Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes premiers pas ... (Jion, Ravensk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jion

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 32
Localisation : Nantes

MessageSujet: Mes premiers pas ... (Jion, Ravensk)   Sam 15 Jan - 9:41

Oméga, l’empire galactique merdique.

Même un empire comme Oméga mérite un empereur ou plutôt une impératrice qui lui ressemble : Aria voilà le nom de cette catin. Si Aria est la maladie d’Oméga les gangs en seraient la gangrène. Mais qui pourrait sauver Oméga, cité vouée à la décadence et à la trahison, où la corruption y règne en maitre et où l’apathie est une vertu ? Toute la saloperie interstellaire réunie en un lieu a des avantages pour ceux qui savent les chercher. Un groupe de mercenaire comme celui de Jion y trouve son compte. Argent, sang et drogue, un monde peut-il tourner sans cela ?

Jion commençait à se le demander en visitant Oméga. Ils y avaient amarré le Blashyrk deux semaines plus tôt. Dès l’instant où Jion y avait posé le pied, une sensation de mal être s’était installée en lui, comme une moisissure, quelque chose de viscéral. Le cancer d’Oméga l’habitait, ce caillou où vivaient des centaines de milliers d’âmes puait la mort, la gangrène s’y était installée et ne comptait pas le quitter. Jion, observateur de la cité des vices, avait fini par trouver la réponse à sa question : qui pouvait sauver Oméga ? Personne. Tout simplement personne ne voulait ou ne pouvait changer Oméga de ce qu’elle était, aucune âme vivante en ce monde ne pourrait jamais abattre cet animal agonisant.

Assit sur une chaise, les pieds sur le bureau, Jion terminait sa sieste commencée un peu plus tôt dans le début de l’après midi. Ravensk leurs avaient dégoté un petit appartement à leur arrivée sur Oméga, un endroit simple : une salle à manger, deux chambres, une chiotte et suffisamment d’espace pour ne pas se rentrer dedans. Jion restait rarement dans sa chambre. Il marchait à présent dans le séjour en quête de nourriture : dès son réveil, une faim de Krogan lui tiraillait le ventre. Il y rencontra le Doc, le petit Volus jouait avec l’animal de compagnie de Ravensk, un Varen, la créature quadrupède avait une aversion pour le Drell, quand Jion avait demandé à son détestable ami Krogan de laisser la créature à bord du Blashyrk, il s’y était farouchement opposé, argumentant que la bête risquerai de s’ennuyer et d’y mourir. Jion essaya en vain de le convaincre, mais le Krogan avait crié que cela n’était pas négociable et qu’il ne dérangeait pas plus que la prothèse synthétique du Drell. Le Doc sous acide assit à califourchon sur le dos de la créature, hurlait des ordres que le Varen s’empressait d’exécuter. Jion, un soda dans une main et un bout de viande d’une créature inconnue dans l’autre, regardait la scène d’un œil interrogatif se demandant laquelle des deux créatures étaient la plus intelligente. Le Doc à jeun de toute drogue dans son système sanguin surpassait aisément l’intelligence du Varen, enfin Jion l’espérait, il n’avait que rarement vu le petit être dans cette situation pour pouvoir le comparer à l’animal.

En fin d’après midi le Drell quitta la résidence, une semaine avant son arrivée à Oméga, il avait reçu un message d’un étranger s’appelant Zicto. Le mystérieux personnage avait demandé à s’entretenir avec les deux mercenaires au sujet d’une mission périlleuse, suivi de tout un baratin sur l’incroyable talent des deux comparses et que la quête n’aboutirait pas s’il n’était pas présent, de quoi faire mousser le Krogan peut être mais Jion n’était pas dupe.

Le lieu de rencontre était un bar du nom d’Inderligo, la clientèle était exclusivement Butarienne, quelques Krogan et Turien sillonnaient le bar, même les danseuses était des Butariennes. Les humains n’y étaient pas acceptés, Jion ne se posa même pas la question, tous savaient que Butariens et Humains faisaient rarement bon ménage, des histoires politiques que Jion préférait esquiver autant que possible. Il avait préféré se rendre seul à la rencontre de l’étrange commanditaire, il savait que le Krogan n’aimait guère les Butariens, d’ailleurs Ravensk n’aimait pas grand monde à part lui-même peut-être et sa saloperie de Varen. Quand Jion lui avait proposé de l’accompagner, le Krogan lui avait simplement répondu qu’il préférait allez faire la tournée des bars de toute la ville à la recherche de combats d’ivrognes, une occupation saine pour un Krogan se disait-il. Jion quelques jours plus tôt avait fait des repérages, Ravensk n’y voyait pas l’utilité mais a quand même fini par participé a l’exercice. L’inderligo ressemblait à beaucoup de bars sur Oméga : une scène se trouvait en plein centre de la salle principale et était entourée de tables et de chaises. Jion passa a coter du videur qui ne prit même pas la peine de fouillez le Drell. Une fois a l’intérieure Jion devait rejoindre la table trois, il demanda quelques renseignement a la serveuse qui fut ravie et lui répondit sans attendre. Jion suivit a la lettre les indications de la Butarienne, et fini par apercevoir la table derrière la scène, Il n’eut pas de mal a remarquer le commanditaire. Zicto était vêtu d’étoffes rares et de bijoux clinquants qui le faisait briller de milles feux. Jion s’approcha, et posa une main sur le haut du dossier face à Zicto. Le Butarien leva les yeux et posa son regard sur l’arrivant :

"Monsieur Yart je présume ? "

Jion acquiesça. Zicto lui sourit en écarta les bras d’un geste théâtral.

"Pile a l’heure, asseyez vous je vous en prie. "

Le mercenaire s’assit sans piper mots.

"Vous voulez quelque chose à boire ? La bière Butarienne est un délice, je vous la recommande. "

"Non je vous remercie je ne suis pas venu pour ça. "

" Dommage, les gens comme vous ne savent pas profité des bonne chose. "

Jion le regarda d’un air sévère, le Butarien perdu son sourire.

" Bien commençons je n’ai pas que cela faire. "

" Je pensais que vous étiez deux, nous n’attendons pas votre ami ? "

" Mon collègue a jugé préférable de ne pas venir, il était occupé ailleurs. "Jion s’empressa d’ajouter. " Mais ne vous inquiéter il serait la quand vous aurez besoin de nous. "

" Très bien comme il vous siéra. Je représente plusieurs société plus au ou moins célèbre a travers la galaxie, l’une d’entre elle, à récemment eu un petit problème. "Zicto but un gorgé de sa bière et reprit. " L’un de ses transporteur n’a plus donnés signale depuis plusieurs jour voyer vous. "

" Des pirates ? " l’interrogea Jion.

" On n’en sait rien. On sait juste qu’il a été détourné de sa trajectoire, et qu’il est perdu dans espace depuis plus d’un mois. "

" On sais au moins dans quel secteur il se trouve ? "

" Au dernière nouvelle, Hadès Gamma secteur Cacus. " Le Butarien finit ça bière d’une traite. Jion, septique, continuait de fixer le Butarien.

"Si cela fait plus d’un mois et admettons que ce sois l’œuvre de pirate, je ne pense pas qu’il y est encore des personnes à secourir. "

" En effet, mais je ne pense pas que mes employeur s’intéresse aux victimes potentiel, c’est la cargaison qui les intéresse. "

" Que contiennes-elles ? "

" La encore mes données sont très floues, tout ce que je peux vous dire, c’est qu’elles sont d’une rareté inestimable et que mes employeurs y mettront le prix pour les récupérer. "

"Je vois. "

Jion se gratta la tête quelques seconde, regardant dans le vide, pensif.
" Très bien, combien ? Et comment on s’organise ? "

" Deux million par tête, cinq cent mille avant le début de la mission, le reste a la fin. Vous serez intégré à une autre équipe. "

"On sera combien ? "

"Neuf, si vous accepter bien sur. Je vous laisse le temps d’y réfléchir, si vous accepter rejoignez nous a cette adresse dans trois jours. "

Zicto sorti un petit papier de sa poche et le tendit a Jion.

" Très bien, je vous recontacterait. "

" Nous comptons sur vous et votre Krogan. "

Jion acquiesça puis se leva et repartit en direction de l’appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mes premiers pas ... (Jion, Ravensk)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Premiers pas.. Première mousse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes Terminus :: ◄ Nébuleuse d'Oméga (OMÉGA). :: ◄ Sahrabarik. :: ◄ Oméga.-
Sauter vers: