Mass Effect RPG

Mass Effect RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesBioware-RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 29/12/2008
Localisation : Partout

MessageSujet: Autres   Mar 9 Aoû - 21:20

AUTRES


  • Sommaire :

    Fornax
    Livre : Ascension
    Livre : Révélation
    Les crédits
    Vin de Serrice
    La Statue de le Liberté
    Eldfell-Ashland Energy


FORNAX

Lancé en 2167, Fornax se décrit comme « le magazine des vrais xénophiles ». Au cours de sa cinquième année de publication, Fornax est devenu le premier magazine humain à proposer une stimulation multi-sensorielle, résultat d'une technologie coûteuse amortie par des chiffres de vente colossaux : plus de 127 millions d'exemplaires vendus chaque mois, en version papier ou téléchargeable. Fornax offre une vaste gamme de modèles de toutes races et de tous sexes, avec une préférence marquée pour les Asari. Des éditions spéciales comme Génit-elcor et Krogasme sont consacrées aux marchés de niche.

LIVRE : ASCENSION

Œuvre majeure de l'écrivain humain Drew Karpyshyn, Ascension est un thriller racontant l'histoire d'individus confrontés à la mystérieuse organisation connue sous le nom de Cerberus. Suite à l'attaque contre la Citadelle en 2182 et à la prise de pouvoir des Humains dans les affaires galactiques, Cerberus a mis en place Ascension, un projet top-secret destiné à créer un guerrier surhumain. Victime des erreurs de son père, un agent de Cerberus accro au sable rouge, la prodige biotique Gillian Grayson, jeune autiste de 12 ans, est choisie comme cobaye. Paul Grayson, impliqué dans une affaire criminelle remontant jusqu'à Saren Arterius, aux Geth et à une menace fatale pour la Flotte nomade des Quariens, s'enfuit avec Gillian au travers des systèmes Terminus. S'engage alors une course-poursuite avec Kahlee Sanders, professeur de Gillian, au cours de laquelle Cerberus démontre à de nombreuses reprises l'étendue de ses pouvoirs et de ses ambitions.

LIVRE : REVELATION

Révélation est un best-seller de l'écrivain humain Drew Karpyshyn qui met en scène les conflits militaires et politiques faisant suite à la découverte du relais prothéen sur Pluton en 2148 et donnant lieu aux premières explorations galactiques humaines. En 2165, bien des années avant son accession aux hautes sphères du pouvoir, le lieutenant David Anderson n'est encore qu'un vétéran de la guerre turienne chargé d'enquêter sur la destruction du complexe militaire Shanxi. Kahlee Sanders, seule rescapée du massacre, a disparu avec des dossiers top-secret, ce qui fait d'elle le principal suspect. Le roman raconte les péripéties d'Anderson et son enquête pour retrouver Sanders : mercenaires des Soleils bleus, chasseur de primes krogan, IA illégale et alliance forcée avec le spectre Saren Arterius, humanophobe convaincu et futur traître galactique.

LES CRÉDITS

Le crédit est la monnaie imposée par les Lois économiques galactiques de la Citadelle pour le commerce interstellaire. Le crédit a un taux de change flottant, fonction d'un panier de monnaies à partir duquel la Banque centrale établit une base de parité et des taux de change en temps réel. Certaines monnaies régionales valent plus d'un crédit, d'autres moins.

L'argent liquide peut être facilement volé ou contrefait et surtout, les transactions physiques sont difficilement détectables, ce qui facilite la fraude ou l'achat de marchandises illégales. Les transferts électroniques constituent donc la norme pour les règlements.

Lorsque l'Alliance a rejoint la Citadelle, ses trésoreries nationales ont été connectées au réseau du crédit. Un Humain possédant un compte bancaire en pesos, en yens ou en roupies peut acheter ce qu'il veut en crédits au taux de change du marché. Toutes les économies connectées au réseau du crédit doivent évaluer les marchandises dans la monnaie locale et en crédits.

VIN DE SERRICE

Cette eau-de-vie asari est soigneusement élaborée à partir des célèbres vins de glace de Serrice. Le nectar onctueux des vins, délicatement distillé, libère un arôme doux et moelleux enrobé dans un bouquet velouté.

LA STATUE DE LA LIBERTÉ

La statue de la Liberté a été la cible de nombreuses attaques terroristes tout au long de ses 210 années d'existence, mais c'est en 2096 que le groupuscule hétéroclite Liberté pour tous finit par la terrasser pour de bon. Protestant contre l'assimilation du Canada et du Mexique dans les États-Unis d'Amérique du Nord, le chapitre new-yorkais de Liberté pour tous voulait montrer un symbole fort de leur volonté de faire sécession si nécessaire.

Dans les premières heures du 1er novembre, ils parvinrent à faire passer des armes de poing et 15,5 tonnes d'explosif sur Liberty Island. Après avoir capturé ou tué les gardes, ils placèrent leurs charges sous le piédestal et les firent exploser à 07h37. La statue s'effondra comme un château de cartes, tuant quatre des terroristes négligents. Les autres membres du commando furent appréhendés au terme d'infatigables chasses à l'homme, mais le mal était fait : les sécessionnistes déclenchèrent une vague de haine qui mit le feu aux poudres de la Seconde Guerre de Sécession.

Le 4 novembre, la présidente Kaitlin Cheung ordonna la reconstruction de la statue par décret présidentiel. Environ un dixième des poutres de métal et des plaques de cuivre de l'originale fut récupéré et réutilisé dans la construction de la nouvelle. La tête d'origine fut exposée au musée national d'histoire américaine de Washington, où elle resta deux ans avant de disparaître sous les bombardements des sécessionnistes lors de la Bataille de Washington.

La nouvelle statue fut terminée en 2101, alors que le destin des fragments disparus de l'originale fut le sujet de nombreuses spéculations plus ou moins romanesques. Des photos de la tête reposant dans la cale d'une frégate stellaire ravivèrent brièvement cet intérêt en 2159, mais à cette époque les médias humains étaient entièrement tournés vers le futur. Face à une humanité s'étendant et se disséminant sur des milliers de mondes nouveaux, une statue appelée « La Liberté éclairant le monde » semblait bien anecdotique.

ELDFELL-ASHLAND ENERGY

En 2137, la société Ashland Energy Corporation parvient à extraire de l'hélium-3 dans l'atmosphère de Saturne. C'est l'aube d'une nouvelle ère de recherche dans le domaine de la fusion. Dans le sillage de cette réussite, AEC fusionne avec Eldfell Construction pour concentrer verticalement les atouts des deux firmes : Ashland récupère les matières premières pour produire de l'énergie et Eldfell construit des centrales électriques, raffineries et pipelines sur les planètes voisines pour distribuer les produits d'Ashland au consommateur. C'est la naissance d'Eldfell-Ashland Energy.

Tandis qu'EAE s'étend, le conglomérat absorbe des sociétés jusqu'à créer une « prise en charge à vie » pour ses employés. Aujourd'hui, des filiales telles que Second Star Living recrutent des colons pour les centres d'EAE et le groupe éducatif Excelsior fournit des opportunités d'éducation liées à la profession pour réguler le niveau de qualification des stations EAE. Eau, électricité, nourriture, acheminement... Le groupe pourvoit à tout. Si EAE souhaite installer une colonie sur un monde-éden, il en a la possibilité tout en conservant 90 % des services en interne et en transformant ses propres employés en consommateurs. Son poste de recettes principal demeure toutefois l'extraction de matières premières comme l'hydrogène, l'hélium-3 et l'élément zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mass-effect-rpg.forumactif.com
 
Autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» un petit pas l'un vers l'autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: Le Codex :: Le Codex Mass Effect :: Vie quotidienne et culture-
Sauter vers: