Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attention ! Science en danger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héméra Ackryod

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 26
Localisation : Espace terminus
Exprimez-vous! : Rien à dire. Tout est à découvrir.

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Terre
Profession / rang : Freelance

MessageSujet: Attention ! Science en danger.   Ven 13 Avr - 17:36

Halégeuse, planète gazeuse. Héméra n'aurait jamais cru y mettre les pieds jusqu'à maintenant, mais la voici pourtant sur cette étrange planète. Enfin, plus exactement, la voici dans une espèce de ville souterraine fantôme, qui devait abriter des scientifiques galariens. Vous avez bien lu devait... En effet, il y a quelques temps de cela, le directeur du département scientifique galarien reçut un message quelque peu déroutant : "Ici Narmaeon, chef du groupe de scientifiques, basé à Halégeuse. Nous rencontrons de sérieuses difficultés. Besoin de renfort au plus vite." Depuis, le gouvernement galarien n'eut plus aucun message de sa part. De fait, ce-dernier dépêcha la biotique humaine sur le terrain pour voir ce qui se passait. On lui expliqua succinctement ce que recherchaient ces scientifiques. A priori, ils travaillaient sur une relique prothéenne, retrouvée parmi les décombres d'une des mines de la planète. A priori aussi, tout ne s'était pas passé comme prévu.

Vous allez me demander ce que vient faire une Humaine dans cette histoire. Et à raison. Tout simplement,, Héméra, dans ses sauvetages aux côtés d'Hadès, avait rencontré maints et maints aliens, et notamment, des Galariens dont un bien placé. Soi-disant, les Galariens étaient trop occupés à travailler sur un projet obscur concernant le Génophage et autres menus travaux. Cela les empêchait donc d'envoyer une équipe convenable en renfort. De fait, sa connaissance galarienne eut l'ingénieuse idée de faire appel à Héméra. Autrement dit, mieux valait envoyer de la chair à canon humaine que galarienne. Héméra en avait bien conscience, mais soit, elle jouait le jeu.

La ville galarienne n'avait rien d'une destination touristique : elle avait tout de ce qu'il y avait de plus lugubre. Puisqu'elle était enterrée, elle ne recevait pas en son sein la lumière naturelle de son soleil. Il faut dire que l'astre avait une fâcheuse manie d'être dangereux et d'envoyer de mauvaises radiations qui pouvaient être mortelles. Il ne fallait d'ailleurs pas compter sur les parois métalliques, de teinte fort sombre, pour raviver la monotonie du lieu. Tout cela donnait un aspect monochrome très pesant. Cela dit, cela ne déplaisait pas à Héméra. Simplement, il lui manquait une vue imprenable sur le vide interstellaire. Elle n'était cependant pas ici en qualité d'agent immobilier, mais bien comme soldat qui s'en va au front pour libérer la veuve et l'orphelin. Quoique, ici, ce seraient plutôt des scientifiques galariens.

Toujours est-il que la voici à l'entrée de cette ville fantôme - après moult péripéties pour atterrir convenablement sur le sol instable d'Halégeuse, les plateformes d'atterrissage étant inaccessibles de l'extérieur. On aurait dit que tout le monde avait fui face à un danger imminent. Pourtant, il n'y avait pas de traces de combat. Les Galariens seraient-ils des pleutres ? Oseraient-ils rompre les rangs avant même de commencer la bataille ? Héméra était on ne peut plus médusée. Après quelques détours dans de longs couloirs sinueux, elle trouva une IV un peu endommagée. Elle tenta d'interagir avec elle. A part un baragouin absolument incompréhensible, elle ne put en tirer davantage. Elle continua donc son chemin, sans trop savoir où aller. Chaque couloir se ressemblait, et à son grand damn, elle n'avait pas de plan pour s'orienter. Finalement, elle se retrouva dans une grande salle, toujours vide de Galariens, mais dans laquelle se trouvaient des ordinateurs. Peut-être allait-elle trouver un début de réponse ?


En fouillant les données d'un de ces terminaux, elle parvint à trouver plusieurs enregistrements qu'elle estimait intéressants :

#ENTREE 1# : Narmaeon nous dit que cette relique est pas comme les autres. Il me fait rire. Il en a vu combien de reliques prothéennes ?!

#ENTREE 2# : Sérieusement, je commence à avoir peur. Certains de mes camarades deviennent de plus en plus étranges. J'ai l'impression que la relique essaye d'interagir avec nous.

#ENTREE 3# : Bordel, Adin, Nermea et Actéon ont disparu. Qu'est-ce qu'il se passe ici ???

#ENTREE 4# : Narmaeon a envoyé un message au grand chef. Il a l'air très inquiet. Qu'est-ce que... Aaaargh !


Au même moment, un bruit sourd se fit entendre. Héméra se retourna promptement mais ne vit rien. Il venait de la salle d'à côté, ce qui décida la biotique de ne pas s'appesantir davantage. Arrivée sur le lieu incriminé, elle écarquilla les yeux, peinant à croire ce qu'elle voyait. Mais qu'est-ce donc cette chose immonde ?


Dernière édition par Héméra Ackryod le Dim 29 Avr - 3:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exker
300! THIS IS EXKER!!
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 36
Exprimez-vous! : Y'a des jours où faut pas m'faire chier, et y'a des jours tous les jours.

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Guerrier

MessageSujet: Re: Attention ! Science en danger.   Ven 13 Avr - 23:00

Enfin ! Il en avait assez de jouer les nounous avec Laya et de prendre tous les boulots de videurs possibles et imaginables d'Omega... Aller savoir pourquoi, mais la gamine aller pouvoir séjourner chez les grande patronne de la station, et tout ça, aux frais de la princesse. Pourtant c'était connu qu'approcher Aria T'Loak n'était pas ce qui se faisait le plus facilement, Laya devrait répondre à ses questions la prochaine fois, qu'on le prenne pour un con était une chose, qu'on le pense réellement abruti, une autre.

Pour le moment en tous cas, il avait d'autres chats à fouetter. Le clan l'avait contacté, le chef de guerre Urdnot avait eu des infos sur un artefact prothéen étudié sur Halégeuse. Dans l'absolu, les krogans n'auraient pas pu en faire grand chose, mais d'après l'informateur, celui-ci pourrait être une clé pouvant remédier au génophage affectant son peuple. Ce qui était réellement étonnant c'est que ce genre d'info réussisse à filtrer jusqu'à Tuchanka, bien sûr tout le monde savait que le chef de guerre avait eu des relations avec des gens importants et avait même participé à la défaite de Saren... mais arriver à cracker des infos sans doute conservé par le GSI... enfin, au final il n'en avait rien à foutre, c'est lui qu'on avait choisi pour « réquisitionner » l'artefact, bon gré, mal gré. On lui avait même envoyé du matos tout neuf histoire d'être réellement convainquant, même si, normalement, il ne devait se trouver ici qu'une poignée de chercheurs qui n'ont, logiquement, jamais eu de formation militaire.

Cela étant, Exker trouvait l'histoire relativement louche, même sans entraînement, même si il ne s'agissait que de chercheurs... l'envoyer ainsi seul dans ce centre lui semblait plutôt étrange... le krogan secoua la tête, trop d'inconnues, le chef de guerre avait parlé, son chef de clan lui avait transmis les ordres... maintenant il devait avancer. Le problème maintenant c'est que pour avancer, il avançait, mais c'était à la fois trop facile... et presque flippant. La centre de recherche était vide, pas un chercheur, pas un garde, rien. Juste cette ambiance moite et l'obscurité qui en rajoutait derrière... en fait nan, ce n'était pas vraiment flippant, mais ça lui tapait surtout sur les nerfs... une bonne fusillade, là au moins ce serait amusant et il pourrait tester ses nouveaux joujous...

Exker atteignit finalement ce qui semblait être des bureaux et des laboratoires... il épaula son vindicator, prêt à tirer... juste au cas où, mais là encore, il ne trouva que du vide... quoique, un son particulier attira son attention dans la pièce d'à côté... il resserra sa prise sur la crosse de son arme avant de s'engager, aussi discrètement qu'un krogan puisse l'être, dans la pièce suivant... avant d'afficher une moue horrifiée devant ce... cette chose ! Et... elle bouge ?! Le vindicator donna l'impression de ne pas attendre la réaction du krogan pour cracher ses projectiles... tout explosa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héméra Ackryod

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 26
Localisation : Espace terminus
Exprimez-vous! : Rien à dire. Tout est à découvrir.

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Terre
Profession / rang : Freelance

MessageSujet: Re: Attention ! Science en danger.   Sam 14 Avr - 19:23

Héméra avait devant ses yeux un reste de Galarien. Par tous les dieux, déjà qu'un Galarien ce n'est pas très beau mais alors là, c'était encore plus laid que tout ! Ni une ni deux, Héméra vida son chargeur sur le pauvre bougre, explosant ainsi ce qui restait de lui. Chose étrange : quelqu'un, en face, fit de même. La besogne faite, Héméra admira le résultat ou plus exactement le massacre : les parois aux alentours étaient repeintes par le sang du cadavre. Elle aussi était maculée de sang et... lui aussi. Lui ? Oui, ce Krogan... Ils se regardaient fixement, l'air assez abruti par ce qui venait de se passer. Que faisait-il ici ? Serait-il à l'origine de ce désastre ? En tous les cas, il paraissait très puissant. Mieux valait en faire son ami que son ennemi...

"Qui êtes-vous ? lança Héméra férocement, histoire de reprendre contenance.

- Je vous retourne la question, grogna le Krogan.

- Non, vous d'abord.

- Honneur aux dames.

- Oh, un Krogan galant ?

- Non, un Krogan méfiant. "

Héméra haussa les épaules. Quel être têtu ! Elle se décida néanmoins à répondre :

"Je suis Héméra Ackryod, et j'ai été chargée d'enquêter sur la disparition des scientifiques galariens. Et vous ?

- Exker du clan Nakmor. Je suis ici pour une mission secrète.

- Comme celle d'anéantir ces Galariens ?

- Ah, ah ! Tentant, mais non. Ils sont bien trop faibles, ce ne serait pas un très grand enjeu.

- Blague à part, vous êtes là pour l'artefact, pas vrai ? Parce que je vois mal un Krogan embauché dans une mission humanitaire..."

Exker ne répondit rien.

" Bon, on ne va pas rester planter là, continua Héméra. On fait route ensemble ?

- J'ai pas l'habitude de coopérer avec des Humains.

- Et moi des ânes bâtés de votre espèce."

Exker plaqua Héméra contre le mur.

" Ne jamais me parler ainsi, compris ?" rugit Exker.

Héméra fit une grimace. Elle opina du chef et regarda le Krogan d'un oeil noir. Elle n'allait pas se laisser faire par ce tas de muscles, mais d'un sens, elle aimait sa manière d'agir. Au moins, c'était direct et franc.

"Bon, je crois que nos objectifs sont communs, marmonna Exker. Mais attention au moindre faux pas..

- Je vous éclate la tête avec ma nova, lâcha Héméra. "

Le Krogan rit suite à la remarque de la Biotique, sûrement amusé face à la crédulité de l'Humaine. Après un dernier regard jeté sur ce qui les entourait, les compères de fortune se mirent en route. Qu'allaient-ils découvrir par la suite ? Qui avait attaqué ce malheureux Galarien ? Tant de questions se bousculaient dans la tête d'Héméra et le voisinage d'un Krogan étranger n'arrangeait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exker
300! THIS IS EXKER!!
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 36
Exprimez-vous! : Y'a des jours où faut pas m'faire chier, et y'a des jours tous les jours.

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Guerrier

MessageSujet: Re: Attention ! Science en danger.   Dim 15 Avr - 23:24

Il ne savait pas si il devait considérer la situation comme intéressante ou inquiétante. Il ne s'était pas attendu à trouver les galariens morts à son arrivée et encore moins de trouver une sauveteuse humaine sur place... et apparemment c'était en plus une grande gueule. Il n'était pas spécialement xénophobe mais ça n'empêchait pas qu'il ne pouvait pas réellement faire confiance à cette femme, sa réaction laisser à penser qu'elle était aussi surprise que lui par leur découverte, mais elle pourrait éventuellement lui poser des problèmes une fois qu'il voudrait embarquer l'artefact en question... et puis c'était une biotique... ça pouvait être gênant, même si l'idée qu'il le soit lui même n'avait pas effleuré la jeune femme, il lui garderait la surprise, au cas où, à moins d'être contraint à utiliser certaines de ses capacités avant.

Il ne put cependant pas s'empêcher de râler...

Mais pourquoi je dois toujours me retrouver avec une donzelle avec une grande gueule ?...

Peut-être que si vous étiez un vrai guerrier on vous adjoindrez des partenaires plus à votre goût...

Le krogan son regard le plus noir à l'humaine... il s'apprêtait à lui décocher son poing dans la mâchoire mais il se contenta de sourire aussi bien qu'un krogan puisse le faire...

Touché... gamine... aller peut être que je changerai d'avis si t'arrives à me dézinguer ce qui a buté nos amis amphibiens...

Et peut être que je chercherais ton approbation si tu me prouves que la réputation des krogans n'est pas surfaites.

Exker éclata de rire, cette humaine était vraiment amusante, et c'était bien une grande gueule. Par contre, il venait VRAIMENT de voir un truc bouger cette fois. Ils avaient traversé plusieurs couloirs qui donnaient sur de petits labos et ils étaient maintenant arrivés dans une zone un peu plus vaste qui ouvrait sur des pièce de vie commune, comme des dortoirs et un réfectoire mais également, d'après les indications sur les laboratoires principaux du coin. Ils avaient consciencieusement et silencieusement exploré chaque dortoir... ils n'avaient cependant trouvé qu'un seul autre cadavre. Lui avait pu observé un peu sa partenaire de fortune, et cela l'avait relativement mis en confiance, elle était méthodique et savait très bien ce qu'elle faisait, rien n'était laissé au hasard. Elle avait certainement de l'expérience et avait peut être même subit un entraînement militaire. Il lui indiqua le réfectoire du menton.

T'as vu ça ptite ?

Héméra hocha la tête avant de s'approcher lentement de la pièce plongée dans l'obscurité.

J'y vais la première, tu me couvres.

C'est p...

Le krogan n'eut pas le temps de retenir sa comparse qu'elle s'enfonçait déjà dans le réfectoire, l'arme au poing, un large sourire qu'elle ne cherchait même pas à dissimuler... jusqu'au moment ou elle dû faire face à ce qui ressemblait de loin à des humains... de loin, c'était le mot, car d'humain il n'avait que la silhouette, leurs corps ressemblant davantage à un amas de métal et de fils électriques. Cependant si l'humaine perdit son sourire, elle n'en réagit pas moins rapidement, peut être un peu trop... Exker ne put s'empêcher de penser qu'elle cherchai malgré tout à l'impressionner, bien qu'elle pourrait également ne chercher qu'à éclater quelques crânes pour son propre plaisir...
Toujours est-il qu'elle s'était un peu trop ruée à l'assaut des créatures...

Les créatures s'en prenaient maintenant à Héméra de manière complètement désordonnée, le krogan crut un instant que l'humaine était perdue pour de bon mais c'était sans compter sur la rage qu'elle mettait à se battre... au final les créatures n'eurent aucune chance, la jeune femme était vive et ses tirs faisaient toujours mouche... les créatures tombaient une par une, Exker préférant observer l’œuvre de la jeune femme, un large sourire aux lèvres. Le spectacle était plutôt amusant pour le krogan, lui aurait simplement utiliser la force brute tandis que l'humaine jouait, en toute logique sur son agilité, ce qui ne l'empêchait certes pas de faire preuve de brutalité autant lorsqu'elle truffait de plomb l'une de ces bestioles que lorsqu'elle éclatait le crâne d'une autre à coup de crosse... avant de finir le tout par cette fameuse nova qu'elle lui avait promise quelques minutes auparavant...

Alors, monsieur le « guerrier »... ça vous a plu ?

Elle se retourna pour lui décocher un grand sourire avant d'ouvrir grand les yeux, visiblement surprise... le dit krogan pointant une sorte de fusil à pompe sur elle... elle n'aurait pas le temps... BOUM ! Le canon libéra une longue pointe de métal qui fila à quelques centimètres de l'oreille d'Héméra, suivi du son facilement reconnaissable d'une tête qui éclate...

Pas mal, pour une gamine !

Ce fut alors au tour d'Exker d'être surprit lorsque l'humaine pointa son arme sur lui... BAM ! Les projectiles fusèrent à quelques centimètres de la tête du krogan avant de semble t-il éclater la tête d'une autre bestiole derrière lui...
Les deux compères échangèrent un sourire entendu avant de porter leur attention sur la dernière victime de chacun... des galariens... mais à l'image des espèces de zombis ils avaient été semble t-il modifié...

Mais qu'est-ce que c'est que cette merde...

Je pense en avoir une petite idée... mais j'espère me tromper...

Exker se retourna vers Héméra, intéressé avant de lui faire signe vers la sortie du réféctoire, ouvrant la marche vers la suite des évènements.

Je t'écoute ptiote, t'as toute mon attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héméra Ackryod

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 26
Localisation : Espace terminus
Exprimez-vous! : Rien à dire. Tout est à découvrir.

Identité
Race: Humaine
Planète natale: Terre
Profession / rang : Freelance

MessageSujet: Re: Attention ! Science en danger.   Dim 29 Avr - 3:24

" Je ne sais pas grand chose, mais j'ai eu accès à des informations assez troublantes il y a quelques temps. Il semblerait qu'une force puissante transforme fondamentalement l'être visé. Je ne peux en dire plus. En tout cas, ça fait froid dans le dos."

Exker ne répondit rien, l'air à la fois dubitatif et surpris. Il faut dire que les êtres aperçus étaient plus qu'étonnant. Etaient-ce des synthétiques ou bien effectivement des êtres complètement transfigurés par une puissance transcendante ? Le débat restait ouvert, mais les deux acolytes n'avaient guère le temps de s'y attarder : il fallait trouver cette machine au plus vite et percer le mystère qui l'entourait.

"Probable, lâcha finalement Exker. Mais ce ne sont que des hypothèses, et c'est pas ça qui va nous aider à trouver la balise.

- Exact. Continuons notre chemin."

Mais tout n'allait pas se passer comme prévu, vous vous en doutez. A peine ont-ils continué leur route, que les portes, dans un vacarme assourdissant, se mirent à bouger : elles se fermaient et s'ouvraient sans discontinuer. Exker et Héméra restèrent cois. Puis, un son électronique perça le brouhaha causé par les portes. Que se passait-il donc ici ? Héméra n'en savait rien et visiblement Exker n'était guère mieux loti. Les deux compères se dirigèrent alors prestement vers une console de commande, mais rien ne se produisit.

"On dirait une IV qui merde, grogna Exker."

Mais oui ! L'IV ! Celle qu'Héméra avait vu au début et qui était dans un sale état... Il ne manquait plus que ça ! Ackryod pesta. L'informatique pouvait être du pain béni, mais dès que ça se mettait à dysfonctionner... Bonjour les dégâts. Et il faut dire que là, ils étaient bien servis : il était juste impossible de sortir de la pièce. Mais ils n'allaient pas rester bloquer par des fichus bouts de ferrailles déglinguées, non vraiment pas ! Héméra commençait à s'énerver sérieusement, et décida d'agir au plus vite. Elle se planta déterminée devant la porte principale de la salle, les mains rivées vers les parois métalliques.

"Hé, doucement gamine, y'a peut-être moyen de faire autre chose que de tout..."

Exker n'eut pas le temps d'achever qu'Héméra lâcha une énorme nova qui s'éclata contre le mur. Au lieu de le détruire, elle se décomposa en des novas plus petites et celles-ci ricochèrent dans toute la salle. L'une d'entre elles atteignit la biotique de plein fouet et la jeta au sol. Exker, quant à lui, les évita simplement. Il secoua la tête tout en soupirant, visiblement exaspéré par ce qui venait de se passer. L'Humaine se releva péniblement, la respiration haletante. Sa barrière avait absorbé les dégâts mais l'impact l'avait complètement désarçonnée.

"Effectivement... c'était une mauvaise idée, dit-elle, le souffle coupé."

Elle regarda le Krogan, et la bouche du guerrier formait un rictus moqueur. Héméra se mordit la lèvre, vexée de sa déconvenue . Décidément, sa fougue lui causait bien des dommages. Mais elle n'allait pas se débloquer sur cet évènement honteux.

" Il faut trouver un terminal avec lequel on peut interagir avec l'IV, continua, l'air de rien, Exker.

- Certes, répondit Héméra avec une voix qui se voulait noble et sereine, mais qui de fait était hors-de-propos."

Héméra et Exker commencèrent leur instigation. Il était difficile de se concentrer tant les portes dans leur va-et-vient incessant, n'arrêtaient pas de martyriser les pauvres tympans d'Héméra. Finalement, un minuscule terminal, logé dans un des murs, attira l'attention d'Héméra. Rien ne s'affichait, mais il était clair que quelque chose devait apparaître. Elle donna un bref coup de poing contre l'engin, mais rien ne se produisit (étrange...). Elle se redressa, assez mécontente. Décidément, rien ne marchait par ici. Et ni elle, ni Exker n'étaient experts en informatique.

Elle se retourna vers Exker, et l'appela pour qu'il vienne voir ce qu'elle avait trouvé. Lorsqu'elle redirigea son attention vers le terminal, une forme humanoïde était apparue. A noter, le son électronique qu'on entendait en sus du bruit des portes, était amplifié par l'IV. Ou plus exactement, le son provenait de l'IV.

"Tu sais reconfigurer une IV complètement HS, toi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exker
300! THIS IS EXKER!!
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 36
Exprimez-vous! : Y'a des jours où faut pas m'faire chier, et y'a des jours tous les jours.

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Guerrier

MessageSujet: Re: Attention ! Science en danger.   Jeu 3 Mai - 12:35

C'est pas parce que je dis qu'il y a sûrement mieux à faire que de tout casser que j'ai pas envie de le faire malgré tout... et donc nan, je suis loin d'être un génie en informatique... et pas la peine d'ajouter que j'avais pas besoin de préciser « en informatique »...

Bon la gamine semblait vouloir se calmer un peu et chercher une solution à leur problème, même si elle n'avait pas l'air beaucoup plus brillante que lui avec ce genre de merde... il jeta un œil à la console, puis à l'humaine, puis à nouveau à la console et enfin encore l'humaine...

Ouai, nan, je pensais utiliser ton arrière train pour résoudre le problème mais ce serait dommage qu'il brûle avec mes conneries, il pourrait encore servir pour d'autres choses...

Il décocha un grand sourire plein de dents à l'humaine plus que dubitative avant de finir par lui rendre le même sourire.

Oui oui oui, j'ai bien compris que tu saurais pas quoi en faire de toute manière quelle que soit la situation...

Le krogan haussa les épaules en sifflant entre ses dents, souriant toujours avant de s'en retourner à la capricieuse console... il pianota plus ou moins au hasard sous le regard inquisiteur d'Héméra avant de déclencher un bip positif.

Ah ! On dirait que j'ai tr....

Le dispositif anti-incendie se mit en route arrosant sans discontinuer le duo. Héméra eut du mal à retenir un rire tandis qu'Exker grognait tout ce qu'il pouvait et pestait contre cette maudite console.

Fichue électronique... jamais de quarien sous la main quand il le faudrait...

Arrête de râler et laisse faire l'experte...

Je t'en prie ptite, fais toi plaisir...

Héméra prit alors place devant la console, les yeux plissés... si le système était en alerte incendie alors....

Voilà ! Ouverture d'urgence de toute les portes, comme quoi, c'est pas si compliqué ces trucs.

Finalement t'es un ptit génie...

L'humaine hausse la épaules sans rien ajouter tandis qu'Exker ouvrait cette fois la marche afin de progresser dans la station. Si elle fonçait encore sans réfléchir, ça pourrait mal se finir pour elle, et il se retrouverait comme un con dans cette merde... Il lui fit signe de le couvrir lorsqu'il franchit le seuil de l'une des portes anciennement capricieuse.
Si l'eau qui lui ruisselait en permanence sur le visage commençait à le fatiguer sérieusement, le bruit incessant des portes s'étant tut, il profita une seconde du silence avant de progresser à nouveau dans les dédales de la station.

J'aime pas c't'ambiance, on sait jamais si un truc va pas sortir de n'import...

Le choc fut soudain, les alarmes des boucliers se déclenchèrent tandis que la surcharge envoyait au sol le duo prit par surprise... le galarien... enfin ce qui y ressemblait, avait dû utiliser un champs de camouflage quelconque... Exker se redressa pour retourner la politesse à cette saloperie mais le trait rouge qui partait de l'arme du galarien pour se retrouver en plein sur le visage d'Héméra le fit hésiter... le casque de l'humaine, sans bouclier, ne la protégerait pas... et vu la tronche qu'elle faisait, elle devait le savoir aussi... aucun d'eux n'aurait le temps de ramasser son arme pour dégommer le galarien...
Exker n'avait pas le droit d'hésiter... la traînée de lumière bleutée qu'il laissa derrière lui surprit Héméra tandis que le krogan venait de malencontreusement faire entrer en collision son crâne avec ce qui était le visage du galarien...

Vous ne... volerez pas... l'artefact...

Un second coup du krogan mit définitivement fin à l'existence de la créature avant qu'il ne se retourne pour vérifier qu'il n'avait pas eu le temps de tirer....
Héméra lui tendait son fusil d'assaut qu'il avait laissé au sol après la surcharge du galarien. Elle lui souriant... bizarrement...

Merci... mais je savais pas que les krogans étaient des cachotiers... enfin je vais pas m'en plaindre, encore merci à toi...

D'rien, je te l'ai dit, ce serait dommage d’abîmer de si jolies ptites fesses.

Il reprit son arme des mains d'Héméra en lui souriant à nouveau de toutes ses dents avant de reprendre son chemin sans un regard au cadavre dont le visage n'était plus qu'une sorte de bouillie informe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention ! Science en danger.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention ! Science en danger.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» ATTENTION => diffuseur d'huile essentiel.
» Le palais Sans-souci en Danger
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Espace Concilien :: ◄ Bassin d'Annos. (SUR'KESH)-
Sauter vers: