Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Augustus Train

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 24/11/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Terre
Profession / rang : Agent Cerberus

MessageSujet: Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]   Dim 12 Déc - 20:11



Mer des Ombres ; 17:28"35 *

La station Lambda flottait à quelques cliques d'une planète de gaz, à la couleur rougeoyante. C'était une station en longueur, à la construction moderne et technologie de pointe. Elle ressemblait dans la forme à un relais cosmodésique. De longues lignes bleues parcouraient l'ensemble de l'édifice, en harmonie avec les réflecteurs, et les antennes brillantes. La station était équipée de protection, mais aussi de tourelles défensives. Certes, ce n'était pas une station de combat, mais elle semblait au point niveau armement.
A l'intérieur, se trouvait le centre de travaux Lambda, qui servait de QG à nombres d'agent Cerberus. Cette station voyageant entre les différents secteurs, il était difficile de pouvoir définir sa réelle affiliation. De toute manière, beaucoup de marchands, et autres commerciaux restaient persuadés qu'il s'agissait d'un centre d'une quelconque fondation, comme Sirta, ou Council. Pourtant, le batîment abritait un agent Cerberus important, qui dirigeait en étroite collaboration le projet Lambda, avec Miranda Lawson. Mais celle-ci se faisait de plus en plus rares à bord. Certainement, autre chose à faire...


J'observai la page d'accueil de mon interface holographique, mon ordinateur de bord personnel. Un message venait d'arriver, quelques minutes auparavant. Le nom de Dr Croft, et un dossier ci-joint vinrent se figer dans le coin gauche de mon écran. D'un geste, j'ouvrais le message. Apparemment, la jeune archéologue arriverait sous peu. Je fermai alors mon interface, et quittait le bureau, en le fermant soigneusement. Dans les couloirs, je croisai plusieurs agents, que j'envoyai à un secrétaire afin qu'ils me laissent les dernières informations recueillies. Je me dirigeai vers la paserelle des arrivants, une passerelle spécialement réservée aux clients et aux invités. Un homme à l'accent fort russe s'approcha de moi, en maugréant. C'était Vikorish, que j'avais convoqué afin qu'il envoie l'archéologue dans le salon privé, pour discuter du contrat. Je comptai suivre la discution par le biais des caméra de sécurité. Mon identité devait rester secrète. Lentement, j'emboitai le pas à Adrian, jusqu'à la salle de contrôle. Il m'abandonna là, après avoir reçu ses instructions. Je m'asseyais alors confortablement dans le fauteuil renforcé en gel, et je tapotai avec intérêt les commandes vidéo. Le spectacle allait pouvoir commencer.


Adrian Vikorish portait une armure légère orange et blanche, n'ayant bien sûr pas de symbole visible permettant de distinguer son appartenance. La porte du hangar s'ouvrit, tandis que les barrières laissaient entrer le vaisseau de l'archéologue, à bord de la station. Les bras croisé, le scientifique observa le vaisseau s'amarrer, et la porte s'ouvrit lentement.

- Bonsoir Dr Croft, je suis Adrian Vikorish.

Il s'apprêtait à lui tendre la main quand elle arriverait. Il fallait se montrer courtois.



* H par rapport à la Terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmine Croft

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 09/12/2010
Age : 27
Exprimez-vous! : Je n'aime pas les militaires !

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Terre
Profession / rang : Archéologue

MessageSujet: Re: Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]   Lun 13 Déc - 17:25

Le cargo s'engouffra lentement à l'intérieur du hangar. C'était un vaisseau rond à l'allure pataude, pas le genre à envoyer en première ligne. il avait du, à l'origine, servir à transporter des troupes mais l'intérieur avait été complètement remodelé et le compartiment de transport s'était transformé en soute. Cette dernière contenait une pléthore de matériel de fouille et un peu d'armement.

Calfeis était aux commandes du vaisseau. Comme à son habitude, il pestait contre la lourdeur des cargos. Depuis qu'il avait été engagé par Carmine, ce qui remontait à plusieurs années déjà, il n'avait eu l'occasion que de piloter ces "hippopotames volants" comme il les appelaient, de manière affectueuse s'entend. Selon lui, il aurait combattu maintes fois dans l'espace à bords d'un intercepteur de l'alliance. Le problème, c'est qu'à chaque fois qu'il parlait de son passé, quiconque était en droit de douter du bien fondé de ses paroles. Quoi qu'il en soit, c'était le seul qui avait des connaissances en pilotage dans la petite équipe.

Pendant que Calfeis faisait son possible pour éviter de rayer la carrosserie, Hooper vérifiait une dernière fois son fusil d'assaut et Carmine se préparait dans une cabine séparée. Elle avait enfilé un pull à col roulé noir surmonté d'un gilet bordeaux et un short en jeans, en plus de ses bottes marron qui lui arrivaient à mi-mollet. De fines lunettes rondes teintées en rouge masquait partiellement son regard.
La jeune archéologue ouvrit la porte de sa cabine et se retrouva face à Hooper, vêtu de sa lourde armure verte et rouge et d'un fusil d'assaut. Il semblait prêt à quitter le cargo.

-Vous allez partir avec ça? demanda la jeune femme en pointant du doigt la mitraillette.
-Vous avez dit vous-même que ces types étaient suspects, docteur.
-C'est gentil de vous inquiéter pour moi, Domovoï, mais je pense qu'il est inutile de s'afficher avec une arme aussi voyante.
-En effet, je peux me débrouiller avec mes poings.
Carmine soupira de dépit et plaça une main sur son visage pour le signifier. (facepalm !)
-Non, ce que je voulais dire, c'est : gardez un pistolet et cachez le sous votre armure ou que sais-je encore. Que ce soit discret.

Hooper hocha la tête. Il devait trouver cette idée ingénieuse. Le bon côté des choses, c'est qu'il écoutait sagement Carmine, sans sourciller. Son passé de soldat était aussi pour beaucoup dans cette obéissance. Il y avait du bon à aller piocher chez les militaires, même si pour l'archéologue les exceptions étaient rares.

-Et moi, j'ai le droit de rien prendre? intervint Calfeis en regardant furtivement derrière lui.
-Contentez-vous de rester ici et de veiller à ce que personne ne rentre. Il y a des choses...
-Je sais, je sais, il y a des choses inestimables dans ce vaisseau.
La jeune femme regarda durement l'artificier. Elle eut la pensée furtive de le mater plus souvent pour enlever cette arrogance qu'il gardait à son égard.
-Et vous vous occuperez sagement en classant mes archives.

Calfeis grogna. Il détestait ça. Mais il lui arrivait parfois de se mettre à la tâche, simplement par ce que la paye était bonne. Et par ce que Carmine avait une autorité difficile à ébranler. Il avait déjà essayé de la braver par le passé. Il s'est juré de ne plus recommencer.

-Vous pensez vraiment que c'est nécessaire de sortir armé? Cela m'a tout l'air d'une simple station de recherche. Ils travaillent sûrement pour Serrice council ou une autre entreprise dans le même genre. Ils ne vous ont pas demandés pour du mercenariat, non plus.
-La confiance, c'est de l'ignorance, déclara Carmine d'un ton docte. Quand on est sûr de soi, c'est qu'il y a quelque chose qu'on ignore.
Calfeis soupira bruyamment.
-Je vois, vous parlez de moi là? En ayant lu vos mails, je peux en effet croire que c'est dur d'accorder une telle chose à des gens qui en disent si peu.
Long silence. Il allait falloir qu'elle change son mot de passe, et qu'elle mette des protections supplémentaires. Elle avait même cru voir un semblant de sourire sur les traits de son employé.
-N'oubliez pas, Calfeis, par ordre chronologique. Et dans des sous-dossiers.

La jeune femme s'avançait d'un pas sûr sur la passerelle d'embarcation. Hooper derrière elle, il avait placé ses mains dans le dos et bombait le torse. Cela impressionnait toujours les êtres de carrure moins imposante. L'homme qui lui faisait face se présenta comme l'expéditeur des mails.
-Monsieur Vikorish...
Il se saluèrent.
-J'espère que j'aurais plus de détails, cette fois-ci. Ce serait dommage, vous êtes dans votre propre station. Aucun risque de voir des données confidentielles se balader on ne sait ou si ma boite mail venait à être hackée ! railla Carmine. Elle disait cela sur le ton de la moquerie mais rien n'était moins sûr. Vous pourriez déjà, s'il vous est permis de me le dire, me renseigner au sujet du propriétaire de cette station?

Elle baissa légèrement la tête et déplaça ses lunettes de quelques centimètres pour que son regard limpide se plonge dans celui de Vikorish.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augustus Train

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 24/11/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Terre
Profession / rang : Agent Cerberus

MessageSujet: Re: Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]   Lun 13 Déc - 21:27

Le Dr Croft était une ravissante femme, malgré son apparence stricte. J'ajustai la vision, zoomant sur l'homme qui l'accompagnait. Il portait une armure de type moyenne ou lourde, classique. Scorpion, Avenger, peut-être Hydra. Je ne m'étais pas trompé, quand son profil apparut en pop-up. Ancien de l'Alliance, comme moi. J'avais toujours cet arrière goût qui me venait, cette vision de ma dernière minute en tant qu'élite de l'Alliance. L'atmosphère de Néphéron, et cette pluie de cendre. J'eus un moment d'absence, juste le temps de m'apercevoir que Adrian venait de serrer la main de Croft.

- J'espère que j'aurais plus de détails, cette fois-ci. Ce serait dommage, vous êtes dans votre propre station. Aucun risque de voir des données confidentielles se balader on ne sait ou si ma boite mail venait à être hackée !

Elle était déjà inquiète ? J'avais pu le constater, elle ne se laissait pas démonter, et elle avait un certain cran pour se pointer sur une telle station sans plus d'informations. Mais on aimait ca chez Cerberus, il nous fallait des gens spéciaux. On ne prenait pas le premier venu, mais les talents, aussi infimes soit-ils, chez les humains bien sûr, nous les exploitions.On me prévint qu'il restait un homme dans le vaisseau, donc pas moyen de procéder à une fouille en bonne et due forme. Il allait falloir garder une porte de secours.

-
Vous pourriez déjà, s'il vous est permis de me le dire, me renseigner au sujet du propriétaire de cette station ?

La première pensée qui me vint à l'esprit fut, Cerberus. Mais en fait, le dirigeant de cette station actuellement c'était moi. Il allait être difficile de faire passer Vikorish pour le dirigeant, il n'était pas assez adroit pour ca.
J'allais devoir m'y coller, a moins d'envoyer quelqu'un de plus compétent.Mais actuellement, dans la station, je n'avais pas d'autres personnes capables d'accomplir cette mission. Adrian répondit mollement à la femme:


- Suivez-moi, je vais vous emmener dans son bureau.

J'allais devoir m'y coller, très certainement. Je quittai l'écran de surveillance, quant une main se posa sur mon épaule. Un des employé, en tenue de travail.

-
Tania est rentrée de Tutchanka, elle veux voir immédiatement.

Elle tombait à pique celle-là. Tania Lawson, récemment recrutée pour de la recherche d'information. Elle était douée pour le dialogue, mais pas plus que ca en armement. Je l'avais affectée sur une mission de relais d'information. Je tapai d'un geste sec sur mon Omnitech.

- Vas accueillir le Dr Croft à l'entrée, tu es mon adjointe. Pas le temps de t'expliquer. Vas au bureau des renseignements, je t'envoie les documents là-bas.

Je coupai la communication, et retournai sur mon siège. La caméra était toujours braquée sur l'entrée. Je switchai la caméra sur les différents couloirs, suivant la progression du groupe dans les bureaux. Le Dr Croft aurait du mal à ne pas lâcher quelques blague quant à la qualité du matériel d'étude, et à la diversité des matières étudiées. En effet, les scientifiques et employés présent portaient du matériel de très bonne facture, et semblaient parfaitement concentrés. Soudain, je vis une femme aux cheveux courts mais noirs de jais, dans une combinaison rougeoyante. Son regard pourpre, et son visage dur, qui ne pouvait appartenir qu'à une personne. Tania Lawson. Elle sourit légèrement, et tendit une femme ferme à l'archéologue.

-
Tania Lawson, adjointe du directeur. Vous traiterez avec moi, si cela ne vous déranges pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmine Croft

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 09/12/2010
Age : 27
Exprimez-vous! : Je n'aime pas les militaires !

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Terre
Profession / rang : Archéologue

MessageSujet: Re: Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]   Lun 13 Déc - 22:47

À l'intérieur du cargo, nommé affectueusement "l'Hippopotame volant" (Calfeis venait juste de modifier les données), l'ancien soldat était occupé à triturer les commandes de bords. Il tenait une manette holographique et n'était visiblement pas en train de trier quoi que ce soit. Après un certain temps, une voix sortit du tableau de commande : "Game over".
-Bon sang...
-Nouvelle partie?
-Nouvelle partie !


De son côté, Carmine suivait Vikorish en se mordillant la lèvre inférieur. Hooper, en voyant ce geste, avait été tenté de récupérer le pistolet qu'il avait astucieusement dissimulé entre deux plaques d'armures. Il la connaissait bien et sentait de manière instinctive lorsqu'elle était contrariée. Carmine connaissait aussi bien Hooper et lui intima de ne rien tenter en levant les yeux au plafond. Généralement, cela voulait dire "Hooper, vous n'êtes qu'un idiot, ne faites rien qui pourrait nous mettre en danger".
L'intéressé traduisait cela différemment, il ne prenait en compte que le "ne faites rien".

-Alors vous, vous êtes résolus à ne rien me révéler. Je vais commencer à croire que vous n'êtes qu'un sous-fifre. J'espère que votre supérieur pourra me dire autre chose que "Nous sommes un groupe d'archéologue indépendants qui possédons notre propre station et nous dédions nos découvertes aux œuvres caritatives multiraciales"... Oh, pardonnez-moi, "humaines" serait plus approprié si j'en crois nos récents échanges.
La jeune femme employait toujours le même ton railleur.

Elle regarda d'un œil impassible les installations high-tech de la station. De son point de vue, ce n'était pas la machine qui donnait un quelconque talent. Alors si les employés qui les utilisaient en avaient dans la cervelle, tant mieux pour eux. Dans le cas contraire, il valait mieux éviter de se trouver dans leurs laboratoire lorsqu'ils s'amusaient à faire les apprentis-sorciers.
Vikorish s'arrêta brusquement devant une femme, l'air autoritaire. Carmine leva un sourcil intrigué.

-Tania Lawson, adjointe du directeur. Vous traiterez avec moi, si cela ne vous déranges pas.
-Ah, très bien. Je traiterais donc avec vous. Le problème, c'est que je suis venue ici sans plus d'information que cela : "Ruines Prothéènnes", ce qui a piqué ma curiosité, comme vous devriez le savoir. Alors soit vous m'informez de ce qui se passe, soit je vais voir cela par moi-même. Le site de fouille se trouve bien sur une planète proche d'ici, non...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augustus Train

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 24/11/2010

Identité
Race: Humain
Planète natale: Terre
Profession / rang : Agent Cerberus

MessageSujet: Re: Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]   Mar 14 Déc - 1:24

Le Dr Croft piétina Vikorish pendant le trajet, n'oubliant pas de rappeler qu'elle était içi pour quelque chose de concret, pas pour voir du vent. De loin, c'était plutôt drôle voir. A contrario, Tania allait avoir du pain sur la planche. On n'ouvrait pas les portes n'importe qui, même si cette archéologue pouvait se révéler utile. J'allumai le couloir des bureaux de négocations, en surveillant la conversation d'un oeil. Sur mon écran j'avais accès aux fonctions de bases, mais aussi à des tâches complexe, comme la programmation de Méca. Mais pour le moment, il n'y avait aucun risque.

- Ah, très bien. Je traiterais donc avec vous. Le problème, c'est que je suis venue ici sans plus d'information que cela : "Ruines Prothéennes", ce qui a piqué ma curiosité, comme vous devriez le savoir. Alors soit vous m'informez de ce qui se passe, soit je vais voir cela par moi-même. Le site de fouille se trouve bien sur une planète proche d'ici, non...?

Les orbes pourpres, ressemblant à s'y méprendre aux planète de gaz de la Mer des Ombres, fixèrent le Dr Croft. Tania n'allait pas laisser l'archéologue trancher dans le vif sans quelques précautions. Elle tourna les talons, et fit signe à son invité de la suivre. Elle ne se donnait pas la peine de parler pour l'instant. Elle traina les deux humains à travers la station, jusqu'à une pièce ovale, munie d'un communicateur, et de sièges de conférence. Il y avait de larges fenêtres qui donnaient sur la planète voisine. Vikorish avait suivit le groupe, et les dévança pour s'asseoir. Au centre de la pièce, il y avait un projecteur. Tania s'assit sur le fauteuil central, qui permettait une vue d'ensemble des sièges. Elle invita les deux personnes s'asseoir, tandis qu'elle pianotait sur son Omnitech.
Ma main pivota vers les commandes de communication. Je basculai les caméra du site de fouille sur écran, et envoyait les réçent rapports à Tania. Celle-ci, avec un sourire, les afficha en hologramme. Le Dr Croft pouvait voir plusieurs plans du site, l'entrée du tunnel, deux statues Prothéennes, et une porte fermée, munie de plusieurs palettes d'écrits, sur laquelle quelques scientifiques portaient leur attention. L'agent signala à l'archéologue qu'un datapad contenant toutes les réçentes informations de fouilles lui serait confiée après signature des contrats ; Et que ces dits contrats se trouvaient sur l'accoudoir de son siège. Ils y étaient en effet, elle n'avait plus qu'à les lire.

- Vous n'avez plus qu'à signer ces contrats, qui sont comme promis complet. Vous pouvez relire.

Tania se leva, et quitta la pièce quelques instants. Elle devait laisser à l'archéologue le temps de vérifier les contrats. J'en profitai pour lui glisser quelques conseils à l'oreillette. Lorsque le Dr Croft eut finit de checker les datapad et d'admirer les ruines sur les caméras, Tania rentra de nouveau.

- Si vous avez signé les contrats, nous pouvons commencer tout de suite. Une navette vous déposera sur la planète avec une escouade, et l'agent d'opération sur le terrain. Moi je serai chargée de coordoner depuis la station. Ordre de mon supérieur.

Pendant ce temps, j'envoyai deux hommes, techniciens, pour scanner le vaisseau du Dr. Ils s'approchèrent des paserelles, et activèrent leur Omnitech. Ils vérifiaient ( en faisant de grand geste sur la surface de la coque ) s'il n'y avait aucun risque de piège, mais surtout s'il n'y avait pas d'artefact à bord. Mais le matériel de scan à distance ne permettait pas de trouver les objets protégés dans des containers spécialisés dans la dissimulation. Si l'archéologue avait prévu le coup, mes hommes ne trouveraient rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canidés et Archéologie font bon ménage. [ Dr Croft ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'expérimentation archéologique
» Webzine sur l'archéologie...
» Explorations archeologiques, en Haiti
» [Economie] Mines & minerais de fer au Moyen Age
» Drogues et technologies font bon ménage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes Terminus :: ◄ Mer des Ombres (HORIZON). :: ◄ Iera.-
Sauter vers: