Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS

Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Ven 27 Aoû - 0:40

[Interlude en parallèle avec le sujet principal. Ce sujet est réservés aux RP sur le tour de garde des personnages.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Dim 29 Aoû - 20:52

Raak n’arrêtais pas de tourner en rond à l’intérieur de la petite clairière ou les mercenaires avaient établit leur campement, à l’orée des marais. Chaque minute qu’il passait sur cette maudite planète le rendais de plus en plus nerveux et vu l’état précaire de Birmos, il risquait de rester ici encore un bon moment.
Il sentit monter en lui un irrépressible accès de colère et il dut se faire violence pour ne pas allez vers Birmos et lui crier au nez à quel point il le trouvait incompétent et inutiles. Il fut interrompu dans le cours de ses pensées par l’arrivée de krark. Raak se retourna vers lui, l’air menaçant et Krark se hâta de lui livrer son message.

« On doit allez se regrouper face au Quarien là-bas. Je pense qu’on est coincé là pour un petit moment vu l’état de Krax. »

Raak se contenta de lui lancer un regard noir en guise de réponse mais krak n’y fit pas attention et s’empressa d’aller prévenir le reste du groupe. Raak rejoignit aussitôt tael et fut rapidemment rejoint par l’ensemble du groupe de mercenaire. Ils semblaient tous épuisé, peu enclins à écouter et avaient les nerfs à vifs après leur différentes rencontre dans la journée. Ils tenaient leur armes constamment dans leur main et certain sursautaient au moindre bruit suspect.

« Bon écoutez, j'ai pas envie de faire le chef, je propose qu'on se concerte tous ensemble pour décider de ce qu'on va faire mais je crois que personne ne refusera ma proposition. Comme vous pouvez le voir on a bien avancé, je pense qu'on a parcouru suffisamment pour aujourd'hui et qu'on peut s'accorder une nuit. Je suggère des groupes de deux qui montent la garde se relayant chaque heure ou toutes les deux heures. Quand tout le monde sera bien reposé et si le chef s'est réveillé on continuera sinon on avisera en fonction de son état. »

Bien qu’il ne voulait pas rester ici trop longtemps, Raak savait pertinemment qu’ils n’iraient pas très loin s’ils ne faisaient pas une pause, surtout avec un blessé. Le krogan refréna son impatience et s’occupa plutôt à faire honneur à la viande qu’avait préparé krark et qui lui rappelais avec nostalgie sa planète natale Tuchanka. Une fois le ventre bien plein, il signala à Tael qu’il prenait le premier tour de garde et parti s’asseoir sur un rocher, à l’ombre d’un arbre et commença sa surveillance, arme en main, tous ses sens en alerte. Il était tellement concentré sur l’orée des marais, d’où pouvait surgir une bête dangereuse à tous moment, qu’il ne remarque même pas l’arrivée de Kit.

-Tu veux prendre le premier tour de garde avec moi? Aller, je suis sûr que tu veux prendre le premier tour de garde avec moi,

Raak ne réagit pas, cherchant à masquer sa surprise tandis que le drell lui donnait des coups de coudes, comme on le ferait à un très vieil ami. Le drell leva les yeux au ciel, se donnant un air nostalgique puis enchaina.

-Aaah, ces feux de camps, cette nourriture immond... improvisée, ces tentes, ces tours de gardes. C'est un peu comme si on campait entre vieux routards. En plein milieu d'un endroit dangereux, bien sûr, sinon crois-moi que je serais déjà en train de dormir au lieu de veiller sur les fesses de mes vieux compagnons et amis de toujours.

Kit passa son bras autour de ses épaules, l’air de rien, avant de continuer.

-Par ce qu'on est de grands amis, oh ça oui, et je le dis et le redis, l'amitié est plus fort que tout, affreux Krog... mon cher Raak !

Raak laissa échapper un puissant grognement de colère se qui eut le mérite de faire retirer immédiatement son bras au drell. Il avait l’étrange impression qu’il lui parlait comme à un idiot et cela l’agaçait fortement. Il porta sa main à son arme, plus par reflexe qu’intentionnellement mais cela en disait long sur son état d’esprit actuelle. Kit avait à peine prit le temps de faire une pause qu’il avait déjà recommencé de parler. Raak poussa un profond soupir.

* Il ne s’arrête donc jamais. *

-Tout ça... ça me rappelle mes aventures avec des Asaris plus souples que tu ne peux l'imaginer.

Le drell semblait être prêt à lui déballer toute sa vie et si cela continuait, Raak allait péter les plombs. De plus, le drell semblait faire ceci uniquement pour l’agacer et il s’employa donc à ne pas trop montrer de signe de sa colère, du moins pour l’instant.

-Tu te demande peut-être pourquoi je ne courtise jamais les Drelles?

Kit se tut un moment, comme s’il attendait une réponse de sa part mais le krogan ne dit rien, ne voulant pas rompre le fragile silence qui s’était instaurée depuis que le drell s’était tût, et qui semblait même le reposer. Mais cela ne dura qu’un instant et le drell repartit dans ses questions existentielles dont Raak n’avait que faire.

Par ce que des Drelles, je n'en ai jamais vu, vois-tu. Donc je me rabat sur ce que je peux. Et juste un conseil, au cas où : les Asaris, il faut sortir avec au stade de demoiselle. Passé deux-cents, trois-cent ans, ça commence à parler de gosses, et crois-moi, des types qui vivent aussi dangereusement que moi, ça n'a pas tellement envie de gosses. J'imagine que c'est ton cas aussi, hein? Laisser des môme chez soi et partir se faire tuer après, ce doit être une pensée aussi dérangeante pour un Drell que pour un Krog...

Kit s’arrêta en plein milieu de sa phrase, et le fixa droit dans les yeux. Raak lui lança un regard noir tout en étudiant plus en détaille le drell. Il n’était pas très musclé et le krogan le dominait d’au moins deux têtes. Raak pensa qu’il lui serait facile de le maitrisé et de lui brisée la nuque avant même qu’il n’ait le temps de se défendre et il fut même tenté de vérifier, l’espace d’un instant. Avisant le regard noir qu’il lui lançait et sa main qui tâtait nerveusement la détente de son arme, kit sembla essayé de se rattraper.

-...Admettons que je n'aie rien dit.

Un nouveau silence pesant s’instaura dans la clairière. Le drell semblait attendre une réaction quelconque de sa part. Raak ne lui fit pas se plaisir et resta de marbre, continuant de fixer kit d’un regard assassin. Pendant les quelque seconde ou le drell s’était arrêté de parler, un sentiment de quiétude survola la clairière, seulement troubler par les bruits habituel produit par la faune capricieuse de SR388, mais qui en devenait presque reposant en cet instant. Voyant que le drell s’apprêtait à reprendre la parole, Raak se leva brusquement.

« J’ai cru entendre un bruit par la bas. Je vais voir surveille le campement »

Raak lui tourna alors le dos puis s’éloigna en marchant lentement en direction des marais, sans se retourner. Il n’avait pas vraiment entendu de bruit, il se doutait bien que le drell devait faire fuir toute les pauvres créatures qui avaient le malheur de l’entendre. Il comptait plutôt mettre se temps à profit pour réfléchir un peu au sujet du drell. Depuis le début de la mission, Raak le trouvait suspect. S’était son instinct qui le lui dictait et l’instinct d’un krogan ne le trompe jamais. Il secoua la tête, comme pour chasser toutes ces pensées, se disant qu’il se faisait surement des idées.

* Décidément, je deviens de plus en plus paranoïaque. Je vais finir par me faire tuer si ca continue. *

Il se remit en marche prenant la direction du campement. Alors qu’il s’approchait tranquillement du camp, le bruit de ses pas étouffé par la mousse qui recouvrait le sol humide des marais, il vit Kit, au loin, en train de parler tous seul, du moins à première vu. Le drell ne pouvait le voir, Raak étant masqué par un arbre colossal, dont le tronc était suffisamment large pour masquer trois krogan avançant de face. Il s’avança le plus près possible sans se faire repérer, cherchant à qui il pouvait bien parler mais il ne pouvait rien entendre à cette distance et il ne vit personne d’autre dans la pénombre du crépuscule hormis les corps allonger des autres mercenaires, au centre de la clairière. Le krogan en déduit donc que Kit devait parler avec quelqu’un via un écouteur. Ses doutes semblaient se vérifier et cela l’apaisa quelque peut.

Il se demandait avec qui il pouvait bien communiquer ainsi. Ce genre d’émetteur avait généralement une portée de seulement quelque centaine de kilomètre et Raak en déduisit donc que la personne à l’autre bout du fil faisait partit d’un des groupes au sol. On pouvait déjà exclure les autres membres de son groupe ce qui réduisait ses recherche aux deux autres groupes. Raak laissa échapper un profond soupir de lassitude. Les deux autres groupes englobaient au moins une dizaine de personne et il n’arriverait jamais à trouver la bonne.

Tandis qu’il se résignait à faire taire ses soupçons, Raak se rappela soudain d’un détail qu’il avait négligé, surement à cause de toute l’agitation du début de mission. Lors de son arrivée sur Ontarom, Raak avait surpris une discussion entre Kit et un autre mercenaire, un certain Evan Sorrow. Le drell lui avait dit quelque chose au début de la conversation au sujet de Samus Elhe'haria et Kadararan S'tassri, la quarienne et l’asari que Raak devait capturer pour le courtier de l’ombre, si l’occasion se présentait. Le drell semblait savoir pas mal de détail sur elles, suffisamment, en tout cas, pour que cela surpasse toutes les connaissances qu’avaient les autres mercenaires à leurs sujet et puisse paraitre étrange au krogan, mais Raak n’y avait pas fait attention, du moins jusqu'à maintenant, ou cela prenait tous son sens. De plus, il avait remarqué que le vaisseau du drell était déjà là à son arrivée, en même temps que celui de ses cibles et ils auraient très bien pût arrivée ensemble du même endroit.

Bien que son raisonnement soit bancal et tienne pour une bonne part sur des suppositions, il tenait la route et Raak était persuadés d’avoir vu juste. Il décida de tenter de gagner la confiance du drell, bien que cette idée lui déplaise fortement, pour pouvoir tirer cette affaire au clair et de glaner un maximum d’informations sur l’asari et la quarienne pour au final les capturés. Après tout, pour une prime d’un million de crédits, sa valait largement le coup d’essayer. Confiant dans le plan qu’il avait rapidemment former dans sa tête, Raak retourna au camp et s’approcha du drell et tentant de se montrer le plus amical possible dans la mesure d’un krogan.

« Fausse alerte, j’ai rien croisé aux alentours du camp. Les bestioles ont du toutes s’enfuir des qu’elles ont commencer à t'entendre parler. »

Le krogan eut une petite moue dépitée tandis qu’il reprenait place sur le rocher ou il s’était assis quelque minute plutôt.

« A vrai dire je les comprends. »

Raak n’aimais pas trop jouer à ce petit jeu là mais il fallait quelque fois faire des sacrifices pour empocher un bon paquet de crédit et il s’employa donc à relancer la conversation.

« Ont parlait de quoi déjà ?? Ah ouai c’est vrai des gosses, bah tu vois pour un krogan c’est pas si simple d’en avoir de toute façon, tu sais à cause de cte merde là, le génophage. Mais j’imagine que ca serait encore plus dur pour toi, vu la tête que ta tu peux déjà t’estimer chanceux si une asari accepte seulement de t’approcher. »

Raak fixa un moment le drell droit dans les yeux, cherchant une réaction de sa part mais il semblait surtout surpris de son soudain changement de comportement, qui le laissait sans voie, chose surement rare chez d’après ce que Raak avait vu.

« Nan je déconne, sa vient pas de toi, c’est tous les drell qui sont moches. »

Raak éclata d’un rire tonitruant tout en donnant une puissante tape dans le dos de Kit qui tomba la tête la première au bas du rocher ou il s’ ou il s’était assis et le faisant toussoter fortement, ce qui eut pour seul effet de faire rire le krogan de plus belle. Il n’était pas très habitués à taper la discute au gens comme ça mais il trouvait qu’il s’en sortait très bien pour l’instant. Il attendit patiemment la réaction du drell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 26
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Mar 31 Aoû - 2:01

Le silence s'était fait pesant dans la clairière juste après la remarque légèrement désobligeante de Kit. Le Drell n'avait pourtant pas dit son dernier mot ; en tant que grand bavard, il continuerait, encore et encore. L'affreux Krogan céderait bien à un moment ou a un autre, soit en lui baragouinant son énervement ou en le tuant tout court. Mais Kit ne voulait pas entendre parler de cette dernière option.
Il allait de nouveau ouvrir la bouche pour raconter à Raak une histoire cocasse qui lui était arrivée avec une danseuse Asari lorsque ce dernier se releva. Kit n'étais pas dupe et savait bien que sa "guerre d'usure" avait fait mouche. Raak avait les nerfs à vif.
-J'ai cru entendre un bruit par là-bas. Je vais voir ; surveille le campement.
Sous le regard neutre de Kit, le Krogan commença sa marche vers la forêt. De tous les mercenaires, c'était lui le plus mystérieux. Aux yeux du Drell, les autres avaient été limpides comme de l'eau de roche. Il se gratta le menton, pensif, tandis que Raak disparaissait de sa vue.
Kit décida de profiter de ce "moment d'intimité" pour, justement, avoir un peu d'intimité. Il avait l'intention de joindre Kashim. La Probatrice. Il n'y avait pas plus pur amour que de déclarer sa flamme sous le clair de lune.
Le Drell leva la tête et fixa le ciel.
...ou plutôt, le crépuscule. Kit tapota son oreille et activa le système de communication à l'aide de son omni-tech. Les sons qui submergèrent ses tympans le fit grimacer. On aurait dit qu'on froissait du papier kraft. Non sans mal, le Drell s'employa à les diminuer. Lorsqu'il pensa avoir réglé le problème, il régla la fréquence sur celle de la Probatrice. Ce qu'il ne savait pas, c'est que le Krogan l'espionnait.
Kit commença à parler en croyant que Kashim l'entendait. Mais au bout de quelques secondes, le bruit parasite revint encore plus fort. Il jura.
Encore heureux que Raak ne l'entendait pas, vu les propos qu'il tenait.
-Nom d'un Krogan eunuque ! Des interférences, en veux-tu en voila.
"On dirait que je suis fait comme un Krogan sans sa carapace. Vous aviez promis de me protéger quoi qu'il arrive, belle dame au tempérament de glace ! Maudit soit ce communicateur embrouillé par je-ne-sais quelle maudite technologie."

Le Drell eut juste le temps d'éteindre son omni-tech que déjà Raak réapparaissait d'entre les feuillages.
-Fausse alerte, j’ai rien croisé aux alentours du camp. Les bestioles ont du toutes s’enfuir des qu’elles ont commencer à t'entendre parler.
Le Krogan s'assit sur la pierre, à la même place que toute à l'heure.
-A vrai dire, je les comprends.
Kit fit une moue que seul un autre Drell pouvait discerner et comprendre. C'était une moue mélangeant subtilement mépris et embêtement.
-On parlait de quoi déjà? relança le Krogan. Ah ouai, c'est vrai, des gosses. Bah tu vois, pour un Krogan c'est pas si simple d'en avoir de toute façon, tu sais à cause de c'te merde là, le génophage. Mais j'imagine que ça serait encore plus dur pour toi, vu la tête que t'as tu peux déjà t'estimer chanceux si une Asari accepte seulement de t'approcher.
Changement de comportement soudain? Humeur joyeuse? Une petite balade dans la foret avait-elle pu calmer ce Krogan? Était-il un vrai romantique, dans le fond? Telles étaient les multiples questions qui hantaient la tête du Drell. A moins que ce ne soit un changement planifié.
-Nan je déconne, ça vient pas de toi, ce sont tous les Drells qui sont moches, conclu-t-il en donnant une tape énergique dans le dos de Kit. Et quelle tape ! Du vrai calibre Krogan. Le Drell tomba par terre tête la première. Il se releva en toussotant et en s'époussetant coquettement, ayant relevé de la poussière dans sa chute.
Ma beauté est inversement proportionnelle à la tienne, face de tortue !, pensa Kit sans toutefois osé lever la voix.
Il revint s'assoir sur la pierre.
-Je sais très bien que mon charme peut être difficilement perceptible pour certaines espèces, dit-il vexé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Mer 1 Sep - 0:34

-Je sais très bien que mon charme peut être difficilement perceptible pour certaines espèces.

Raak remarqua, au ton de la voie de Kit, que sa remarque ne lui avait pas beaucoup plus et cette pensée le rendait plus que satisfait. Depuis le début de la mission, le drell s’étais employer à tout faire pour l’exaspérer, lui mette les nerfs à vifs et cela le rendais donc d’autant plus heureux de voir le drell dans une position semblable à ce qu’il lui avait fait subir tout au long de la journée. Cette pensée l’encouragea à poursuivre dans cette direction.

« Surement pour la plupart des espèces intelligente je suppose. En fait ... non laisse tomber »

Raak se tut brusquement, pensif, le regard rivé vers les étoiles. Il venait d’avoir une idée pour extorquer des informations au drell. Tentant tant bien que mal de cacher son excitation, il reprit aussitôt la parole, ne laissant pas le temps au drell de réagirent.

« En parlant d’asari, l’autre jour il m’a semblé t’entendre parler à un mercenaire de l’asari qui nous à entrainer de ce merdier et de sa copine quarienne. Il y a pas mal de rumeur qui coure à leur sujet. T’en pense quoi toi ?? »

Raak fit une petite pause pour reprendre son souffle avant de continuer, cet instant étant cruciales pour la suite de son plan. Kit en profita bien sur pour tenter de lui répondre mais le krogan lui coupa aussitôt la parole, il n’en avait pas fini avec lui.

« Allez fait pas cette tête d’enterrement, on pourrait presque croire qu’on ta coupé la langue. Mais bon on sait tous les deux que t’y survivrais pas. »

Raak s’arrêta encore une fois de parler puis se retourna, faisant mine de cherché quelque chose. Lorsqu’il se remit en face au drell, il tenait à la main une vieille bouteille rempli d’un liquide bleuté mais aucune indication n’en indiquais le nature. Raak déboucha la bouteille et de puissantes effluves d’alcool envahirent aussitôt l’air ambiant.

« Du rincol krogan. Je t’assure qu’ya rien de mieux pour s’remontez le moral »

Raak but une longue gorgée puis jeta la bouteille à Kit puis lui fit signe de gouter mais le drell semblait peu enclin à obéir. Raak insista, s’il réussissait à faire boire suffisamment le drell, peut être pourrait il en tirer plus facilement des informations. Raak but encore quelque gorgée de plus puis tendit la bouteille à kit. Le drell regarda la bouteille avec un certain dégout.

« Allez fait pas ton difficile, boit un coup, en l’honneur de notre grande amitié. »

Le drell se résigna et but une petite gorgée d’alcool puis rendis la bouteille à Raak. Il allait pouvoir commencer à partir à la chasse aux infos.

« Alors t’en pense quoi de l’asari et de la quarienne. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 26
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Mer 1 Sep - 3:27

Kit n'avait rien contre une petite goutte d'alcool, quel qu'en soit sa provenance. Ceux qu'il appréciait le plus étaient de fabrication Asari, pour ne pas changer. Cette note de raffinement qui faisait partie intégrante de l'entièreté des alcools de cette race ne se retrouvait pas ailleurs, ou du moins, très peu. Une exception à la règle étaient pour certains spiritueux humains dont il se délectait avec plaisir.
Mais l'alcool Krogan, c'était hors de questions. Premièrement, leur goût devait être à tomber. Péjorativement. Deuxièmement, tomber était véritablement ce que quelqu'un de normalement constitué ferait en le buvant, pour ne plus jamais se relever, s'entend.
Pour cette raison, Kit regarda la bouteille de Rincoln avec beaucoup de recul. Tellement de recul que la distance entre lui et Raak avait déjà augmenté d'au moins dix centimètres. Le Drell faisait mine de ne pas en voulait, mais le Krogan insistait. Avec beaucoup de précaution, Kit rattrapa la bouteille qu'il lui avait été lancée.
Il fixa l'étiquette. Aucune indication n'étaient notée mais il supposait que cet alcool était hautement corsé. Il fit une dernière prière à un ancien dieu Drell inconnu de la plupart des races et but une petite gorgée. Une toute petite, seulement, à peine plus grande qu'une goutte.
Le liquide s'écoula avec nonchalance le long de sa gorge et atterrit dans son estomac. Il en résulta une petite explosion. C'était du moins ce que crut le Drell vu le bruit que fit son ventre. Il avait l'impression que sa gorge était enflée et l'air qu'il aspirait par bouffée avait du mal à rentrer. Sa trachée le faisait souffrir ; c'est à cet instant même qu'il compara le Rincoln à du verre pilé. Boire l'un ou manger l'autre, l'effet était exactement pareil.
Raak devait s'amuser de l'état de Kit. Le Drell s'était levé et avait commencé à courir partout à la recherche de sa gourde. Il but goulûment l'entièreté du liquide et il lui sembla que sa gorge s'apaisa. Ses écailles avaient virés au rouge.
-Twès cowsé, lança-t-il en articulant les mots avec difficulté.
Après cet intermède, il revint s'assoir sur le cailloux, toujours en massant sa gorge douloureuse. Raak profita de ce moment pour poser une question plus importante que ces petits coups bas que ces deux là se lançaient.
-Alors, t'en pense quoi de l'Asari et de la Quarienne?
Kit resta silencieux un moment. Il fixait ses mains dont le nombre de doigts avaient doublés. Généralement, il tenait bien l'alcool. Il se concentra sur les propos de Raak.
La question n'était pas de savoir ce qu'il pensait de Kadararan et de Samus, c'était plutôt de savoir pourquoi il en savait tant sur elles et son lien avec elles.
-Et bien, vois-tu, -je suppose que je peux le dire à toi ! Au nom de notre amitié, Krogan !- j'ai une mission. Pas n'importe laquelle. J'ai en effet un lien avec ces deux là. Comme je l'ai dis sur Ontarom, l'Asari est une mercenaire qui est arrivée sans prévenir sur l'échiquier des gangs d'Oméga et qui y a foutu un sacré boxon. Elle est également recherchée pour une coquette somme, l'ami. La Quarienne est une chasseuse de prime redoutable ; je ne voudrais pas me frotter à elle, celle-là a déjà fait ses preuves.
"J'ai été dépêché par le courtier pour m'occuper de l'Asari -elle se nomme Kadararan-. Il la veut morte ou vive, mais ma spécialité va plutôt à lui ramener un cadavre, ce qui était prévu à la base. Le problème, c'est que j'ai échoué. Cette Asari est coriace ! Je te le dis, il est impossible de l'avoir en utilisant les armes. Cela marche beaucoup mieux avec un peu d'esprit et une langue bien musclée."

Il fixa à présent le Krogan qui possédait quatre yeux. Kit pouffa devant tant de laideur. Un croisement Krogan-Butarien, c'était assez cocasse.
-Elle me considère comme un Ami. Après, sa copine -la Quarienne- ne me faisait pas confiance. Normal, j'ai tenté de tué son amie. Miss terrible -C'est la Quarienne- m'a donc invité à rejoindre cette mission, ce que j'ai accepté avec grand plaisir. J'aurais peut-être une prime en la ramenant vivante. En baratinant un peu, je suis certain de pouvoir convaincre cette Asari de venir avec moi se fourrer dans la gueule du loup. Tu ne me trouve pas génial ?!
Le Drell ria de bon cœur. Y'avait pas à dire, il était content de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Mer 1 Sep - 19:57

Kit resta silencieux un moment, le regard rivé sur ses mains. Il semblait légèrement désorienté et ses écailles avaient virées au rouge. Raak eut l’impression, l’espace d’un instant, que le drell allait tomber dans les pommes. Le krogan était capable de boire plusieurs gorgées de Rincoln sans en ressentir d’effet notable, mais ce n’était apparemment pas le cas du drell qui commença immédiatement à se lancer dans de longues explications que Raak écouta d’une oreille attentive et intéressé.

-Et bien, vois-tu, -je suppose que je peux le dire à toi ! Au nom de notre amitié, Krogan !- j'ai une mission. Pas n'importe laquelle. J'ai en effet un lien avec ces deux là. Comme je l'ai dis sur Ontarom, l'Asari est une mercenaire qui est arrivée sans prévenir sur l'échiquier des gangs d'Oméga et qui y a foutu un sacré boxon. Elle est également recherchée pour une coquette somme, l'ami. La Quarienne est une chasseuse de prime redoutable ; je ne voudrais pas me frotter à elle, celle-là a déjà fait ses preuves.
"J'ai été dépêché par le courtier pour m'occuper de l'Asari -elle se nomme Kadararan-. Il la veut morte ou vive, mais ma spécialité va plutôt à lui ramener un cadavre, ce qui était prévu à la base. Le problème, c'est que j'ai échoué. Cette Asari est coriace ! Je te le dis, il est impossible de l'avoir en utilisant les armes. Cela marche beaucoup mieux avec un peu d'esprit et une langue bien musclée."


Kit s’arrêta un instant puis dévisagea le krogan en pouffant de rire sans aucune raison apparente. Raak en déduit qu’il avait peut être un peu trop forcé sur le Rincoln et il eut peur que le drell ne perde connaissance avant de lui avoir tout révéler. Une fois qu’il eut finit de pouffer de rire bêtement, le drell reprit la parole, à la grande satisfaction du krogan.

-Elle me considère comme un Ami. Après, sa copine -la Quarienne- ne me faisait pas confiance. Normal, j'ai tenté de tué son amie. Miss terrible -C'est la Quarienne- m'a donc invité à rejoindre cette mission, ce que j'ai accepté avec grand plaisir. J'aurais peut-être une prime en la ramenant vivante. En baratinant un peu, je suis certain de pouvoir convaincre cette Asari de venir avec moi se fourrer dans la gueule du loup. Tu ne me trouve pas génial ?!

Kit se mit à rire de bon cœur tout en adoptant un air satisfait. Mais le plus satisfait restait encore le krogan qui venait d’obtenir un certain nombre d’information à l’apport non négligeable pour la réussite de sa mission. Le drell ne disait plus rien et semblait attendre une réponse ou un quelconque signe de sa part. Raak pensa un instant à lui resservir du Rincoln dans l’espoir d’obtenir des renseignements supplémentaire mais il abandonna immédiatement l’idée. Vu dans l’état ou Kit se trouvais après en avoir but une simple gorgée, le krogan se dit qu’il ni survivrait surement pas. Il décida donc de faire avec ce qu’il avait déjà.

Il résuma rapidement ce qu’il venait d’apprendre. Kit était donc un agent du courtier de l’ombre qui avait reçu pour mission de capturer Kadaran et qui avait échoué. Bien qu’il doute grandement des capacités guerrières du drell, sa tentative de capture de l’asari en utilisant la manière forte m’était en garde le krogan. Il devrait utiliser une approche plus subtile s’il voulait la capturer. Si le drell avait vraiment réussi à gagner sa confiance, il pourrait surement l’utiliser pour attirer l’asari dans un piège et il ne lui sera plus très difficile ensuite d’éliminer le drell et d’empocher la récompense. Seul ombre au tableau, la quarienne qui risquerait de poser problème. En effet elle ne faisait pas confiance à Kit et elle ne se laisserait pas piéger si facilement.

Raak réfléchissais à divers façon d’y parvenir mais il fut arraché à ses pensée par Kit qui attendait une réponse de sa part et qui laissait transparaitre son impatience. Le krogan hésitait encore à lui faire confiance, malgré son affiliation avec le courtier de l’ombre. En effet, bien qu’il doute que le drell puisse encore mentir après avoir ingérez le Rincoln, il devait se montrer prudent car le moindre faux pas risquerait de compromettre sa mission. Il décida de ne pas cacher son intéret pour Kadaran et Samus mais tout en laisssant pas mal de flou.

« T'est vraiment génial !! Même moi j’aurais pas put faire mieux. Je savais pas que le courtier de l’ombre offrait une prime pour leur capture. Elle en vaut vraiment la peine ?? Entre nous, je n’ai rien contre elles mais je pourrais peut être t’aider pour les capturer. Après tout, si cette asari et cette quarienne sont si terrible que tu le laisse entendre, je pourrais surement t’être utile, juste au cas où. Je sais que j’oserais jamais m’y attaquer tous seul mais bon, entre ami faut toujours s’entraider.»

Raak laissa échapper un long bâillement. Le crépuscule permanent commençait vraiment à l’épuiser et il sentait que la relève pour le tour de garde allait bientôt arrivée. Raak but une longue gorgée d'alcool pour se tenir éveiller puis il en vint directement au point important.

« Quel est ton plan pour les capturer ?? Tu dois forcément avoir un plan. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 26
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Mer 1 Sep - 23:38

Kit ria de bon cœur.
-Je n'ai pas besoin de toi pour réussir. La petite Asari me fait confiance et c'est amplement suffisant. Que crois-tu qu'elle dirait si elle me voyait agir avec toi? Tu arbore le tissus jaune des mercenaires d'Aria. Pourquoi crois-tu que vous êtes tous réunis ensemble à exécuter les tâches ingrates? Tu n'auras jamais leur confiance à cause de ça, même avec tes paroles mielleuses, Krogan.
Le Drell se gratta le menton en regardant le ciel. Il semblait tout aussi loquace imprégné d'alcool, la différence était qu'il racontait des choses un peu plus intéressantes qu'à l'accoutumée.
-Je m'en sors bien mieux tout seul, crois-moi. À moins que nous ayons un intérêt commun, je ne vois pas pourquoi je m'associerais avec toi. Si tu n'as rien d'autre que ton altruisme à me donner, passe ton chemin. Si c'est l'argent qui t'intéresse -par ce que l'Asari est recherchée par le courtier pour un million de crédits- je suis le seul qui puisse l'amener dans la gueule du loup.
"Cherche pas, l'entreprise est impossible à réaliser sans moi et je ne te veux pas dans mes pattes. Si tu n'as rien d'autre à me demander, je vais pouvoir enchaîner sur une autre histoire cocasse, hein?"

Il termina sa phrase en gloussant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Ven 3 Sep - 17:48

La dernière réplique du krogan eut pour seul effet de provoquer un petit rire méprisant chez Kit et Raak entrevit tous de suite la portée des prochaines paroles du drell. Il se prépara donc à museler sa colère afin qu’aucun incidents regrettable ne survienne.

-Je n'ai pas besoin de toi pour réussir. La petite Asari me fait confiance et c'est amplement suffisant. Que crois-tu qu'elle dirait si elle me voyait agir avec toi? Tu arbore le tissu jaune des mercenaires d'Aria. Pourquoi crois-tu que vous êtes tous réunis ensemble à exécuter les tâches ingrates? Tu n'auras jamais leur confiance à cause de ça, même avec tes paroles mielleuses, Krogan.

Kit commença à se gratter le menton tout en regardant le ciel. La colère de Raak était à deux doigts d’éclater mais il savait qu’il aurait encore besoin du drell pour la suite et il avait encore gardé quelque argument en réserve pour raisonner.

-Je m'en sors bien mieux tout seul, crois-moi. À moins que nous ayons un intérêt commun, je ne vois pas pourquoi je m'associerais avec toi. Si tu n'as rien d'autre que ton altruisme à me donner, passe ton chemin. Si c'est l'argent qui t'intéresse -par ce que l'Asari est recherchée par le courtier pour un million de crédits- je suis le seul qui puisse l'amener dans la gueule du loup.
"Cherche pas, l'entreprise est impossible à réaliser sans moi et je ne te veux pas dans mes pattes. Si tu n'as rien d'autre à me demander, je vais pouvoir enchaîner sur une autre histoire cocasse, hein?"


Le drell termina sa phrase par un petit gloussement ridicule qui acheva d’énerver Raak. Au prit d’un effort colossal, Raak réussi à se retenir de frapper la tête du drell à l’aide de la bouteille d’alcool mais il ne put s’empêcher de la projeter violemment au bas de son rocher d’une frappe puissante dans le ventre. Kit régurgita une bonne partie de son dîner puis resta à quatre pattes dans la poussière à toussoter. Raak n’attendit pas qu’il se relève pour riposter.

« Tu veux vraiment que je te liste toute les choses qui te donnent intérêt à t’associer avec moi. D’abord je connais maintenant ton affiliation avec le courtier de l’ombre. Tu crois vraiment que si les autres mercenaires l’apprenait sa leurs plairaient beaucoup ?? Et si jamais je le révélais à Samus. Tu crois qu’elle le prendrait comment ?? Bien sur elle pourrait ne pas me faire confiance mais sa méfiance en serai d’autant plus accru. Et une dernière chose. La prochaine fois que tu me parle sur ce ton, je te jure que je te tue. Compris ?? »

Raak regarda avec amusement le drell qui venait de se relever et qui s’avançait vers lui en titubant. L'alcool ne lui réussissait vraiment pas. Il avait presque pitié de lui et cette pensée ne faisait que renforcer aussitôt sa rage mais le krogan réussi une fois de plus à se retenir d’aller écraser un de ses gros poings sur le visage de Kit.

« Alors Kit, je t’est suffisamment convaincu ?? Tu vas m’expliquer ton plan ?? A moins que tu n’es pas retenu la leçon. »

Raak sauta du rocher ou il se trouvait puis se dirigea vers le drell. Il se planta face à lui, l’air menaçant, faisant mine d’attendre une réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadararan



Messages : 225
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 26
Exprimez-vous! : Nous sommes les êtres élus, nous sacrifions notre sang, nous tuons pour l’honneur ! Nous sommes les saints de notre armure tachée de sang, Nous avons tué le dragon !

Identité
Race: Asari
Planète natale:
Profession / rang : Chasseresse

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Ven 3 Sep - 19:42

-Qui voudrait tabasser un agent du courtier? Si ces mercenaires -par ce que oui, vous êtes tous de charmants mercenaires qui courent après le pognon- veulent un job bien payé, c'est vraiment la dernière chose qu'ils penseront faire, tu sais. À moins qu'ils ne soient des idiots comme toi.
Kit tapota la plaque crânienne de Raak.
-Aussi, ils doivent un peu s'en foutre de savoir qui est qui au milieu de cette jungle ou tout le monde peut crever à tout moment. Et puis, je n'ai pas d'intention hostiles à leur égard. Il faut un peu réfléchir, mon minou.
"Concernant Samus -Tu connais le p'tit nom de miss terrible, maintenant?- elle sait que je suis affilié au courtier. C'est une info phénoménale que tu lui rapporteras, dis donc !"

Il sourit. C'était le sourire que Kit chérissait, un sourire qui montrait sa dentelure blanche comme neige. Mais ce sourire-là était différent : d'habitude, Kit avait un air bête et stupide en l'affichant. En cet instant, ce sourire avait quelque chose de plus, de particulièrement désagréable : il était narquois.
-Tu peux me tuer si ça te fais plaisir, mignonne petite tortue. J'ai toujours vécu dans la crasse d'oméga, à tuer pour survivre. Personne ne me pleurera si je disparais de ce monde.
Il repensa à Kadararan et, plus intimement, à une personne qu'il avait quitté il y a moins d'une année. Dans l'état actuel des choses... presque personne, se dit-il à lui-même.
-Mais bon. Par ce geste, tu vas pouvoir te dire "envolé, le million de crédit". Et toi qui semble un mercenaire au courant de tout malgré tes mignonnes petites questions -Samus, hein?- ça va te faire mal au cœur, non? T'es intéressé par la prime, tu bosserais pas pour le courtier toi aussi? Dommage que nous ne puissions pas l'appeler pour qu'il gueule un bon coup et qu'il nous dise de bosser main dans la main au lieu de s'entretuer, hein? J'pense pas que t'aimerais que le businessman te dise qu'il réduise ton salaire par ce que t'as cassé la gueule à un de ses agents. Si jamais t'arrive à l'attraper, l'Asari-anguille.
Impassible, le Drell resta stoïque, affichant toujours son sourire. Il n'avait pas peur de prendre des coups, à ce qu'on dirait.
-Ah oui, une dernière chose : je tiens bien l'alcool. Surtout après avoir sifflé un demi-litre d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raak

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

Identité
Race: Krogan
Planète natale: Tuchanka
Profession / rang : Mercenaire

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   Sam 4 Sep - 2:29

Les paroles de Kit eurent pour seul effet de faire sourire Raak. Il avait dut grandement prendre sur lui pour réussir à faire parler le drell. Surtout au moment où il avait dut feindre de lui proposer son aide. En temps normal, aucun krogan sensé ne se serait rabaissé à ça. Dans son clan, sur Tuchanka, on aurait interprété cela comme un signe de faiblesse. Et quand on ce doit de remplir des missions aussi dangereuses, on ne peut compter que sur soit même. C’était une chose que Raak avait compris depuis bien longtemps. Il observa le drell avec dégouts comme s’il ne s’agissait que d’un vulgaire tas d’ordures.

*C’est pas croyable à quel point c’est laid un drell. Et dire qu’yen a qui les aime bien. *

Une grimace haineuse apparut sur son visage à cette seule pensée. Le drell se tenait debout en face de lui, impassible, et il lui lançait un sourire narquois qu’il n’aurait sut tolérer si le drell n’avait pas agi comme il l’avait prévu. En effet, Kit s’était fait avoir comme un novice. Il avait totalement accroché aux mensonges de Raak qui avait pour seul but de le faire parler encore et encore jusqu'à ce qu’il n’ait plus rien à lui apprendre. Et il lui avait révélé de nombreuses informations qui lui seraient surement utile, très utile.

Le krogan n’avait fait qu’une seul erreur. Il avait prononcé le nom de la quarienne un peu trop vite et sans que le drell ne lui en ai parlé auparavant. Bien sur, Kit l’avait tout de suite distingué et n’avait pas manqué de le lui faire remarqué. Raak aurait crut que l’alcool aurait rendu le drell un peu moins attentif et réactif mais il semblerait qu’il ait seulement réussi à le rendre encore plus exaspérant. Grâce à son erreur, Kit avait déjà fait le lien entre lui et le courtier de l’ombre et il ne pouvait prendre le risque de laisser le drell compromettre sa couverture. Il devait prendre des dispositions à l’encontre du drell et cette idée le faisait sourire d’avance. En face de lui, Kit semblait déçu par son manque de réaction face à ses provocations et Raak décida de ne pas le faire attendre plus longtemps.

« J’te remercie pour les info, tu vois que tu peut te montrer un peu utile quand tu veux. J’espère seulement pour toi que j’vais pas trop t’amocher. »

Le visage de Kit reflétait son incompréhension, du moins jusqu'à ce qu’il reçoive la droite phénoménale que lui avait envoyé Raak. Le coup n’était finalement pas si puissant que ça, du point de vue d’un krogan, mais il suffit à faire plonger le drell dans l’inconscience. Kit s’écroula comme un vulgaire tas de chiffons puis Raak s’approcha de son corps inconscient. Il se retourna brièvement pour vérifier si personne ne l’observait puis il examina le visage de Kit plus en détaille. Comme prévu, aucun signe physique extérieur ne laissait deviner ce qui était arrivé au drell qui semblait dormir paisiblement. Raak but d’un trait ce qui restait de la bouteille de Rincoln, en espérant que Kit oublie tout ce qu’ils s’étaient dit ce soir.

Ces quelques petits détails réglés, le krogan allait passer à la partie la plus importante, et qui semblait paradoxalement la plus simple. Raak allait se servir d’appareil dont il n’aurait jamais songé qu’il se servirait un jour. Des dispositifs beaucoup trop subtil, en temps normal, pour qu’un krogan y trouve une quelconque utilité. Mais Raak ne pouvait se permettre d’avoir constamment un œil sur le drell sans risquer de baisser sa garde et de risquer de se faire tuer par la faune particulièrement dangereuse et agressive de SR388. Il sortit un émetteur et observa Kit un moment puis colla l’appareil directement sur son dos. Ce petit bijou de technologie, totalement invisible une fois posée sur ca cible, permettrait au krogan de localiser le drell à tous moment.

Ce problème de réglé, Raak redirigea toute son attention sur l’émetteur grâce auquel Kit semblait pouvoir communiquer avec Kadaran et Samus. Raak se souvenait l’avoir vu tapoter sur son oreille lorsqu’il l’avait surpris tout à l’heure et il s’employa immédiatement à tâtonner vers les oreilles du drell à la recherche d’un appareil quelconque. Finalement, le krogan finit par repérer le petit appareil dissimulé dans l’oreille de Kit. Il prit bien garde de ne pas déplacer l’émetteur puis, à l’aide de son omnitech, il repéra la fréquence émise par l’appareil et l’ajusta à son omnitech. Il pourrait désormais intercepter toute les communications du drell.

Une fois cette sale besogne accomplit, Raak transporta le drell toujours inconscient jusqu’au milieu de la clairière, et le lança littéralement par terre. Il était épuisé. Il prit juste le temps d’aller prévenir les suivants pour le tour garde puis, satisfait de lui, il sombra dans un sommeil bien mérité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe 3 : Raak et Kit Karkov. TRFS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Journée 2 : Groupe F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: « La Grande Voie Lactée. » :: ◄ Systèmes inconnus.-
Sauter vers: