Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Alliance interstellaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 29/12/2008
Localisation : Partout

MessageSujet: L'Alliance interstellaire   Mar 9 Aoû - 22:26

L'ALLIANCE


  • Sommaire :

    L'alliance interstellaire
    Avênement de l'Alliance
    Alliance interstellaire : doctrine militaire
    Alliance interstellaire : N7
    Alliance interstellaire : analyse géologique
    Alliance interstellaire : jargon militaire
    Alliance interstellaire : grades





L'ALLIANCE INTERSTELLAIRE

L'Alliance est un gouvernement humain indépendant et supranational qui représente les intérêts de l'humanité en tant que civilisation. Il est responsable de l'administration et de la protection des colonies et stations situées hors du système solaire.

L'Alliance est avant tout la résultante d'une fusion logique entre les différentes administrations gouvernementales de l'aérospatiale : lorsque les planètes du système solaire furent toutes explorées et exploitées par les nations de la Terre, ces dernières ne disposaient pas des moyens financiers nécessaires pour poursuivre la conquête de l'espace individuellement. Les Humains, conscients qu'un contact avec des formes de vie extraterrestres était inévitable, s'entendirent pour mettre leurs efforts en commun à l'échelle internationale.

Malgré cela, les Terriens dans l'ensemble manquaient de considération pour l'Alliance jusqu'à la guerre du Premier contact. Alors que les gouvernements nationaux tergiversaient sur le choix de la nation qui devrait mener la contre-offensive pour libérer Shanxi, les forces de l'Alliance réagirent avec force et rapidité. Après la guerre, le soutien unanime des Humains donna à l'Alliance la crédibilité nécessaire à l'établissement de son propre parlement et lui conféra le statut d'organe représentatif officiel de l'humanité.

AVENEMENT DE L'ALLIANCE

Coalition d'ordre politique et économique chargée d'assurer la sécurité des colonies, l'Alliance est l'institution galactique centrale de la société humaine. L'Alliance interstellaire a obtenu le statut de membre adjoint en 2165, avant d'être intégrée à part entière au Conseil de la Citadelle en 2183, et représentée par l'ambassadeur David Anderson.

Les relations politico-économiques humaines oscillent entre agression et recherche du profit. Les Turiens, autrefois adversaires lors de la guerre du Premier contact, en 2157, ont depuis noué des relations commerciales profitables aux deux espèces, malgré certains reliquats d'hostilité sociale.

Les autres relations diplomatiques tissées par les humains sont plus complexes encore. Leur fulgurante ascension auprès du Conseil, arrachant en l'espace de quelques décennies ce que d'autres espèces ont mis des siècles à obtenir, a exacerbé les tensions à l'encontre de l'humanité, heureusement compensées par le respect et la confiance que lui valut le sauvetage du Conseil lors de la bataille de la Citadelle, en 2183, bataille au cours de laquelle l'Alliance déplora la perte des croiseurs Shenyang, Emden, Djakarta, Cairo, Séoul, Cape Town, Warsaw, Madrid et de leurs 2 400 hommes d'équipage.


ALLIANCE INTERSTELLAIRE : DOCTRINE MILITAIRE

L'armée de l'Alliance est très importante au sein de la galaxie. Lorsqu'elle rencontra les Turiens pour la première fois, elle n'avait aucune expérience. Mais le dédain initial qu'elle provoqua se transforma en respect lorsqu'elle libéra Shanxi et qu'elle découvrit de nouvelles technologies et tactiques.

La volonté des Humains à essayer de comprendre et de s'adapter aux techniques de guerre spatiales étonna plus d'une race du Conseil. Durant des centaines d'années, ils sont restés cachés derrière des technologies et des tactiques aux résultats prouvés. Le Conseil considère l'Alliance comme un « géant en hibernation ». Moins de 3 % d'Humains se présentent pour servir l'armée, soit moins que les autres espèces.

Malgré leur bon niveau de compétences, les soldats de l'Alliance n'ont ni le professionnalisme des Turiens, ni le savoir-faire des Asari. Leur force repose sur leur appui au feu, leur flexibilité et leur rapidité. Ils compensent leur faible effectif par des outils technologiques hautement sophistiqués (I.V., drones, artillerie, systèmes de guerre électronique) et par leur inclinaison à la mobilité et à l'initiative personnelle.

Leur technique ne consiste pas à foncer dans le tas en encaissant et en envoyant des coups violents comme les Turiens et les Krogans, mais à contourner les lignes ennemies stratégiques, à fendre leurs rangs arrière, à couper leurs chaînes d'approvisionnement, à détruire les quartiers généraux et à tuer les unités de renfort en laissant les ennemis restants dans le désarroi le plus absolu.

En défense, ils sont extrêmement rapides et réactifs. Leur vision rejoint celle de Sun Tzu, qui disait : « Qui veut tout défendre ne défend rien ». Les garnisons doivent partir en reconnaissance et non au combat, et éviter l'observation des ennemis utilisant des drones.

Compte tenu de la petite taille des garnisons humaines, les puissances extraterrestres peuvent facilement les sécuriser, ce que l'Alliance reproche à l'armée. Cependant, les flottes puissantes positionnées près des relais, comme Arcturus, se trouvent seulement à quelques heures ou quelques jours d'une colonie relevant de leur responsabilité. En cas d'attaque, ils répondent avec une force extrêmement violente.

ALLIANCE INTERSTELLAIRE : N7

Le système de catégories militaro-professionnelles (CMP) de l'Alliance embrasse toutes les carrières de l'armée. Les CMP consistent en une lettre et un chiffre. La CMP d'un soldat indique son niveau et non son rang. La lettre renseigne sur sa carrière, tandis que le chiffre correspond à son expérience, suivant l'état de service, les résultats techniques et les validations. Les 26 lettres de l'alphabet sont utilisées, contre 7 chiffres, allant de 1 à 7. La lettre N a un statut à part car elle désigne le personnel des forces spéciales.

ALLIANCES INTERSTELLAIRE : ANALYSE GÉOLOGIQUE

À mesure que la race humaine étend son territoire et améliore son niveau de vie, ses besoins en ressources industrielles augmentent. Nombre de planètes, de lunes et d 'astéroïdes regorgent de matériaux, mais de nombreux systèmes sont encore mal cartographiés, et encore moins étudiés. L'utilisation de sondes automatisées pourrait résoudre ce problème mais elles disparaissent souvent, soit à cause des aléas de l'espace, soit dans des circonstances inhabituelles, soit encore à cause de pilleurs.

Depuis quelques années, le SEGA, le Service d'études géologiques de l'Alliance, offre une prime aux individus et aux équipes agissant à titre privé qui souhaitent mener des analyses minéralogiques à la frontière. Les données qui en résultent sont rendues publiques afin d'aider au développement industriel. Cependant, compte tenu des frais que ce voyage implique et des dangers en terre hostile, les efforts en valent rarement la chandelle.

MÉTAUX LÉGERS : les métaux au poids atomique faible sont souvent utilisés dans la construction de vaisseaux et de véhicules.

MÉTAUX LOURDS : les métaux au poids atomique supérieur sont souvent utilisés dans les composants d'équipement. Le groupe platine est particulièrement important.

SOLS RARES : la plupart des matières entrant dans cette catégorie sont soit radioactives, soit concernent les aimants.

gaz : différents types de gaz sont nécessaires pour assurer la vie des êtres intelligents connus. D'autres servent de carburant.

ALLIANCE INTERSTELLAIRE : JARGON MILITAIRE

débarquement - lorsque l'équipage d'un vaisseau quitte celui-ci, on dit qu'il « débarque ». Bien que cela s'applique généralement lors d'un atterrissage sur une planète, ce terme peut être utilisé lors d'un embarquement sur une station spatiale.

appareillage - cela consiste à enlever les éléments maintenant le vaisseau à quai ou sur une station.

Bien reçu - formule indiquant la bonne compréhension d'un ordre. Si l'ordre est d'attaquer, la réponse sera : « Bien reçu, chef. » ; si la question posée est : « Êtes-vous fier d'être un marine », la bonne réponse sera : « Oui, chef. ».

ASAP - acronyme anglais de « as soon as possible », qui signifie « dès que possible ».

suspendre - arrêter, cesser.

pont - centre de navigation d'un vaisseau qui sert à donner une direction.

pylône du capitaine - procédures disciplinaires non judiciaires appliquées par les commandants d'unités.

passerelle - centre de commande d'un vaisseau. Il est équipé de capteurs transmettant des informations majeures dans le tumulte d'un combat.

OS - organisation sécurité. Endigue et répare les dommages d'un vaisseau.

CME - les contre-mesures électroniques servent à éviter les capteurs ennemis, du masquage passif des émissions au brouillage actif des fréquences.

AHV - les activités hors-véhicule s'effectuent dans une combinaison pressurisée, que ce soit hors d'un vaisseau, d'une station ou de tout type de véhicule.

flanc - le flanc correspond aux « côtés » d'une formation militaire. Les soldats ne couvrant pas toutes leurs faces peuvent voir leur flanc attaqué. Ils vont alors se retourner ou se rassembler.

PDN - acronyme de « Putain de noob(s) ». Expression comique pour désigner un nouveau-venu inexpérimenté.

terrain - surface d'une planète.

timonier - membre de l'équipage pilotant le vaisseau.

ladar - détection et portée à faible amplification. Il s'agit d'un capteur actif qui émet un laser jusqu'à un objet afin d'en déterminer la position et la distance. Sa résolution est suffisamment bonne pour pouvoir mettre ses données en image.

commando - équipage d'un vaisseau débarquant en mission officielle.

furtivité - ancien terme de sous-marinier utilisé sur le Normandy pour indiquer que les systèmes furtifs sont activés.

rapport, ou rapport de situation - permet de faire le point sur la situation militaire en cours.

stellaire - indique quelqu'un qui a passé la majorité de sa vie dans l'espace.

commandant en second d'un vaisseau de l'Alliance - il est responsable des questions administratives et du personnel.

ALLIANCE INTERSTELLAIRE : GRADES

L'Alliance utilise une version modifiée du système de classement qui a servi pendant des siècles. Les soldats répondent au classement suivant : subalterne, officier marinier expérimenté (OME) et officier des forces spéciales.

La différence entre le personnel naval et les marines est faible. Les marines occupent une branche bien spécialisée de la flotte, tout comme les escadrons de chasseurs. Cette unité de commande est nécessaire car il est inutile de combattre sans contrôle de l'orbite, de même qu'il est inutile d'avoir une armée sans vaisseau. Les marines, particulièrement fiers, maintiennent certains titres traditionnels. Ils ont, par exemple, des soldats et des caporaux, et non des militaires.

Voici les rangs de l'Alliance, par ordre croissant de responsabilités :

LISTE
Militaire 3e classe / Soldat 2e classe
Militaire 2e classe / Soldat 1re classe
Militaire 1re classe / Caporal

OME
Chef d'armée
Chef d'artillerie
Maître artilleur

OFFICIERS
2e lieutenant
1er lieutenant
Lieutenant
Capitaine de corvette
Capitaine du personnel
Capitaine / Commandant
Vice-amiral / Vice-général
Amiral
Amiral de vaisseau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mass-effect-rpg.forumactif.com
 
L'Alliance interstellaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CODEX : Station Haratar (Station interstellaire)
» Interstellar
» L'Horloge Interstellaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: Le Codex :: Le Codex Mass Effect :: Organisations-
Sauter vers: