Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shas'iasto Nar Neema

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte quarienne, vaisseau Neema
Profession / rang : Scientifique/exilée

MessageSujet: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Ven 23 Mar - 20:07



Le garde assigné au contrôle des passeports vérifiait pour la troisième fois la carte de la visiteuse. Toujours rien d'anormal, d'après son Omnitech. Pourtant son instinct lui disait le contraire. Il dévisagea la Quarienne qui lui faisait face. Pas impressionnante, vu sa carrure. Mais il y avait un je-ne-sais-quoi dans son regard qui ne lui plaisait pas. Non pas qu'il apprécia les Quariens, d'habitude, mais celle-ci avait une froideur, une forme de dédain, qui tranchait avec leur discrétion habituelle. Puis cette impression s'estompa lorsqu'elle détourna les yeux. Se reprenant, il lui rendit son titre, puis lui fit signe de circuler.

Shas'iasto se dépêcha d'avancer avant qu'il ne change d'avis. Elle respira un grand coup, se morigénant intérieurement.*Profil bas, ma vieille, profil bas ... Prudence avant tout ... Range ta fichue fierté au vestiaire !* Elle se remit à marcher d'une allure effacée. Elle ne pouvait pas faire confiance aux autres. La meilleure protection restait donc d'être ignorée. Enfin, hors du travail, bien sûr. Quoique non, en fait. Même dans ces boulots variés, elle essayait de se faire le moins remarquer. En tout cas, ses manipulations informatiques avaient suffit à tromper la sécurité ; elle avait pu gagner un temps précieux en évitant la longue file d'attente. Bien sûr, tout cela ne serait pas arrivé si elle n'avait pas reçu ce message à la dernière minute ...

Elle tapota sur son Omnitech et retrouva ledit message. Plutôt cours et concis. Un Spectre du nom de Soran Ter avait besoin de ses services . Un Turien, vu le nom. Quand à savoir ce qu'il voulait exactement, et pour quelle raison ... elle verrait bien. Quelque chose relevant de l'intrusion, bien sûr, mais quoi exactement ? Elle enfonça une autre touche, et une voix métallique de Geth résonna dans ses oreilles.




"Haut lieu du commerce asari d'une prospérité insolente, Illium est célèbre pour ses conditions de travail abusives et sa législation qui cautionne quasiment tout sauf le meurtre. Par conséquent, Illium abrite la production d'armes et de produits pharmaceutiques qui seraient hors-la-loi partout ailleurs, industrie d'autant plus lucrative que le servage y est monnaie courante. Parmi les fabricants de produits orientés vers la biotique, on citera Dantius Corporation, étoile montante du commerce.

Malgré les dangers de ses produits, Illium est réputée pour son glamour, son luxe et sa sécurité assurée par une surveillance de tous les instants, ce qui en fait une destination touristique prisée. D'innombrables célébrités ont un pied-à-terre sur Illium, en particulier dans sa capitale Nos Astra. La seule entrave au commerce réside dans ses lourdeurs administratives, tolérées car facteur de sécurité.

Considérations économiques mises à part, les médias locaux exaltent très démagogiquement la fibre « nouveaux riches » des habitants à grand renfort de listes des « PDG les plus sexy » et autres « dix plus grosses fortunes ». "



- Merci, Mètis, mais ce n'est pas ce que je t'ai demandé ! Donne-moi le plan pour accéder au bar !


L'I.V s'exécuta en émettant un son rappelant un rire. *Faudra vraiment que je revois la programmation de Mètis, un de ces jours ...* Elle regarda le plan émis par son Omnitech. Coup de chance, celui-ci n'était pas loin. Elle se mis en marche en ignorant la foule, longeant les murs pour l'éviter. Arrivée à destination, elle entra dans le bâtiment après un instant d'hésitation. Une clientèle composée essentiellement d'Asaris et d'humains, avec quelques Turiens, Galariens, et même un Krogan qui jurait au milieu des autres personnes attablées. Elle tiqua en apercevant les silhouettes de deux Quariens, près de l'un des angles de la pièce.

Elle se glissa dans l'angle opposé de la salle, s'installa confortablement de manière à pouvoir surveiller la salle, et lança un scan rapide. Peu probable que certains aient installé des dispositifs de surveillance, mais elle ne pouvait pas prendre de risque. Comme attendu, le scan ne détecta rien. Elle ne se détendit pas pour autant et recommença à scruter la pièce, essayant de repérer le Spectre. Du coin de l'oeil, elle aperçu la barman Asari régler une dispute en entrechoquant violemment les têtes des deux humains concernés.


- Ca, ça doit faire mal ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Sam 24 Mar - 18:38

Adosser contre un mur au douane de Nos Astra, un Turien habillé de couleur sombre avec quelques points de couleurs vertes ainsi qu'une capuche sur la tête observait tout les voyageurs. Humain, Asari, Turien, Galarien etc ... des personnes de toutes espèces entraient et sortaient.

*Idiot de Galarien, comme si le GSI pouvait être occupé au point de ne pouvoir aucun renfort de leur part. Heureusement qu'un contact m'a parlé de cette Quarienne. Mais le Conseil m'a mis une bleusaille sur le dos ... Va falloir la jouer serré.*

Une visière holographique s'activa devant les yeux du Turien, avec les indications que son rendez-vous était rentrer dans Nos Astra. Il regarda autour de lui et une Quarienne fut mis en surbrillance.

*Ce doit être elle, allez on y va.*

Il la suivit tout en gardant ces distances. Elle rentra dans un bar. Soran avait pour habitude d'y descendre lors de ces passages sur Illium. Aujourd'hui il y avait du monde. Certains en venait même aux mains. A peine rentrer, qu'un humain bien éméché s'approcha de lui. Il baragouina quelques mots incompréhensible à propos d'une personne qui lui ferait dresser le chapiteau. Soran le poussa de la main gauche, celui-ci tomba par terre et se mit a rigoler bêtement.
Il s'approcha du bar et fit signe à la barman. Elle s'approcha du Turien tout en essuyant des verres.


-Alors qu'es-ce que je te sert aujourd'hui ? Ou alors tu veux peut être que je te sorte une de t'es nombreuses bouteilles que tu n'as jamais fini ... enfin, que tu as juste ouvert ?
-Donne moi une bouteille, trois verres ... et un "conduit d'entré d'urgence quarien".
-Okay j'te sort tout cela. Comme tu m'as bien aidé la dernière fois, c'est cadeau de la maison.

L'Asari lui posa le tout sur le comptoir. Soran pris les trois verres d'une main et la bouteille de l'autre. Il se dirigea vers la table de la Quarienne. Avant même d'avoir dit quoi que ce soit il posa le tout sur la table et s’affala sur la banquette. Il regarda la Quarienne.

-Salut gamine ! Tu dois être ... Il regarda sur son omnitech. Shas'iasto ... Je t'appellerais juste Shas. Avant de t'en dire plus, j'attend une troisième personne.


Dernière édition par Soran Ter le Mar 27 Mar - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shas'iasto Nar Neema

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte quarienne, vaisseau Neema
Profession / rang : Scientifique/exilée

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Lun 26 Mar - 11:59



Une fois le problème des Humains résolu, la barman s'était promptement remise à servir les clients. Shas'iasto se remit à regarder les alentours. La tension commença à monter. Elle détestait être au milieu d'une multitude de personnes inconnues, sans rien à faire. Ses yeux commencèrent à se poser successivement sur toutes les personnes présentes. Elle se reprit rapidement. Même malgré son manque d'expérience vis-à-vis de la plupart des races, elle se rendait bien compte qu'elle attirerait trop l'attention si elle continuait comme ça. Mais par les Anciens, cela la stressait trop ! Déjà avant son ... exil, elle passait plus de temps au contact des I.V que des siens. Et cela ne s'était pas arrangé après, loin de là.

Et elle n'avait pas pour habitude non plus de rencontrer directement ses clients. Parce que la plupart de ses contrats ne nécessitaient pas sa présence physique, mais pas uniquement. Par manque de confiance, surtout. Mais celui-ci avait insisté pour que la rencontre ait lieu. Et elle ne pouvait pas se permettre le luxe de refuser.

*Si seulement je n'avais pas besoin de ces crédits ...*

Perdue dans ses pensées, elle avait baissé sa garde. Elle ne prit conscience de la présence du Turien qui venait de s'affaler sur la banquette que lorsqu'il se mit à parler.


- Salut gamine ! Tu dois être ... Shas'iasto ... Je t'appellerais juste Shas. Avant de t'en dire plus, j'attends une troisième personne.

Elle sursauta et releva aussitôt la tête, dévisageant le Turien. Enfin, essaya. La capuche de couleur sombre qui lui couvrait le visage dissimulait sa face, à l'exception de ses yeux, d'un jaune brillant. Elle termina rapidement son inspection, notant son allure confiante. Il s'en dégageait une impression non pas d'arrogance, mais de maîtrise de soi et de son environnement, ce qui ne manquait pas de contraster avec l'attitude discrète et nerveuse de la Quarienne. Celle-ci se reprit rapidement et se redressa. Elle prit un ton qu'elle espéra détaché et froid.

- Shas'iasto fera parfaitement l'affaire, merci.

Elle marqua une pause et appuya sur une touche de son Omnitech, rendant Mètis visible, sous sa forme de vaisseau geth. Autant éviter les malentendus en laissant une I.V invisible assister à l'entretien, ce qui n'aurait pas manqué si le Spectre s'en était rendu compte. Et s'il y avait bien une leçon qu'elle avait retenue de ces différents contacts avec la pègre, c'était bien celle-ci. "On fait pas chier un Spectre !" Elle s'éclaircit la voix avant de reprendre.

- J'ai deux-trois questions à vous poser : qui vous a parlé de moi, et surtout pourquoi avez-vous besoin de mes services ? J'ai quelques compétences utiles, mais je pensais qu'un Spectre pouvait obtenir des collaborateurs disons plus "fiables et officiels".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Lun 26 Mar - 19:11

A peine Soran avait fini sa phrase que la Quarienne répliqua sur son nom avec une intonation froide et détachée. Surpris par cette réplique, le Turien compris tout de suite les remarques de son contact.

*Il m'avait dit qu'elle était assez froide ... Mais là c'est à la limite du glaciale. J'en ai presque froid dans le dos.*

Après un léger temps de pause elle repartit avec quelques questions. Soran marqua un temps de pause, s'avança sur table, un bras sur la table avec la main qui pend dans le vide et l'autre plus en avant.

-Qui m'a parlé de toi ... un contact. Cette personne, m'a surtout dit que tu avais les compétences qu'il me fallait. Et pour finir, mes ... collaborateurs "officiels" ne sont pas disponibles pour l'instant, j'ai donc été voir mes collaborateurs "fiables" qui m'ont dirigé vers toi.

Soran recula et s'adossa pleinement sur le dossier de la banquette en croisant les bras. Un bip retentit et son omnitech brilla quelques instant. Il approcha sa main droite de son visage et une visière holographique apparu. Il rabaissa sa main et la visière disparu aussi vite qu'elle apparu. Le Turien poussa un soupir.

-Bon et bien ... le troisième lurons ne sera pas de la partie. Il nous rejoindra plus tard. Nous allons donc parler affaire. Il sortit un dispositif de stockage sécurisé et en sortit un appareil électronique en bien mauvais état. C'est de la technologie Geth, c'est un module d'assistance à la navigation. Il contient des donnés, mais impossible de les lire et donc de les décrypter. J'ai besoin de son historique de navigation. Si tu parviens a faire cela, je t'en dirais plus sur la mission, si tu veux toujours continuer. Mais sache une chose, cela ne proviens pas d'un vaisseau Geth.

Le Turien posa sa main sur le dispositif et l'avança vers la Quarienne pour lui proposer de commencer tout de suite.


Dernière édition par Soran Ter le Mar 27 Mar - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shas'iasto Nar Neema

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte quarienne, vaisseau Neema
Profession / rang : Scientifique/exilée

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mar 27 Mar - 16:46


Shas'iasto essayait de garder un air imperturbable tandis qu'elle assimilait les réponses du Turien, aidée en cela par son casque. Quand on ne voit pas le visage de quelqu'un, difficile d'analyser ses réactions. Et elle avait rapidement retenu la leçon, utilisant cet avantage pour masquer son air concentré lorsqu'elle partait dans de profondes réflexions, en pleine conversation.

*Collaborateurs officiels occupés ... donc pas forcément une mission risquée (mais pas à exclure cependant). Un troisième membre ... donc pas une mission anodine malgré tout.*


- C'est de la technologie Geth, c'est un module d'assistance à la navigation ...

Shas'iasto revint instantanément à la réalité en entendant ces mots. Son regard se braqua sur l'objet qu'il tenait entre ses mains. Soran Ter venait clairement de réussir à attirer son attention. Elle écouta la fin de ses explications, puis s'empara de l'objet d'une main presque fébrile. La Quarienne commença aussitôt à l'analyser, complètement hermétique à son environnement. Une bombe aurait pu exploser à côté d'elle sans qu'elle le remarque.

*Technologie geth, mais pas utilisée sur un vaisseau geth ... donc présence de plus d'un programme geth impossible dessus. Si programme isolé, fonctions cognitives limitées, donc pas besoin de simuler leur mode de pensée.*

Elle pianota sur quelques touches de son Omnitech et le mit en connexion avec le module. Sans tenter la moindre opération, elle se contenta d'observer les données qui défilaient à l'écran.

*Cryptage Geth primaire, pas difficile à craquer, à priori. Ils ont dû se contenter de se servir du système présent dessus.*

Elle marmonna à l'intention de l'I.V qui flottait autour d'elle.


- Mètis, au boulot, scan-moi ça. Priorité sur les algorithmes de protection ... et aussi de destruction, au cas où.

L'I.V s'exécuta aussitôt, s'arrimant à l'Omnitech. Shas'iasto resta concentrée néanmoins, vérifiant qu'elle n'avait oublié aucune éventualité. Elle avait choisi un scan exhaustif, comme à son habitude. Plus long, mais elle préférait éviter la surprise désagréable que représenterait un programme de destruction des données en cas de décryptage. Pour en avoir conçu un elle-même, elle savait à quel point ils pouvaient être compliqués à déceler, et destructeurs. Cependant, ses précautions s’avérèrent inutiles. Pas le moindre piège, juste un banal code bloquant toute tentative pour extraire les données du module. Elle pianota sur l'Omnitech d'un air lassé.

-Hermès, neutralise ça en vitesse. Mètis, commence le décodage.

Le type de cryptage utilisé était relativement simple, comparé à ce à quoi elle avait déjà été confrontée. Surtout cette fois-là ... Inconsciemment, elle commença à rêvasser tandis que l'I.V entamait le décryptage. Une succession d'images remonta de sa mémoire. L'expédition en train de s'infiltrer dans l'avant-poste geth. Elle-même en train de pénétrer dans leurs bases de données. Darel'Zaan menant la retraite après l'alerte. Elle à nouveau, ouvrant le feu sur ...

*Stop !*

Elle se redressa dans un sursaut. Repoussant les souvenirs qui l'assaillait, elle se reconcentra sur le travail effectué par son I.V, qui arrivait d'ailleurs à son terme.


- Créatrice Shas'iasto, le décodage est terminé.

Elle débrancha le module. Reprenant conscience de ce qui l'entourait (son absence avait tout de même duré une petite dizaine de minutes), elle se pencha en avant et le tendit à Soran. Sans regarder les données déchiffrées, bien sûr. Inutile de se montrer indiscrète. D'autant plus que Mètis en avait conservé une sauvegarde, au cas où ce serai utile.

-Voilà, c'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mar 27 Mar - 18:19

A peine que le Turien avait tendu l'objet à la Quarienne, qu'elle le pris avec une main presque tremblante. Et ce mit directement au travail. Soran s'affala sur la banquette en regardant le plafond d'un air calme.

*Je suis sur que je touche au but. Cet appareil n'est pas très compliqué a décrypter, mais il me fallait quelqu'un de doué, très doué avec les IV ou IA. J'ignore si je trouverais les informations donc j'ai besoin ... mais il faut savoir faire preuve d'optimiste qu'elle disait ... Je l'avais presque oublié celle-là.*

Il se redressa et regarda Shas'iasto qui semblait concentré dans ce qu'elle faisait. Après quelques minutes elle rendit l'appareil au Turien.

-Voilà, c'est fait.
Soran tendit la main et récupéra l'appareil.
-Merci. Je vais pouvoir reprendre mes recherches, j'en ai pour 5minutes.

Soran activa ces deux omnitechs ainsi que sa visière holographique. De son point de vue un grand nombre de feuilles étaient réparties face à lui. Avec de simple geste des mains il tria les données.
-Tima, trie les infos par ordre chronologique. Et faire ressortir les mouvements 5 jours avant et après les dates que tu as en mémoire.
En un instant, le grand nombre de feuille fut réduit drastiquement. De ces deux mains il rejoignit le tout en un seul tas.
-Regroupement et fait ressortir les points communs. Destinations, arrêt, tout ce qui peut être utiles.
Sur sa droite apparu un listing d'information. Il les faisais défiler d'un mouvement verticale de la main droite. Entre chaque lecture, il marqua une pause. Puis après quelques minutes, il fit un grand mouvement de la droite vers la gauche.
-Voila ! J'ai trouvé la destination.

Ces omnitechs et sa visière disparurent, il enleva sa capuche. Un teint de peau pâle, avec des tatouages verts foncés qui contrastent avec sa peau.

-Donc maintenant, soit tu acceptes de continuer avec moi, et il y a de forte chance que ce que tu ai vu ne soit qu'un avant gout ou alors tu peux rester ici et perdre un gros paquet de crédit. C'est toi qui voit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara T'Zyr

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 20/02/2010

Identité
Race: Asari
Planète natale: Ilam
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mer 28 Mar - 3:28

Après avoir passée quelques temps dans le Terminus à régler le compte d'individus peu recommandables K'Yara fait un retour sur son monde natal. Question de prendre une pause. Mais cette dérnière se lasse vite. Pas grand chose à faire sur Illium ces temps ci pour quelqu'un comme elle. Surtout depuis que ce Spectre humain, que tout le monde croyait mort, a ressucité pour rayer le chapitre d'Éclipse basé sur Ilium ainsi que les agents du Shadow Broker. Bref grâce, ou à cause, du Spectre humain y a plus rien à tapper dans ce coin, du moins pour un moment encore.

Ce matin là K'yara se réveilla dans sa chambre louée. Elle jeta un oeil sur son Pad pour voir s'il y a du nouveau.... Et nouveau il y a: Un autre Spectre nommé Soran lui donne rendez à ce petit club dont elle oublie déjà le nom mais pas l'adresse heureusement. Qui dit Spectre dit aventure.... Alors K'yara se prépare pour le rendez-vous.... Oh, il y a un truc. Les Spectres travaillent habituellement loin des autres Spectres. Il doit avoir quelque chose de spécial ici. Encore plus interessant.....

Voilà donc K'yara habillée et équipée qui se dirige vers le club..... Elle ne tarde pas à repérer son rendez vous... Il est assez facile à voir d'ailleur ce turien encapuchonné... Tout comme la quarienne avec qui il est en train de causer.....

Alors la bleue s'aproche de la table mais les deux types là ont l'air d'être trop absorbés par leur conversation et à jouer avec leurs omnis pour la voir s'approcher.

Donc K'yara s'installe avec douceur sur le troisiège siège à leur table et attend patiemment qu'ils la remarquent. Aproche emp^lement plus polie que d'interrompre ce qui semble être une négociation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shas'iasto Nar Neema

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte quarienne, vaisseau Neema
Profession / rang : Scientifique/exilée

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mer 28 Mar - 13:04


Laissant le Turien manipuler son Omnitech, Shas'iasto commença à revenir sur ce module. Quelque chose la dérangeait profondément dans cette histoire. Quelqu'un ayant mis la main sur de la technologie geth, ayant réussi à la faire fonctionner, l'ayant utilisé, ne stockerait pas des données sans protection dessus. N'importe quel professionnel mettrait au moins une protection plus développée, sinon un piège. Et là, rien, que dalle, le néant. Soit des abrutis avaient par miracle réussi à le faire fonctionner. Soit ce module n'était qu'une pièce parmi d'autres ...

- Donc maintenant, soit tu acceptes de continuer avec moi, et il y a de fortes chances que ce que tu as vu ne soit qu'un avant-goût ou alors tu peux rester ici et perdre un gros paquet de crédit. C'est toi qui vois !

La Quarienne sourit malgré elle. Elle n'aimait pas vraiment le ton de Soran, mais elle ne pouvait pas refuser. Elle était doublement ferrée : par son besoin d'argent, et par la curiosité qu'il avait su éveiller en elle. Il était déjà suffisamment peu courant de mettre la main sur une pièce de technologie geth ; il lui était impossible de résister à la perspective d'étudier d'autres éléments. Elle hocha la tête et répondit :

- Marché conclu. J'ai deux conditions, néanmoins. D'abord, une avance sur mon payement. Je pense que 20% serait une somme raisonnable. Ensuite, la possibilité d'analyser toute technologie trouvée lors du boulot.

Elle s'installa plus confortablement et repris d'un ton plus léger :

- Je ne demande pas à les récupérer, notez bien. Je veux juste avoir la possibilité de les scanner.

Elle avisa soudain la présence d'une Asari autour de la table. Celle-ci s'était installée si discrètement qu'elle ne l'avait pas remarquée, plongée qu'elle était dans ses réflexions puis dans la négociation avec Soran. Elle braqua aussitôt son attention sur elle. Pas d'arme visible. Mais Shas'iasto avait beau mal connaître les Asaris, elle savait tout de même qu'elles étaient réputées pour leurs pouvoirs biotiques. La Quarienne regarda ensuite le visage de Soran, tâchant de repérer sa réaction. L'air de rien, elle appuya sur une touche de son Omnitech, lançant un nouveau scan, ciblant l'Asari cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mer 28 Mar - 17:17

Les demandes de Shas'iasto n'étaient pas du tout anormal. Soran fit semblant de prendre un temps de réflection avec sa main sur le menton.

-La première, aucun problème, mais pour la seconde je ne promets rien.

Le Turien regardait la Quarienne qui tourna sa tête dans une direction et il fit de même. Il sursauta de peur quand il s'aperçu qu'une troisième personne c'était assis à côté d'eux. Il se rassit correctement.

*Depuis quand elle est là celle-là ?*
-Tu dois être Kyara. Bon, si tout le monde est là, je vais pouvoir vous expliquer la situation. Soran prit un air bien plus sérieux. Il y a quelques semaines, j'étais sur une planète sur laquelle une frégate turienne était en réparation. Nous vivions donc dans une colonie cosmopolite. Quelques personnes avaient porté plainte contre des membres de différent corps militaire qui auraient tenté d’enrôler de force leurs enfants ou de "formater" les plus jeunes. Deux ou trois jours après, de nombreux enfants disparurent en quelques heures. Heureusement, leur trace a été retrouvé. Le hangar verrouillé, les forces de la milice en place étaient accompagnés d'un groupe de soldat turien. Je ne sais pas ce qu'il c'est passé, mais ils sembleraient que ces types aient décidé de faire exploser leur vaisseau. Tout leur équipage est mort ainsi que les enfants et toutes ces personnes présentent pour tenter d'aborder le vaisseau. Je n'ai appris tout cela qu'après avoir ressentit l'explosion.
Soran s'arrêta un instant. Il était entre rage et tristesse. Puis reprit son explication après une grande inspiration.
-Cette technologie geth provient du vaisseau en question. Il y avait d'autre morceaux dont on ignore toujours leur utilité. Je ne sais pas du tout ce que nous allons trouver, les enlévements d'enfants, n'est pas quelques choses de rare. Ce même vaisseau aurait été repéré il y a trois ans, et vous vous en doutez, des enlèvements de jeunes enfants ont été recensé. Il marqua une pause et regarda les deux personnes qui l'écoutaient. Vous avez des questions ? Si oui, c'est que vous êtes de l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shas'iasto Nar Neema

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte quarienne, vaisseau Neema
Profession / rang : Scientifique/exilée

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Dim 1 Avr - 21:00


Somme toute, Shas'iasto avait réussi à obtenir ce qu'elle désirait. Elle écoutait désormais les explications de Soran, attentivement. Des enlèvements d'enfant à grande échelle ... par des personnes suffisamment déterminées pour faire sauter un vaisseau technologiquement très avancé ...

* Ça sent pas bon ça ...*

S'attaquer aux enfants signifiait transgresser un des tabous majeurs de la plupart des sociétés de la Galaxie. Surtout que là, il s'agissait des cibles spécifiques, non pas de dommages collatéraux, comme dans le cas d'un pillage.


- Ils sont vraiment prêts à tout pour atteindre leurs objectifs, hein ...

Elle avait lâché ça d'un ton froid, dénué d'émotions, comme si elle se contentait d'analyser un paramètre. Ce qui était le cas. Le fait que ces hommes s'attaquent à des enfants n'avait fait surgir qu'un léger malaise, vite effacé, comme le souvenir d'une émotion disparue. Elle-même avait déjà transgressé l'un des interdits majeurs de son peuple, en abattant plusieurs d'entre eux. Et en prenant le parti des Geths. En regard de cela, que lui importait la vie d'inconnus, fut-ce des enfants ?

En tout cas, elle devrait se tenir sur ses gardes face à leurs opposants. Ils ne faisaient pas dans la finesse ou la discrétion.


- Je marche, comme je l'ai déjà dit. C'est quoi la prochaine étape ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara T'Zyr

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 20/02/2010

Identité
Race: Asari
Planète natale: Ilam
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mar 3 Avr - 16:40

K'yara, silencieuse, écoute le topo de Soran... Puis après avoir laissé la quarienne s'exprimer sur un ton plutôt froid, elle brise enfin le silence.....


"Euh.... Y a une chose que j'ai pas saisi. Le vaisseau Turien en réparation c'est lui qui s'est détruit?"


Ouais bon. Soran vient d'expliquer son histoire de façon un peu confuse. Ses émotions à l'idée de rapt d'enfants s'expriment à travers son speech sans doute... non pas qu'il faille le blâmer. S'est vraiment pas tolérable.


"Pour le reste. Des enleveurs d'enfants çà mérite bien sûr quelques baffes. Et si les types dérrière ces actes ignobles sont en plus des slavers, ont pourra toujours ajouter quelques coup de pieds au cul. Alors oui. J'embarque"


Et après quelques secondes de silence.....

"Oh... Et si on doit travailler ensemble. Que dites vous de présentations en bonne et due forme? Oui je suis bien K'yara..."

La bleue allait se présenter en tant que Spectre. Mais elle se rappelle qu'il est inhabituelle qu'un tel agent fasse appel à un autre pour une mission. Si çà se trouve la quarienne ne sait sans doute même pas si Soran en est un....


"...Euh. J'aime bien faire la vie dure aux individus méprisables. Et toi chère quarienne je ne sais pas ton nom..."


Holà. Un peu maladroit la présentation. La quarienne va surement remarqué son hésitation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shas'iasto Nar Neema

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Identité
Race: Quarien
Planète natale: Flotte quarienne, vaisseau Neema
Profession / rang : Scientifique/exilée

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mar 3 Avr - 18:30


Shas'iasto écoutait attentivement l'Asari s'exprimer, essayant de se faire une opinion sur le troisième membre du groupe. Visiblement, l'Asari et la Quarienne avaient deux caractères diamétralement opposés. Là ou la dernière essayait avant tout de se détacher de ses émotions et d'analyser le plus froidement possible une situation, l'Asari semblait s'impliquer complètement dans cette mission. A cause de l'implication des enfants, mais aussi à cause de la présence potentielle d'esclavagistes. Sur ces deux points, elle ne différait cependant pas de l'attitude du concilien moyen.

* Pas d'implication personnelle probable, encore heureux.*

Puis celle-ci se présenta sous le nom de Kyara, estimant qu'il fallait connaître le nom de chacun pour travailler efficacement ensemble. Voilà bien quelque chose que Shas'iasto ne pouvait pas comprendre, vivant dans un milieu où l'anonymat était non seulement la norme, mais aussi une condition expresse de survie. Puis l'Asari hésita, marqua une pause.

*Ah ... quelque chose à cacher ?*

Cependant, Shas'iasto n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle voulait dissimuler. Autant chercher un programme Geth particulier dans le Consensus, elle aurait eu plus de chance !


-...Euh. J'aime bien faire la vie dure aux individus méprisables. Et toi chère Quarienne je ne connais pas ton nom...

La Quarienne en question ne peut s'empêcher de lâcher un bref éclat de rire, mi-triste mi-amusé, alors qu'elle comprenait toute l'ironie de la situation. Une justicière. Elle allait faire équipe avec une justicière. Elle, renégate à son peuple, sans scrupules, faisant partie des "individus méprisables", allait faire équipe avec une putain de justicière ! L'attitude de l'Asari la déstabilisait, avec son foutu idéalisme, rouvrant des blessures mal cicatrisées. Après quelques secondes de blanc, elle se reprit et lâcha d'un ton redevenu froid :

-C'est Shas'iasto. Spécialiste en intrusions, en I.A et en I.V.

Sur ces mots, elle se leva, s'étira rapidement et déclara :

- Le marché est donc conclu. Excusez-moi, mais j'ai des truçs à faire. Prévenez-moi quand vous mettrez les voiles.

La Quarienne s'éloigna alors d'un pas rapide. Elle avait besoin de dénicher un coin tranquille et d'assimiler toutes les informations qu'elle venait d'entendre. Et aussi de lancer une petite recherche sur Kyara. Elle n'était largement pas aussi douée qu'une courtière pour cela, mais avec un peu de chance, elle parviendrait à dénicher quelques bribes exploitables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Ter

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 29

Identité
Race: Turien
Planète natale:
Profession / rang : Spectre

MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   Mar 3 Avr - 20:50

Spoiler:
 

Après son speech, Soran attendit des réactions de ces deux probables futur collègues. La première, Shas'iasto réagit froidement et Kyara demanda si le vaisseau qui avait été détruit était la frégate turienne. S'en suivit une petite discussion entre l'asari et la quarienne. Et avant même que Soran puisse répondre à sa collègue spectre, qui semble t il, ne voulait pas qu'on le sache, l'experte en IV partit s'isoler.

-Attend Shas ... Bon c'est pas grave, je la contacterais plus tard. Donc, non, et encore heureux que le vaisseau n'était pas la frégate. Je pense que je serais sur une table d'autopsie à l'heure actuel sinon.

Soran se releva et remit sa capuche.

-On va pouvoir y aller, j'ai un vaisseau prêt à nous larguer sur notre destination. Les coordonnées et l'heure de départ prévu avec le plan de vol et tout le reste est sur ton omnitech.

Il fit un mouvement de la main et sortit du bar. Il se dirigea vers un ascenseur.

*Kyara a l'air impliqué émotionnellement et Shas professionnellement, et je n'aime pas trop cela.*

La porte s'ouvrit avec un petit bruit. A l'intérieur une musique calme et douche. Une voie demanda la destination désiré. Soran appuya sur une suite de bouton et les portes se refermèrent. Après quelques minutes, elles s'ouvrirent. Il se trouvait sur un dock militaire réservé par l'armée turienne. De nombreuses personnes s’excitaient sur les quais. Un soldat s'approcha de Soran.

-Commandant, voici la liste des fournitures que nous avons prises. Et nous sommes prêts à partir. Nous attendons vos ordres.
-Merci. Mais nous attendons deux autres personnes. Une asari et une quarienne, l'une est spectre et l'autre une civile. Et je pense qu'il ne sera pas compliqué pour vous de comprendre qui est qui. Je vais dans mes quartiers, une fois qu'elles seront arrivées, envoyez les moi.
-Bien commandant !

Le spectre turien monta à bord de la frégate. Un navire de guerre en parfait état, un modèle pas tout jeune, mais quasi neuf. A l’intérieur, les membres d'équipages finissaient de préparer le départ. Soran arriva dans sa cabine, un grand lit, un ordinateur personnel, une sale de bain privé ainsi qu'un atelier et une armoire avec quelques vêtements et pièces détachées.

La suite =>Les ennuies c'est comme la chtouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première rencontre avec un Spectre ; ou comment les ennuis commencent ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment bien appliqués ces lavis ?
» Halamshiral ouvrir les portes avec les hahl et comment faire pour virer célène sans la tuer
» Fixer les pigments
» Baddruk et Snikrot
» Rolle... Rolle... Rolle... font les chariots.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Espace Concilien :: ◄ Nébuleuse du Croissant (ILLIUM). :: ◄ Tasale. :: ◄ Illium.-
Sauter vers: