Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   Mar 9 Nov - 21:30

Soran et Zwolf étaient enfin arrivés à leur destination. Des cadavres et de petits débris recouvraient le sol de la pièce. Un humain s'y trouvait encore, il avait les deux jambes brisées et avait des difficultés à parler. Il parla d'une créature génomique de type Krogan, à quoi donc cela pouvait bien ressembler. Soran ne s'attarda pas dessus et commença à fouiller à droite à gauche, en vérifiant si ces cadavres l'étaient bien. Il entendit le survivant dire qu'il fallait l'abandonner, qu'il n'avait plus beaucoup de temps à vivre probablement. Soran était du genre à exécuter un blesser lors des combats, ou du moins l'abandonner en faisant en sorte qu'il puisse retarder le plus possible l'ennemie. Mais son collègue humain était tout autre. Il usa de son médigel pour le soigner et le remettre sur pied. Il exécuta quelques réparation avec ce qu'il avait peut trouver dans la pièce. Il restait quelques pièces de rechange dans une petite pièce, style placard à balais. Il s'approcha de Zwolf et du survivant avec un DSO en main.

- M..merci gamin t'était pas obligé!
- j'abandonne pas les blessés! bon aller on répare sa et on file au tram direction le pont de commandement, Soran ? qu'avez vous trouvé d'intéressant ici ?
-Mis à part des cadavres et des pièces de rechange installées, j'ai trouvé ce DSO prêt d'un cadavre. Je pense que la gamine va être contente. J'ai peut le visionner en avance rapide. Cela va faire des heureux, j'en suis sûr.

Accompagné du survivant, Soran et Zwolf finirent les quelques réparations et retournèrent au près du groupe après avoir remis en fonctionnement ce qu'ils avaient peut. Avançant avec précaution, l'humain en avant, le survivant au milieu et le SPECTRE en retrait. Ils durent faire une rapide halte, car mal grès la dose de medigel qu'il avait reçu, Barney était encore faible. Soran s'approcha de Zwolf et lui chuchotta quelques choses à l'oreille avec de reprendre la route.

-Si j'avais été à votre place, je l'aurais abandonné.

Quelques mètres les séparaient du reste du groupe. Alors qu'ils passaient à proximité d'une porte qui c'était déverrouillée, ils aperçurent des zombies dévorant un cadavre, on ne pouvait distinguer si c'était humain, ou peut être même une des créatures. Ils passèrent le plus vite possible sans s'attarder, la lumière était revenu, mais combien de ces créatures pouvait être dans la pièce, cela était impossible à déterminer. Soran se tourna et parla à voie basse en direction de Barney.

-Auriez-vous une ou deux grenades à me donner, de préférence incendiaire. Cela ne fera pas trop de vibration.

Le survivant fit un signe de la tête et donna deux charges explosives au Turien. Alors que le groupe avançait prudement, il modifia en quelques seconde le dispositif explosif pour transformer ces grenades en mines de proximités. Il les plaça à quelques mètres l'une de l'autre en laissant paraître une lumière violette. Alors qu'ils ne leur restait plus qu'a tourner à droite et parcourir une dizaine de mètres pour atteindre le quai où les attendaient le reste du groupe. Une charge détonna. Aucune vibration, juste une légère vague de chaleur et un clignotement sur l'omnitech de Soran.

-On se dépêche, on va bientôt avoir de la compagnie.

Les trois hommes se mirent à courir et arrivèrent devant la fosse qui les séparaient du reste du groupe. Il n'avait pas réactivé la gravité, celle-ci consommait trop d'énergie. Zwolf sauta en premier, Barney était hésitant, ces jambes tremblait. Soran désactiva les bottes du survivant et lui fit pointer son arme en direction du couloir.

-Au moment où tu en vois une, tu tir. Il se mit en position prêt à tirer. Une créature apparu et Barney tira. Soran cria. Zwolf ! Rattrapes-le !

Soran tira sur trois créatures puis sauta de l'autre coté. La navette était en position. Ashely, cria à tout le monde de rentrer dedans. La navette démarra et fut secouer comme par des attaques biotiques.

-C'était quoi ça ? On aurait dit des onde de choc biotique.
-C'est bien cela. Regardez ceci et vous comprendrez.

Il activa son omnitech pour projeter les donnés du DSO qu'il avait trouvé plus tôt.

Spoiler:
 

-Donc, on a une bombe anti-matière sur ce vaisseau, des créatures pouvant utiliser la biotique ainsi qu'une autre ressembla à un grand squelette vêtu de vieux vêtements ... C'est quoi leur agence de voyage ?
-Et t'as oublié le meilleur pour la fin gamine ... une créature génomique Krogan. Celons les dire du survivant, les armes conventionnelles ne lui ferait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried Wagner

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 32
Localisation : pont du Glamorous Sky
Exprimez-vous! : c'est moi que tu regarde ? =)

Identité
Race: humain
Planète natale: terra Nova
Profession / rang : Capitaine de l'alliance

MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   Ven 12 Nov - 16:31

Le SPECTRE n'avait pas l'air ravis de trainer un blessé sur le chemin du retour, je le comprenais en partie, j'avais hésité a le laisser sur place également mais ses données vitales n'étaient pas encore catastrophiques voila pourquoi j'avais pris le risque de le soigner. Le put enfin retirer ce fichu respirateur maintenant que le filtrage de l'air était à nouveau opérationnel, sur le chemin de retour nous croisèrent une meute de zombies occupés sur un cadavre non identifié.
Avec son professionnalisme de SPECTRE Soran modifia des grenades incendiaires de Barney pour qu'elle explosent au passage d'un de ses monstres. Fait surprenant elles explosèrent sans trop de bruit derrière nous, Soran nous suggéra de presser le pas.

-On se dépêche, on va bientôt avoir de la compagnie

- je comptais pas leur tendre une invitation !

En arrivant à la fosse je fut réjouit que la gravité n'est pas été réactivée, cela me permi de sauter sur la rive du groupe d'Ashley, je vit Soran désactiver les bottes de Barney et le faire pointer son arme vers la porte, en tirant sur une horde de zombies le survivant privé d'attache et de gravité voltigea comme un papillon vers la rive.

- Zwolf ! Rattrapes-le !

S'écria le Turien qui abattu trois autres monstres avant de nous rejoindre, je rattrapa le survivant au passage et l'aida à s'asseoir dans la navette avant son départ. A l'intérieur Soran fit un topo a Aslhey et activa l'enregistrement du DSO, les informations qu'on put en tirer étaient pas rassurantes.

- Avec un peu de chance nous ne les croiserons pas au centre de contrôle, enfin je l'éspère, Barney t'est sur que le colonnel est encore en vie ?
- ouais, il est entre de bonnes mains et c'est pas quelques bestioles qui vont l'arrêter!
- Beau boulot Zwolf, on aura retrouvé au moin un survivant.

Le tram gardai bonne allure, si bien que nous vîmes un autre groupe de survivants bien armés sur une station intermédiaire, ils avaient l'air d'être dans une belle galère eux aussi à en juger par leurs armures couvertes de sang. Barney sembla connaître certains d'eux au vu de sa réaction.

- oh on peu pas s'arrêter ? c'était Daniel et Ivan, des collègues. J'arrive pas à croire qu'ils ai tenus aussi longtemps!
- désolée mais le tram ne s'arrêtera qu'a destination, nous leur renvérons une foi à l'avant du vaisseau.
- sa vaudrait mieux, ils avaient l'air dans la merde!

Notre 'taxi' s'arrêta enfin sur la station de la partie principale du vaisseau, cette partie était bien éclairée et la gravité était même présente contrairement au reste du vaisseau, Barney pensât immédiatement au travail de l'ingénieur Galarien avant de renvoyer la navette à la station d'Ivan et Daniel.Ce secteur n'avait rien à voir avec ce qu'on avait vu jusque la, sa sentait la zone réservée aux personnels autorisés. Tourelles automatiques, décor luxueux et très bien entretenus, un tel décors nous faisait oublier un instant que nous étions à bord d'un vaisseau fantôme. Mais à trop parler de fantômes le couloir rassurant que nous parcourions prit une atmosphère plus glauque.

- soldat: vous avez entendu sa ?
- pas sure, c'est différent des cris des zombies.

Comme pour confirmer les questions du groupe un autre cri résonna devant nous, le cri ressemblait à mon plus grand regret au cri bizarre du DSO. Alors que les monstres qu'ont avaient combattus poussaient des hurlement de rage ou bestiaux celui la ressemblait à des complaintes, comme si un animal errait sans but en portant sur ses épaiule une souffrance insupportable.

- Wagner, passez devant avec Stan, les autres tenez la position, pas question de tous tomber dans un piège!


Le couloir offrait heureusement quelques avantages, des pièces latérales pour se cacher voire fuir en cas de difficulté et un éclairage correct pour une foi, je pointa mes pistolets face a moi, mon binome fit de même avec son fusil Vindicator équipé de balles incendiaires. Nous étions maintenant proches de l'endroit ou le couloir formait un angle, si j'étais un monstre je surgirais de la, c'est dans cette optique que je demanda à Stan de lancer une grenade incendiaire dans cet zone avant de continuer.
L'explosif fit son effet et une lueur rouge cramoisie se reflétât sur la paroi en angle, le Soldat qui m'accompagnait fit toutefois une erreur fatale en fonçant dans l'angle pour vérifier le résultat.

- Je vais l'achever ! couvrez moi Zwolf ! go go go !
- attend ne fonce pas tête baissée !

C'était trop tard, je vis le marine voler contre la cloison à gauche si vite que sa nuque se brisa lorsqu'il percuta le mur de métal. Un cri très proche résonna, la créature devait se trouver juste au coin opposé au mien. Ne souhaitant pas connaître le même sort que mon collègue je fit feu avec mon arme de gauche en la faisant tout juste dépasser de l'angle du mur. Je balaya tout le couloir avec un tir de suppression, je pouvais entendre certains tirs toucher autre chose que les murs mais avant même d'avoir le temps d'enclencher une nouvelle cartouche thermique quelque chose me frappa violemment sur le pistolet et le projetta vers le coprs de Stan.
Une main squelettique s'appuya contre le mur jsute sous mon nez, sans attendre je m'écarta du mur et commença à reculer pistolet pointé sur l'angle, c'est la qu'il apparut.

- Oh la vache, t'as pas une gueule de porte bonheur toi !


Le monstre n'était pas bien gros, il n'avait même que la peau sur les os mais il était grand, un bon 2m60 avec des bras très prononcés qui lui confèrent une allonge problématique. Mon Shuriken lui logea une famille de 12 projectiles en direction de son crâne, balles qui ricochèrent sur ce crâne apparemment plus solide que prévu. Déjà que ce sac d'os n'as pas beaucoup de zones sur lesquelles tirer il fallait que son crâne soit dur comme fer et comme si cela ne suffisait pas il me priva de ma deuxième arme d'un coup bien placé. Voyant qu'il s'apprêtait à enchaîner avec un deuxième coup je me concentra et me décida de passer à la vitesse supérieure en lui envoyant une bulle cinétique qui le projeta contre le mur de derrière assez violemment pour l'éparpiller en morceaux.

- Pas si solide que sa finalement.

J'avais parlé trop vite, les morceaux s'animèrent tous comme par magie, au lieu d'avoir un grand zombie j'avais une petite horde de membres vivants et indépendant qui s'approchaient de moi, je lança une rafale d'ondes de chocs contre le sol afin de les éparpiller, certaines restèrent inanimées mais d'autres bougeaient encore, la tête utilisait des tentacules pour se mouvoir, elle grimpa sur le cadavre de Stan et lui sectionna la tête pour la remplacer elle même, un spectacle assez glauque.

- si je m'attendais à sa ....

Les yeux brillèrent d'une lueur rouge et e cadavre se leva, réanimé par cette horreur, certains des membres animés se rattachèrent aux bras du corps afin de lui conférer son allonge d'origine, je comprend mieux comment ce truc fonctionne à présent....

Je fit apparaître mes Omni techs et les régla sur la fonction 'Lance flamme' et les pointa sur le monstre, je concentra mon énergie biotique et lança mon attaque favorite, deux jets de flammes concentré et maintenus par ma force biotique, épuisant mais efficace.

- essaye un peu de résister à ceci sac d'os !!!!


Les flammes commençaient à dévorer la chair du monstre mais l'armure de son hôte le protégeait bien , chose qui n'allais pas en ma faveur et commençait à épuiser mes forces pour maintenir le feu. Ce que je redoutait arriva finalement, j'étais bien ambitieux de penser que sa n'arriverait pas aujourd'hui! Ma vision se troubla et mon nez commença a saigner légèrement, les flammes perdirent en puissance avant de disparaître totalement, le monstre lui se débattait et fini par s'éteindre et s'approcher de moi, le lâche comptait profiter de ma cécité temporaire pour m'achever.
Ashley qui observait la scène plus loin derrière comprit très vite que la reconnaissance était terminée et envoya tout le monde à la rescousse.

- Ptain restez pas planté la il arrive plus à le gérer! flinguons ce truc rapidement go go go !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 32
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   Ven 19 Nov - 16:21

L'idée de Ryld était la seule potable pour l'instant, fallait qu'on tienne la station le temps que le tram revienne, justement le monstre défonça la porte et fut balayé par une volée de balles en plein dans les jambes, elle commença alors à se trainer vers nous avec ses bras très vites coupés par les balles du Turien, la bestiole démembrée gigotait dans tout les sens et ses membres entamait déjà un début de régénération mais pas assez pour bouger à nouveau, un des mercenaires tira sur les éspèces de filament qui sortaient par les blessures et faisaient partie du processus de guérison mais bizarrement cela ne ralentissait pas la croissance.

- Oh !! tire plus !!!! tu gache des munitions regarde, la régénération ne ralentis pas avec les balles!


Le monstre grognat de colère et ouvrit sa bouche en grand et crachat une cubstance jaune resemblant à du vomi en plein sur le mercenaire un peu trop près.

- beurk c'est quoi cette merde... aie ! sa commence à attaquer mon armure !!!
- Kyle: une substance corrosive! restez loin de lui pour éviter d'être touchés.

Le mercenaire fut obligé de retirer le plastron de son armure qui continuait de se faire ronger par la substance, Ryld avait raison de se méfier de ce genre de défense de secours.

Cet évènement nous avait fait lâcher notre concentration et le monstre avait profité de l'occasion pour récupérer ses bras et ramper vers un des mercenaires, fort heureusement pour lui son fusil à pompe arracha les nouveaux membres en quelques secondes et immobilisa à nouveaux le monstre.

- trop lent vieux...

Enfin vite dit... à ce que je put comprendre la créature génomique machin chose c'était adapté au combat et ne régénérait plus tout ses membres en même temps mais un peu en fonction de la situation, pareil pour les organes et sa peau c'était endurcie au fur et à mesure qu'on l'attaquait. Bref ses deux jambes repoussèrent suffisamment pour lui permettre de sauter à la gorge du pauvre mercenaire qui se fit bouffer la carotide et tomba sous le poids du mastodonte.

Un autre tomba dans le panneau et fonça vers lui pour essayer de l'aider mais il géna les autres qui ne purent tirer, un des bras qui avait repoussé plus vite qu'avant traversa le corps du deuxième gars.

- c'est pas vrai !!! ce tas de viande ambulant se régénère plus vite qu'avant !!!!
- Daniel: parce qu'il vien de bouffer la gorge de ce type, j'ai trouvé un dossier rédigé par un survivant la dessus, ses capacités augmente après qu'il se soit nourrit de sang et de chair fraîche.
- alors on est bon pour crever ici...sa vallait le coup...

Le Génome balança les deux cadavres à moitié bouffé sur les cotés puis commença à me foncer dessus en courant, apparemment il voulait ajouter un steak de Krogan à son diner cet enfoiré!

- quoi sa court maintenant ce machin !!! vient la jt'attend crevure !!!

N'étant pas du genre à fuir comme un Pyjak je lui logea une famille de 30 balles incendiaires dans les rotules qui ne furent pas suffisante, la créature avait gagné en résistance après avoir bouffé que du bonheur... heureusement que les autres étaient la, Kyle lui colla une grenade incendiaire et la fit péter ce qui le ralenti sérieusement et aténua sa résistance en prime. Je profita qu'il se débattait pour lui foncer dessus et le projeter en arrière avec un coup de crosse puis l'arrosa les membres avec ma mitrailleuse, dommage qu'elle crama ma dernière cartouche thermique avant que j'eus le temps de finir, j'était à court de munitions comme la moitiié des mercenaires d'ailleurs, ce qu'on redoutait tous arrivait finalement.

- Ok la peut commencer à paniquer, Ivan il arrive ce ptain de tram ?
- ils l'ont renvoyé après avoir débarqué devant mais sa va prendre encore 1mn environ, tenez bon!

Une minute c'était de trop face à cette horreur, je rangea ma mitrailleuse désormais inutile et sorti le fusil à pompe, rien de vaut le combat rapproché. Kyle posta les gars restant en ligne derrière les banc et grands bacs à fleur de la station devant l'accès du tram, le groupe usa de ses dernière balles pour tenter de ralentir la chose qui se mit à charger dans notre direction et réussi à faucher encore un mercenaire qui vola dans la fosse, nous n'étions plus que 7 en comptant Ivan et Daniel. Je vis les yeux brillant et terrifiants du monstre me fixer quelques secondes, je n'arrivais plus à bouger, jamais un être vivant n'avait réussi à me paralyser de peur depuis ma longue existence Krogane, il y'a un début à tout comme on dit...

- Alors c'est comme sa que sa doit finir ...


Le temps sembla ralentir, Ivan tenta de me protéger en sectionnant un bras de la chose avec son fusil mais le deuxième me frappa en plein torse et me mit à terre, mon armure avait un joli trou de la forme de la griffe de l'autre, j'avais mal et saignais mais je vivais encore, mon adversaire sur le point de m'achever leva sa griffe restante et la dirigea sur ma tête, je ne voulais pas regarder et fermât les yeux pour laisser la mort m'emporter.

- ...

Qu'attendait-il pour me transpercer la tête ? c'était long comme exécution, j'ouvris les yeux et tan pis pour la mort dans le noir, la créature était toujours la mais en suspension dans l'air, l'aura bleue qui l'entourait m'était familière mais ne collait pas trop, il n'y a pas de biotique dans notre groupe!!! Je me releva avec une douleur dans la poitrine et leva les yeux, je la vit aussi clairement que je revois la base du clan Alkhor, une Asari au visage familier entourée d'un champ bleu qui semblait maîtriser la bête alors qu'elle est complètement désarmée, un don du ciel mais ou avais je aperçut cette Asari déjà ? sans importance dans l'absolu....

- Désolée du retard mais vous avanciez plus vite que moi, avez un problème avec cette chose par hasard ??

La biotique balança sa cible avec violence contre le mur et sauta de sa plateforme pour nous rejoindre, le tram n'était plus très loin mais le monstre était toujours en vie, jamais je n'aurais imaginé un jours être reconnaissant envers une Asari.

- Notre taxis approche, tenez vous prêt tout le monde!
- Encore faudrait-il se débarrasser de ce pot de colle ! l'un d'entre vous à des mods Cryo ? La glace est le meilleur point faible de ces choses lui y compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   Mar 23 Nov - 1:39

Après avoir montré la vidéo, Soran en profita pour s’asseoir et souffler un instant. Il retira son casque et désactiva son viseur holographique. On pouvait distinguer une capuche sur ces épaules. La main droite sur le visage, il sortit une petit gourde d'eau ainsi qu'une petite ration militaire turienne, l'équivalent d'une barre protéiné terrienne. Rien de bien exceptionnelle mais suffisant pour reprendre quelques forces.
Le tram s'arrêta et tout le monde en descendit, Soran remis donc son casque et réactiva son équipement en veille. La zone était bien différente de ce qu'ils avaient peut voir à l'arrière du vaisseau. De superbe décoration, finement travailler, ainsi qu'une verdure entretenu. Le plus flagrant était tout de même l'absence de combat. Quelques taches de sang au sol provenant surement d'une blessure. Aucun impact de tir sur les parois, ni même une griffure ou bien un cadavre étendu sur le sol.
Un binôme parti en éclaireur. Le reste du groupe allait les suivre une dizaine voire une vingtaine de mètres en arrière. Le SPECTRE s'approcha de Ashley pour lui parler.


-Hep gamine ! J'aurais voulu te demander si je pouvais rester sur le quai avec une ou deux personnes en plus pour faire connaissance avec ces types qu'on a vu se battre lors de notre passage express en tram.
-Pour la dernière fois, arrêtez de m’appeler "gamine" ! Et pourquoi vous ne faite donc pas ce que vous voulez ?!
-Le conseil m'a mis sous t'es ordres. Donc je ne peux pas prendre d'initiative sans t'informer.
-L'idée est bonne, mais c'est non, à la rigueur vous pouvez couvrir l'arrière garde.

Le groupe se mit en marche avec prudence. Tout ce passait bien jusqu'à entendre des tirs. Il ne savait pas vraiment ce qu'il se passait, mais Ashley se mit à crier ces ordres.

-Ptain restez pas planté la il arrive plus à le gérer! flinguons ce truc rapidement go go go !!!

Le turien jeta un oeil derrière lui pour vérifier si le chemin précédemment utilisé était encore libre. Il sauta dans la mêlé en utilisant une attaque biotique qui projeta la créature squelettique contre le mur et libéra Zwolf d'une probable mort. Un soldat l'attrapa par le bras pour le ramener dans le groupe et lui donner les premiers soins. Mais à peine ils eurent le temps de le ramener à eux que la chose débuta à se reformer autour du cadavre du soldat.

-Hum ! Cette chose semble plus proche d'une machine que d'un squelette.

Son omnitech s'illumina et Soran usa de ces capacités pour produire une surcharge qui paralysa la créature. Une pluie de feu s’abattit sur elle. Les tirs de munitions incendiaires brûlèrent le corps du soldat et commencèrent à ronger les os. Mais cette chose bougeait encore. Ashley s'avança vers la chose, celle-ci étandit ces bras pour essayer de l’attraper. Mais la jeune humaine ne se laissa pas faire et brisa les membres de la créature au fusil à pompe, pour ensuite tirer deux à trois fois au niveau du torse. Quelques soit la manière utiliser pour démembre la créature, celle-ci se reformait.

-Il faut battre en retraite gamine. On est passé dans une salle qui pourrait nous servir de terrain pour l'affrontement.
-Il faut la vaincre ici et maintenant.
-Faire ceci c'est la mort assuré de tout le monde, si tu ne veux pas battre en retraite, dis toi qu'on avance juste dans une direction différente.

L'humaine ordonna donc de se retirer en arrière. Le groupe arriva dans une grande pièce avec une solide porte comme seul et unique passage pour la chose. Celle-ci les suivit, et mal grès les quelques pièges qui purent être mis lors de la course, elle ne fut pas ralentit. La porte fut déchiqueter en plusieurs morceaux suites à de nombreux coups tranchants répétés. Une nouvelle fois, une pluie de feu s'abattit sur elle. Soran utilisa une attaque cryo alors que la créature brûlait partiellement. L'effet voulu était un choc thermique. En alternant le chaud froid il était alors possible de fragiliser les os et ainsi les réduire en cendre en ayant pris soin de lui exploser le crâne et ce qui pouvait se trouver à l’intérieur. Lors de l'opération deux hommes perdirent la vie, un troisième était grièvement blessé, ainsi que de multiple petite blessures ici et là.

Le SPECTRE s'approcha de Zwolf pour discuter le temps que tout le monde retrouve ces forces un instant.


-Ça va ? Tu dois avoir quoi, un L2 ou alors un L3 peut être ? L'alliance est vraiment incapable d'équiper ces marines avec un équipement correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried Wagner

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 32
Localisation : pont du Glamorous Sky
Exprimez-vous! : c'est moi que tu regarde ? =)

Identité
Race: humain
Planète natale: terra Nova
Profession / rang : Capitaine de l'alliance

MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   Ven 26 Nov - 20:08

Je pouvais m'estimer heureux que le SPECTRE ai rallongé mon espérance de vie alors que cette horreur s'apprêtait à me tuer, tout le monde avait fait preuve d'une belle cohésion pour neutraliser le monstre, presque tout le monde en fait. Je vis 2 corps cachés sous des long tissu récupéré dans la pièce et un blessé agonisant un peu plus loin avec le toubib penché au dessus de lui avec son Omni tech actif. Nous n'étions plus très nombreux à présent, Barney, le Spectre, Ashley, le toubib, un soldat voire deux si l'autre survit à ses blessures et moi. Soran s'approcha de moi l'air presque détendu pour une foi.

-Ça va ? Tu dois avoir quoi, un L2 ou alors un L3 peut être ? L'alliance est vraiment incapable d'équiper ces marines avec un équipement correcte.

- J'ai connu mieux comme gueule de bois, j'ai débarqué sur point zero à l'âge de 5 ans, baladé d'un projet à un autre j'ai reçu un de ces fameux implants L2, d'ou mes petits soucis de tout à l'heure. Et vous c'est quoi vos spécialités mis à part les opérations en solo?

Barney me tendis mes pistolets modifiés qu'il avait prit soins de ramasser pendant que le Turien et moi parlions, fort heureusement ils étaient encore intacts, je les rangea dans leur étuis puis me leva.

- Merci, bon c'est quoi le programme maintenant ?
- sa faut voir avec la gamine mais je pense que nous allons continuer notre route.

Je vis le toubib aider le blessé à se relever, il portait une athèle au bras gauche et de nombreux bandages, le médecin lui avait administré pas mal de médi gel pour l'aider à surmonter l douleur mais il pouvait au moins tirer et nous suivre.

- capitaine je pense que la voie est dégagée maintenant, retrouvons cette bombe et mettons fin à ce cauchemars.
- sa me vas mais ce coup ci c'est le SPECTRE qui passe devant ! je ne veux pas vous revoir tourner de l'oeil.
-si je peux me permettre j'ai l'habitude de sa, je le suivrais de près.
- comme vous voulez, barney vous fermez la marche les autres aux centre, on décolle maintenant!

Nous nous retrouvèrent de nouveau dans le grand couloir principal, ancien théâtre d'un affrontement interminable, tout en marchant je pensa au groupe croisé sur le chemin du tram. Je tenais à leur laisser un signe qu'ils sont dans la bonne direction, avec mon Omni tech j'inscrit sur le mur un message holo en grosses lettre verte lumineuses; " >>> N7: rendez vous sur la passerelle de commandement", j'espérais juste que ce groupe comprendrait bien le message.

le chemin se fit sans mauvaises rencontres, à l'aide des indications du couloir nous tombèrent sur l'entrée de la passerelle, Soran ouvrit prudemment la porte suivit de près par moi même.

- et bien ou sont les confétits, le champagne et le tapis rouge?


La grande salle remplie d'ordinateurs et de sièges était vide et silencieuse, difficile de dire si c'était bon ou mauvais mais au moins aucune bestiole ne semblait cachée dans un recoin glauque prête à nous sauter dessus. le groupe se scinda pour fouiller la pièce à la recherche d'indices, Barney dégotta un lance missiles et des munitions, du médi gel et des munitions. De mon coté j'explorais l'avant d la salle, il y'avait deux escalier descendant qui se rejoignaient pour relier un chemin qui se trouvait en dessous de notre position, le panneau indiquait " poste de commandement" et " capsules d'urgence". Si j'avais bien compris cette pièce servait au capitaine de ce bâtiment pour diriger le vaisseaux, il devait y'avoir également des capsules pour tout les opérateurs de ce secteur.

- hé tout le monde, je pense que j'ai trouvé quelque chose d'intéressant.
- parfait, on vous suit.

Avant même d'arriver au niveau de la porte celle ci s'ouvrit de l'intérieur et un homme armé d'un pistolet Phalange se présentât amicalement. Enfin nous avions retrouvé le colonel de la première équipe, celui ci paraissait épuisé et à bout de nerf, derrière lui se trouvait une grande carte holographique du vaisseau avec une position en surbrillance verte, l'endroit ou placer la fameuse bombe. Cet endroit était près des réacteurs, tout à l'arrière en gros détail qui ne nous enchantait pas.

- Colonnel ! je ne croyais plus à votre survie!
- A vrai dire moi non plus Northrop, en tout cas je suis bien content de vous voirs tous bien que j'avais préconisé au conseil de vaporiser ce vaisseau fantôme. Quand on à sut que vous arriviez nous avons remit notre plan d'évac sur les rails avec les membres restant,sans l'ingénieur Galarien ce vaisseau serait déjà infesté par ces pourritures, il à isolé les secteurs les plus dangereux à exception d'un seul hélas inévitable.
- Le secteur des machines ?
- en effet, c'est la qu'on doit poser la bombe, mais le seul problème est que Ayla devait s'en charger mais je n'ai plus de nouvelles depuis 35 minutes, j'allais partir terminer le travail juste avant de vous voir sur le radar. Je vais copier les codes d'activation de la bombe sur la mémoire vos Omni tech au cas ou il m'arriverait quelques chose, cet endroit doit être détruit coute que coute et ce avant que ça n'arrive...
- Une minute! qu'est ce qui ne doit pas arriver ?
- je ne vais pas vous le cacher, le secteur des machines a subit un niveau d'infection si élevé que même la structure à commencé à être touchée, Farlhon a analysé le phénomène et affirme que bientôt la chose pourra réactiver les moteur SLM et le New Hope risquera de propager à nouveau cette horreur dans la galaxie.
- alors c'était lui qui avait immobilisé le vaisseau ?
- exact, il devait s'assurer que rien ne puisse relancer les systèmes, il est resté sur place avec Catherine et Edge pour sécuriser les lieux. En se dépêchant nous y serons dans 10 minutes grâce aux tram que vous avez réactivés.
- OK on vous suit, Zwolf, Soran réstez avec lui on ferme la marche.
- au fait avant de partir je doit vous prévenir d'un truc, méfiez vous du capitaine O'Brien, ce mec est cinglé et je pense que ce qui se passe ici ne le dérange pas bien au contraire, tenez regardez cette photo et mémorisez son visage au cas ou vous tomberez dessus.

Roland afficha une photo avec son Omni Tech puis pris la tête du groupe, il nous conduisit d'abord vers une pièce annexe dans laquelle était installé 11 rescapés de l'équipage, surement les seuls restants, il y avait le chef de la sécurité, un chercheur en biologie, deux mécanos, les autres étaient de banals bureaucrates sans importance. Si on pouvait les sortir de ce cauchemars cela nous éviterait d'avoir l'impression d'être venu ici pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   Lun 6 Déc - 22:48

Soran avait entamé une discussion avec Zwolf à propos de l'équipement fournit par l'Alliance.

-J'ai connu mieux comme gueule de bois, j'ai débarqué sur point zero à l'âge de 5 ans, baladé d'un projet à un autre j'ai reçu un de ces fameux implants L2, d'ou mes petits soucis de tout à l'heure. Et vous c'est quoi vos spécialités mis à part les opérations en solo ?
-Beaucoup de chose ... beaucoup ... beaucoup de chose humain.

Ashley ordonna au groupe de reprendre sa route avec Soran à sa tête en éclaireur et Zwolf non loin. L'avancé vers l'objectif était rapide et sans rencontre fortuite. Le commando se hâta lorsqu'ils arrivèrent au lieu du début de l'affrontement de la créature. Après quelques couloirs ainsi que des portes, Soran arriva devant une porte verrouillée. A l'aide d'un programme de piratage il l'ouvrit sans aucune difficulté et eut la possibilité de commander l'ouverture à sa guise pour vérifier ce qui pouvait se trouver à l'interrieur.

-RAS, on peut entrer.

Le reste du groupe le suivit, c'est alors qu'Ashley s'étonna.

-Et bien ou sont les confétits, le champagne et le tapis rouge ?
-Dans ton cul ! Soran prononça ces quelques mots sans aucun envie d'en rire, comme si on lui avait dicté de le dire. Deux soldats se mirent à rire et Ashley réagit aussi tôt.
-Taisez-vous ! Et vous le SPECTRE, je vous demande de vous excusez !
-Je ne comprends pas pourquoi, un jour, un humain m'a dit de dire cela dans ce genre de situation. Il semble que ce soit humoristique, mais je n'ai toujours pas compris.

La grande salle comprenait de nombreux terminaux et placards. Soran se dirigea vers un ordinateur et commença à pirater le système pour obtenir le plus d'information possible. Il essaya de remettre en route la plus part des capteurs. La zone où il se trouvait était pleinement opérationnelle, alors que la salle des machines était inaccessible. Il pu voir sur la carte que le tram venait de s'arrêter. Zwolf les appela tous. Soran continua a remettre en fonction les équipements encore en veille. Ashley lui somma de venir et d'ouvrir la marche avec Zwolf et le capitaine de la première équipe de sauvetage. Celui-ci les conduisit jusqu'à un groupe de survivant. Avec les nouveaux arrivants, le principal objectif du groupe était d'évacuer les survivants ou de les mettre en lieu sûr avant une extraction après avoir amorcé la bombe.
Sur le chemin du tram, l'un d'eux pris peur à la vue du sang et de la tête du soldat mort, il se sauva en courant. Zwolf commença sa course mais fut retenu par Soran qui débuta la poursuite du fuyard. Celui-ci hurlait sans savoir si le chemin était sûr ou non. Il s'arrêta net dans la pièce où ils avaient achevé la créature. Soran se cacha dans le couloir et tenta d'observer ce qu'il se passait dans la pièce. Il avait de nombreux signaux vitaux, mais il ignorait leur source. Sans plus attendre il sauta dans la pièce en mettant en joug tout ce qui se trouvait à l'intérieur pour voir ce qui pouvait être des survivants. Son regard croisa celui d'un krogan qui tenait précédemment en joug l'humain apeuré. Soran et le krogan se regardait droit dans les yeux, l'arme pointé l'un sur l'autre. Ashley arriva peut de temps après.


-Soran, se sont les survivants que nous avons aperçu depuis le tram.
-Je sais !
-Alors pourquoi le tenez-vous en joug ?!
-Parce que c'est un korgan !
-Et alors ?!
-C'est un krogan !
-Ce n'est pas une raison, c'est un allié, alors baissez cette arme !
-Si je me fait tuer à cause de cela gamine, je reviendrais te tuer.

Soran baissa son arme et se releva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krark alkhor

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 32
Localisation : Systèmes Terminus
Exprimez-vous! : Comment prononce t'on Krark à l'envers :p ?

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : mercenaire

MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   Ven 10 Déc - 20:12

Rydhl fut le seul chanceux à posséder ce don l'Asari parlait, il sortit de sa poche un mod de grenade Cryo et lui fila sans contester.

- tient, si j'avais imaginé que sa nous servirais ici ce truc, jusque la je préférais les cramer ces horreurs...

L'Asari configura rapidement son Omni tech pour lancer des grenades cryo et nous fit tous rentrer dans le tram qui n'attendait que nous mais je resta avec elle pour couvrir l'évac, pas question de tous nous faire déchiqueter un par dans notre fuite.

- recule raclure !!! hurlais-je au monstre en lui tirant dessus pour le projeter avec la force du fusil à pompe.


La bestiole située à distance de sécurité, notre nouvelle alliée lança sans se faire prier sa grenade sur l'Ersatz de Krogan. Une explosion blanche recouvrit le monstre qui commençait rapidement à geler et ne plus pouvoir bouger d'un pouce, dire qu'on avais vidé toutes nos munitions sur ce salopard alors que la solution était si simple, je tendis mon pistolet à l'Asari pou qu'elle le réduise en miettes mais elle refusa et me laissa cet honneur.

- et t'avise pas de revenir à la vie saleté!!

Bam!! la balle alla se loger dans le crâne de cette ignominie pour ressortir de l'autre coté, son corps se fissura de part en part avant de tomber en un millier de petit éclats de glace, c'était fini, enfin.

Pas tout à fait pour être éxact, il nous fallait encore sortir d'ici, nous entrâmes dans le tram qui pris la direction par laquelle il était arrivé, nous profitèrent du trajet pour rechercher nos armes, soigner les blessures et discuter.

- Zorana! ravis de te revoir on croyait que t'était morte toi aussi !!

- et non Daniel j'ai réussi à me planquer dans les quartiers de l'équipage un moment avant de vous entendre combattre tout à l'heure, j'ai eu du mal à vous suivre je oit dire!
- t'as trouvé d'autre rescapés?
- désolée, il ne reste que nous..


Le tram s'arréta au terminus, le secteur dédié au pilotage de ce mastodonte et aux gradés, un bel endroit malgré ce qu'il a subit, ce secteur est sans doute le moin touché par l'infection, tan mieux on vas pouvoir souffler un peu..

Nous vîmes des cadavres sur notre chemin, récent visiblement, j'imagine qu'il s'agit de l'oeuvre des enfoirés qui nous avaient piqué le tram tout à l'heure! Mais un message d'aide affiché sur le mur me fit changer d'avis sur leur compte, il n'étaient pas très loin et devaient nous attendre, enfin un peu d'aide.

- hé mattez sa! on dirait qu'on à des allié devant!
- ou alors il s'agit d'un putain de piège! restez en alerte on sait jamais...
- Ok Kyle, si tu le dit.


J'avançais à pas de Varens quand des bruit de pas m'interpellèrent dans l'angle, encore des monstres!! pas question de vous laisser nous surprendre cette foi ci! j'épaulai mon fusil droit dans l'angle et fit signe aux autre de tenir la position.
Ce qui croisa mon regard était pire qu'un de ces monstres, un grand Turien avec une cape me braquai du regard et son arme avec un groupe derrière lui don les survivants restants, mission accomplie mais sa serai bien que l'autre baisse son flingue si il veu pas finir avec un trou dans le bide.


-Soran, se sont les survivants que nous avons aperçu depuis le tram.
-Je sais !
-Alors pourquoi le tenez-vous en joug ?!
-Parce que c'est un korgan !
-Et alors ?!
-C'est un krogan !
-Ce n'est pas une raison, c'est un allié, alors baissez cette arme !
-Si je me fait tuer à cause de cela gamine, je reviendrais te tuer.
- je suis d'accord pour laisser nos différents de cotés également! mais je refuse de l'avoir derrière moi OK, c'est pas le moment de s'étriper entre nous avec ces monstres au cul!!!

Les tensions passées nous retournèrent dans le tram direction le secteur du réacteur et de la propulsion, leur histoire de bombe plaisait à tout le monde, y'avait rien d'autre à faire à présent. Le colonel Roland nous briefa sur l'objectif et le niveau de menace la bas, les pire créature du vaisseau allaient nous sauter à la gorge!!!!

Arrivé à la station un drone de combat nous attendait et ouvrit une communication.

- Ici Farlhon! j'ai laissé ce drone pour vous guider à traver ce dédale, tachez de vite poser la bombe et de vous rassembler à la station! les monstres se regroupent et j'ai vu pas mal de biotiques parmi eux, ils ont du comprendre ce qu'on tente de faire, j'ai pus les confiner dans les parties inférieures mais sa devrait pas durer éternellement, Farhlon terminé!


Kyle se proposa d'ouvrir le chemin avec Ivan et moi tandis que l'arrière était couvert par les autres, les civils survivants étaient resté nous attendre au tram avec Daniel et les bleusailles encore en vie, la porte d'accès au réacteur s'ouvrit donnant sur un couloir en pente qui descendait vers l'obscurité.

- allumez vos lampes et réstez groupé! ces horreurs nous attendent!!

Tout le monde appliqua le conseil de Roland sans broncher, qui aimait marcher dans le noir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
New Hope, Nouvel espoir ou ... déséspoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La guerre des clans • Nouvel Espoir
» Arc 1 - Un nouvel espoir
» x Nouvel Espoir x
» Un nouvel espoir pour les Amazones
» Nuage Moqueur||L'espoir, c'est la seule chose plus puissante que la peur||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Travée de l'Attique :: ◄ Secteur Voyager.-
Sauter vers: