rattrapa in-extremis  et regarda le prolongement de sa colonne vertébrale pour remarquer qu'une plante carnivore avait planté ses crochets dedans. Mouka lança une insulte  en Coalus Humanodia qu'il ne vaut mieux pas traduire (et de toutes façon personne ne comprendrait la traduction donc à quoi bon? Imaginez qu'on vous traite de banane à sens unique pour vous rendre compte). L'animal se débattit et mordit la fleur à plein croc, oubliant que sa queue se trouvait à l'intérieur.

Après avoir fait un bon majestueux (un peu comme quand on se mord la langue sans faire exprès) il s'assit sur sa branche, soufflant sur son membre endolori. Décidément, rien n'allait dans sa vie. Mais ce n'était pas une raison pour s'apitoyer sur soit même. Mouka allait montrer à ce monde qu'il était digne d'y vivre! Reprenant courage, il sauta de branches à branches à la recherche d'une proie. Il aperçu enfin un petit animal sans défense. Une sorte d'écureuil grignotait ce qui semblait être un fruit. Mouka se prépara à bondir, attendant le meilleur moment. Jugeant que sa proie était vulnérable, il s'élança. C'était sans compter sur l'oeil caché situé dans le dos de l'écureuil. Celui-ci grimpa à toute vitesse dans les frondaisons. Le singe fit une acrobatie pour essayer de l'attraper en planant mais n'arriva même pas à le toucher. Ayant pris un risque, sa position était plus que bancale et l'atterrissage fut pour ainsi dire catastrophique.

Mouka se frotta son front endolorit et grogna, il n'allait pas se laisser ridiculiser. (ce qui entre nous est déjà fait, aussi ne se doute t'il pas que de nombreux lecteurs suivent ses déboires avec, j'en suis certain, une certaine admiration pour l'auteur.) Il commença à grimper dans les branches et retrouva sa proie qui s'enfuit de plus belle.

Ainsi commença une course poursuite digne des plus grands Derrick. Les deux animaux montrant toute leur grace et leur agilité, se déplaçant encore plus vite que les Na'vi de James Cameron (aussi je vous conseillerai de ne pas trop imaginer la scene avec une camera suivant de près Mouka, sauf si votre estomac est bien accroché.)

Mouka commençait à gagner du terrain, bien que beaucoup plus massif que l'écureuil, son instinct de chasseur s'était réveillé et il avait des trajectoires parfaites, évitant de se cogner dans les branches, se rattrapant in-extremis mais toujours avec une maitrise. Ses griffes frôlaient les poils de la queue en panache du petit animal. Encore un petit effort. Le rongeur s'élança dans un vol plané qui aurait fait frémir un cascadeur stone. Mouka n'hésita pas une seconde, bondissant à son tour, sûr de l'attraper cette fois. Sa patte se referma tout comme la mâchoire du prédateur.

La vie sur SR388 était simple. Elle consistait à manger ou être mangé ni plus ni moins. Bien sûr certaines espèces étaient plus avantagées que d'autres, c'est ce que l'on appelle "la sélection naturelle". Et encore une fois, la dure loi de la jungle venait de frapper. Mouka servit de petit déjeuner à une titan et retournera un jour à la terre (mais je ne vous détaillerai pas comment.) Une titan oui, car il s'agissait bien d'une femelle -pas la peine de vérifier – Appelons la Lili.

Lili vivait une vie joyeuse remplie de chasse, de chasse et encore de chasse. Parfois il lui arrivait aussi de dormir ou de chercher un mâle pour prévoir la prochaine couvée. Lili était une bonne mère. Elle avait toujours subvenu aux besoin de ses rejetons et les avait protégés des nombreux prédateurs. Pour la première fois, son dernier rejeton (le seul survivant de sa couvée, tous ses autres oeufs ayant servit de repas à des Coalatus, la plupart ayant fini piétinés ou en casse croute) chassait seul. Mais sa mère n'était pas loin, le surveillant. On a beau être l'animal le plus puissant de la planète, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber.

Reniflant autour de lui de manière vraiment mignonne pour un bébé, du moins si on estime qu'un titan peut avoir une quelconque notion du beau et du mignon, le rejeton de Lili partit comme une fusée, ayant apparemment trouver de quoi s'amuser et se remplir la panse. Lili regarda son fils partir et passa sa langue entre les crocs pour nettoyer les restes de Mouka. La viande de Coalatus Humanoida était certes tendre et de bon gout mais avait cette mauvaise habitude de coller au dent et de former des boulettes désagréable et donnant mauvaise haleine, ce dernier détail étant sans importance sur SR388.

Sa toilette fut interrompue par des bruits étranges. Comme quand l'orage gronde, suivit de cris semblables à ceux des singes. Lili regarda le ciel, pourtant le temps était dégagé. Mû par la curiosité, elle s'approcha du terrain de chasse de son fils et constata avec tout l'enervement dont peut faire preuve une mère trouvant son enfant assassiné que son fils était réduit à l'état d'un cadavre fumant.

Sortant de ses gonds, la titan poussa un long crri qui se repecruta en echo. Puis elle se mit à bondir, humant la piste des malfrats ayant tué son fils, écrasant sans aucune pitié les pauvres végétaux qui, s'ils l'avaient pu, auraient pris leurs jambes à leur cou. Lili arriva enfin derrière le groupe d'humanoides tueur d'enfants. Ils ne ressemblaient pas aux animaux déjà présent sur la planéte mais qu'importe, ils allaient payer. L'animal poussa un autre cri accompagné d'une haleine fétide et de bave visqueuse dont furent recouverts certains individus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 33
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Lun 16 Aoû - 15:50

certains n'étaient pas contre cette idée, y'avait juste Raak, mon compagnon de reconnaissance qui me matait d'un salle oeil, il était plus âgé et n'aimait surment pas trop qu'un jeune "freluquet" comme moi lance de telle initiatives, a sa place en tout cas je ferais aussi la tronche.

Mais les fait étaient la, cet endroit est hostile et on se retrouve déjà avec des boulet... pardon des blessés sur les bras après avoir lutté contre quelques bestioles a la con!!!

Cette foi ci c'est confirmé, Omega et ses gangs me manquent et je HAIS cette planète.

Bref le chef du groupe n'avait pas été contre l'idée a condition que je me débrouille tout seul et ne parte pas trop loin. J'avais repéré des traces d'animaux plus ou moins "gentils", et que je connaissais, des Varens.


Mais mon idée de chasse au Varen tomba a l'eau quand un cri perçant hérissa les poil des humain comme ils disent quand ils font dans leur froc!

Le cri en question était le même que celui du Titan gisant a terre non loin de nous, a mon avis il avait une famille qui a l'intention de nous mettre a l'amende.

Sauf que la c'était un individu deux foi plus gros qui nous attaquai et Birmos était blessé et commença a s'énerver et lancer un ordre aussi simple qu'évident.

" - Remuez vous !! Bougez !! "

Ont assistait a une lutte entre Prédateur et guerrier, Krax se défendait bien et fini par avoir raison de la bête mais il était blessé et avait besoin d'assistance.

Aidé de Raak, je le transporta sur 3 km avant de nous arrêter pour faire une pause.
Birmos chuchotât avec Licao avant de tomber dans les vapes, les autres lui administrèrent du médi gel.

- Bon jvais aller chasser, comme c'était prvu avant l'arrivée du 2 eme Titan, j'en ai pour 1 heure.





Dernière édition par Krark le Mer 18 Aoû - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krax Birmos

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 30
Exprimez-vous! : A table !

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenanaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mar 17 Aoû - 11:54

Le titan était la, face au groupe. Il n'eu qu'un petit temps de flottement, pas plus de quelques secondes, avant que la bête ne charge. Tous évitèrent la charge du mieux qu'il pouvait.

"- Courrez ! " s'écria Licao. Les plus agiles eurent le temps de se mettre a couvert; mais tous n' eurent pas cette chance. Birmos prit la charge du titan en plein torse, le faisant voler sur plusieurs mètres avant de se planter dans le tronc d'un arbre. Le titan avait fait valdinguer le krogan comme une feuille, malgré ses 2 mètres 45. il se releva en secouant sa tête et la première chose qu'il vit était Licao sur le dos du prédateur, comme si il était dans un rodéo.

"- Visez le bouche vite !! C'est son seul point faible !"

La voix de Raak résonnait dans les oreilles du Birmos. Il chargea son fusil a pompe et courut en direction du titan, mais déjà les premières cartouches thermiques des snipers explosaient dans la bouche du titan. Il se retourna dans une ultime tentative de charge mais succomba sous les feu nourris des mercenaires. Une fois le calme revenu, Birmos jura et fonça sur Licao ce dernier lui donnant en large sourire en guise de réponse a sa colère.

" - Mais bordel qu'est ce que tu branles a la fin ? Tu veux tous nous crever ou quoi ? Jouer au dada avec un truc pareil, mais t'es complet'ment plombé ou quoi ?
- Tous c'est bien passé non ? Personne n'a été touché mise a part vous et Raak. Mais vous êtes des krogans, ce n'est qu'une petite charge ridicule pour de grands gaillards comme vous.
- Je t'ai prévenu cette fois tu dé ...
- Bon arrêter de vous disputer. Plus vite on se remettra en route et moins on restera longtemps sur cette fichu planète.
- Ouais, tout a fait d'accord mais on devrait peut-être d abord faire un pause, certains d'entre nous ont l'air crevés et affamé !!! je me charge de la chasse si on manque de provisions. J'ai l'habitude sur Tuchanka."

Sur ces derniers mots, un cri de terreur se fit entendre dans toute la foret, comme si l'animal venant de mourir avait ameuté le reste de son groupe. Et l'idée n'était pas juste en l'air. Quelques secondes après ce cri, un titan deux fois plus gros sortit de la foret, arrachant trois arbres a son passage. Cette fois ci, ce qui d'apparenté a la mère de la première victime, au vu de sa réaction quand elle aperçu le cadavre du premier Titan, elle ne laissa aucun temps de réaction aux mercenaires. Ces derniers, qui avaient a peine eu le temps de se remettre en place, ne purent que voir la titan leurs foncé dessus a une vitesse inouïe, propulsé par ses deux petites arrières. Birmos, encore sous le coup de l'énervement de sa dispute avec Licao, s'arma de son fusil a pompe et fonça vers l'arrière du groupe.

" - Remuez vous !! Bougez !! "

Ses ordres ne semblaient pas avoir atteints l'humain et ses acolytes , en pleine ligne de mire de la mère en colère. Le jeune krogan ne réfléchit pas et attrapa Licao pour l'envoyez a l'abri, bouscula d'un grand coup d'épaule Kurz du coté opposé et eu a peine le temps d'attrapé la corne du titan qui était déjà a sa hauteur. Son fusil a pompe se brisa dans le choc d'une violence incroyable. L'armure rouge du jeune Krax se brisa au niveau du thorax, mais il ne lâcha pas la peine. Heureusement, aucun autre mercenaire ne fut prit dans la charge, tous ayant esquivé comme il pouvait l'énorme mastodonte. Ce dernier traina Birmos sur une dizaine de mètres, l'éclatant sur quatre arbres d'affilé, ceux ci n'ayant pas résisté au choc et se brisant comme de la brindille. Le krogan hurla de douleur, mais dans un effort dont seul les krogans ont le secret, s'arma de son lance flamme, enfournant le canon dans sa bouche et vida sa cartouche gaz en hurlant tel une bête. La titan se calma, laissant tombé Birmos qui glissât encore sur deux mètres. Il se releva tout de même et fonça vers la prédatrice, attrapa ses deux mâchoires et les arracha avec force et violence. La bête mourut gisant dans son sang. Le krogan jeta les deux morceaux d'os de la bête au sol et marchât en direction de sa troupe qui accourait déjà pour retrouver leurs chef, Tael a leur tête. Birmos sourit et se laissa tombé au sol. Tael glissa sur un genou vers son ami et fit un rapide check-up avec son omnitech.


"- Il a trois cotes cassés et une perforation de l'estomac. Quand il va apprendre qu'il en a perdu un, il va être fou. Aidez moi a le porter hors d'ici, faut qu'on trouve une clairière rapidement pour le soigner."

Raak et Krark soulevèrent Birmos et l'amenèrent a trois kilomètres de leurs position en direction de l'est. Ils le posèrent enfin au sol, sur un amas de feuilles. Tael donna quelques ordres, rapporter des doses de medigels en urgences et prendre position pour sécuriser le périmètres. Birmos ouvrit l'œil, regardant autour de lui, puis posa son regard sur Licao. Puis il demanda a Tael de rapprocher son oreille.


" - Il n'a rien le jeune ?
- Plus de peur que de mal, tu l'as surpris a l'envoyé voler encore une fois comme t'as fais. Mais évite de parler, repose toi. Tu vas récupérer rapidement grâce a tes origines. Mais quand même, qu'est ce qui t'as prit ?
- Si le titan lui rentrait dedans, il allait y passer. Pas besoin de réfléchir plus longtemps, c'pas un krogan. Birmos cracha du sang en toussant Personne d'autre a prit ?
- Non ne t'inquiètes pas. T'es le seul a être cassé en deux.
- Super ... "

Birmos perdit connaissance. Tael cria une nouvelle fois pour que le medigel arrive vite. Les premières doses lui firent donné une minute après qu'il soit tombé dans les pommes.

HRP: Taux de corruption 20%
Bibir Hors-Combat pour 8 heures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 33
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mer 18 Aoû - 15:27

Il ne fallut pas longtemps pour tomber sur une meute de Varens, ceux la étaient pas comme ceux de Tuchanka, ils émettaient la même lueur violacée que celle des Biotiques.

L'avantage avec les Varens c'est qu'ils sont facile a appâter, un bon piège bien placé suffisait a les immobiliser. J'avais soigneusement mit en suspension de la chair de Titan a une corde improvisée.
Le tout était relié a un mécanisme déclenchant des lanceurs de dards empoisonné récupéré sur les plantes rencontrées tout a l'heure.

Je me dissimula derrière un fourré puis attira l'attention des Varens avec un caillou, ceux ci réagirent comme prévu en se jetant et se battant pour le bout de viande pendant, le Varen le plus téméraire déclenchât les dards, quasiment tout les Varens furent touché, agonisant par terre, je me chargea du dernier avec mon fusil a pompe en lui logeant un projectile dans la tête.

- Ah!ah, comme sur Tuchanka, sa me rappelle ma jeunesse tient...

Derrière moi je pouvais identifier sans mal l'Alpha qui attendait que je me retourne pou me sauter dessus, seule échappatoire, sauter sur le coté et me retourner pour riposter. En théorie c'est ce qui aurait du arriver mais celui la lança une charge Biotique en guise d'attaque, j'aurais du m'y attendre, tout ici était bizarre.

J'effectuai un vol plané aussi beau que celui de Krax et retomba sur le sol humide a plat ventre mais sans trop de mal, mais mon fusil était maintenant juste a 20 cm de lui et moi a une dizaine de mètres, comment faire?

Je le provoqua, le forçant à charger une 2ème foi mais cette foi ci il percuterait l'arbre derrière moi et je pourrait récupérer mon fusil. La bête gratta le sol avec ses pattes antérieure manière de dire 'j'arrive !!!', puis il fonça, j'avait qu'un seul essai, par chance ou malchance sa dépend du point de vue un pouvoir Biotique se déclencha, surement sous l'effet de l'adrénaline, me permettant d'éviter la charge en un clin d'oeil puis a récupérer mon arme. Je visa l'estomac du Varen sonné par sa charge ratée, puis lui colla une balle une bonne foi pour toute.

- Désolé veux, la loi du plus fort !


Après avoir rassemblé mon butin et l'avoir préparé a la consommation je rentrai au camps, posa la viande sur un tas de feuille et me renseigna sur l'etat de Krax.

- Au menu ce soir viande de Varens, comment va Krax?

[HRP: j'éspère que la chasse est mieux placée ce coup ci :p ]

HRP: Taux de Corruption 13%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tael'Ojo Vas Keneki
CÂLINEUR OFFICIEL DU FORUM
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 24
Localisation : 69 !
Exprimez-vous! : ICI C'EST MOI QUI FAIT LES CÅLINS ET C'EST MOI QUI DONNE LES SURNOMS !

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte Nomade
Profession / rang : Freelance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Sam 21 Aoû - 2:18

« Il a trois côtes cassées et une perforation de l'estomac. Quand il va apprendre qu'il en a perdu un, il va être fou. Aidez moi a le porter hors d'ici, faut qu'on trouve une clairière rapidement pour le soigner. »

Après l'attaque dévastatrice du deuxième Titan, et l'acte insensé de Birmos, Tael avait accouru au plus vite auprès de son ami. Il avait effectué un bilan des blessures grâce à son omni-tech, mais il valait mieux bouger avant de faire quoi que ce soit. La zone n'était pas assez dégagée, la vision était obstruée par des lianes et des arbres, et donc le groupe serait en position de faiblesse dans le cas d'une nouvelle attaque.

Les deux autres Krogans, Krark et Raak, portèrent Birmos sur trois kilomètres en direction de l'est avant d'arriver dans une petite clairière, en dehors des marécages. Le blessé fut posé à terre et Tael cria quelques ordres :

« Mettez-vous en position défensive dans le périmètre de la zone, il faut qu'on s'occupe de Birmos », ordonna Tael. « Et apportez moi du medi-gel ! »

Il n'y avait pas de temps à perdre, Birmos était mal en point et ses capacités de régénérations seules - bien qu'indispensable à sa survie - ne suffiraient pas à le remettre sur pied.
Au premier coup je serais déjà mort à sa place...
Birmos était un sacré personnage, et Tael était étonné qu'il se soit sacrifié pour sauver Licao alors que celui ci n'avait cherché qu'à semer le désordre dans le groupe.

« Pssst Tael...! »

C'était Birmos, il s'était réveillé. De sa main il fit signe à son ami de s'approcher.

« -Il n'a rien le jeune ?
-Plus de peur que de mal, tu l'as surpris a l'envoyer voler encore une fois comme t'as fais. Mais évite de parler, repose toi. Tu vas récupérer rapidement grâce a tes origines. Mais quand même, qu'est ce qui t'as prit ? »

Comment t'as fais ça surtout...? T'as arraché la bouche de ce truc comme si de rien était...

« Si le titan lui rentrait dedans, il allait y passer. Pas besoin de réfléchir plus longtemps, c'pas un krogan. »
Birmos toussa, du sang se mêlait
« -Personne d'autre a prit ?
-Non ne t'inquiètes pas. T'es le seul a être cassé en deux.
-Super ... »

Le Krogan perdit connaissance. Tael cria de nouveau :

« IL EST OÙ CE MEDI-GEL ?! »

Tael scanna de nouveau son ami à l'aide de l'omni-tech, il semblait y avoir une anomalie au niveau de sa tête mais le système n'arrivait pas à détecter quelle en était la cause.
Tant pis, on va miser sur le gel magique...

Des doses contrôlées de medi-gel permettaient d'atténuer la douleur et de réparer partiellement les blessures en combat avant de s'en remettre à des soins plus poussés, mais une forte dose, bien qu'extrêmement efficace, entraînait le coma du sujet. Dans ce cas cependant, on n'avait pas trop le choix.

Quelqu'un posa une trousse de soin à côté de Tael avant de repartir, mais il était trop concentré pour remarquer lequel des mercenaires la lui avait apportée. Il l'ouvrit, pris l'une des seringues de medi-gel liquide et injecta le contenu.

« Dors bien mon gros... »

Il était peut-être temps de faire une pause, le groupe avait marché pendant longtemps, c'était le crépuscule, signe qu'ils avaient bien avancé. Cependant le paysage n'allait pas évoluer, d'après les dossiers, la planète a une orbite synchronisée à sa révolution, ce qui fait qu'il fait toujours la même heure à un point donné.

À ce moment Krark revint avec des varrens sous les bras. Il les posa sur un tas de feuille et s'approcha de Tael.

« -Au menu ce soir viande de varrens, comment va Krax ?
-Il a perdu connaissance mais je lui ai administré le medi-gel nécessaire, il devrait se réveiller après un bon somme... enfin j'espère. »

Le Quarien soupira, fatigué.

« S'il-te-plaît est-ce que tu peux demander à tout le monde de se rassembler ici ? Je pense qu'il est l'heure de se reposer... »

Krark accepta sûrement malgré lui, mais il partit chercher les autres.

Tael fit s'afficher sur son omni-tech la carte. Le système calculé où ils devaient se trouver par rapport au chemin parcouru. Il étaient à environ 35km de leur point de départ.

Parfait, on a parcouru assez pour reprendre demain en pleine forme et détruire le canon.

Tout les mercenaires se trouvaient à présent face à lui, leurs armes encore dégainées. Ils semblaient épuisées, et peu enclin à l'écouter.

« Bon écoutez, j'ai pas envie de faire le chef, je propose qu'on se concerte tous ensemble pour décider de ce qu'on va faire mais je crois que personne ne refusera ma proposition. »

Tael montra la carte et le chemin parcouru :

« Comme vous pouvez le voir on a bien avancé, je pense qu'on a parcouru suffisamment pour aujourd'hui et qu'on peut s'accorder une nuit. Je suggère des groupes de deux qui montent la garde se relayant chaque heure ou toutes les deux heures. Quand tout le monde sera bien reposé et si le chef s'est réveillé on continuera sinon on avisera en fonction de son état. »

[HRP : voilà si vous êtes d'accord avec ça on pourra utiliser les tours de gardes pour développer un peu des relations et les histoires des persos. Vu qu'ils seront par groupe de 2 ils pourront discuter... et ça permettra de faire une petite pause]

HRP: Taux de corruption à 11%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
Paladin

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Dans l'espace,observant le vide infinie
Exprimez-vous! : tu veux que je dis quoi ?!

Identité
Race: Humain
Planète natale: terre
Profession / rang : mercenaire et aide externe a l'alliance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Dim 22 Aoû - 4:22

Zack regardait le titan bougeait, il ne savait pas quoi faire,le titan continua de bouger jusqu'a ce qu'il trébucha et s'accrocha a la corne de celui-ci:

"mourir si vite" pensa t-il

puis il lacha et se pris un coup de corne:

"sa y est, c'est la fin, je n'ai meme pas pu revoir ma..."

il se cogna u rocher

sa vision se brouilla et il ne vit plus rien, quand il les rouvrit,il vit un titan gisant par terre et un autre beeaaaaaaucoup plus gros lui crachant deux fois dessus:

"*mourir deux fois....youpi*

puis il vit quelqu'un chargeait et le titan s'effondra

Il s'évanouit une deuxième fois

A son réveil, il vit tout le monde discutait non loin de lui, un feu était prêt et la nuit commençait a tomber,il se leva et se tint la tete,bordel derniere fois qu'il ferait du rodéo sur cette bestiole.Il s'approcha donc du campement puis il dit d'une voix ensuqué:

"qu'est-ce qui s'est passé ?"

personne ne répondit et s'atttelait au travail, seul Ellen s'approcha et lui expliqua:

"eh bien, tu as volé plusieurs fois et le krogan ta sauvé deux fois, la première en achevant la bete, la deuxième en te sauvant la vie

Zack resta immobile, il l'avait sauver...il l'avait sauver,il n'arrivait pas a le croire.Sans réfléchir,il courru voir le krogan,mais avant, il vit le quarien, il lui dit:

"il va bien ?"

Zack resta immobile regardant le quarien

le krogan était le premier et le seul a avoir sauver sa peau, le seul,il soupira,merde il devait une dette....



HRP: Taux de corruption à 15%
Une remarque: Il fait jamais nuit sur SR388 comme expliqué dans les fiches ou dans le message précédent de Tael
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 26
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Jeu 26 Aoû - 16:43

Jusqu'à présent, le Drell s'était laissé guidé, entraîné par les ordres du Krogan nommé chef. Il avait l'air d'être le moins pourris de tous, secondé par un Quarien qui ne savait pas vraiment ce qu'il faisait ici. "Miss terrible" avait vraiment le flair pour déceler les pourris des fruits mûrs.
Il ne s'était pas vraiment manifesté jusque là et avait seulement "embêté" les autres membres du groupes qu'il trouvait trop austères. Un peu de fantaisies, que diable ! Kit savait très bien qu'ils avaient été lâchés sur une planète qui recelait plus de dangers qu'une visite chez sa belle-mère mais ce n'était pas une raison pour déprimer. Le Drell allait même jusqu'à fredonner des chansons connues, qu'il faisait vite taire sous les regard courroucés des autres membres du groupes. Ces trouble-fêtes !
Outre les rencontres hostiles en tout genre comme des Titans véloces, puissants et théoriquement invincibles que le petit groupe avait abattu facilement bien malgré tout, Kit avait le flair pour remarquer les dissensions. Et les interventions de cet humain mercenaire nommé Zack alias "Licao" était néfaste pour la réussite de la mission et le semblant de cohérence que s'était donné leur groupe. Kit n'avait rien dit jusqu'à présent mais n'en pensait pas moins.
Lorsqu'il avait vu le sauvetage de Zack par Birmos et son incroyable performance, le Drell avait applaudit. Ce n'était pas tout les jours que l'on assistait à autant d'héroïsme, surtout dans un groupe comme celui-là. Il ne se faisait pas beaucoup de soucis pour le Krogan, connaissant leur résistance hors-norme aux chocs et leur sens de survie développé à l'extrême. L'humain, lui, même s'il n'avait pas directement pris le coup, était dans les vappes.
Bah, pensa Kit. C'était un acte tout réfléchit. Une manière de s'assurer la loyauté de ses laquais. Du moins, c'est comme cela que j'aurais agis. Dans une moindre mesure, bien évidemment, pas au point de me perforer l'estomac, je n'en ai qu'un. Après, je ne saurais pas dire ce qui est passé par la tête de ce Krogan.
Il n'était pourtant pas question de se reposer uniquement là-dessus. Birmos devait asseoir sa position en tant que chef de groupe et Kit allait l'aider dans ce but. Il attendit que Zack reprenne connaissance et s'avança vers lui. Le Drell posa une main sur l'épaule de l'humain, dans un geste d'amitié.
-Vraiment a-hu-ri-ssant, ce Krogan est un type des plus sympathiques. Moi, à sa place, je t'aurais laissé crever. Les types dans ton genre qui cherchent à établir des rapports de force, c'est la pire des plaies dans un groupe. Tu lui en dois une belle, on dirait. Il va peut-être falloir ne pas l'oublier, mon gars, si tu as une conscience.
C'était un peu comme remuer le couteau dans la plaie. Bien sûr, il existait des gars sans honneurs, des gros pourris dont la vie était hypocrite au possible et qui ne respectaient aucunes promesses et aucunes dettes. Mais ces gars-là étaient peu nombreux dans la galaxie. Beaucoup se prenaient pour de tels durs, et le plus souvent c'était du chiqué. Kit pensait sincèrement que celui-là devait avoir sa fierté.
Il retira sa main de l'épaule de Zack et la lui présenta en guise de "confiance".
-Kit Karkov. Tueur à gage de mon état. Je tue peut-être les gens dans le dos, mais ce n'est pas par lâcheté ; je suis simplement prudent.
Kurz grogna aux dires du Drell. Il était on ne peux plus d'accord avec son frère de race.
-Vous n'avez pas peur de chopper une mauvaise infection aux poumons, Kit? Ne faudrait-il pas être plus prudent que ça?
-En effet, ami... euh, Quarien? , s'étonna Kit en le détaillant des pieds à la tête. Mais il faut prendre en compte que j'ai plus d'un tour dans mon sac. Ca oui, conclut-il en s'assurant que ses pouvoirs biotiques fraîchement acquis s'occupaient de cette partie délicate de son anatomie.

~

Le crépuscule semblait on-ne-peut plus crépusculaire, quoique Kit s'imagina qu'il était plus proche du crépuscule avant la nuit que le crépuscule qui devançait le matin. Mais ce devait être sa fatigue qui lui faisait voir les choses différemment. Lorsqu'il se réveillera, il pensera que le matin viendra après le crépuscule. Ce qui ne sera jamais vrai. Ce crépuscule lui montait à la tête et le rendait fou. Pour une fois, il aurait souhaité que les choses soient normales sur cette planète, du moins pour ce ciel qui ne changeait jamais de couleur. Même si c'était assez joli, il fallait l'avouer.
Il sortit ces interrogation de sa tête et son attention fut attirée par une délicate odeur de Varren grillé agrémenté d'un fumet épicé. La faune biotique, c'était pour les durs. Kit n'était pas un dur mais il avait résolument faim. Faisant fi de ses réticences, il s'avança vers le lieu de cuisson et se reput de cette viande dure mais nourrissante. Après avoir copieusement remercié Krark de ce délicieux repas (que Kit avait en vérité trouvé immonde mais insulter la nourriture que servait un Krogan était souvent synonyme de mort, et Kit ne voulait pas mourir), il s'installa sur une pierre non loin, à côté de Raak qui s'était mis comme à son habitude à l'écart du groupe. Suite à la demande de Tael de monter le campement, il informa qu'il prendrait le premier tour de garde.
-Tu veux prendre le premier tour de garde avec moi? Aller, je suis sûr que tu veux prendre le premier tour de garde avec moi, dit Kit en donnant un coup de coude tout ce qu'il y avait de plus "fraternel", "vieux copain" et tout le bordel. Il parlait à Raak comme s'il avait à faire à un débile.
Le Drell leva les yeux au ciel. Il semblait nostalgique.
-Aaah, ces feux de camps, cette nourriture immond... improvisée, ces tentes, ces tours de gardes. C'est un peu comme si on campait entre vieux routards. En plein milieu d'un endroit dangereux, bien sûr, sinon crois-moi que je serais déjà en train de dormir au lieu de veiller sur les fesses de mes vieux compagnons et amis de toujours.
Il passa son bras autour des épaules de Raak.
-Par ce qu'on est de grands amis, oh ça oui, et je le dis et le redis, l'amitié est plus fort que tout, affreux Krog... mon cher Raak !
Le Krogan grogna puissamment et Kit n'attendit pas pour retirer son bras. Il ne voulait décidément pas parler et il semblait que Raak prenait autant conscience de Kit que d'un moustique qui n'arrêtait pas de lui tourner autour.
-Tout ça... ça me rappelle mes aventures avec des Asaris plus souples que tu ne peux l'imaginer.
Raak devait se demander quel devait être le rapport entre camper et les Asaris.
-Tu te demande peut-être pourquoi je ne courtise jamais les Drelles? , fit Kit en gardant un instant de suspens. Raak n'en avait rien à foutre. Par ce que des Drelles, je n'en ai jamais vu, vois-tu. Donc je me rabat sur ce que je peux. Et juste un conseil, au cas où : les Asaris, il faut sortir avec au stade de demoiselle. Passé deux-cents, trois-cent ans, ça commence à parler de gosses, et crois-moi, des types qui vivent aussi dangereusement que moi, ça n'a pas tellement envie de gosses. J'imagine que c'est ton cas aussi, hein? Laisser des môme chez soi et partir se faire tuer après, ce doit être une pensée aussi dérangeante pour un Drell que pour un Krog...
Kit s'arrêta en plein milieu de sa phrase. Il regarda longuement Raak qui le fixait d'un oeil noir et avec une rage contenue.
-...Admettons que je n'aie rien dit.

On continue ici => [Groupe 3 : Raak et Kit Karkov.]

HRP: Taux de corruption 17%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krax Birmos

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 30
Exprimez-vous! : A table !

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenanaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Jeu 2 Sep - 3:08

Birmos avait souvent des mouvements de paupières, des M-O-R, mouvements oculaires rapides, qui signalait qu’il était en train de rêver. Ses mouvements se faisaient irrégulier, tantôt brusque, tantôt doux. Il n’avait absolument pas conscience de ce qui se passait autour de lui, les médi-gel faisant bien leur travail. Le krogan était complètement shooté et ses gênes commençaient à faire le travail de régénération.
Dans ses songes, il y voyait sa planète natale, Tuchanka. Une pauvre planète ravagé par la guerre, un amas de pierre a chaque coin de route. Seul resté debout les bâtiments les plus gros, comme les abris antiatomique. Malgré ça, il régnait sur la planète une politique de clan, la victoire revenant toujours aux plus forts, résumant assez bien la façon de pensé des krogans. Birmos s’y revoyait, lors de ses premières missions d’éclaireur, encore accompagné de son fidèle varren, Blurp. Il lui avait toujours était d’un grand secours. Les varrens ont la faculté de pisté des proies sur plusieurs kilomètres, sont extrêmement rapides et vif. C’est aussi la raison pour laquelle les petits krogans jouent souvent à « Attrape le Varren » avec leurs géniteurs. Ce jeu démontre la plupart du temps les facultés des jeunes krogans. Birmos aimait y joué étant jeune, il était même plutôt doué. Tout se brouillait dans sa tête. Il revit la scène du camp, qu’il avait détruit après le mort de son compagnon. Le krogan qu’il avait tué en écrasant sa tête, les autres qu’il avait gavés de cartouche thermique et tous les autres qu’il avait brûlé avec son lance-flamme.
Birmos ré-ouvrit les yeux puis se redressa en se tenant le ventre. Il porta son regard sur la douleur et vit son armure fissurée. Il regarda ensuite autour de lui, voyant deux des hommes debouts alors que tout les autres dormait a point fermé. Il se releva, se tenant le flanc et s’approcha des deux mercenaires de gardes.


« - Salut … Quoi dn’euf ?
-Vous êtes debout ?! Ca va ?
- J’ai mieux pété la forme déjà … Mais ca va j’peux m’battre. Réveillez tout l’monde, me faut un rapport. »

Evan et Ellen s’attelèrent pour réveiller tout le monde, tandis que Birmos s’adossa a un rocher. Quand toutes la troupe fut réveillé et devant le Krogan, ce dernier prit la parole.

« - Bon … On va pas recommencer avec les grand discours, j’suis sur pied et on peut continuer la mission. On repart comme on était avant l’histoire des titans et on accélère le pas, on perdu assez d’temps. »

Birmos se plaça au centre de la formation, fit signe a Tael de remontre la carte holographique pour situer leurs positions et donne ses directives aux deux krogans en tête de groupe. Il remarqua que tout le monde semblait plus calme, plus soudé. Même Zack semblait s’être calmé a son égard. Aucune réflexion n’avait fusé. Ils avaient seulement échangé un signe de tête au moment du départ. Il s’approcha de Tael :

« - Alors, on en est ou ?
-Il nous reste environ 30 kilomètres avant d’arriver a l’objectif. Vu ce qu’on a rencontrer lors des 35 premiers, on a plutôt intérêt a faire attention. Mais toi ca va ? T’as voulu repartir comme ça, sans que je ne te fasse de Check-up. Tu as peut etre …
- Ca va. J’peux marcher, j’peux courir, j’peux m’battre. On détruit ce canon, après on s’reposera. Et au niveau du groupe, des soucis ?
-Non, j’ai proposé a tout le monde des tours de garde pendant ton sommeil, tout le monde a accepté. Faut dire aussi qu’ils sont tous étaient surpris de ton geste suicidaire.
- Oui, maman, j’l’sais, j’aurai pas du blablabla … En attendant on est encore tous la. Plus vite on termine, plus vite on s’barre.
-Tu dois avoir raison … Mais quand même, a mains nu tu l’as tué !
- Garde le pour toi hein … Mais j’ai utilisé les pouvoirs biotiques pour l’achever … J’sais pas comment j’me suis demerdé mais les pouvoirs ont décuplé mes forces. Quand j’ai arraché ses mâchoires … j’avais juste l’impression de peté deux brindilles …
-J’comprends mieux. Mais quand même ! A mains nu !
- Oui bon ca va … Allez on s’active. »

La route se fit sans trop d’encombre, rien de comparable a l’épisode des mastodontes a deux pattes tout du moins. Seulement quelques Vespoidas tueuses et une dizaine de plantule. Personnes ne fut blessé pendant l’avancé, a part peut être une foulure de la cheville par ci par là et Kit qui n’en finissait plus de se plaindre de l’humidité de la forêt. Ils contournèrent le marais comme convenu et arrivèrent enfin au pont. Surement le reste du groupe avait il discuté pendant la route entre eux, mais Birmos ne les entendait pas, encore chamboulé par le choc de sa blessure. Raak et Krark s’avancèrent en premier sur le pont, pour tester la solidité. Si deux krogans peuvent passer un pont, le reste doit pouvoir suivre sans difficulté. La troupe arriva enfin a 1 Km du premier objectif, le canon numéro 3. Cinq c’était déroulé depuis le départ de la clairière et toute l’équipe était exténuée. Birmos dit à tout le monde de s’arrêter pour une pause, le dernier kilomètre en plus de l’attaque du canon étant surement plus que physique. Tous se posèrent contre un rocher ou un arbre, tentant de reprendre leurs respirations comme ils pouvaient.

Taux de corruption 25% Ton Personnage a passé le pallier de 25% - Corruption faible: Le personnage à des sautes d'humeur sans raison il peut agresser verbalement ses collègues augmentant ainsi les tentions au sein du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vior'la

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Lun 27 Sep - 1:03

C'est Shassela qui est incarné !

_________________________________________________________
La scène se déroule dans la zone de sécurité du canon le plus au sud. Une asari à une discussion musclée avec un galarien. Les pirates les observaient à peine, comme si c'était la dispute d'un vieux couple. L'asari quitta le galarien en furie.

-Alors, encore lourdé par le chef qui ne veut pas te laisser sortir.
-Roh ta gueule toi, sinon tu seras le prochain sur ma liste.
-Houlala j'ai peur, et tu vas me faire quoi ? Un déhanché de bassin ?!
Les autres pirates éclatèrent de rire. Elle plaqua l'humain contre le mur avec la force de ces bras et le regarda droit dans les yeux en se léchant les lèvres.
-Ne parles pas de chose dont tu ignores, tu pourrais le regretter gamin.
Les rires se turent pour laisser le calme et le silence reprendre place. Shassela lâcha l'humain et retourna dans les hauteurs d'un mirador pour prendre des nouvelles. Là, un turien scrutait les horizons alors que deux butariens et un humain jouaient au cartes sur une caisse d'armes. Les bouteilles vident s'entassait dans un coin, certaines c'étaient même retrouver quelques mètres plus bas.

-Alors les bleu-bites, des nouvelles ?
L'un des butariens se leva avec peine, il semblait avoir déjà bien bu. Il essaya de dire quelques mots.
-T..Toi ! J'ai ... de... de... deux choses à te dire. La première ... on à peut être des ... bites, en tout cas moi c'est sûr ! Il éclata de rire et faillit perdre son équilibre en s'approchant de l'asari. Et qui pluuuuuus est, on est pas bleu ! Troi ... troisièmement ! Es-ce que tu veux coucher avec moi ?!
-Hum ! j'aime assez bien ta proposition. Décuve un peut et nous en reparlerons ! Elle esquissa un léger sourire. Sinon, je vous ai posé une question, s'il le faut, j'aurais recourt à des moyens que vous risqueriez de ne pas trop appréciez !
Le turien de garde pris panique et commença à brailler quelques chose d’incompréhensible. Le regard de Shassela devint noir et le pirate repris ces paroles en étant un peu plus calme.
-Désolé madame ! Je n'ai rien aperçu mais je suis en transmission avec un groupe d'éclaireur à quelques lieux d'ici. Ils auraient repérer un groupe d'individu correspondant à la description que nous avons reçu.
-Super ... euh ... j'ai encore oublié ton nom, c'est pas grave, à partir d'aujourd'hui tu seras le mec en haut de la tour.

Elle descendit du mirador pour aller parler au chef avec lequel elle c'était disputé au par avant. Un galarien du nom de Kazz Larsen, un des 5 généraux de la flotte pirate de Nocturne.

-Hey face de pet ! J'ai des nouvelles.
-Ha ! Et revoilà ma beauté fatale ?! Tu veux que je te face des bisous et que j'aille voir le beau paysage d'azure ?
-T'es d'un lourd tu sais ?!
-Oui je sais que je suis lourd, tout aussi lourd que le poid de ta délicate poitrine sur mon doux visage ! Ho ! douce ma beauté bleutée !
Shassela lui donna une claque pour qu'il se calme. Il cria quelques chose en même temps. Un mélange de crie de douleur et de tentative de drague.
-Mais ferme ta gueule un peu tu veux ?! Un groupe d'homme aurait été aperçu par nos éclaireurs. Ils ne sont pas trop loin d'ici. En y allant seule je peux retrouver les éclaireur en moins d'une heure.
-Sniff ! Je suis triste, tu veux me quitter pour aller jouer avec ces inconnus, alors que je t'invite à t'ébattre follement avec moi ?! Très bien, vas t'en et ne reviens pas sans une bonne raison !
-Yeah ! J'vais enfin pouvoir bouger d'ici.

Shassela pris son arme, enfila son casque et vérifia si les transmissions étaient bonnes. Elle débuta sa route par sortir du périmètre déboisé et brûlé, pour pénétrer dans la forêt, après seulement quelques centaines de mètres elle rencontra un éclaireur venu à sa rencontre. Celui-ci lui expliqua que le groupe ennemie n'était plus très loin. La marche était rapide mal grès l'imposante végétation.
*Cela me rappelle cette maudite planète, mais avec plus de végétation.*
Ils arrivèrent non loin de la dernière position connu du reste du groupe pour ne trouver que deux cadavres; abattus par des armes à projectiles. Leurs armes étaient chaude et semblait avoir servit, les bruits de tirs avaient dut être atténué par la végétation très dense. Un tir de fusil à précision vint transpercer la tête du pirate qui l'avait escorter ici plus tôt. Sans s'en rendre compte elle avait été submerger par l'ennemie qu'elle était venu éliminer.

-Ne bouge plus ou j'te rôti le derrière !
Elle se leva en laissant les mains en évidence pour se retrouver face à face avec un krogan.
-Pourquoi avoir tuer cette homme mais pas moi ?
Un humain s'avança, l'arme au poing.
-C'est nous qui posons les question ici, dépose t'es armes et identifie toi.
Elle déposa son arme sur un arbre.
-Non, jette la à mes pieds.
-En es-tu sûr ?
Il fit un rapide geste de son autre main en montrant ces pieds. Shassela repris son arme pour la jeter au pied de l'humain. Elle se planta lourdement dans le sol, comme si elle c'était enfoncé dans un sol meuble.
-Bien, on va pouvoir commencer. Comme l'a dis l'humain, dit nous qui es-tu et de quel clan es-tu ? Une taille pareil, tu n'peu être qu'un krogan !
-Hum ! Un krogan ?! Ne me fait pas rire.
Quelques cliquetis provenant de l'armure se firent entendre, plus une plaque ventrale se déplaça provoquant un dégagement de vapeur. D'autres morceaux suivirent rapidement jusqu'à l'ouverture complète. Alors que la vapeur cachait en grande partie l'armure, une voie féminine se fit entendre.
-Je suis Shassela Saris, chasseresse asari.
La fumé s'estompa laissant place à l'asari en dehors de son armure revêtu d'une simple combinaison de survie de couleur sombre, avec quelques décorations tribales. Un drell s'avança vers elle l'arme baisser.
-Et bien, heureusement que vous portier cette armure, cela m'a dissuader de vous tirer dessus en premier. J'en ai bien eut raison, je m'en serais voulu toute ma vie d'avoir mis fin à une aussi jolie femme.
-Tu me rappelles quelqu'un, mais sans la gueule de con.
-ho ! Et celons vous, à quoi ressemble mon visage ?
-Hum ! Pas facile à dire ... je dirais un genre d'oeuf écailleux.
-S'pas bientôt fini tout les deux ?! Tu as l'air de travailler pour ceux qu'on est venu butter, alors tu vas nous dire tout ce que tu sais.
-Justement, j'voulais vous demander quelques chose. Se serait trop long à expliqué en détail, mais j'en ai marre de cette vie. Depuis quelques temps tout va mal. Un truc bizarre ressemblant à une quarienne à ramener son cul et a botté sévèrement le notre. A la suite de cela, mon ... capitaine à changé. Ce n'est plus lui. Il faut que j'éclaircisse cela. Je vous le demande, laisse-moi venir avec vous.
_________________________________________________________

ROUGE : Krax Birmos
MARRON : Zack T. Ward
VERT : Kit Karkov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 33
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mer 29 Sep - 17:24

[HRP Zack; notre entrevue n'est pas terminée t'inquiète =) ]

Nous avions finalement repris la route après que Birmos ai repris connaissance et que l'humain et moi ayons longuement discuté. Le chef a l'air d'aller bien si on oublie quelques cicatrice et d'éventuelle fractures, il en faut bien plus pour ralentir un Krogan.

La suite de notre pénible périple c'était fait sans mal, pas de grosses créatures comme celle d'avant en tout cas, juste des insectes qui se prenaient pour des prédateurs rien de bien méchant.

Notre groupe n'était plus qu'a un kilomètre de l'objectif, on en vois le bout finalement mais en y repensant tout ne fait que commencer, l'ennemi ne va surement pas nous laisser bousiller ce canon sans rien dire. J'espère qu'il résisterons alors, un peu de baston contre des Aliens qui utilisent des flingues nous changerais de cette faune hostile.
Le chemin nous força a emprunter un pont don l'état n'inspirait psa confiance, le chef nous fit passer en premier raak et moi afin de 'tester' sa fiabilité, bonne nouvelle pour nous deux il était plus solide qu'il en avait l'air, sa m'évitera de maudire Krax de nous avoir sacrifié pour la bonne cause.

Une foi la compagnie de joyeux mercenaires sur l'autre versant Krax nous laissa le luxe d'une halte avant d'arriver au canon, cette pause serait a mon avis la dernière avant un bon moment, je sens que sa va chauffer la bas. J'en profita pour boire un verre de rinkol que je gardais précieusement dans une gourde en métal, sa faisait du bien et me redonna la pêche don j'avais besoin. Nous repartîmes après ces 5 minutes de détente, tout était calme, trop calme a mon avis. Comme si une entité supérieure lisait dans mes pensées, une patrouille ennemie nous tomba dessus, fort heureusement elle était en sous nombre et fut abattue sans mal.

Après avoir fouillé les corps une Asari déboula de nulle part, Krax ne mit pas longtemps a la tenir en joue et lui soutirer des info, ses propos étaient toutefois inattendus.

-Justement, j'voulais vous demander quelques chose. Se serait trop long à expliqué en détail, mais j'en ai marre de cette vie. Depuis quelques temps tout va mal. Un truc bizarre ressemblant à une quarienne à ramener son cul et a botté sévèrement le notre. A la suite de cela, mon ... capitaine à changé. Ce n'est plus lui. Il faut que j'éclaircisse cela. Je vous le demande, laisse-moi venir avec vous.

Bizarrement sa commence a puer cette histoire, je m'approcha de Birmos pour le mettre en garde.

- Birmos ! je la sens pas son histoire la, et si c'était une ruse pour nous attirer droit dans un piège ? même si cette histoire avec la Quarienne tient la route qu'est ce qui nous prouve qu'il n'y a pas une autre version de son histoire . je sais, c'est toi qui décide mais je tenais juste a t'avertir .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tael'Ojo Vas Keneki
CÂLINEUR OFFICIEL DU FORUM
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 24
Localisation : 69 !
Exprimez-vous! : ICI C'EST MOI QUI FAIT LES CÅLINS ET C'EST MOI QUI DONNE LES SURNOMS !

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte Nomade
Profession / rang : Freelance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Mer 10 Nov - 11:33

« Justement, j'voulais vous demander quelques chose. Se serait trop long à expliquer en détail, mais j'en ai marre de cette vie. Depuis quelques temps tout va mal. Un truc bizarre ressemblant à une quarienne à ramener son cul et a botté sévèrement le nôtre. A la suite de cela, mon ... capitaine à changé. Ce n'est plus lui. Il faut que j'éclaircisse cela. Je vous le demande, laisse-moi venir avec vous. »

Étrange revirement...

Tael observait l'asari, dubitatif.

Krark s'approcha de Birmos et lui parla à voix basse :

« Birmos ! je la sens pas son histoire là, et si c'était une ruse pour nous attirer droit dans un piège ? même si cette histoire avec la Quarienne tient la route qu'est-ce qui nous prouve qu'il n'y a pas une autre version de son histoire. Je sais, c'est toi qui décide mais je tenais juste à t'avertir. »

Le chef semblait réfléchir, il ne dit rien pendant quelques secondes, puis déclara :

« -Bon écoute moi bien ma p'tite, dit nous tous ce que tu sais sur le canon et on te tuera pas.
-Je viens avec vous alors ? Demanda-t-elle.
-Aide nous et on t'aidera, mais pour l'instant on a b'soin d'infos... »

Shassela soupira.

« -D'accord d'accord... Déjà vous ne pourrez pas vous approcher facilement, toute la zone autour du canon est à découvert et protégée par trois tourelles. Ils ont tout brûlé dans un rayon de 100 mètres.
-Quel genre de tourelle ? Intervint Tael.
-Le genre qui tire des grosses roquettes autoguidées par IV et qui t'arrache une jambe même si elle explose à trois mètres de toi. Une jambe... Ou un bras... Voir les deux. Enfin avec de la chance, peut-être que tu arriveras à trouver leurs angles morts.
-Bref, continue.
-Deux miradors de 7 mètres de haut, un au Sud-Est, l'autre au Nord-Ouest. Ils surplombent le secteur, quatre gardes par tour. Le reste de ces faces de pet sont au sol, une douzaine environ.
-Ah enfin un peu d'action ! S'enthousiasma Krark.
-Ouais, c'est ça mon gros, ils sont tous dopés à je sais pas quoi, tu vas t'éclater avec eux. »

Le Krogan semblait encore plus satisfait, il affichait un sourire relativement... Krogan. La chasseresse Asari quand à elle se contentait de plisser brièvement les yeux en le regardant.

Elle reprit :

« -Pour finir, il y a une clôture électrifiée d'environ 5 mètres de haut qui fait le tour, rien de bien méchant, mais il faut s'en occuper si on veut rentrer. Parce que si on passe tous par la porte d'entrée on fera pas long feu...
-Un coup de lance grenade et c'est finit !
-Oui mais on pourrait aussi désactiver la protection en neutralisant le générateur. Il est à côté du mirador Nord-Ouest.
-Que de bonnes nouvelles ! Est-ce là tout ce qu'il nous faut savoir ? Demanda Kit.
-Non... Kazz... Un GROS Galarien, un des généraux de la flotte Nocturne. On risque d'avoir du mal à s'en débarrasser tellement il risque de nous bassiner avec ses idioties perverses, ou de nous faire exploser..., au choix. »

Birmos tapa dans ses mains comme pour signaler qu'il fallait reporter son attention sur lui.

« -Parfait, maint'nant on avance ! Tu passes devant Shassela.
-Puis-je au moins reprendre mon arme, ça me ferait mal de m'en débarrasser... soupira-t-elle.
-Allez, soyons fous. »

Il déterra le fusil, et le lança à l'Asari.

« -C'pas tout léger ton truc, t'es sûr que t'arrivera à t'en servir ? »

Elle se contenta d'un petit sourire amusé avant d'ouvrir la marche sur le dernier kilomètre à parcourir.

« -Tant qu'elle s'en sert pas contre nous... souffla Krark.
-T'inquiètes pas on la surveille. »

Le groupe marchait lentement, suivant le rythme prudent imposé par leur guide. Tael en profita pour réfléchir un peu. Il ne savait pas trop si il fallait faire confiance à Shassela, après tout elle était avec les ennemis à la base.

Il fera confiance à l'intuition de Birmos.

Le groupe s'arrêta. Ils étaient situés quelques mètres avant la frontière entre la jungle et les terres calcinées. On apercevait le canon et ses défenses au loin.

Birmos fit signe à Tael, Kit et Raak de s'approcher de lui.

« -Allez, les planqués avec vos snipers, rendez vous utiles un peu ! Vous allez m'regarder ce canon et me dire si ça correspond à la description, Ordonna-t-il »

Les trois mercenaires s'exécutèrent. Tael leva son arme jusqu'à pouvoir observer le camp. Les tourelles, les miradors, les soldats, la clôture... Ses compagnons avaient l'air d'accord eux aussi, tout correspondait.

On s'installa alors en cercle pour débattre d'une stratégie d'attaque. Pendant quelques minutes, le groupe se concerta, réfléchissant à la meilleure manière de prendre d'assaut le campement, tout en tirant le meilleur parti des capacités de chacun.

On se divisa finalement en deux groupes : Birmos, Krark, Zack, Shassela et Evan d'un côté, Raak, Kit, Tael, Kurz et Ellen de l'autre.

Les mercenaires s'apprêtaient à se séparer.

« -Dit moi, Shassela, on peut vraiment te faire confiance ? Intervint soudainement Birmos.
-Et bien... oui.
-Parfait, alors comme ils te croient encore avec eux, tu vas y aller, inventer n'importe quoi et faire diversion pendant qu'on se prépare.
-Entendu, dit-elle avant de s'en aller vers le canon. »

La majorité du groupe regarda le Krogan avec un air interloqué. Krark s'approcha de lui, il paraissait sur les nerfs.

« -Qu'est-ce que tu fous putain ? On se casse le carré à préparer un plan et maintenant tu l'envoies le répéter à leur chef c'est ça ?
-Mais non t'inquiètes pas j'gagne toujours aux jeux de hasard !
-T'as le plus gros haricot c'est ça...? soupira Tael.
-Exactement !
-Je te préviens Birmos, si elle nous trahit, je la tue, et ensuite, jt'explose la tête...
-Mais ta gueule, tu vas la fermer oui ?! Hurla-t-il tout d'un coup. »

Silence gêné.

Tael s'interposa entre les deux Krogans et leur fit signe de s'arrêter.

« Oh, on se calme, c'est quoi ça ? On a plus important à faire que de se foutre sur la gueule entre nous ! »

La seule réponse qu'il eut fut un soupir rauque.

« Allez, c'est finit la dispute, les méchants c'est pas nous c'est les mecs là-bas, alors si vous êtes pas content vous avez qu'à vous énerver sur eux ! Maintenant on y va, on se sépare. »

Le groupe de Tael parcouru les 150 m vers le Nord-Ouest qu'il leur restait pour se mettre en position. Un fois complètement à l'Ouest de l'installation, ils prirent place à la lisière de la forêt. Raak et Kit était allongé sur le ventre, le canon de leur fusil pointé sur les têtes des soldats dans le mirador. Kurz et Ellen étaient aux aguets, prêts à charger.

« -Tata ? Demanda Kit.
-Ouuiiii ? Répondit le concerné d'une voix aigu.
-Réflexes ! »

Tael attrape de justesse la mitraillette M-9 Tempête que lui lance son camarade écailleux.

« -T'en auras besoin non ?
-Effectivement... répondit-il à contre cœur. »

Tael active son camouflage optique et se dirige vers la clôture, en veillant à ne pas faire de mouvements brusques. Il commence à stresser un peu, il espère que personne ne le repèrera.

Espérons que Shasha s'occupera de retenir leur attention...

Il s'allonge alors qu'il arrive à proximité, et observe le mirador. Personne ne semble regarder dans sa direction, tant mieux. Le Quarien désactive son camouflage, puis commande à son Omni-tech de charger l'IEM. Il rampe jusqu'à bonne distance, veillant à bien rester hors du champ de vision de la tourelle Sud-Ouest.



L'impulsion part. Elle est concentrée sur le générateur de la clôture. Celui-ci cesse alors de fonctionner dans un grand bruit.

Bravoooo très discret Tael...

L'autre groupe patiente jusqu'à son tour d'intervenir. Les mercenaires sont sur le qui-vive, attendant le signal.

Un bruit au loin retentit. Tael leur parle par radio.

« Birmos ! C'est à vous de jouer maintenant ! »

Le dénommé regarde Krark, d'un air de défi.

« -Tu l'as entendu, fais moi péter tout ça, et qu'ça saute !
-Pas la peine de me le dire deux fois, dit-il en armant son lance grenade.
-Et te loupe pas sinon tu va le sentir passer.
-Ouais c'est ça ta gueule, le prochain coup il est pour toi. »

Le Krogan brandit son arme, et tire un explosif en plein sur le mirador Sud. À cette distance, il eut de la chance de faire mouche au premier essai. La tour explose, les hommes à l'intérieur sont littéralement démembrés, et la structure tombe en morceau. Ce qu'il reste de la plate-forme s'écrase au sol dans un vacarme assourdissant, détruisant au passage une partie du grillage, et formant également une couverture supplémentaire pour le combat qui allait faire rage.

Raak et son compagnon Drell arrose de balles les occupants du mirador restant, tandis que Kurz et Ellen prennent d'assaut le site.

Tael utilise son Omni-tech pour pirater à distance la tourelle qui empêche l'avance du groupe au Sud, rien de plus facile pour un Quarien aussi habile et débrouillard que lui. Une petite surcharge des systèmes plus tard, le canon explose tel un magnifique feu d'artifice d'un jour de nouvel an galactique.

Le groupe de Birmos charge vers le campement, et se mettent à couvert derrière le fragment de tour qui git au sol une fois arrivé.

« -Tata ?
-Ouiiii...?
-Ces vils et répugnants soldats ne veulent pas mourir, ils semblent avoir des barrières biotiques en plus de leurs barrières cinétiques. À chaque fois qu'on est sur le point de les avoir ils se cachent, déclara Kit avec une pointe d'humour dans sa voix.
-OK pas de problème, je m'en occupe. »

Tael court en direction la tour, grimpe les escaliers quatre à quatre, puis se place derrière les gardes, de manière à être protégé.

« -Tu veux lequel ?
-Celui le plus au Nord. »

Le Quarien tire sans s'arrêter sur le soldat le plus à sa droite, détruisant rapidement ses protections. Celui-ci se retourne, intrigué.

« Merci ! Lance joyeusement Kit »

Une balle perfore son crâne de part en part, et il tombe, inerte.

Ses camarades ne semblent pas avoir compris. Tael réitère l'opération avec le deuxième, le même sort l'attend, il s'écroule au côté de son ami.

Cette fois, les deux restants réagissent. Ils se tournent vers le Quarien, décidés à lui faire la peau.

Ils sont armés de fusils de précision, Tael a donc l'avantage. Il se lance en avant sur le premier, colle la mitraillette contre sa tête et fait feu. Surpris il n'a pas le temps de réagir et à cette distance il ne peut pas être protégé. Son visage vole en éclat et ses quatre yeux explosent dans une bouillit de chair. Manquant de vomir de peu, Tael s'aperçoit que le second, juste derrière, a eu le temps de sortir un pistolet.

ET MERDE ET MERDE !

Utilisant le cadavre comme bouclier, il le pousse en avant sur l'autre troufion pour l'empêcher de bouger. Il réussit à tirer quelques coups à courte distance, dont l'un touche le Quarien à l'épaule gauche.

Hurlant de douleur il crie aux deux tireurs d'élite de canarder le soldat.

Trois tirs et la mort s'empare de lui.

Tael relâche la pression et s'adosse contre le rebord derrière lui. Sa plaie le tétanise, mais les petites doses de médigel commencent à s'injecter, calmant quelque peu ses souffrances.

Argh, et pile le bon bras en plus, dire que je pensais être malchanceux...

Une légère trainée de fumée apparaît soudainement et une petite capsule tombe non loin de Tael.

Hein quoi ? Une... Oh merde, pourquoi ça a pas explosé ? … … … PARCE QUE CA VA EXPLOSER PUTAIN !

Tael se lève et saute par dessus la barrière. La chute de sept mètres semble longue, et l'atterrissage est très douloureux.

Le mirador éclate dans une déflagration menaçante. Un morceau de métal manque de peu d'écraser le Quarien, qui effectue une roulade difficile sur le côté afin de l'éviter. Il est à présent collé au grillage, côté Nord, paralysé par ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 33
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Ven 12 Nov - 16:13

Enfin le grand moment était arrivé, on allait faire sauter notre ami le canon en espérant juste que les indications de l'Asari étaient vraies et qu'elle n'avait pas 'oublié' de nous dire un ou deux détails. Le chef Birmos décida de lui faire confiance, un peu trop à mon égare mais bon seule et devant notre groupe qui la surveille sa devrait aller.
Arrivé en lisière de la foret nous pûmes enfin apercevoir le camp de base, il y'avait effectivement une bon dieu de zone de 100 mètres à parcourir à découvert mais les snipers nous signalèrent la position du générateur pour désactiver la barrière, Birmos prit toutefois une décision tactique très risquée.

-Qu'est-ce que tu fous putain ? On se casse le carré à préparer un plan et maintenant tu l'envoies le répéter à leur chef c'est ça ?
-Mais non t'inquiètes pas j'gagne toujours aux jeux de hasard !
-T'as le plus gros haricot c'est ça...?
-Exactement !
-Je te préviens Birmos, si elle nous trahit, je la tue, et ensuite, jt'explose la tête.
..
-Mais ta gueule, tu vas la fermer oui ?!
La conversation commençait à dégénérer et j'avais comme une démangeaison au niveau de mon fusil à pompe mais le valeureux tael s'interposa à temps.
- Oh, on se calme, c'est quoi ça ? On a plus important à faire que de se foutre sur la gueule entre nous ! »
- Ouais je préfère garder mes balles pour les crétin d'en face....et l'Asari si elle nous plante une dague dans le dos!
- Allez, c'est finit la dispute, les méchants c'est pas nous c'est les mecs là-bas, alors si vous êtes pas content vous avez qu'à vous énerver sur eux ! Maintenant on y va, on se sépare.

Oubliant la dispute nous nous placèrent au Sud comme prévu, ne pouvant voir Tael faire son boulot à cause de la distance le groupe devait attendre de voir le résultat, bruyant d'ailleur, la désactivation du générateur se fit remarquer. Tael donna son signal, enfin nous allions pouvoir faire joujou, je leva mon lance grenade vers le haut du mirador et balança un projectile explosif en plein dans le sommet.
Je pouvais voir les morceaux de mercenaires voler dans tout les sens, suivit de l'effondrement de la tour don les débris pourraient nous servir de couverture pour s'approcher, un bon point.

- Bon couvrez moi je tente une percée!!
Je me lança vers les débris de la tour en courant aussi vite que je le pouvais, la tourelle ne réagissait pas, / tant mieux pensai je/ . Encore mieux je vit la tourelle exploser d'un coup, surement un tour de Tael. Plaqué contre un morceau de mirador je jeta un regard sur l'intérieur, les mercenaires étaient occupés avec Tael et les snipers mais un truc collait pas, ils avaient une sorte de double protection, une barrière biotique et cinétique manquait plus que sa!

Deux mercenaires étaient à couvert contre deux caisses et attendaient de pied fermes que notre groupe passe la bêche que j'avait causé. Repensant à leur protections double je pris fermement mon M 100 et sauta de ma cachette et tira une grenade en plein sur les caisses qui volèrent sur les cotés accompagnés des deux ennemis qui réstaient vulnérable au souffle des explosions, l'un deux s'empala sur une tige de renfort en métal de 2 mètres appartenant mirador éclaté, le pauvre gars était encore en vie et bougeait dans tout les sens pour essayer de s'extraire mais en vain, k'autre était encore en vie mais à découvert et sans aucune barrière, je fonça vers lui et lui défonça le crâne avec la crosse de mon arme, je sentai les os se briser sous le choc.
- comme sur Tutchanka !!! sa me rappelle le bon vieux temps.
Les autres arrivèrent par le même chemin que moi et établirent une tête de pont par la brêche, nous avions réussi à sécuriser un petit périmètre et ne réstait plus qu'une dizaine de mercenaire dans notre secteur, le chef tenta de savoir si tael s'en sortait au Nord.
- Tael, on a sécurisé ce qui reste du mirador Sud, besoin d'aide de ton coté ?
Pas de réponse, Birmos n'aimait pas trop ce silence mais en déduis que Tael avait des problèmes.

- Krark ! vas voir ce qui se passe, c'est pas normal que tael dise rien!
-j'éspère juste que c'est pas un coup de l'Asari !
- t'aura qu'a te défouler sur des mercenaires!
- pas con, bon j'y vais!

Comme prévu des mercenaires se trouvaient sur ma route, du menu fretin, ils volaient tous sous mes grenades ou mes coup de fusils à pompe mais mon manque de prudence se retournât contre moi, un mercenaire surgit derrière moi et me colla une salve de fusil à pompe dans le dos, l'impact me projeta en avant et me fit tomber. je roula sur le coté et pointa mon fusil sur mon assaillant et lui explosa la tête d'un coup bien placé. En me relevant une douleur me lança dans le dos, le coup de fusil avait du me déplacer une ou deux vertèbres, rien de grave mais très désagréable. Je laissa la douleur de coté et continua de chercher le Quarien, Birmos avait raison, il avait des problèmes. Tael était immobile près des débris du mirador Nord et semblait avoir mal, je m'approcha de lui et lui administra une dose de Medi Gel.

- Oh le Quarien sa va ? on croyait que t'était mort. Si c'est l'Asari qui t'a fait sa jte jure que je la butte et elle est ou d'ailleur ? tu parle d'une diversion la moitié de cette base nous est tombé dessus!


[ lol c'est mieux avec le bon compte XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Dans l'espace,observant le vide infinie
Exprimez-vous! : tu veux que je dis quoi ?!

Identité
Race: Humain
Planète natale: terre
Profession / rang : mercenaire et aide externe a l'alliance

MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   Jeu 2 Déc - 0:57

[HRP] bon j'editerais le message plus tard pour répondre mais quelqu'un peut me resumer les evenement et me dire ou se trouve chaque personne sur la zone dont moi parce que là, je me perd ^^ [/Hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NEMESIS: Groupe 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
NEMESIS: Groupe 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Journée 2 : Groupe F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes inconnus.-
Sauter vers: