Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jounal personnel de Loky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loky

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 15/05/2011

Identité
Race: Drell
Planète natale: Kahjé
Profession / rang : Agent de l'ambassade hanari

MessageSujet: Jounal personnel de Loky   Dim 15 Mai - 22:28

~ ~ ~ ~ ~ Connexion aux fichiers de Loky ~ ~ ~ ~ ~



Loky a installé sur son ordinateur et son omni-tech gauche toute une série de programmes défensifs, anti-intrusifs, antivirus et anti-espions chargés de neutraliser toute anomalie dans ses fichiers qui viendrait de l'extérieur. Quelques programmes de contre-espionnage essayent même de pirater l'attaquant si c'est possible.
L'un de ces systèmes, un logiciel antivol, possède un comportement particulier. Destiné à protéger l'ordinateur de Loky, il va glisser un mouchard électronique, qui signalera la ''position'' du voleur dès qu'il aura un accès extranet, dans tout fichier copié directement depuis son ordinateur fixe. Puis il se remettra en veille jusqu'à ce que sa ''position'' change, à partir de quoi il lancera un nouveau signal.
Pourquoi Loky n'a-t-il pas installé un verrouillage crypté comme sur son omni-tech ? Tout simplement parce qu'il souhaite savoir qui a eu l'audace de s'introduire dans son appartement pour voler de simples données. Et puis, les plus confidentielles sont quand même protégées contre la copie de toute façon. Ce qui n'empêche pas le mouchard de se glisser dans les logiciels de l'intrus pour autant.



Journal de bord



Inventaire



Armes :


Nom : Mitraillette x-9d Tempête
Mode de tir : Continu
Portée : Courte
Cadence de tir : Très élevée
Modification : Structure allégée, système de rechargement automatisé (1 cartouche)
Description : Mitraillette compacte à une main, Loky les utilise généralement par paire lors des combat rapprochés. Leur cadence de tir et le nombre de tirs par cartouches les rends idéales pour les tirs de suppressions qu'il affectionne tant.
Il possède toujours au moins une arme de ce type.


Nom : Fusil d'assaut x-15e Vindicator
Mode de tir : Rafale de 5 ou Continu
Portée : Moyenne
Cadence de tir : Élevée
Modification : Canon à air comprimé, système de stabilisation
Description : Fusil d'assaut d'élite, Loky l'utilise dans la majorité des situations, aussi bien pour effectuer des tirs de couverture ou de suppression en mode continu que pour éliminer précisément un adversaire en mode rafale.
Le canon à air comprimé installé dessus permet d'éjecter des traceurs miniaturisés et autres gadgets du genre.


Nom : Canon à main x-6e Carniflex
Mode de tir : Coup par coup ou ''One-shot''
Portée : Courte et Moyenne
Cadence de tir : Moyenne
Modification : One-shot, système de stabilisation, pointeur laser
Description : Pistolet à la puissance incroyable, Loky ne l'utilise que lorsqu'il a besoin d'une force brute et précise pour ses missions, ou lorsqu'il se promène en civil car c'est l'une des seules armes qu'il peut porter dans ces moments là.
A noté qu'il a installé sur le pistolet un mode de tir qui utilise la totalité de la cartouche thermique -soit six tirs normaux- en une seule fois. Le résultat est une rafale de six coups séparés par un intervalle extrêmement court. La superposition de coups aussi puissants multiplie par deux ou trois l'effet normal du pistolet. Par contre, cette méthode est assez destructrice pour le système, pas habitué à de telles chaleurs.


Nom : Fusil de précision x-97e Viper
Mode de tir : Coup par coup ou ''Double tir''
Portée : Longue, voir Très longue
Cadence de tir : Faible
Modification : Double tir, stabilisateur gyroscopique, viseur laser infrarouge
Description : Fusil précis et mortel que Loky n'utilise que quand il a besoin de soutien à longue portée, généralement dans des missions d'assassinat ou de suppression à distance. Sa cadence faible ne permet pas un tir de couverture efficace, mais son degré de létalité et la quasi-impossibilité pour les victimes de savoir d'où vient le tir en fait une arme très utile pour empêcher un groupe de sortir de son couvert. Ou alors juste pour abattre une seule personne et se replier ensuite.
Loky a également installé un système de double canon spécial. Le premier, le canon classique, est utilisé la plupart du temps. Mais quand Loky l'active, la balle tiré par le canon principal va agir comme un émetteur et, quelques centièmes de secondes après, une balle de gros calibre à la charge explosive va sortir du canon secondaire, suivre aussitôt la balle et aller s'écraser sur la même cible. Particulièrement intéressant sur une cible doté de bouclier ou d'un gros blindage, car le premier projectile détruit ou endommage la protection, tandis que le second tue la cible ou achève la protection -et bien souvent la cible par la même occasion. Deux balles de gros calibre seulement sont prévus dans le canon secondaire.


Nom : Lance-missile ML-77
Mode de tir : Coup par coup
Portée : Moyenne, Longue et Très longue
Cadence de tir : Moyenne
Modification : Système de verrouillage de cible supérieur, guidage des missiles par traceur, missiles incendiaires
Description : Arme lourde que Loky utilise lorsqu'il a besoin de grosse artillerie ou de tendre des pièges. En effet, le système de guidage des missiles à été revus. Il peut désormais verrouillé une cible sur son casque et être certain que le missile atteindra cette cible en prenant en compte les obstacles -dans une certaine mesure- en chemin. Les missiles peuvent également être guidé par les traceurs miniaturisé que Loky emploie, ce qui permet de suivre une cible hors de visuel. Le missile peut alors atteindre une portée bien supérieure à ce que l'on peut imaginer avec un lance-missile classique. En sachant que plus le trajet est long, plus les risques de collisions avant l'heure sont nombreux.
Enfin, Loky a modifié les missiles pour pouvoir bénéficié de versions incendiaire en appuyant sur un simple bouton. Très utile pour harceler des formations ennemis, le missile perd alors quasiment toute efficacité contre les blindages.


Omni-techs et équipements :

Omni-tech utilitaire (avant-bras gauche) :
C'est celui-ci que Loky utilise au quotidien, pour acheter des choses, naviguer sur l'extranet ou enregistrer sa liste de course. Mais c'est aussi celui qui contient la majorité de ses modules d'intrusions, automatiques ou non, les fichiers de réparation de ses armes et les programmes de munitions spéciales. Bref, c'est celui dont il se sert quand il a du temps, abritant la majorité de sa bibliothèque personnelle, toujours relié à l'extranet, et à son ordinateur fixe notamment.

Omni-tech de combat (avant-bras droit) :
Comme son nom l'indique, son utilité est au combat. Loky a modifié l'orientation du clavier holographique pour pouvoir l'utiliser tout en brandissant une arme à une main. C'est cet omni-tech qui créera les projectiles technologiques, telles que les boules de feu, les explosifs cryogéniques ou les mines de proximité diverses. Pour l'utiliser plus rapidement, Loky a conçu toute une batterie de raccourcis pour activer certaines fonctions, comme le lancement d'un projectile enflammé ou celui d'une mine IEM. Néanmoins, certaines fonctions ne peuvent être réduits à l'état de simples programmes automatiques, comme la surcharge d'une armure pour neutraliser son porteur, ou une décharge électrostatique pour le même effet. Cela vient du fait qu'il faut calculer la puissance des dites applications pour éviter qu'elles ne tuent la cible, ou se révèlent inefficaces. En règle générale, quand on veut garder la cible en vie, on évite les raccourcis.

Interfaces haptiques contextuelles : implanté dans la paume de chaque main. Toujours utile.


Armure :




Tenues civiles :

Loky possède bien évidemment plusieurs tenues civiles. Néanmoins on peut noter qu'il affectionne les vêtements serrés, voir moulants, sur lequel vient se poser généralement un grand manteau ample. Ceci n'est bien sur qu'une tenue globale, et il l'adapte suivant les besoins.

Ses armes civiles sont généralement aux mêmes endroits : le canon à main x-6e Carniflex sous l'aisselle et la mitraillette x-9d Tempête le long de la jambe droite ou dans les replis du manteau.


Dernière édition par Loky le Dim 15 Mai - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loky

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 15/05/2011

Identité
Race: Drell
Planète natale: Kahjé
Profession / rang : Agent de l'ambassade hanari

MessageSujet: Re: Jounal personnel de Loky   Dim 15 Mai - 22:47

Rapports de missions



2176 - Démantèlement du réseau ''Marchands de rêves''
La conclusion d'une affaire commencé depuis deux ans. Mes collègues et moi on avait déjà remarqué depuis longtemps qu'un quelconque trafic de contrebande nous échappait, il était facile de le devenir aux informations qu'on tirait de la pègre. Mais l’attraper en flagrant délit était quasiment une mission impossible. Et pourtant on était quatre sur ce coup, soit deux fois l'effectif habituel.
On a finalement progressé le jour où l'on a pu fouiller un vaisseau suspect sur un quelconque prétexte. J'en avais profité pour infiltrer leur réseau, technique illégale mais payante dans ce genre de cas. On a rapidement confirmé nos soupçons quant à leur participation à un trafic quelconque. Mais ils ne transportaient pas eux-même la marchandises, elle était largué par module de survie dans les océans de Kahjé, en dehors des zones couvertes par les radars, et des trafiquants allaient la récupérer sous la couverture de visite touristique.
On leur est tombé dessus alors qu'ils venaient de l'ouvrir, en présence de ceux qu'on avait contrôlé plus tôt, pour vérifier la marchandise. Ils n'ont rien compris, on a neutralisé leur gardes en quelques secondes, puis on les a arrêtés. C'était ma première grosse affaire de ce genre. Et elle a payé, j'ai rejoint le Service d'Intervention seulement une semaine plus tard. Mais collègues aussi avaient été félicités, je m'en souviens.

2180 – Les crocs de Rakhana
Les crocs de Rakhana, c'était le nom d'un groupuscule militant venant de Rakhana à l'origine. Des conneries à propos de libération des drells de Kahjé. Ils ne comprenaient que les hanaris nous aidaient, ou ne voulait pas le comprendre.
Ceci dit, les militants en eux-même n'étaient pas gênant, c'est quand le groupe est devenus violent que ça a commencé à chauffer. Les premiers attentats -quelques bombes et une ou deux prises d'otage- n'étaient que des incidents mineurs, une seule victime enregistrée, par accident. Néanmoins on les surveillait, craignant qu'ils tentent quelque chose sur Kahjé. J'avais été chargé de l'affaire depuis quelques mois lorsque c'est arrivé.
Un petit groupe s'était infiltré sur Kahjé à l'occasion de la période des pèlerinages, ils avaient endossés l'identité de résidents de Kahjé qu'on a retrouvé quelques mois plus tard sur Rakhana, sains et saufs. Quoiqu'il en soit, le hasard avait voulus que je réussisse à infiltrer leur réseau la veille de leur départ, et j'avais donc pu me préparer à leur arrivée, piratage des caméras du spatioport et des systèmes de sécurité, il me fallait pouvoir les suivre.
Ça n'a pas été trop dur, ils n'avaient pas assez planqués leurs armes pour échapper aux détecteurs. Craignant un geste de panique de la part des terroristes, j'ai empêché les alarmes de sonner, puis les ai suivis lorsqu'ils ont quittés le spatioport.
Je l'ai ai retrouvé quelques heures plus tard, alors qu'il s'apprêtaient à faire sauter un monument. C'était des jeunots, ça se voyait. Lorsque je me suis retrouvé face à eux, ils avaient à peine installés la moitié des charges. Je n'avais pas l'intention de les tuer, et ce ne serait sûrement pas arrivé sans le pseudo-chef de groupe.
Tous s'étaient rendus en me voyant débarquer -ils étaient à peine équipés, et j'avais soigneusement piégés la majorité du terrain à leur insu- sauf ce con. Il a refusé de baisser son arme. J'ai alors retiré mon casque, espérant que ça le calmerait de se retrouver face à un autre drell -il devait déjà le savoir, mais le choc psychologique ne devait pas être assez important. Loin de là, il s'est énervé et s'est précipité sur les bombes, hurlant que j'étais un traître et qu'il allait me tuer, quitte à raté la mission.
Dans la précipitation, je lui ai lancé un projectile cryogénique mineur, je n'avais que quelques secondes pour l'empêcher de tous nous tuer. Je l'ai immobilisé, et ses copains n'ont rien fait pour m'empêcher de l'arrêter. Ils ont aussi été arrêtés, et ont écopés d'une peine sévère. Le chef est décédé quelques mois après, syndrome de Kepral, dans la précipitation j'avais oublié qu'un projectile cryogénique contient un taux d'humidité largement supérieur à ce qu'il pouvait supporter.
Malgré cette bavure, j'ai reçu une autre mutation. Agent du gouvernement, la classe.

2184 – Opération ''Méduse corrompue''
Après la découverte, par moi, d'un responsable diplomatique corrompus au sein de l'administration, s'est posé la délicate question de l'arrestation. Étant donné que le hanari en question résidait à la Citadelle, le SSC fut mis au courant, mais ça avait été prévus. Le hanari parvint à semer les agents à l'aide d'un groupe de mercenaire et quitta la Citadelle.
L'histoire aurait pu en rester là si un message extranet n'était pas arrivé sur les terminaux de plusieurs hauts-membres du gouvernement hanari, exigeant d'importantes sommes d'argent en échange du silence du fugitif sur quelques affaires. Il fut aussitôt décidé d'arrêter cette menace trop dangereuse.
Je fus mis sur le coup, ayant été le principal agent concerné depuis le début de l'affaire. Ça leur évitait de mettre d'autres personnes au courant de la situation.
Il m'a fallut quelques mois pour retrouver sa trace, qui menait tout droit à l'un de ces paradis financiers blottis à la frontière de l'espace concilien. Ensuite a commencé la phase de reconnaissance des lieux, observer ses allées et venues, prévoir sa stratégie.
Le hanari était bien retranché dans un manoir qui ressemblait autant à un bunker qu'à une résidence. Il y avait un nombre élevé de mercenaires, et je devais faire le moins de vagues possibles.
Je parvins à infiltrer les systèmes du manoir et à monter une ébauche de plan d'action. Le jour prévu, je coupais la majeure partie des systèmes de sécurité et surchargeait le générateur principal pour créer une diversion.
Le début fut facile, je neutralisait quelques gardes placés au mauvais endroits et parvenaient à rentrer dans le bâtiment. La suite fut plus dur, mais je réussis à progresser sans être repéré (ou trop tard pour les malheureuses sentinelles) jusqu'au bureau du hanari.
Les hanari n'aimaient en général pas le combat, et celui-là en particulier, je décidais donc de la jouer gros bras pour essayer l'intimider. J'enfonçai sa porte d'un coup de pied et le braquai aussitôt d'une mitraillette, tout en commençant les calculs nécessaires à une décharge électrostatique assommante sur mon omni-tech.
Je fus surpris lorsqu'il appuya soudain sur un petit bouton rouge et que des dizaines d'alarmes se mirent à sonner. Système indépendant du réseau, jusque dans son générateur à priori, malin. Je n'avais plus le temps de faire dans la finesse et assommai ma cible d'une décharge.
Les gardes ne furent pas long à arriver, une dizaine à peu près. Les trois mines que j'avais installé à l'entrée de la porte les surprirent, en fauchant deux et neutralisant tous leurs boucliers. C'est alors qu'une sphère noire se forma en plein milieu du groupe, attirant à elle les mercenaires qui se mettaient à léviter.
Quelques tirs mirent fin à leur vie, touchant invariablement la tête. C'est alors qu'un turien pénétra dans la pièce. Les flammes bleues qui léchaient sa silhouette signalaient qu'il était le responsable de l'attaque biotique, et je n'ouvris pas le feu. Il me fit signe de le suivre. N'ayant guère le choix, j'obtempérai, traînant le hanari prisonnier derrière moi. Les machineries qui leur permettaient de voler s'avéraient bien pratique dans ce genre de cas.
Le turien me guida jusqu'à une sortie secrète, que je n'avais pas trouvé. Il l'ouvrit facilement, il connaissait le passage et avait mûrement réfléchis à ça à priori. Nous descendîmes dans un garage où attendais une voiture aux vitres teintés. Je devinais que ce n'était pas lui qui l'avait installés mais le hanari, au cas où il serait attaqués.
J'installai notre prisonnier à bord de la voiture tandis que le turien se mettait au volant. Je m'installai à ses côtés et nous démarrions bientôt. La sortie fut simple à partir de là, les mercenaires restants -leur nombre avait plus diminués que ce que j'avais tué...- ne firent pas attention à la voiture, commençant à compter leurs pertes.
Pendant le trajet le turien m'expliqua qu'il était un SPECTRE, envoyé ici par le Conseil pour empêcher le hanari de révéler certaines infos. Il m'expliqua également qu'il était en infiltration depuis deux semaines, et qu'il n'attendait qu'une diversion pour capturer le hanari. Il hésitait à demander du renfort lorsqu'il remarqua mon activité sur leur réseau. Il avait préféré me laisser faire, attendre la suite des événements, et avait finalement saisit l'occasion pour se débarrasser de la plupart des mercenaires -je restai ébahis devant le nombre qu'il disait avoir tué- et m'aider à capturer la cible.
Nous nous sommes séparés au spatioport, dès que j'ai reçu l'ordre de laisser le prisonnier au SPECTRE. Je savais déjà que j'allais devoir le faire, mais j'attendais une confirmation officielle.
Sans que je sache trop pourquoi, mes employeurs se sont mis en tête de me faire devenir un SPECTRE. Peut-être pensaient-ils que j'avais fait une impression favorable sur le turien, et que ça allait changer quelque chose. Manque de pot, j'ai raté les tests. Ceci dit, ils ont réussit à me donner envie de les réussir un jour, c'est déjà ça.

2185 – Arrivée à la Citadelle
Juste le compte-rendus de mon arrivée sur la Citadelle, ma première rencontre avec l'ambassadeur, mon patron, ainsi que ma première soirée dans les casinos des secteurs. Sympathique soirée d'ailleurs.
Dommage que la petite surprise qui m'attende au réveil soit aussi peu agréable.

2185 - Coup de poker au Toaster Twister
Lors d'une de mes premières soirées à la Citadelle, alors que je faisais la tournée des bars, j'ai par hasard rejoint une partie de poker en compagnie de personnes qui me semblaient normales.
J'ai rapidement -pas assez pour mes sous par contre- découverts que tout n'était qu'une vaste tricherie organisée par une ou plusieurs personnes. J'avais alors quitté la partie, mais j'ai décidé de faire connaissance avec les pirates informatiques qui avaient montés le tout. Les plus impressionnants étaient plutôt impressionnantes, il s'agissait en effet d'un duo d'asaris, nommées Vinna et Merya R'ktol, très douées, chacune dans leur domaine. Un peu en retrait le deuxième tricheur était un humain nommé Marcus Freeborn, assez impressionnant lui aussi.
Nous avons tous les quatre parlés pendant un certain temps, même si je doutais de revoir un jour ces gens. Tout c'est précipité lorsque j'ai assisté, par hasard, à l'enlèvement de Merya. Après l'avoir annoncé à Vinna, Marcus et moi avons décidé de l'aider.
Nous nous sommes alors lancés dans une enquête dans le but de trouver les ravisseurs -celui que j'avais mis hors de combat l'était un peu trop- mais ils furent plus rapides et nous contactèrent pour nous proposer un marché : nous travaillions pour eux et ils relâchaient Merya. N'ayant pas trop le choix pour revoir l'asari vivante, nous avons accepté, tout en nous méfiant quand même. [Suite à venir]


Dernière édition par Loky le Ven 10 Juin - 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loky

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 15/05/2011

Identité
Race: Drell
Planète natale: Kahjé
Profession / rang : Agent de l'ambassade hanari

MessageSujet: Re: Jounal personnel de Loky   Dim 15 Mai - 22:53

Contacts




Vieux amis :

Parmi une dizaine de noms, d'origine drell, seul l'un d’eux est susceptible d'attirer l'attention de personnes extérieurs aux services hanaris.

Nom : Krios
Prénom : Thane
Profession : Assassin
Lieu de vie : Inconnu
Description : J'ai connu Thane lors de mon apprentissage, il était -et est toujours- mon aîné de deux ans, ce qui me donnait l'impression d'un type expérimenté. J'ai compris plus tard que Thane fait cet effet à tout le monde, ou presque. Et puis, il sait faire ces trucs avec la biotiques : soulever les gens, les projeter, les tuer aussi. Je sais qu'il a quitté les services depuis quelques années déjà, pour se marier. Je sais aussi que sa femme est morte, tué par des mercenaires. Depuis, j'ai perdu sa trace. Il reparaît parfois, dans des anecdotes de meurtres, sans que je sois sur de son identité. Ceci dit peu de personnes étaient aussi doués que Thane, et quand je lis ce que je sais de ses supposées récentes missions, il m’apparaît clairement une chose : il n'as pas perdus la main.


Professionnel :

Suivent plusieurs dizaines de noms, d'origines variés et de liens variés avec Loky : officiers, collègues, anciens instructeurs, supérieurs, commanditaires, contacts, fournisseurs...
Quelques-uns sont écrits en rouge, apparemment les plus importants à l'heure actuelle.


Nom : Agrastan
Nom intime : Kaeso
Race : Hanari
Profession : Ambassadeur
Lieu de vie : La Citadelle
Description : Mon patron actuel, ressemblant à tous les politiques, avec peut-être l'impression d'en avoir vu beaucoup plus. Ceci dit, il était déjà sur la Citadelle au moment où elle a été attaqué, alors je pense que oui, il en a vu beaucoup plus que les autres. Je pense qu'il va pas être trop chiant, il n'a aucune connaissance du domaine militaire et le sait. Je sens venir une plutôt bonne collaboration.


Nom : Inconnu
Prénom : Inconnu
Race : Turien
Profession : SPECTRE
Lieu de vie : Inconnu
Description : Rencontré lors d'une mission, on a collaboré pendant un temps. Je ne connais ni son nom ni son prénom, et à dire vrai j'ignore tout de lui, mis à part son statut particulier et son visage.



Nom : Inconnu
Prénom : Fjama
Race : Turienne
Profession : Informatrice
Lieu de vie : Secteurs inférieurs de la Citadelle
Description : Ancienne voleuse assez connus dans les milieux criminels, s'est reconvertis en vendeuse d'informations, métier nettement moins risqué. C'est attiré une clientèle assez nombreuse et plus fiable que la moyenne des milieux. Notamment pas mal d'agents officiels un peu en marge de la loi et certains officiers du SSC.


Nom : Inconnu
Prénom : Ryuss
Race : Turien
Profession : Loueur de navette
Lieu de vie : Oméga, environ de l'Afterlife
Description : Toujours utiles de connaître quelqu'un qui peut vous fournir un véhicule fiable et efficace. Il aime bien faire la conversation et a régulièrement une ou deux anecdotes intéressantes accessoirement.


Connaissances :

Une liste au moins aussi longue que la précédente. On notera toutefois que Loky bénéficie de bien moins d'informations sur les personnes qui la composent à deux ou trois exceptions prêts. Il semblerait que l'agent ne se soit lié d'amitié avec personne jusqu'à maintenant, se contentant de relations sommaires.


Nom : Freeborn
Prénom : Marcus
Race : Humain
Profession : Pas de certitude, une espèce de mercenaires
Lieu de vie : La Citadelle
Description : Je l'ai connue un peu par hasard lors d'une soirée au Toaster Twister, à une partie de poker qui restera gravée dans ma mémoire comme une ode à la tricherie. Il m'a fait assez forte impression, un gars doué en informatique. Et les événements qui ont suivis étaient assez mouvementés pour me marquer de plus.


Nom : R'ktol
Prénom ; Vinna
Race : Asari
Profession : Arnaqueuse, ou peut-être voleuse
Lieu de vie : La Citadelle à priori
Description : Rencontré juste après la partie où j'ai rencontré Marcus et sa sœur. Une pirate informatique très douée cette petite, je n'y ai vu que du feu. Marcus et moi l'avons aidé lorsque sa sœur a été enlevée.


Nom : R'ktol
Prénom : Merya
Race : Asari
Profession : Arnaqueuse, à priori
Lieu de vie : La Citadelle à priori
Description : Rencontré à la même partie de poker que Marcus, elle trichait à l'aide de sa sœur et ses talents d'actrices m'ont impressionnés. J'ai pas mal discuté avec elle lors de la conversation... particulière que Marcus, Vinna, Merya et moi avons eus. J'ai assisté à son enlèvement sans pouvoir l'empêcher. Heureusement je me suis rattrapé en aidant sa sœur.



~ ~ ~ ~ ~ Déconnexion ~ ~ ~ ~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jounal personnel de Loky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jounal personnel de Loky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temoignage Personnel
» Listes du Personnel
» Personnel de l'école Mahora.
» Jounal ap sibi pèsekisyon : oh ! tiers-monde !
» Gestion du personnel minier en zone de creusement intensif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Chatbox. » :: ◄ Archives informatisées.-
Sauter vers: